Programme Tshinanu - Commission de la santé et des services

Report
PROGRAMME
TSHINANU
PROGRAMME D’AIDE PERSONNELLE,
FAMILIALE ET COMMUNAUTAIRE (PAPFC2)
Aide et protection de
l’enfant


Conçu en 1991, le
programme a été
expérimenté de 1992 à
1995 à Victoriaville,
Drummondville, TroisRivières et Shawinigan.
Le programme
comporte 6 volets:
Aide à la famille
(individuelle et familiale)
Aide aux parents en tant
que personnes
Aide aux parents en tant
que parents
Soutien communautaire
Développement social

Le Programme Tshinanu
s’adresse aux familles
ayant de jeunes enfants
0-6 ans.

Il s’adresse à tous les
membres de la famille
(père, mère, conjoint de la
mère et tous les enfants).

La durée du programme
(entre 1 et 3 ans), est
déterminée selon le
cheminement et les
besoins des familles.
Objectifs généraux et spécifiques
•Développer autour de la négligence, des stratégies locales et
territoriales impliquant toutes les ressources intéressées au
phénomène
•Réduire l’intervention isolée
•Diminuer le nombre et la durée de placement des jeunes enfants, la
détérioration des situations et favoriser la réinsertion de l’enfant
dans sa famille
•Favoriser les habiletés parentales et outiller les parents pour réduire
les conduites négligentes en adoptant des méthodes éducatives
adéquates et en connaissant mieux les besoins des enfants
•Permettre aux enfants de vivre des activités stimulantes et de
socialisation
•Favoriser l’entraide entre les participants
•Soutenir le travail des intervenants pour une vie d’équipe clinique
•Développer un partenariat Services Sociaux Uautshitun et le milieu
communautaire
CE QUE COMPREND LE PROGRAMME
Activités pour
parents en tant
qu’adultes
(Axées sur la
personne) et en
tant que
parents
Liquidation de
problèmes
personnels
nuisant au rôle
de parent et
acquisition
d’habiletés
parentales
Facilite
l’organisation
aux parents et
permet de
travailler
certains
aspects avec
les enfants et
d’évaluer leur
développement
Accompagnement dans le
milieu de vie de
la famille et
supporter les
familles aidées
dans leurs
apprentissages
Le suivi est fait
par un
intervenant
social.
Il est le pivot de
l’intervention et
responsable du
dossier de
l’enfant et de
ses parents
Faire connaître
le plus de
ressources
communautaires
possible pour
augmenter la
densité et la
qualité de leur
réseau de
soutien formel et
informel
LE PLAN DE SERVICE INDIVIDUALISÉ
(PSI)
Se fait au début du groupe avec le
parent, l’équipe clinique et l’intervenant
référent au suivi.
* Il peut être révisé en cours d’année, si
besoin.
Toutes les données sont compilées à chaque année afin d’avoir les
informations précises sur ce qui a été fait et ainsi assurer la continuité
du programme et y apporter des correctifs s’il y a lieu. Un formulaire a
été bâti à cet effet.
ANIMATION DU GROUPE DE PARENTS
Mixité de la clientèle (valeurs et principes sous-jacents)
• Favoriser la continuité des services même après la fin du suivi en
protection de la jeunesse
• Groupes hétérogènes = avantage pour l’animation et l’influence
mutuelle des parents entre eux
• Accueillir des nouveaux parents 2 fois par année, pour pallier
aux départs
Défi d’animation
• Respect de la clientèle
• Humour et franchise
• Confidentialité du cadre légal
• Préparer le groupe pour les nouveaux arrivants et voir à ce que
l’intégration soit efficace et rétablir une dynamique de groupe
• Favoriser l’apport des plus anciens pour faciliter l’intégration des
nouveaux
Mixité des deux animateurs
• Éviter d’annuler des rencontres de groupe
• Exploiter les forces de chacun
• Permettre de ventiler certaines situations vécues
• Alléger la préparation et l’animation
• Favoriser une cohérence et une complémentarité
Entretenir la motivation des participants
• Encadrer et supporter les participants dans leurs démarches
• Faire ventiler les participants sur ce qui les démotive
• Développer un sentiment d’appartenance
• Encourager la persévérance
• Utiliser des témoignages des plus anciens pour faire ressortir les
acquis et les réussites
Choix des thèmes des rencontres de groupe
• Utiliser des thèmes déjà planifiés et / ou selon les besoins
exprimés par les participants
Nombre de participants
• Idéalement 12 à 14 participants par groupe
Gestion du taux d’absentéisme
• Faire des appels aux parents pour leur rappeler les dates et
heures des rencontres
• Informer l’intervenant référent
• Faire une mise au point lorsque 3 absences consécutives
• Favoriser les pères ou conjoints des mères à participer et faire
une sélection
Accueil des nouveaux parents
• Chaleureux et respectueux de ce qu’ils ressentent
• Normaliser leur ressenti (faire s’exprimer les plus anciens)
Règles de fonctionnement du groupe
• Établies avec la collaboration des parents et les animateurs les
complètent (2 fois par année)
Transport / garderie
• Assurer une bonne coordination des services de transport afin de
permettre aux parents et enfants d’être présents aux rencontres
Développer chez les parents, des habiletés sociales
• Favoriser un lien d’appartenance au groupe par le respect,
l’acceptation des autres, l’écoute…
• Respect des règles, ponctualité…
• Apprendre à donner et à recevoir
(Miser sur les forces individuelles et celles du groupe)
Stratégies d’animation
• Jeux de rôles
• Mini questionnaires
• Invités
• Mises en situation
• Exercices et jeux….
ATTITUDE ENVERS LES PARENTS INSATISFAITS DE SON INTERVENANT
RÉFÉRENT AU SUIVI OU DE SA FAMILLE/PARENTS SOUTIEN OU MÈRE
VISITEUSE
•Les attitudes inacceptables des parents sont à nommer et
doivent cesser immédiatement
•Résolution de problèmes
•Rappeler aux parents qu’on est une équipe et qu’on doit se
parler
•Dédramatiser
•Maintenir un bon climat de groupe
Utilisation du contenu suite aux
rencontres cliniques
Être transparent et juger du moment
opportun pour soulever une situation.
Tout doit se faire dans le respect
Fin de session (juin et décembre)
•Remercier et féliciter le groupe pour leur
persévérance
•Remettre aux parents une pochette identifiée à leur
nom (feuilles, # téléphone, horaire des
rencontres…)
•Utiliser le renforcement positif (diplômes et autres),
pour souligner les efforts, les qualités et les acquis
Citations des participants
• « Je viens recharger mes batteries à Tshinanu »
• « Ce programme est exactement ce dont j’avais besoin ! »
• « Je suis arrivée triste et bouleversée et je repars souriante
et en paix, je me sens bien … Merci. »
• « À la fin des ateliers on ne veut plus repartir, ça devrait être
2 fois par semaine.»
• « J’ai toujours hâte aux mercredi Tshinanu ! »
• « J’apprends à chaque fois quelques chose, ça m’aide dans
mon cheminement. »
• « J’ai bien aimée cette première rencontre, que de rires, j’ai
déjà hâte à la semaine prochaine.»
• « Merci! Merci! Merci!
• « C’est le fun ici c’est comme si on ouvrait un cadeau à
chaque fois que l’on vient ici. Toujours plaisant de venir
surtout d’apprendre, ce que vous donnez je me sens bien ici
belle ambiance. Merci de votre bel accueil. »

similar documents