Synthèse Bibliographique

Report
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Octobre 2013
Renan Pointeau, Pôle Océanographie 1
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Participation active de l’Ass° TMR pour la
préservation de l’Environnement
 Rassembler les études / Aven, disséminées
 Améliorer la compréhension du
fonctionnement hydraulique et
sédimentaire de la ria Aven
 Inscrire l’estuaire de l’Aven au sein des
réflexions de mise en œuvre du SAGE Sud-
Cornouaille
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
2
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Présentation du bureau d’études : IN VIVO
Moulin du Grand Poulguin, Pont Aven
 Etat des lieux des connaissances
 Diagnostic hydro-géomorphologique
 Préconisations
Bassin versant de l’Aven
Anse de PoulDon, Goulet Riec
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
3
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
4
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
5
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Investigations en mer, estuaire et rivière
 Une équipe d’ingénieurs pluri-disciplinaires, techniciens et
plongeurs professionnels expérimentés

Géophysique marine (bathy, sonar, sismique,…) ;

Océanographie (courants, houle, CTD, …)

Campagnes de prélèvements en mer (sédimt, benthos) ;

Levés écologiques, identification et caractérisation.
 Du matériel de pointe
 Bateaux : Atlantic Surveyor (20 m), Scorpaena (10 m),
Zeus Faber (5,5 m), Zodiac (5 m & 4,2 m), Mysis (2 m).
 Instrumentation :
bathymétrie (sondeurs mono- et
multifaisceaux), sonar latéral, profileur sismique et
sondeur
à
sédiments,
D-GPS,
hydrophones,
courantomètres ADCP, sondes multiparamètres,
carottiers, matériel de lançage,…
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
6
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
•
Etude d’impact environnemental (EIE) des projets d’aménagement en mer ou sur
le littoral :
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Extensions ou travaux portuaires
Opérations de dragage
Extraction de sable ou granulats
Suivi de l’érosion
Récifs artificiels
Energies marines renouvelables
Industrie pétrolière et gazière
Pose de câbles
Compétences hydrosédimentaires et défense contre la
mer au sein du pôle Océanographie (géologues,
géophysiciens, sédimentologues, géomorphologues,
hydrographes,…)
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
7
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Recueil et analyses des documents existants
 Synthèse bibliographique
 Expertise complémentaire et
diagnostic hydro-morphologique
Anse de Henan
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
8
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Plus d’une trentaine de documents (études, cartes,
diagnostics) portant exclusivement sur l’estuaire de l’Aven
TITRE
ont été recueillis.
DATE
 Leur contenu, au vu de nos
objectifs, a été synthétisé sous
forme de fiche (ci-contre).
 Une recherche active de contacts a
également permis de récolter des
informations complémentaires.
Maître d’Ouvr.
AUTEUR
CONTENU
CONCLUSIONS
Données
manquantes
Intérêt du
document pour
l’étude
Niveau de
qualité des
données
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
9
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Cadre géographique
 Géologie et sédimentologie
 Morphologie du terrain
 Facteurs dynamiques
 Actions humaines
Anse de Goulet Riec
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
10
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Cadre géographique
 Bassin versant : 193 km² (à Pont-
Aven)
 Orientation : Nord-Sud
 Longueur vallée (ria) : 6,5 kms
 Largeur vallée (ria) : 5 à 200 m
 Lame d’eau écoulée annuelle :
697mm (volume moyen annuel sur 22 ans
/ superficie BV)
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
Planche 3: Ensemble des réseaux hydrographiques entourant l’Aven
11
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Géologie et Sédimentologie
A
 Géologie : granite, micaschistes, amphibolites,
microgranite... sur le bassin versant :
 Contraint
la largeur du lit mineur et
l’encaissement de la vallée (photo A).
 Orientation Nord-Sud en travers des lambeaux
résiduels aplatis du massif granito-gneissique.
 Estuaire encaissé dans un massif de granite
gneissique.
B
 Sédimentologie : Formation de gros blocs arrondis
et d’arène granitique grossière à éléments non
usés de quartz et de feldspaths comprenant une
teneur en vase d’origine en partie terrigène (Photo B
et C) .
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
C
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Nature des fonds et sédiments : rocailleux et sable fin en amont (Le Moulin Neuf)
puis graveleux (Le Quai) et enfin mixtes de vase et de sable fin (aval de Kerviguelen).
Le Henan
Le moulin neuf
Le Quai
 Kergourlet-Kernéo : secteur plus évasé, succession d’anses favorisant le dépôt
localisé de mélanges sable/vase d’origines terrigène en amont et marine en aval.
 De Kerdruc/Rosbraz à l’embouchure : vallée plus étroite, réapparition de fonds
rocailleux, pavages de galets au fond d’un chenal peu profond, accumulations
localisées de sable/vase (anse de Poulguin). Sédimentation importante d’une barre
sableuse à l’embouchure (Port Manec’h).
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
13
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Morphologie du terrain
- Poster 3 : Campagnes de mesures bathymétriques menées dans l’Aven –
Topographie :
 Faible altitude à Pont Aven
 Vallée faiblement encaissée
Bathymétrie :
 Découvrante à partir de Kernéo
(Cabane à Coquillages, Kerdruc)
 Seuil de + 2.6 m CM à l’embouchure
Pente :
 Moyenne : 1 m/km soit 0.1 %
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
Source: Bathymétrie, IN VIVO 2004
14
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Aspects morpho-sédimentaires
Quai de Pont Aven : Soubassement de sables grossiers et de galets.
 Sédimentation de bancs autour des corps-morts qui réduit la navigation dans le chenal. Ecoulement
contraint dans les deux bras latéraux.
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
15
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Anse de Tremor, anse de Kerglaye : lit plus
large, soubassement de sable mêlé de vase
recouverte de végétaux.
 Tendance accrétive sur l’ensemble du linéaire du
A
chenal de l’Aven. Elargissement du cours d’eau,
formation d’atterrissement (photo A et B).
Kerdruc/Rosbraz : point d’étranglement, séparant la
partie amont de la partie aval de l’estuaire.
 Formation d’un gué naturel au niveau de l’Anse de Kernéo (photo B).
B
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
16
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Port Manec’h : Contexte favorable de sédimentation d’une barre sableuse à l’embouchure.
Présence de sédiments grossiers et de blocs dans les criques en pied de falaises.
Surfer traversant l’embouchure à marée basse, coefficient 105
Déferlement à marée basse, coefficient 105
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
17
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Hydrodynamisme marin
 Marée semi-diurne et marnage macrotidal
 Surcote non négligeable : jusqu’à plusieurs 10aines de centimètres (enregistrée
à 35cm à Kerdruc).
 Niveau marin : augmentation constante, prévision à long terme.
 Les courants complexes (fortes variations des directions et des vitesses à
l’embouchure). Flot plus court et plus intense que le jusant - selon débit fluvial
 Une embouchure plus ou moins protégée de l’agitation W à SW par l’archipel
des Glénan, selon la direction de provenance de la houle du large. Plus
exposée à une agitation de quadrant sud.
- Poster 1 : Schéma conceptuel des dynamiques morpho-sédimentaires dans l’estuaire de l’Aven Diagnostic de l’évolution hydro-sédimentaire et hydro-morphologique de l’Aven
18
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Décomposition hydrographique du bassin
versant de l’Aven et du Ster Gozh
Hydrologie
Temps de résidence : 5-6 jours pour apporter le
volume nécessaire au remplissage
Facteur de survenue des crues :
 Pluies normales annuelles : 25 mm
 Répartition spatiale homogène des pluies
 Durée de précipitation > 2 jours
 Débit de crues quinquennale: 31m³/sec
Effet de marée (décote/surcote) négligeable à Pont-Aven :
10-15 cm max
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
19
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
 Le bassin versant de l’Aven est marqué par un faciès d’écoulement rapide. Les périodes
saisonnières de crues ou d’étiages agissent donc directement sur le cours d’eau dans sa
partie maritime
 Sur le secteur aval du bassin versant, l’altération du lit mineur (liée notamment aux
pratiques agricoles) est globalement satisfaisante (NB: le substrat subit un colmatage
important, en amont, lié à la présence de l’étang de Rosporden).
 Une mauvaise gestion des débits à l’exutoire de Pont-Aven accélère les phénomènes
de sédimentation. Pour l’estuaire, la réduction des volumes d’eau rejetés par l’Aven se
traduit ainsi par un abaissement de l’effet de chasse naturelle, les sédiments
s’accumulent donc plus rapidement.
 Dans l’estuaire, les courants au fond et en surface sont fortement dépendants du signal
de marée et du débit fluvial. Le flot se propage plus vite que le jusant, favorisant
l’apport de matériaux et leur sédimentation aux périodes d’étale.
Diagnostic de l’évolution hydro-sédimentaire et hydro-morphologique de l’Aven
20
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
Synthèse Bibliographique
Cadre géographique
Géologie et
sédimentologie
Morphologie du terrain
Facteurs dynamiques
Actions humaines
Actions humaines
 Aménagements : ponts, moulins, berges canalisées (Pont Aven et Kerdruc),
aménagements de la cale sud de Rosbraz (2005)
 Extraction de granulat (jusqu’aux années 80 par des compagnies privées,
entretien ponctuel jusqu’en 98). Depuis plus d’opération.
 Explosion du nombre de corps-morts dans le chenal de navigation jusqu’en 2000
(une trentaine en 1930 contre plus de 1 000 aujourd’hui).
 Pas de stratégie d’aménagement du chenal et/ou d’entretien des berges de la ria
(remembrement, recalibrage, reprofilage). Seule la vedette Aven-Belon passe
régulièrement dans le chenal jusqu’à Pont Aven.
 Les altérations subies par le compartiment berge-ripisylve des ruisseaux sont
majoritairement liées aux pratiques agricoles. La raréfaction des zones humides a
un impact direct sur la surcharge en particules fines (argiles et limons) des
affluents de l’Aven.
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
21
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Peu de données (dernière étude sur l’estuaire en 2008, peu d’informations au niveau de l’exutoire de Pont Aven, pas
d’étude hydro-sédimentaire ou de travaux de modélisation des dynamiques morphosédimentaires de l’estuaire).

Le diagnostic hydro-géomorphologique de cette étude souligne, dans les conditions hydrologiques actuelles, le
caractère naturel de l’estuaire à combler le chenal de navigation jusqu’à Pont-Aven. Aucune obstruction de type
accumulation sédimentaire récente n’a été mise en évidence dans le lit mineur de l’Aven qui nécessiterait un recalibrage
du chenal.

L’intégration de la partie maritime de l’Aven dans le CRE (contrat restaurat° entretien) du bassin versant est indispensable
pour garantir la pérennité des écoulements et des débits associés à l’exutoire de Pont-Aven. Nous avons pu noter ainsi
l’incidence de la fin des opérations de dragage à l’embouchure de l’estuaire et des évolutions des dynamiques
sédimentaires en fonction des forçages hydro-climatiques (houle, vents, marées, crues, étiage, etc).
- Poster 2 : Comparaison de photographies aériennes, Evolution des bancs sableux de l’Aven, 1992, 1997, 2000, 2011 -
 Des travaux de dragage non ciblés, visant à augmenter la section mouillée sur la section Pont-Aven / Port Manec’h,
sont difficilement envisageables économiquement et écologiquement.
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
22
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Le déséquilibre des échanges sédimentaires amont/aval, du à des opérations d’extraction
importantes sur la barre sableuse de l’embouchure de l’estuaire, peut
créer des
perturbations des écoulements et des débits dans l’Aven.
 Nécessité de définir une stratégie de gestion et de suivi de l’Aven dans sa partie
« maritime » pour garantir la réussite des objectifs du SAGE Sud-Cornouaille:

Améliorer la gestion des débits au niveau de l’exutoire de Pont Aven.

Encourager l’entretien naturel du chenal de navigation de Port Manec’h à Pont Aven.

Comprendre l’évolution spatio-temporelle de l’estuaire (à l’embouchure, à Kernéo et au Henan)
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
23
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Une meilleure connaissance de la localisation des zones de dépôts préférentiels
permettrait de cibler des actions de gestion et d’entretien.
 Une campagne de mesures hydro-sédimentaires réalisées pour différentes conditions de marée et
de débit fluvial permettrait d’alimenter un modèle numérique afin de quantifier les apports
marins et fluviaux et de dresser un bilan sédimentaire annuel.
Proposition de suivi
Coûts unitaires
Durée
Evolution des volumes sédimentaires à l’embouchure de l’estuaire
8 000 € HT
1 an
Campagnes ponctuelles de relevés topo-bathymétriques
5 000 € HT
2 par an
Campagne ponctuelle de mesure courants/turbidité/débits Aven
25 000 € HT
4 par an
Travaux de modélisation de l’estuaire
40 000 € HT
1 an
Analyse socio-économique de l’estuaire
10 000 € HT
1 an
TOTAL
Consultations, présentations publiques, réunions
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
168 000 € HT
500 € HT / intervention
24
Environnement marin & océanographie - Mesures – Etudes - Conseil
 Ria naturelle qui évolue au cours des saisons ou port de mouillage ?
 Encourager la navigation vers Pont Aven (animations historiques, éducatives,
touristiques) OU simple zone de mouillage ?
 Des opérations de dragage régulières OU des aménagements naturels du
chenal (création de mouilles, ouverture de nouveaux bras, expérimentations
de chasses hydrauliques, entretien des berges, curage doux adapté à
l’estuaire, …) ?
 Intégrer l’estuaire de l’Aven au CRE du bassin versant OU le gérer
indépendamment ?
Diagnostic de l’évolution hydro-géomorphologique de l’Aven
25

similar documents