Toul - Académie de Nancy-Metz

Report
Les Lumières, la Révolution française
et l’Europe : les droits de l’homme
Ce que disent les programmes :
Contenus et enjeux
Il ne s’agit pas d’effectuer un long récit du XVIIIe siècle et de la Révolution ou de
dresser un inventaire fastidieux des philosophes et des idées philosophiques.
Centré sur la construction d’un nouvel idéal politique fondé sur les droits de
l’Homme en France et en Europe, le sujet d’étude porte sur le brusque
changement des normes politiques et juridiques que la Révolution provoque.
Il s’attache particulièrement :
-aux grands principes philosophiques, notamment la liberté de conscience et
l’égalité des droits, appréhendés dans la diversité de leurs options ;
-à la diffusion de la philosophie des Lumières et à son accueil dans l’Europe
des rois et des princes ;
-à l’intégration de la notion de « droits de l’homme » dans la réorganisation
sociale, politique, administrative de la France par la Révolution ;
-à la diffusion du principe de l’universalité des droits en Europe et aux
résistances qu’il suscite.
Un sujet connu des élèves…
au programme de 4ème
I. L’Europe et le monde au XVIIIe siècle
 Thème 2 : L’Europe des
Lumières.
Au XVIIIe siècle, les philosophes et les
savants mettent en cause les
fondements religieux, politiques,
économiques et sociaux de la société
d’ordres.
La France est au centre de cette étude,
qui est menée à partir de l’œuvre
d’un philosophe des Lumières ou
d’un savant au choix.
Capacités : connaître L’Encyclopédie,
raconter quelques épisodes de la vie
du philosophe et expliquer en quoi
ils sont révélateurs du siècle des
Lumières.
 Thème 4 : Les difficultés de la
monarchie sous Louis XVI.
Trois aspects sont retenus : les
aspirations à des réformes
politiques et sociales, l ’ impact
politique de l ’ indépendance
américaine, l’impossible réforme
financière.
Capacités : décrire et expliquer les
principales difficultés de la
monarchie française à la veille de
la
Révolution
française
et
quelques-unes des aspirations
contenues dans les cahiers de
doléances.
Un sujet connu des élèves…
au programme de 4ème
II. La Révolution et l’Empire
 Thème 1 : Les temps forts de la
Révolution.
L’accent est mis sur trois moments :
- 1789-1791 : l ’ affirmation de la
souveraineté populaire, de l ’ égalité
juridique et des libertés individuelles ;
- 1792-1794 : La République, la guerre
et la Terreur ;
- 1799-1804 du Consulat à l’Empire.
L ’ étude se concentre sur un petit
nombre d’événements et de grandes
figures à l’aide d’images au choix
pour mettre en évidence les ruptures
avec l’ordre ancien.
 Thème 2 : Les fondations d’une
France nouvelle pendant la
Révolution et l’Empire.
Une étude au choix parmi les suivantes :
- L’invention de la vie politique.
- Le peuple dans la Révolution.
- La Révolution et les femmes.
- La Révolution, l ’ Empire et les
religions.
- La Révolution, l’Empire et la guerre.
Démarches : Raconter des événements,
des épisodes de la vie d ’ acteurs
révolutionnaires
(hommes
et
femmes), des prises de décision et
expliquer leurs enjeux et leur
importance historique.
HISTOIRE
Sujet d’étude III : …
Lancement de la séquence :
Evaluation diagnostique
1. Identifiez
troisdes
personnages
de la
Objectif :les
partir
représentations
caricature.
des élèves et s ’ appuyer sur leurs
2. Que
fait le personnage au sol ? Que
acquis.
symbolise cette action ?
: analyser
une rattachée
image
3. ADémarche
quels événements
peut être
symbolique
de la Révolution
cette
caricature.
Observezfrançaise.
l ’ arrièreplan.
HISTOIRE
Sujet d’étude III : Les Lumières, la
Révolution française et l’Europe :
les droits de l’Homme
Lancement de la séquence :
Evaluation diagnostique
Que sont
les Lumières
?
1.Objectif
: partir
des représentations
2.des
Quels
vous,
les
élèvessont,
et s ’selon
appuyer
sur leurs
temps forts de la Révolution
acquis.
française ?
3.Démarche
: les
répondre
à quelques
Quels sont
principaux
droits
questions
ouvertes.
de l’Homme
?
HISTOIRE
Sujet d’étude III : Les Lumières, la
Sujet d’étude III : La Révolution
Révolution française et l’Europe :
française…
les droits de l’Homme
Lancement de la séquence :
Evaluation diagnostique
 Objectif : partir des représentations
des élèves et s ’ appuyer sur leurs
Utiliser
acquis. cinq mots ou expressions
pour caractériser la Révolution
française.
Démarche : mobiliser quelques motsclés ou notions essentielles.
Proposition :
Partir du
local.
Situation 1 : L’image de la
Révolution à Toul
Problématique :
Que reste-t-il de 1789 ?
I. La symbolique révolutionnaire
Calendrier révolutionnaire de l’An
II
(Estampe anonyme, Musée Carnavalet)
Image 1
La Révolution à Toul
(Première de couverture d’un
ouvrage édité en 1989)
Image 2
Activité : Comparer les deux images et compléter
un tableau à double entrée.
Image 1
Points
communs
Différences
Dates
Image 2
Équerre, règle, fil à
plomb = symboles de
la franc-maçonnerie
Œil de la Raison
= Lumières
Couronne de feuilles
de chêne = Victoire
Bonnet phrygien
= Liberté
Titre du livre
Faisceau du licteur,
drapeau et cocarde
tricolores
= République
naissante
Coq = vigilance
Armes = France
combattante
Figure locale
Paysage de Toul
Image 2
Le Peletier
Marat
Principes
républicains
Devise de
1789
Calendrier
républicain
Radicalisation
= Terreur
Chalier
Bara
Image 1
Des martyrs de la
République
Jacques-Louis David, La mort du jeune Bara,
1794, Musée Calvet, Avignon.
Tardieu, Les derniers moments de Michel Lepeletier,
d’après le tableau disparu de David, 1793.
Jacques-Louis David, Marat assassiné,
1794, Musée du Louvre, Paris.
Activité : Comparer les deux images et compléter
un tableau à double entrée.
Image 1
Image 2
Points
communs
Drapeau et cocarde tricolores, bonnet
phrygien, coq et armes, couronne de
lauriers, faisceau du licteur, œil de la
Raison, symboles de la franc-maçonnerie…
Différences
• Devise
• Titre de l’ouvrage
• Calendrier
• Image de la ville
révolutionnaire
de Toul
• Figures nationales • Figures locales
Dates
1793
1989
Image 1 = Image de propagande
sous la Première République.
Image 2 = Image commémorative.
Version locale de la première,
hommage aux révolutionnaires
toulois au moment du bicentenaire
de 1789.
II. Des révolutionnaires toulois
Du côté du musée
municipal de Toul
Petite enquête historique…
- 1872 : Ces 3 portraits se retrouvent dans le premier musée municipal
de Toul, musée bien modeste installé dans une partie de l’ancien palais
épiscopal. Seulement quelques toiles au départ, parmi lesquelles 8
portraits de maires de Toul.
- 1894 : Le plus ancien catalogue du musée indique qu’ils étaient
accrochés dans le cabinet du maire. (BICQUILLEY, JACOB = cabinet du
maire ; CAREZ = salle des dessins et des gravures)
- 1909 : 12 portraits de maires sont exposés dans la salle des
délibérations du conseil municipal.
- Avant 1939 : de la salle des délibérations, les portraits sont passés
ensuite au Salon Rond de l’Hôtel de ville.
- 1939 : incendie de l’Hôtel de ville, on perd un peu la trace des tableaux.
- 1985 : les 3 tableaux se retrouvent en bonne place au Musée municipal
de Toul, dans le Salon des Boiseries en face de la pièce maîtresse du
musée L’Agréable leçon de François Boucher.
Particule de
noblesse
Charles-François de BICQUILLEY
(Huile sur toile réalisée par Joseph
Goblet en 1854, Musée de Toul)
Second Empire
Activité : Décrire et
interpréter le tableau.
CH.-F. de BICQUILLEY ; né à Toul le
20 août 1738 ; mathématicien, poète,
littérateur.
Décor sombre. Personnage
assis devant un bureau,
tourné de ¾ à gauche.
Livres = esprit cultivé
SYMBOLES D’ANCIEN
REGIME
Uniforme de garde du corps
du roi (habit bleu roi)
Croix de Saint Louis
(cordon rouge)
Fleur de lys
Attitude posée, regard serein.
Impression de calme et de
rigueur.
Feuilles de calcul =
mathématicien
Tableau réalisé en août 1854, donné
quelques semaines plus tard par Laure
BICQUILLEY, la propre fille de CharlesFrançois (registre des délibérations du
conseil municipal de Toul, en date du
21 octobre 1854).
1854 : Pas nécessaire d’insister sur le
révolutionnaire, mais sur le garde du
corps, le versificateur, le scientifique.
Volonté de mettre en avant la noblesse
du personnage.
BICQUILLEY n’est pas vu de la même manière en
1790, 1854 ou 1989 !
Tout cela dépend du contexte politique dans lequel il
s’inscrit.
Il reste de 1789 une image complexe, éloignée des
représentations les plus répandues.
La Révolution n’en est pas moins un moment majeur
de l’histoire de Toul.
Plus que des images ou des symboles, il subsiste des
idées et des principes devenus universels…

similar documents