Prévention et dépîstage en RAC

Report
PRÉVENTION ET DÉPISTAGE EN
RAC:
le sentiment d’efficacité
personnelle en jeu
Prévention et dépistage en RAC: protocole d’intervention
Projet réalisé avec la collaboration de:
 Compétences Montréal, pour la coordination à l’édition
 Vanier College, pour la traduction des outils (à venir)
Et grâce au soutien financier de Éducation Montréal, la
Table régionale interordres
Prévention et dépistage en RAC: protocole d’intervention
Plan de la présentation :
 Le contexte de cette recherche-action
 Les objectifs du Protocole de prévention
 Un sommaire de son cadre conceptuel
 Le cartable et le virtulivre, une présentation
Paramètres du protocole d’intervention
Une réflexion basée sur des difficultés persistentes
rencontrées, particulièrement à l’écrit, par 10 % des
candidats au Bureau de la RAC du Cégep MarieVictorin
Une recherche-action qui rejoint notamment des
préoccupations de l’OCDE et du Conseil supérieur de
l’Éducation
Des outils présentés en version papier et en virtulivre
pour des mises à jour facilitées
Des outils conçus pour le conseiller en RAC et pour le
candidat
Une proposition flexible (adaptable) et évolutive
Notre questionnement
La démarche de RAC et notre questionnement
Accueil de la personne
Dépôt du dossier de candidature
Analyse du dossier
Entrevue de validation
Est-ce possible de
repérer facilement
des indices quant
à la nature des
difficultés dès ces
premières étapes?
Comment?
Évaluation (formation manquante, si nécessaire)
Reconnaissance officielle
Contexte initial ayant mené au protocole d’intervention
Contexte:
• Plusieurs candidats en RAC ont besoin d’une mise
à niveau en français avant d’entreprendre leur
démarche
Une fois la mise à niveau réussie:
• Certains de ces candidats ne peuvent s’autoévaluer
correctement à l’écrit
 Impasse, la démarche ne peut se poursuivre
• Chez eux, peu ou pas de transfert des
connaissances linguistiques à des situations réelles
à l’écrit
Contexte initial ayant mené au protocole d’intervention (suite)
Les difficultés en français: un symptôme? Que
cachent-elles?
Le stress, la peur de ne pas y arriver?
Un manque de motivation?
Des difficultés d’apprentissage passagères qui
s’aplaniront au fur et à mesure de la démarche?
Des difficultés reliées à l’apprentissage d’une
deuxième, d’une troisième langue?
Des troubles d’apprentissage?
 Quand et comment intervenir auprès de ces
candidats par ailleurs compétents?
Objectif du protocole
Intervenir de manière intégrée:
Soutenir la motivation
Soutenir les performances en français (lecture et écriture)
Repérer des difficultés plus généralisées et chroniques
Repérer des indices de troubles d’apprentissage
(par exemple, la dyslexie)
Intervenir efficacement (tout ce qu’il faut, juste ce qu’il faut)
Pour permettre aux personnes d’aller au bout de la démarche
entreprise en développant un sentiment de compétence
Finalité du Protocole
Prévention et
repérage de
difficultés
Des candidats
compétents
Accompagnement
ciblé
Mobilisation des ressources
et sentiment de compétence
Cadre conceptuel: axes d’intervention
Les axes d’intervention sur trois niveaux:
A – Interventions de
prévention et de dépistage
pour tous
B – Interventions
ciblées
C–
Interventions
spécialisées
Cadre conceptuel général
Le Protocole proposé:
S’intègre à la démarche de RAC sans l’alourdir
Prend en compte les principes andragogiques
Intègre des outils pouvant s’adapter à tous les
programmes d’études
Inclut des recommandations de divers ordres selon les
lacunes repérées
Peut s’utiliser à la carte
Cadre conceptuel: axes d’intervention
Divers moyens pour:
Accroître
 Le sentiment de compétence (sentiment d’efficacité personnelle)
 La motivation
Conscientiser les personnes sur
 Leurs habiletés à réguler leur émotivité
 Leurs habiletés cognitives et méthodologiques
Dans le but de favoriser la mobilisation des compétences
(en évaluation) et le transfert des apprentissages (en
formation manquante).
Cadre conceptuel: outils d’intervention
Pour tous
• Appréciation des compétences à lire
et à écrire
• Recommandations
Sur
recommandation ou
par intérêt
• Deux ateliers libres (avec le journal
de bord)
Sur
recommandation
• Interventions ciblées en cours de
démarche (et un carnet de suivi pour
le professionnel)
Interventions de Niveau A
Deux courtes activités de lecture et d’écriture:
Accueil de la personne
Dépôt du dossier de candidature
Analyse du dossier
Entrevue de validation
Évaluation
• (formation manquante, s’il y a lieu)
Reconnaissance officielle
Activités de
lecture et
d’écriture à
intégrer à
l’autoévaluation
des
compétences, en
tout début de
démarche
Interventions de Niveau A (suite)
Des recommandations (grille) qui tiennent compte:
des exigences de la démarche
du cheminement et du profil de la personne candidate
d’une volonté de garder la personne dans la démarche
par des moyens appropriés (ex.: mentorat,
autodidaxie, ateliers, mise à niveau, etc.)
Interventions de Niveau A (suite)
Deux ateliers
Atelier 1: Miser sur soi
Motivation
Gestion du stress
Sentiment de compétence
Interventions de Niveau A (suite)
Deux ateliers (suite)
Atelier 2: Mobiliser « toutes » ses ressources
L’activation (la procrastination)
Le contrôle de l’impulsivité / la concentration /
la mémoire de travail
La flexibilité cognitive / la créativité
La planification / la gestion du temps
L’organisation de l’information
Interventions de Niveau A (suite)
À partir des thématiques des ateliers: un journal de
bord pour le candidat
Outils d’autoévaluation (ex.:
sur le niveau de stress)
questionnaires
en ligne
Outils de mise en situation RAC
Guide pour aller plus loin dans sa réflexion
(références)
Interventions de Niveau B
Des interventions les plus ciblées possible
 À l’écrit: un diagnostic le plus précis possible sans test
de classement; des actions par étapes, un objectif à la
fois.
Des moyens diversifiés intégrés à la démarche de
RAC pour le développement ou le renforcement de
stratégies adaptatives:
 Évaluation (ex.: codéveloppement en dyade)
 Formation manquante (ex.: format / séquences)
Un carnet de suivi (professionnel de la RAC)
Interventions de Niveau C
Des interventions spécialisées
 Activités complémentaires avec une personne-ressource
 Logiciels
Note :
Les établissements d’enseignement ont l’obligation légale de fournir
des accommodements raisonnables aux personnes souffrant de
troubles d’apprentissage (article 15 de la Charte des droits et libertés
de la personne).
Interventions des niveaux B et C
Le carnet de suivi du professionnel
 fiche signalétique
 fiche de suivi des interventions
 guide d’entrevue
 fiche de suivi de l’entrevue
 formulaire de demande de diagnostic
 formulaire d’autorisation de transmission de
renseignements
La suite
 Journée de formation sur l’utilisation du protocole
 Publication en français : édition papier et numérique
 Traduction
 Publication en anglais
Un merci tout spécial à :
 Carole France Pageau, consultante (révision et édition)
 L’équipe du Bureau de la RAC du Cégep Marie-Victorin et
spécialement :
 Colombe Boucher
 Louise Marcoux
 Benoît Plouffe
 Lisette Rioux
 Anie Chaput, Denis Côté, Josée Bernier, orthopédagogues
 Normand Leblanc, psychologue
Projet réalisé grâce au soutien financier
d'Éducation Montréal
RELEVER LES DÉFIS
D’UNE DÉMARCHE
DE RAC
Andrée Langevin
Coordonnatrice du Bureau de la RAC
Cégep Marie-Victorin
Louise Marcoux
Conseillère pédagogique
Cégep Marie-Victorin
Juin 2013

similar documents