12.Contribution FPGL au CRCS 2013

Report
CRCS 2013
I - Présentation de la Fondation Paul Gérin-Lajoie
Organisation non gouvernementale sans but lucratif.
Contribue à l'éducation de base des enfants dans les pays les plus démunis et à
l'éveil aux réalités internationales chez les enfants des écoles primaires du Canada.
Démarrage des activtés depuis 1987à Saint-Louis
II – Réalisations en 2012-2013
2.1 Dictée PGL
 Organisation de la Dictée PGL dans 12 régions du Sénégal
132 580 élèves dont 67 960 filles et 64 620 garçons
 1 487 écoles participantes réparties entre 47 IEF
 1er prix international pour la catégorie « Français langue seconde » remportée par
Mame Maty Mbaye (Ecole Mamadou et Bineta, Dakar) le 26 mai 2013 à Montréal
2.2 Parrainage
 Objectifs : contribuer de façon significative à l’amélioration de la qualité de
l’enseignement et des apprentissages, lutter contre les abandons scolaires
 Bénéficiaires : Les filleuls, mais aussi les enseignants et les écoles concernées
 Cibles en 2013 : 260 filleuls de 8 écoles de Saint-Louis.
CRCS 2013
Activités réalisées dans la cadre du Parrainage
 La correspondance scolaire (permet d’accroître la maîtrise du français écrit)
 Les activités de sport et d’éveil (exemple le tennis à l’école)
 permet aux élèves de bénéficier d’un encadrement professionnel et
d’acquérir les techniques de cette discipline sportive jadis réservée à une élite.
 34 enfants ont bénéficié des cours depuis 4 ans participent à des
tournois sous régionaux (Dakar, Mboro et Nouakchott).
 Les cours de renforcement et bourses
 cours de ré-médiation dispensés aux filleuls en dehors des heures de
classe et dans toutes les disciplines. En octobre 2012 trente huit (38) filleuls au CM2
soit 99% ont réussi à l’entrée en 6ème et ont reçu une bourse de 30.000 CFA soit un
total de 1.140.000 FCFA.
 Les projets d’écoles
Montant total : 9.327.000
6 écoles bénéficiaires : Pikine Takk, Pikine, Mamadou Ch. Legros Diallo,
Boubacar Diop, Nalla Ndiaye, Alioune Babacar Sarr
 La journée pédagogique évaluations et activités socio culturelles communes entre
les équipes pédagogiques et les élèves des écoles jumelles.
CRCS 2013
2.3 Le projet Éducation de Base (EDB)
 Projet conduit par FHI Development 360 LLC sur financement de l’USAID. Se
déroule depuis 2008. La Fondation est en charge de la composante Enfants
vulnérables dans les Daaras des régions de Dakar, Matam, Louga et Saint-Louis.
 A ce jour plus de 4 845 enfants vulnérables en déperdition scolaire dont 1 083
filles ont été identifiés et appuyés pour la poursuite de leur scolarité. Actuellement,
ils suivent le programme de l’enseignement élémentaire dans 65 structures
éducatives dans les régions de Dakar, St-Louis urbain et rural, Louga et Matam
2.4 Le Programme de stage Québec Sans frontière
 Le stage intitulé "Appui aux Enseignants et aux Jeunes" (APEJ) contribue à
l’amélioration de l’éducation pour favoriser la réussite scolaire des jeunes en difficulté.
 A travers le programme Québec sans Frontière, deux jeunes enseignants sénégalais
âgés de 18 à 39 ans, actifs dans les deux écoles partenaires de St-Louis, ont pu réaliser
un stage en enseignement de 60 jours dans une école primaire de la Commission
Scolaire de Montréal.
CRCS 2013
2.5 Le Projet d’Appui au Développement et à l’Intégration de
l’Apprentissage - Dispositif de la Formation Professionnelle
 Le PADIA est la suite donnée par le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation
Professionnelle (METPF) et la Fondation Paul Gérin-Lajoie au Projet d’Appui à la Formation
Professionnelle des Néo-Alphabétisés (PAFPNA)
 Objectif : Le PADIA vise à l’amélioration de l’offre de formation professionnelle par
l’apprentissage de métiers prometteurs d’emploi à l’intention de 1000 jeunes laissés en marge des
offres de formation professionnelle structurée des régions de Thiès, Fatick, Diourbel et Kaolack.
Résultats attendus
•À
long terme (résultat ultime) : Pauvreté réduite des jeunes Sénégalais et Sénégalaises par l’accès
à une formation professionnelle par l’apprentissage leur permettant de s’intégrer avec succès au
marché du travail
• À moyen terme (résultats intermédiaires) : Employabilité améliorée des jeunes de 15 à 26 ans
formés dans les régions cibles grâce une offre de formation professionnelle par l’apprentissage
accrue, répondant au marché du travail et équitable pour les garçons et les filles. Efficacité accrue
pour le pilotage et la gestion de la formation professionnelle par l’apprentissage des acteurs du
Ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (METFP) et des acteurs
régionaux concernés
• À court terme (résultats immédiats) : Un dispositif de formation professionnelle par
l’apprentissage, intégrant l’approche par compétences, implanté dans les régions concernées.
Fondation Paul Gérin-Lajoie
III – Projets
 Organiser la Dictée version Africaine en 2014 sur l’ensemble du territoire
sénégalais en faisant participer 170 000 enfants
 Faire participer 2 enfants à la finale Internationale de la Dictée P.G.L. à Montréal
 Améliorer la qualité des enseignements apprentissages à travers son programme
de parrainage (Projets d’écoles, distribution de kits scolaires, cours de renforcement,
bourses aux filleuls admis à l’entrée en sixième)
 Permettre à des jeunes canadiens d’effectuer des stages en éducation dans des
écoles de la région de Saint-Louis
 Permettre à 2 jeunes enseignants sénégalais d’effectuer un stage en
enseignement dans des écoles primaires au Québec
 Appuyer 7 000 élèves en déperdition scolaire dont 60% de filles dans les régions
de Dakar, Louga, Saint-Louis et Matam
 Permettre à plus de 5 000 enfants vulnérables en situation de séparation avec
leurs familles de rester ou retourner dans leurs localités d’origine et poursuivre leur
éducation de base sur place ;
Former 1 000 jeunes dont au moins 50% de femmes dans six filières porteuses
chez des maîtres artisans dans les régions de Diourbel, Fatick, Kaolack et Thiès ;
Merci de votre aimable attention

similar documents