présentation FIAF grammaire

Report
Action : grammaire !
Atelier de formation continue
Programme 2012-2013
1er mars 2013
Nicolas Jérôme
PARTIE 1 – INTRODUCTION
ACTIVITÉ 1
Parmi les vingt-cinq notions ci-dessous, lesquelles correspondent aux définitions
proposées pages 2 et 3 ?
syntaxe
démarche inductive
grammaire d’apprentissage
compétence grammaticale
types / formes de discours
conceptualisation
grammaire de référence / savante
erreur / faute
sémantique
grammaire explicite / explicitée
compétence sémantique
démarche déductive
exercices
grammaire sémantique
morphologie
grammaire descriptive
constructivisme
catégories de la langue
métalangage / terminologie grammatical(e)
contextualisation
conscientisation
grammaire implicite / implicitée
universaux (de pensée)
grammaire intériorisée
situation d’énonciation
PARTIE 1 – INTRODUCTION
ACTIVITÉ 2
Quelles formes grammaticales de la grammaire traditionnelle retiendriez-vous
pour la catégorie « la qualification » ? Faites-en une liste par petits groupes.
PARTIE 1 – INTRODUCTION
ACTIVITÉ 2 - CORRIGÉ
LA QUALIFICATION
N1 de N2 (complément du nom : le fils du pharmacien)
adjectif qualificatif (genre et nombre)
quelque chose de + adjectif neutre (rien de beau)
c’est + adjectif neutre / il, elle est + adjectif
c’est / il est + adjectif neutre (c’est intéressant de…)
ce / c’ / ça / cela
place des adjectifs épithètes
très / peu / assez + adjectif
trop / tellement / si + adjectif
un petit peu / tout à fait / tout + adjectif
adverbes en « -ment »
aussi / plus / moins … que (comparatifs)
le plus / le moins + adjectif (superlatif)
le meilleur / la meilleure / les meilleurs / un des meilleurs / une des meilleures
N1 de n2 (une tasse de thé)
N1 à n2 (un couteau à pain)
N1 en n2 (des jouets en bois)
les relatives déterminatives et les relatives appositives
qui / que / où / dont / auquel, à laquelle, auquel, auxquelles, etc.
les relatives et l’indicatif
les relatives et le subjonctif
PARTIE 2 – QUELLE GRAMMAIRE ET QUELLE DÉMARCHE POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 3
Voici deux extraits d’ouvrages de FLE s’adressant à des étudiants. Analysez le traitement
accordé à la grammaire en prenant en compte les éléments suivants : type de grammaire
de référence, démarche proposée, contextualisation des items, théorie sous-jacente, type
d’explications fournies, place accordée à la terminologie grammaticale, rôles et types
d’exercices.
Ouvrages de référence:
Le nouveau Taxi 3, livre de l’étudiant, pp.44-45 + 161
Libre-échange 1, livre de l’étudiant, pp.78-85
PARTIE 2 – QUELLE GRAMMAIRE ET QUELLE DÉMARCHE POUR L’ENSEIGNEMENT /
APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 3 - CORRIGÉ
Type de grammaire de référence : grammaire traditionnelle
Démarche proposée : grammaire inductive (observation du fonctionnement de la langue, dégagement de
règles par les apprenants, exercices d’application, tableau récapitulatif)
Contextualisation : dans la phase d’observation uniquement (reportages radiophoniques)
Théorie sous-jacente : constructivisme
Type d’explications fournies : nature et fonctions, formes
Place accordée à la terminologie : grammaire explicite, métalangage de la grammaire traditionnelle
Exercices : un exercice de systématisation et un exercice de transformation (les deux décontextualisés)
Ouvrage de référence:
Le nouveau Taxi 3, livre de l’étudiant, pp.44-45 + 161
PARTIE 2 – QUELLE GRAMMAIRE ET QUELLE DÉMARCHE POUR L’ENSEIGNEMENT /
APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 3 - CORRIGÉ
Type de grammaire de référence : plutôt grammaire sémantique
Démarche proposée : grammaire inductive (observation du fonctionnement de la langue, dégagement de
règles par les apprenants, exercices d’application, tableau récapitulatif)
Contextualisation : dans la phase d’observation et dans les exercices
Théorie sous-jacente : constructivisme, approches communicatives
Type d’explications fournies : sens et formes
Place accordée à la terminologie : grammaire explicite, métalangage de la grammaire traditionnelle
Exercices : nombreux, contextualisés, communicatifs, variés / exercices de systématisation (exercice 1), de
réemploi (exercices 2, 3 et 4) et un exercice de transformation (exercice 5), un exercice-bilan (page 84)
Ouvrage de référence:
Libre-échange 1, livre de l’étudiant, pp.78-85
PARTIE 2 – QUELLE GRAMMAIRE ET QUELLE DÉMARCHE POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 4
Parmi les vingt notions ci-dessous, lesquelles correspondent aux définitions proposées ?
syntaxe
démarche inductive
grammaire d’apprentissage
types / formes de discours
conceptualisation
grammaire de référence / savante
erreur / faute
sémantique
grammaire explicite / explicitée
démarche déductive
exercices
morphologie
grammaire descriptive
constructivisme
métalangage / terminologie grammatical(e)
contextualisation
conscientisation
grammaire implicite / implicitée
grammaire intériorisée
situation d’énonciation
PARTIE 2 – QUELLE GRAMMAIRE ET QUELLE DÉMARCHE POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 4
Démarche déductive
de la règle aux
exemples
EXPLICITATION
Démarche inductive
des exemples ou des
productions à la règle
-
-
-
la règle est
présentée par le
professeur ou
figure dans le
manuel
les exercices
suivent la règle et
sont des exercices
d’application
-
les exemples sont
choisis par le
professeur pour
faciliter le travail
d’induction
la règle formulée est
la plus proche
possible de celle
figurant dans les
manuels
Démarche par résolution
de problème
(conceptualisation)
d’un corpus à son
organisation
le professeur signale
l’existence de
propriétés
hétérogènes
recherche d’un
principe explicatif
règle formulée dans
le langage propre aux
élèves
PARTIE 3 – QUELLES ACTIVITÉS ET QUELS EXERCICES POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 5
A. Voici l’extrait d’une unité de la grammaire d’apprentissage « Cours de grammaire française – activités
niveaux 1 & 2 » de G.-D. DE SALINS (1997). Cette unité fait partie du dossier dédié à la catégorie « la
quantification » qui comprend quatre unités :
- unité 1 : l’expression de la quantité (du / de la / de l’ – un / une / des) ;
- unité 2 : l’expression de la quantité (pas de / pas d’) ;
- unité 3 : pour évaluer la quantité (beaucoup / trop / assez / peu / un peu) ;
- unité 4 : le pronom de reprise exprimant la quantité (en).
Analysez l’unité 3 (pp.186-189 + pp.195-196) en focalisant sur les éléments suivants :
- nombre de parties de l’unité
- titre des parties et activités proposées (parties 1 et 2)
- types d’exercices proposés (partie 3)
- méthodologie / théorie sous-jacente
- métalangage utilisé
- type de grammaire descriptive de référence
PARTIE 3 – QUELLES ACTIVITÉS ET QUELS EXERCICES POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 5
B. À titre informatif, consultez l’extrait du dossier correspondant à cette unité dans la
« Grammaire pour l’enseignement / apprentissage du FLE » de G.-D. DE SALINS (1996). Il
s’agit du dossier 3 dédié à l’actualisation du nom commun qui comprend les sous-parties
suivantes :
- le nom commun et ses actualisateurs
- l’article défini
- l’article indéfini
- l’article « zéro »
- la désignation et la dépendance : le démonstratif et le possessif
- la quantification (dont l’appréciation de la quantité, pp.63-64)
À qui s’adresse-t-il et quels types d’explication y rencontrez-vous ?
PARTIE 3 – QUELLES ACTIVITÉS ET QUELS EXERCICES POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 5
C. À titre informatif, consultez l’extrait du dossier correspondant à cette unité dans la
« Grammaire du sens et de l’expression » de P. CHARAUDEAU (1992). Il s’agit de
l’introduction du dossier 5 dédié à la quantification et aux quantificateurs.
À qui s’adresse-t-il et quels types d’explication y rencontrez-vous ?
PARTIE 3 – QUELLES ACTIVITÉS ET QUELS EXERCICES POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 5 – CORRIGÉ (partie A)
Nombre de parties: 4 phases
observation de la langue en contexte
conceptualisation
exercices d’application
un tableau récapitulatif
Démarche proposée : grammaire inductive
Théorie sous-jacente : constructivisme, approches communicatives
Type d’explications fournies : du sens aux formes
Place accordée à la terminologie : grammaire explicite, métalangage de la grammaire traditionnelle
Exercices : nombreux, contextualisés, communicatifs, variés / exercices de systématisation, de
réemploi et un exercice de transformation
PARTIE 3 – QUELLES ACTIVITÉS ET QUELS EXERCICES POUR
L’ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DE LA GRAMMAIRE AVEC LA
MÉTHODOLOGIE COMMUNIC’ACTIONNELLE ?
ACTIVITÉ 6
À vous ! À partir de la fiche pédagogique suivante et sur le modèle vu précédemment,
élaborez des activités de grammaire visant la conceptualisation des pronoms relatifs
composés.
Pour cela, veillez à créer:
- un corpus contextualisé simple en respectant si possible la thématique du document
d’origine (réchauffement climatique) et en n’ajoutant pas d’éventuelles difficultés
supplémentaires de compréhension / définissez une situation de communication et un
type de discours ;
- un questionnaire de conceptualisation en partant du sens pour aller vers la
forme (approche onomasiologique) / mobilisez vos connaissances scientifiques sur le
sujet.
Document d’appui:
Fiche pédagogique DUFLE B1 (page 3)
PARTIE 4 – VADEMECUM pour les activités de conception grammaticale
« Cours de grammaire française – activités niveaux 1 & 2 »
de G.-D. DE SALINS (1997) p.6.
http://www.edufle.net/Les-differentes-phases-de-la.html
PARTIE 5 – testez vos connaissances !
À vous !
Individuellement, dites si les affirmations sont vraies ou fausses (rétablissez la vérité si
nécessaire) puis comparez vos réponses avec votre voisin(e).
VRAI
1. La grammaire explicite a recours au métalangage.
2. Conceptualiser, c’est réfléchir au fonctionnement de la langue.
3. Une grammaire de référence est destinée aux apprenants.
4. Les grammaires sémantiques se fondent en partie sur l’existence d’universaux de pensée.
5. Les exercices doivent être de préférence contextualisés.
FAUX
PARTIE 5 – testez vos connaissances !
À vous !
Individuellement, dites si les affirmations sont vraies ou fausses (rétablissez la vérité si
nécessaire) puis comparez vos réponses avec votre voisin(e).
VRAI
6. Déduire, c’est aller du général au particulier.
7. Il faut insister plus sur les formes que sur le sens.
8. Compétence grammaticale et compétence sémantique sont synonymes.
9. Le corpus présentant un nouveau microsystème grammatical ne doit pas être
automatiquement contextualisé.
10. Le constructivisme facilite l’apprentissage et la mémorisation.
FAUX
PARTIE 5 – testez vos connaissances !
À vous !
Individuellement, dites si les affirmations sont vraies ou fausses (rétablissez la vérité si
nécessaire) puis comparez vos réponses avec votre voisin(e).
VRAI
11. Un cours de grammaire doit se bâtir en quatre étapes.
12. La grammaire inductive est la plus préconisée.
13. Conceptualiser va de pair avec la démarche inductive.
14. Les grammaires sémantiques ont remis en cause le découpage traditionnel
morphologique.
15. Les formes sont au service du sens.
FAUX
BIBLIOGRAPHIE / SITOGRAPHIE
Dictionnaires de didactique
CUQ J.-P. et al. (2003). - Dictionnaire de didactique du français, langue étrangère et
seconde, Clé International, Paris.
GALISSON R., COSTE D. (1980). – Dictionnaire de didactique des langues, Collection
F, Hachette, Paris.
ROBERT J.-P. (2008) 2e édition. – Dictionnaire pratique de didactique du FLE,
Collection « L’Essentiel français », Ophrys, Paris.
ROBERT J.-P., ROSEN É. (2010). - Dictionnaire pratique du CECR, Ophrys, Paris.
BIBLIOGRAPHIE / SITOGRAPHIE
Grammaires sémantiques
CHARAUDEAU P. (1992). – La Grammaire du sens et de l’expression, Hachette
Éducation, Paris.
COÏANIZ A. (et ALLOUCHE V.) (1997). – Grammaire du français langue étrangère,
Université Paul Valéry, Montpellier.
DE SALINS G.-D. (1996). – Grammaire pour l’enseignement / apprentissage du FLE,
Didier / Hatier, Paris.
DE SALINS G.-D. , SANTOMAURO A. (1997). – Cours de grammaire française /
activités niveaux 1 & 2, Didier / Hatier, Paris.
BIBLIOGRAPHIE / SITOGRAPHIE
Ouvrages de didactique
BEACCO J.-C. (2010). – La didactique de la grammaire dans l’enseignement du français et des langues, Didier,
collection Langues et didactique, Paris.
BESSE H., PORQUIER R. (1984). – Grammaire et didactique des langues, CREDIF / Hatier / Didier, collection LAL,
Paris.
BOURGUIGNON C. (2010). - Pour enseigner les langues avec le CECRL, chapitre 5 « Quelle est la place de
l’apprentissage de la langue dans une unité d’action ? », pp.43-50, clés et conseils, Delagrave édition, Paris.
Cadre européen commun de référence pour les langues, apprendre, enseigner, évaluer (2005), avec un CD pour les
productions orales, Division des Politiques Linguistiques, Strasbourg, Didier, Paris.
COURTILLON J. (2001) – « La mise en œuvre de la grammaire du sens dans l’approche communicative », Études de
linguistique appliquée, n°122 pp.153-164, Klincksieck.
http://www.cairn.info/revue-ela-2001-2-page-153.htm
CUQ J.-P. (1996). – Une introduction à la didactique des langues en FLE, Didier / Hatier, collection Didactique des
langues, Paris.
DUCROT J.-M. (2005). – Les différentes phases de la conceptualisation grammaticale conceptualisée, ÉduFle.net
http://www.edufle.net/Les-differentes-phases-de-la.html
BIBLIOGRAPHIE / SITOGRAPHIE
JACQUES F. (2013). – « Existe-il des universaux de langage ? » in Le langage en 12 questions, mensuel n°246,
Sciences humaines, Paris.
PLUSKWA D., WILLIS D., WILLIS J. (2009) - « L’approche actionnelle en pratique : la tâche d’abord, la grammaire
ensuite ! » in L’approche actionnelle dans l’enseignement des langues, Onze articles pour faire le point, Difusión
Français Langue Étrangère, Barcelone.
VIGNER G. (2004). – La grammaire en FLE, Hachette Français langue étrangère, collection F, Paris.
VISELTHIER B. (2001) – « Expérimentation de conceptualisation grammaticale dans l’enseignement de l’allemand en
France », Études de linguistique appliquée, n°122 pp.197-210, Klincksieck.
http://www.cairn.info/revue-ela-2001-2-page-197.htm
Exercices de grammaire
DE SALINS G.-D., DUPRÉ LATOUR S. (1983). – Premiers exercices de grammaire, Didier / Hatier, Paris.
DE SALINS G.-D., DUPRÉ LATOUR S. (1985). – Nouveaux exercices de grammaire, Didier / Hatier, Paris.
DE SALINS G.-D., DUPRÉ LATOUR S. (1992). – Exercices de grammaire / perfectionnement, Didier / Hatier, Paris.
Manuels FLE
COURTILLON J., DE SALINS G.-D. (1995) - Libre-échange 1 & 2, Didier / Hatier, Paris.
Merci de votre attention,
de votre patience
et de votre collaboration !
Bonne continuation !

similar documents