Strategic Transformation - 2014 Planning (Meetings and

Report
PLAN D’URGENCE EBOLA ET
IMPLEMENTATION DE MESURES ET ACTIONS
DE PREVENTION EN ENTREPRISE
HARMONISATION CIES
1
SURVEILLANCE EBOLA PAR CIES
Un bulletin de veille à l’attention de tous les membres du CIES sur
l’évolution de la propagation du virus Ebola et ses conséquences sera
publié par le CIES. La périodicité sera hebdomadaire et les
informations fournies auront comme source les organes suivants:
 Communiqués du Gouvernement
 Ministère de la Santé et de l’Action Sociale MSAS
 Médecin Sans Frontière MSF
 Organisation Mondiale de la Santé OMS
 Les différentes ambassades
 Les informations reçues des entreprises du CIES rayonnant dans la
sous-région
 Les Médias nationaux et internationaux
2
MISE EN PLACE D’UNE ÉQUIPE DE GESTION
DE CRISE DANS CHAQUE ENTREPRISE
 Constitution de l’équipe de crise: idéalement l’équipe de gestion de
Crise EGC doit regrouper la Direction, l’équipe QHSE, le Médecin du
Travail, le(s) représentant(s) du management opérationnel, un
échantillonnage représentatif de chaque activité.
 But: Mettre en place des niveaux d’alerte, Proposer des actions
concertées et adaptées à la structure, Effectuer des simulations pour
vérifier pertinence, Implémenter les actions (qui, comment, quand)
 Veiller à la conformité du plan et des actions avec les directives
gouvernementales MSAS et validation.
3
ALERTES A CHAQUE STADE DE CRISE /
INSTRUCTIONS
 Exemple des niveaux d’alerte choisi par SGS, avec codes couleur
accompagné d’un bulletin d’alerte diffusé deux fois par semaine.
Vert
Rien à signaler
Activité Normale
PAS DE CAS DANS LE PAYS OU LES PAYS LIMITROPHES
MAIS CONNAISSANCE DE CAS DANS LA RÉGION
Jaune
Attention
Bleu
Alerte
Rouge
Evacuation
Observer une prudence (par des mesures préventives de
communication et sensibilisation)
PAS DE CAS DANS LE PAYS MAIS PRÉSENCE DANS
LES PAYS LIMITROPHES
Mise à disposition du matériel de prévention et continuer la
communication
PRÉSENCE DE MALADES ATTEINTS DU VIRUS EBOLA
AU NIVEAU DU PAYS, DE LA VILLE OÙ SONT LES
ACTIVITÉS DE L’ENTREPRISE
Evacuation et déploiement des procédures de Service Minimum
PRÉSENCE DE CAS AU SEIN DES ACTIVITÉS DE
L’ENTREPRISE / SITUATION SANITAIRE INCONTRÔLÉE
4
ACTIONS DE SENSIBILISATION
 Visite de tous les sites et discussions sur les symptômes de la
maladie, les moyens de prévention et les bonnes attitudes en
présence d’un cas suspect
 Rappel des règles d’hygiène de base
 Vérification de la présence de moyens de désinfection et de
nettoyage
 Affichage pour rappel sur Ebola (symptômes, transmission et
prévention)
 Affichage des numéros d’urgence (interne à l’entreprise, District
Médical et SAMU)
 Procédures internes si nécessaires : à expliquer et afficher si
possible
 Note de service ou transmission officielle de toute disposition
5
ACTIONS D’ORGANISATION GÉNÉRALE

Préparation d’un Plan d’évacuation des expatriés en fonction des
niveaux de propagation de la maladie à virus Ebola

Identification du personnel prioritaire et moyens nécessaires pour
assurer un service minimum

Consignes de mise à disposition de cash, de constitution de vivres et
produits de première nécessité pour les familles sur une période d’une
semaine ou plus (à déterminer par chaque entreprise)

Approbation avant tout déplacement en zone infectée ou en alerte :
restrictions de déplacement et de business

Consignes pour éviter autant que possible les attroupements, contacts
physiques…

Organisation de la riposte de l’entreprise avec les structures
collaboratrices (sites partagés, flux de personnel, port, aéroport…)
6
QUELQUES ACTIONS A METTRE EN PLACE
SUR LES SITES
PAYS
DATE DERNIÈRE VEILLE
PERSONNE RESSOURCE
SENEGAL
NIVEAU CRITICITÉ
ALERTE UN CAS CONFIRMÉ
PRÉSENCE DE MALADES ATTEINTS DU VIRUS EBOLA AU NIVEAU DU PAYS, DE LA VILLE OÙ SONT LES ACTIVITÉS DE SGS
ALERTE
1.
ORGANISATION DE TOURNÉES MÉDICALES ET DE SENSIBILISATION SUR L’ENSEMBLE DES SITES
CAS
2.
AFFICHAGE ET COMMUNICATION SUR LES MESURES D’HYGIÈNE
CONFIRMÉ AU
3.
MISE EN PLACE DE STATIONS DE LAVAGE ET DE DÉSINFECTION SUR TOUS LES SITES : EAU, SAVON, SOLUTION
CHLORÉE, SOLUTION HYDRO ALCOOLÉS…
4.
DISTRIBUTION DE GELS ANTISEPTIQUES POUR MAINS POUR TOUS LES AGENTS EN PRIORITÉ CEUX DE TERRAIN
5.
CONTRÔLE TEMPÉRATURE CORPORELLE DES EMPLOYÉS ET VISITEURS AVEC UN THERMOMÈTRE INFRAROUGE
SANS CONTACT.
6.
MISE A DISPOSITION D’UNE SALLE D’ISOLEMENT ÉQUIPÉ POUR CONSULTATION ET CANTONNEMENT DE TOUT
CAS SUSPECTÉ EN ENTREPRISE
7.
MISE A DISPOSITION DE MATÉRIEL DE PRISE EN CHARGE DE MALADE ET DÉCONTAMINATION DE LA SALLE COLLABORATION AVEC LE SERVICE D’HYGIÈNE
8.
COMMUNICATION FRÉQUENTE AVEC LES SERVICES SANITAIRES
9.
IMPLÉMENTATION DES NOUVELLES PROCÉDURES D’ACCÈS AUX SITES , D’INSPECTION DES NAVIRES…
10.
SIMULATION DE CAS D’EBOLA CONFIRME AU SEIN DE L’ENTREPRISE
UN
SENEGAL
7
PRÉSENTATION D’UN CANEVAS DE
SIMULATION
Date de la simulation
Lieu
Scenario choisi
Personnes Présentes (équipe de
crise, CHSCT, relais)
Actions et phasages retenues
Améliorations
8
CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS
SUSPECT EN ENTREPRISE
• Identification des symptômes (fièvres, vomissement, diarrhées…).
• isoler le malade dans le local prévu à cet effet
• Nettoyer toute trace de souillure à l’eau de javel et nettoyer les
espaces partagés
• Appeler le médecin de travail, le Médecin Chef District ou le
médecin responsable de la zone
• Le Médecin Chef de district ou le médecin responsable de la zone
Investigue et confirme la correspondance du cas aux définitions
Contacte le SAMU national (1515, 77 740 93 43, 77 253 97 73
ou 77 253 97 70) pour transport et prélèvement
 Si positif : prise en charge de l’entreprise par le Service
d’hygiène pour décontamination
 Tout sujet contact fera l'objet d'un suivi communautaire pendant
21 jours
9

similar documents