Présentation du PADL-GRN - Cellule Action-Fed

Report
COOPÉRATION TCHAD- UE
Ministère du Plan, de l’Économie et
de la Coopération Internationale
Secrétariat Général
APPUI & CONSEIL TECHNIQUE ET
INSTITUTIONNEL A L’ORDONNATEUR
NATIONAL
Programme d’Appui au Développement Local et à
la Gestion des Ressources Naturelles (PADL-GRN)
N° FED/2009/021-320
Programme d’Appui au Développement Local
et à la Gestion des Ressources Naturelles
(PADL-GRN) N° FED/2009/021-320
Objectif global : Améliorer les conditions de vie et la sécurité
alimentaire des populations rurales
Objectif spécifique : Renforcer les dynamiques participatives
de développement local et de gestion des ressources naturelles
par l’appui institutionnel, la concertation et la mise en œuvre
d’initiatives au niveau local
Maitrise d’ouvrage: L’Ordonnateur National
Maître d’œuvre : SG du MPECI
• Durée du projet : 6 ans
• Date de signature de la CF: 14/05/2010 – Avenant: 5/11/2012
• Date de démarrage effectif du projet : 05/10/2010
Programme d’Appui au Développement Local
et à la Gestion des Ressources Naturelles
(PADL-GRN) N° FED/2009/021-320
• Budget prévu : 20 990 240 000 F CFA/
32 000 000 Euros
• Budget Engagé : 7 546 545 206 FCFA/
11 504 634 Euros
• Etat du programme : En cours
• Zone d'intervention: 37 Départements dans
13régions.
Prévisions/résultats attendus
Résultats atteints
Justifications
des écarts
R1. La bonne gouvernance locale est améliorée à travers la participation de représentants de toutes
les couches socio-économiques dans des organisations locales structurées qui comprennent des
femmes dans leurs organes de décision.
100 OGT cantonales représentatives
Long processus
81 OGT cantonales en cours de d’évaluation des
structuration/redynamisation
(08 propositions
contrats « structuration et/ou révision
Contractualisation
des PDL en cours) ;
avec des OCL
R2. La bonne gouvernance locale est améliorée à travers des CRA et CDA qui valident des plans de
développement local façonnés par les OGT et qui suivent leur mise en œuvre
- 12 CRA et 07 CDA ont bénéficié de
formation en matière de leurs rôles et
- 12 CRA et 34 CDA formés;
en S&E
- 70% des PDL validés par les CDA - 11 lots d’équipements informatiques
fournis aux DRMPECI/ CRA ;
en moins de 30 jours;
- 100% des propositions pour AàP
- 70% des dossiers d’actions actions transversales ont été validées
transversales sont examinés en moins par les CRA en moins de 30 jours
de 30 jours par CRA/CDA
- 01 Plan de renforcement des
capacités des DRMPECI/CRA/OSC
Les contrats pour
l’élaboration des
PDL viennent
d’être signé
Un guide de
validation est
adopté
Prévisions/résultats attendus
Résultats atteints
Justifications
des écarts
R3. Les PDL élaborés par les OGT intègrent des schémas d’aménagement et de gestion des terroirs
villageois, ils intègrent également des modes de gestion des ressources naturelles qui répondent aux
priorités du développement rural.
- 80 nouveaux PDL élaborés et validés;
- 48 nouveaux PDL en cours
- 70% des PDL programmés sont
d’élaboration;
formulés en moins de trois mois;
- 40 PDL révisés;
- 33 PDL en cours de révision;
- 70% des révisions de PDL sont
réalisés en moins de 3 mois ;
(08 contrats « structuration et/ou
- 100% des PDL conformes aux révision des PDL en cours) ;
stratégies nationales de GRN/SA
Les propositions ne
couvrent pas la
totalité de la zone
d’intervention
Contractualisation
avec des OCL
R4. Avant même la validation des PDL, des actions jugées urgentes et prioritaires sont mises en
œuvre pour et par les populations cibles ("learning by doing")
- 200 initiatives locales financées sur les - 176 initiatives locales financées
subventions locales (< à 10 000 euros);
sur les subventions ;
- 80 % de l'enveloppe prévue pour ces
- 95 % octroyé.
subventions sont octroyées
Prévisions/résultats attendus
Justifications des
écarts
Résultats atteints
Des activités d'exploitation des RN sont mises en œuvre, respectent les spécificités et les
priorités territoriales identifiées dans le plan.
R5:
- 160 initiatives locales inscrites dans 166 initiatives locales
(6 Un 2nd appel est en cours
les PDL mises en œuvre;
contrats « mise en œuvre des d’évaluation
- 90 % de l'enveloppe destinée aux PDL » en cours )
actions inscrites dans les PDL sont
mobilisés;
- 50% des actions prioritaires de
GRN/SA inscrites dans les PDL
validés sont exécutées
R6: Des actions transversales sont mises en œuvre pour contribuer à une meilleure GRN, à une
plus grande SA et à un aménagement concertés des territoires ciblés.
- 20 actions transversales
sont 05
actions
financées;
financées ;
- 70 % de l'enveloppe prévue à cet
effet sont mobilisés;
- 50 % des populations sont touchées
par ces Actions
transversales
Faibles capacités des
demandeurs
- Deux appels en cours
d’évaluation
- Un autre appel à
propositions sera lancé
-
Principaux résultats obtenus
Activités
réalisées
Résultats obtenus
Appel à
07 contrats avec les Organismes Correspondants Régionaux
proposition (OCR), relais du PADL GRN
2.220.334.995 FCFA
s/
Mise en
6 AàP lancés
œuvre des
initiatives
locales
1. Microfinance 2 contrats
857 083 734 Fcfa
Moyen Chari, Mandoul, Mayo Kebbi Est/Ouest et Chari-Baguirmi
2. Mise en œuvre PDL 6 contrats
1 477 935 644 FCFA
Salamat, H.Lamis, L.Oriental, Mandoul, M.Kebbi Ouest, M.Chari
Principaux résultats intermédiaires en cours
Activités
réalisées
Résultats en cours
Appel à
4. Filières agrosylvopastorales
propositions
/
Mise en
5. Actions transversales de GRN
œuvre des
initiatives
locales
6. 2nd AàP Mise en œuvre des PDL
1 500 000 000 fcfa
3 500 000 000 Fcfa
2 000 000 000 Fcfa
7. 176 Micro-projets (subvention locale)
Fcfa
439 453 670
Réalisation de l'évaluation du dispositif de mise en œuvre
opérationnelle du PADL GRN
Autres
activités
 Guide harmonisé PADL/GRN et PROADEL II
 Renforcement des capacités de 38 OSC
Quelques projets subventionnés
Champ d’arachide du
Groupement ALLAH GUEDJE/Bousso
Quelques projets subventionnés
Transformation des produits
par le Groupement MENODJI de RASFIL
Quelques projets subventionnés
Stockage des produits céréaliers par le groupement
Katsuzep de Pala
Quelques projets subventionnés
Champ de berberé/Am Timan
Quelques projets subventionnés
CONTRAINTES / DIFFICULTES
1. Difficulté de gestion du partenariat entre certains
bénéficiaires de subventions (cas de ASDEC pour la
MF et IO avec ASSAILD mise en œuvre PDL)
2. Zones couvertes par les OCR sont relativement trop
vastes + instabilité du personnel ( experts) des OCR
3. Processus de lancement des Appels à Proposition et
contractualisation parfois trop long ( A à P filières)

similar documents