lien collège-lycée - Enseignement Catholique Finistère

Report
Réunion des Chefs d’Etablissement
Du 25 octobre 2012
PREPARATION DE LA JOURNEE
« LIEN COLLEGE-LYCEE
VENDREDI 11 JANVIER 2013
Pour les Collèges : Nombre de professeurs participants : de 55 à 2
Attentes et besoins :
 Faire découvrir aux professeurs de collège une orientation choisie dans
les filières technologiques et professionnelles avec une approche par
compétence
 Informations sur les nouvelles filières au LT,LP
 Les enseignants étaient très satisfaits après la journée du 4 décembre
2009 (qqs fuites entre la matinée et l’AM: émargement?)
 Informations sur les orientations possibles post4ème
 Reprendre les bases et les grands axes des parcours technologiques et
professionnels
 L’enseignement G est mieux connu mais des besoins sur les réformes
en cours
 Connaissance de l’offre globale (géographique) du réseau EC
PREPARATION DE LA JOURNEE
« LIEN COLLEGE-LYCEE »
Attentes et besoins :
 Les attentes des lycées en termes de connaissances et de
compétences
 les dispositifs d’accompagnement avec des exemples précis
de contenus, de propositions: qu’y-a-t-il derrière l’AP?
 Les exigences du lycée et les grands changements par
rapport au collège
 La mise en œuvre du PDMF dans les lycées
 Les passerelles: individualisation des parcours
 Les modes d’évaluation: CCF-épreuves anticipées
PREPARATION DE LA JOURNEE
« LIEN COLLEGE-LYCEE »
Des questions préalables:
 Faut-il vraiment une journée complète?
 Problème de libérer tous les collégiens une journée
complète à cette période
 N’est-il pas possible de ramener à une demi-journée ou
si une journée, à un mercredi?
 Quelles seront les réactions des parents?
Accompagnement à l’orientation
Réflexion régionale : 2012-2013: Une priorité du CAEC
 Valorisation des parcours des formations industrielles
technologiques et professionnelles (en lien avec Union Industries
Métiers Métallurgie)
 Des groupes de travail se sont mis en place dans les
départements à des niveaux différents selon les formations :
locales, en réseau et/ou régionales.
 4 axes prioritaires




Mettre en avant le partenariat de toutes les branches
Impulsion à donner auprès des Chefs d ‘Etablissement : favoriser
relations entre les Chefs d’Etablissement et les Chefs d’Entreprise
Formation des professeurs chargés d’orientation
Stages des jeunes
CE 27 septembre 2012- pédagogie - AMBLS
Accompagnement à l’orientation
 Visite sur site : LT et LP,
 Echanges entre les enseignants de lycée, les enseignants de collège,
des professionnels du milieu économique et des jeunes (témoignages
de parcours): la réalité de leur métier, les réformes et les évolutions, les
réussites et les difficultés rencontrées : tables rondes
 En présence des élèves sur le site
 Présentation du lycée dans le cadre de la rénovation (diapo Onisep)
 Attendus dans chaque lycée : G T P
 Compétences
 Niveau scolaire
 Nouvelles modalités d’évaluation au lycée
 Données chiffrées (région) + offre économique du bassin
 accompagnement personnalisé
 Présentation de la vie lycéenne: spécificités
CE 27 septembre 2012- pédagogie - AMBLS
Accompagnement à l’orientation
 Présentation des parcours de formation :
 L’offre du bassin + formations orphelines (tous les secteurs de
formation) : // Carte des formations à plusieurs voix ou pas
 Avec une entrée par la motivation de l’élève et
valorisation de l’élève : « constitution d’un dossier » :
 pour la voie générale : approche par pôles: sciences (STT2S,
STI2D, S, SI ) goût de la science/ économie (économie
d’entreprise…) / littéraire, LV : vers l’enseignement sup
 Pour la voie P : approche secteur

Carte du bassin / Départementale
 Et dans mon établissement : présentation des parcours de
formation
 Visites d’entreprises du bassin d’emploi: une vision du
monde économique de demain
CE 27 septembre 2012- pédagogie - AMBLS
Des modalités de travail
En bassin: en regroupement collèges et lycées
 Les risques d’une journée complète:
 Les chances :
 Une proposition:
Le référent des usages
pédagogiques numériques
Pour rappel : chaque groupement d’établissements peut
bénéficier d’un Référent pour les usages
pédagogiques du numérique au titre des indemnités
IFIC-TICE. Le Décret 2010-1065 du 08/09/10 institue
une IFIC destinée à rémunérer les personnels
enseignants qui assurent notamment les fonctions de
Référent pour les usages numériques. Le mode
d’allocation validé est basé sur les effectifs constatés à
la rentrée 2011.
Le référent des usages
pédagogiques numériques
Barème appliqué :
 ŸJusqu’à 800 élèves : 400 €
 ŸDe 801 à 1 500 élèves : 600 €
 ŸDe 1 501 à 2 000 élèves : 800 €
 Au-dessus de 2 000 élèves : 1 200 €
Afin de mieux prendre en compte les regroupements
d’établissements, des cas particuliers sont prévus :
Pour 3 établissements et un nombre global d’élèves :
 < 1 500 : 800 €
 > 1 500 : 1 000 €
Pour 4 établissements et plus :
 si le nombre d’élèves est > 2 000 : 1 000 € ou 1 200 €.
Le référent des usages
pédagogiques numériques
Missions :
 Une dimension d’aide et de conseil aux chefs d’établissement.
 Une lettre de mission à retourner dûment complétée par
l’établissement dit « tête de pont » à Alain Van Sante, Conseiller TICE
du Recteur avec copie à la DDEC.
 L’alimentation de l’enveloppe IFIC dans ASIE sera effectuée après
réception d’une copie de la lettre de mission adressée, pour le 26
octobre 2012, à l’adresse suivante : [email protected] et copie à la
DDEC.
Cette alimentation est conditionnée à l’absence d’activités non
statutaires dans le service de l’enseignant.
Dans le cas contraire, vous en serez informés.
Bénéficiaires :
 Ces missions ne peuvent être confiées qu’à des enseignants.
Accompagnement éducatif:
procédure AKEDUC
 SAISIE DES PROJETS
 SOUMETTRE UN/DES PROJET(S)
La liste des projets en cours de création (onglet de
gauche) devient visible. Les projets« passés au vert »,
donc complets peuvent être soumis à la commission
académique.
L’ordre de priorité a pu être modifier avant avec les
flèches puis passer à « Soumettre les projets».
Accompagnement éducatif:
procédure AKEDUC
Le projet, enregistré, passe au vert et peut être soumis à la commission.
Il disparaît de l’onglet « En cours de création » et passe dans l’onglet « En attente de
Validation »… Par défaut, à la date limite affichée en haut de votre écran, les projets
complets , même non soumis manuellement passeront en attente de validation.
Accompagnement éducatif:
procédure AKEDUC
Accompagnement éducatif:
procédure AKEDUC
Synthèse des critères de validation :
 1--‐Cohérence éducative du projet
 2--‐Implication des élèves et intentions éducatives
visées
 3--‐Transversalité des projets et travail en équipe
 4--‐Innovation
 5--‐Indicateurs de suivi, d’évaluation et de
régulation des projets
Accompagnement éducatif:
procédure AKEDUC
CLOTURE
 Lorsque Les décisions de la commission CAEC-‐UGSEL ont été prises, La campagne est dite
localement « clôturée »… Il reste à attendre les
décisions concernant les attributions du Fonds
National. Vous pouvez consulter l’ensemble des avis,
les financements et mener la totalité des projets
financés par la commission académique.
Le webclasseur
 2011 2012 : 22 établissements
 2012-2013 : 16 nouveaux établissements ont demandé d’entrer dans le webclasseur
 L’adhésion est gratuite
 Les codes d’accès à un Webclasseur Orientation d’entraînement propre à votre diocèse :
- pour être enregistré dans la base, un formulaire de demande individuelle rempli par le
chef d’établissement, seul habilité à formuler la demande qui vous sera communiquée
- Une fois enregistré dans la base, envoi vers un serveur de vos fichiers Sconet et STS,
stabilisés .

Votre établissement sera alors créé, « garni » de ses professeurs et élèves, il ne vous
restera qu’à y enregistrer les acteurs non enseignants qui seront amenés à y travailler avec
Le webclasseur
Le webclasseur est une des premières applications associées au système d’urbanisation
informatique pour l’enseignement catholique appelé « GABRIEL ». Ce dispositif sera
opérationnel courant novembre.
 Pour commencer les activités en amont : un site grand public d’accompagnement à
l’orientation dans l’enseignement catholique est ouvert avec :
- une rubrique intitulée « Webclasseur Mode d’Emploi », avec des vidéos présentant
notre démarche dans son esprit comme dans ses modalités concrètes, un tutoriel
présentant les différents espaces avec leurs fonctionnalités ainsi que des guides de
l’ONISEP pour les différents utilisateurs.
- Des ressources pour travailler avec les équipes éducatives et les élèves au sein de la
rubrique « des équipes engagées dans l’accompagnement à l’orientation
- Des annuaires en cliquant sur Trouver une formation dans l’enseignement catholique.
BEP-ASH
 Animations de proximité sont lancées
 Les modules 2 et 3 sont prévus pour des binômes: AVS
et enseignant
 Recrutement des AVS: importance de faire retour des
bordereau d’embauche
Projets « arts et culture »
 Réunion de la commission départementale: 12 octobre
dernier (des Conseillers Pédagogiques 1er et 2nd
Degrés des 2 réseaux
(Privé et Public), du Service Pédagogie et Actions Culturelles DSDEN, Membres
de l’Enseignement Catholique 1er et 2nd Degrés et du Directeur Académique
Adjoint.)
Nb total
de dossiers
Nb d’avis
favorables
Nb d’avis
défavorables
Pourcentage
refus EC
Classes à
PAC 6ème
32
29
3
9,375 %
Ateliers
artistiques
68
46
22
32,35 %
Ateliers
scientifiques
10
7
3
30 %
Projets « arts et culture »
Les motifs de refus :
 Non respect des conditions :
 pour les classes à PAC : projet unique, en classe de 6ème, une équipe
pluridisciplinaire, une structure artistique ou culturelle partenaire,
 pour les Ateliers Artistiques : un professeur de discipline artistique ou
un professeur d’une autre discipline ayant une habilitation ou une
structure artistique et culturelle partenaire,
 pour les Ateliers Scientifiques : une démarche scientifique clairement
décrite.
 Absence du CV de l’artiste si pas agréé.
 Projets non explicites (objectifs, contenus, déroulement, organisation).
 Une durée du projet ou de l’atelier trop courte et inférieure à l’année
scolaire.
 Une évaluation absente : l’évaluation est obligatoire et différente de la
réalisation : en lien avec les compétences du Socle Commun.


similar documents