ppt - classeelementaire

Report
Enseigner la conjugaison au C3
J’entends du bruit
Le verbe est souligné, donne
L’infinitif :
Le temps :
La personne :
Enseigner la
conjugaison au C3
Les difficultés : repérer, conjuguer, accorder.
Comment l’enseigner ?
Quels outils mettre en œuvre ?
Jean Luc Despretz – CPC Landivisiau – Mars 2013
Introduction
Lecture croisée de diverses ressources et
particulièrement de :




Lionel Audion, formateur universitaire, IUFM Nantes, expert
"grammaire" auprès de la Commission nationale Maitrise
de la langue
Renée Léon, agrégée lettres modernes, IUFM Créteil,
nombreuses publications chez Hachette
Françoise Picot, IEN, co-auteur de la méthode « Faire de la
grammaire au C3 » - CDDP Marne
Carole Tisset, maître de conférences en sciences du
langage à l'IUFM intégré à l'Université de Cergy -Pontoise
Introduction
Exercice d’évaluation CM2
Lynx le puissant, dans son manteau
magique, est maintenant l’homme le
plus respecté du village.
Quel est le verbe ?
Quelle est la fonction de « l’homme » ?
Introduction
La progression traditionnelle des manuels
suscite de nombreuses réserves de la part
des chercheurs.
-
On « définit » rapidement le verbe
On « structure » l’axe du temps (avant,
pendant, après)
On y superpose les temps (passé, présent,
futur)
On apprend les formes temporelles
Repérer le verbe
« Le verbe est un mot qui dit ce qu’on fait »
Hachette – CE2
« Dans la phrase, c’est le mot qui désigne
l’action »
Le chien court, saute et aboie.
Que fait le chien ?
Nathan – CE1
Repérer le verbe
Le repérage par le sens est une étape indispensable au
cycle 2 mais intermédiaire.
Le chien court
La fille skie
Repérer le verbe
A partir d’images :
- catégoriser (nom/verbe)
- proposer des indicateurs
Noms
Les noms désignent des
personnages, des animaux, des
objets …
Pluriel en s
Mots outils : le, la, les, un,
une, des
Le chien Les chiens
Une fille Des filles
Verbes
Le verbe désigne l’action
Pluriel en ent
Mots outils : il, ils, elle, elles
Il court ils courent
Elle skie elles skient
Repérer le verbe
Verbes dits « d’action »
Réponses d’élèves (CM2)
Le chien mange sa pâtée
Le verbe est mange car c’est le 3ème mot
Il neige
neige n’est pas un verbe parce qu’on ne peut
pas dire « tu neiges »
Dans il neige, neige n’est pas un verbe car il n’y
a pas d’action. Je regarde tomber la neige …
L’enfant dort
Il ne fait rien
Les enfants préparent un
Le verbe est « prépare un gâteau »
gâteau
Il a reçu une carte de
C’est mamie le sujet, c’est elle qui écrit
mamie.
La souris est mangée par le C’est le chat qui mange. Le chat est sujet.
chat
Repérer le verbe
Le critère sémantique fonctionne mal avec certains verbes :
souffrir, penser, recevoir, dormir, rêver …
Préférer le terme de « verbe attributif » (qui induit un
attribut) à l’expression verbe d’état
Tu seras la reine
Tu = reine
L’eau reste claire
Eau = claire
Procéder à des substitutions : tu deviendras reine, tu resteras,
tu joueras le rôle de la reine …
Apprendre la liste des verbes attributifs
Repérer le verbe
Le verbe est un mot qui change quand d’autres mots
changent (repérage morphosyntaxique)
Ce matin, Tania part en vacances
Ce matin, Tania et Paul partent
Demain, Tania partira
Demain, Tania et Paul partiront
L’année dernière, ils sont partis ….
Pratiquer des commutations et des transpositions
Importance de l’oral : faire verbaliser le changement de
sens et les changements orthographiques.
Repérer le verbe
Les élèves peuvent avoir des méthodes personnelles
(substitution)
A l’automne, les feuilles se détachent des arbres.
CM2 : se détachent est le verbe parce que je peux remplacer par
un autre mot (tombent) que je sais être un verbe
Repérer le verbe
Conclusion : pas de définition du verbe mais des
observations.
Le verbe est le seul mot de la phrase qui change en
fonction du temps et de la personne.
Pour le repérer
- je change le temps
- je change le sujet
L’encadrement par « ne …pas » : permet ensuite de vérifier
qu’on a bien trouvé le verbe.
Conjuguer le verbe
Le verbe est le champion du
transformisme de la langue française.
12000 verbes
Addition des formes (temps, modes,
personnes) = 88 formes par verbe
Verbes du 1er groupe (et particularités) +
verbes du 2ème groupe + 15 verbes fréquents
= 25 modèles différents
25 x 88 = 2200 formes à mémoriser !
Conjuguer le verbe
AIMER
Le verbe le plus régulier de la langue
française compte pourtant 72 formes
écrites … qui ne correspondent qu’à 47
formes orales.
ETRE
C’est le plus complexe (2 formes venant
du latin : ser et estar en espagnol)
ALLER : 3 formes (vais, allais, irai)
Conjuguer le verbe
SIMPLIFIONS !
Un verbe régulier se découpe en deux
parties :
le radical (sens) et la désinence (temps,
mode, personne, nombre)
Le radical varie peu (ou pas) dans les
temps fréquents
La désinence varie souvent mais avec des
constantes
Conjuguer le verbe
SIMPLIFIONS !
Travailler sur un corpus de verbes
(indifféremment des groupes)
pour mettre en évidence les régularités et
les variations fréquentes.
Apprendre les 15 verbes les plus
fréquents.
Fréquents donc utiles !
Conjuguer le verbe
Montrer le fonctionnement aux élèves des
verbes réguliers sur les temps fréquents.
Verbe cueillir : cueill + …
 Verbe récolter : récolt + …

Constat : le verbe cueillir (3ème groupe) est
aussi régulier que récolter (1er groupe)
Conjuguer le verbe
Mémoriser toutes les bases possibles
des verbes irréguliers fréquents:
Aller: vais va vont allons irai allé
Pouvoir : peut pouvons peuvent pourrait
put pu
Faire: fais faites fera fis fait
Prendre: prend prenons prennent pris
Devoir: dois devons devra dus dû
Croire : crois croyons croira crus cru …
Conjuguer le verbe
Construire les 5 règles stables après
observation de corpus
Règle n° 1
Tous les verbes conjugués à la 3ème
personne du pluriel (ils, elles) se
terminent par –nt
+ exemples
Conjuguer le verbe
Construire les 5 règles stables après
observation de corpus
Règle n° 2
Tous les verbes conjugués à la 2ème
personne du singulier avec le
pronom « tu » se terminent par -s
sauf : tu veux, tu peux, tu vaux.
Conjuguer le verbe
Construire les 5 règles stables après
observation de corpus
Règle n° 3
Tous les verbes conjugués à la première
personne du pluriel avec le
pronom « nous » ET si on entend [Õ] à
la fin du verbe se terminent par
-ons.
Mais : nous sommes
Conjuguer le verbe
Construire les 5 règles stables après
observation de corpus
Règle n° 4
Tous les verbes conjugués à la 2ème
personne du pluriel avec le
pronom « vous » et où on entend [e]
à la fin se terminent par -ez.
Conjuguer le verbe
Construire les 5 règles stables après
observation de corpus
Règle n° 5
Tous les verbes conjugués à la
première personne du singulier avec
le pronom « je » se terminent par
-e, ou par -s, ou par -x.
+ exemples
Conjuguer le verbe
Entrer par les régularités
au niveau des personnes
Je
-e pour le présent des verbes en er
-s pour tous les autres temps et
tous les autres verbes
(x=s après eu et au).
-ai au futur de tous les verbes et
au passé simple des verbes en er
et avoir, aller;
Conjuguer le verbe
Entrer par les régularités
au niveau des personnes
Tu
-s à tous les temps pour tous les
verbes
sauf impératif verbe en –er
(x=s après eu et au)
Conjuguer le verbe
Il, elle
Entrer par les régularités
au niveau des personnes
-e pour le présent des verbes en er
-t tous les autres verbes
Parfois –d (prendre)
-a pour avoir, aller au présent,
au passé simple des verbes en er,
au futur pour tous les verbes.
Conjuguer le verbe
Entrer par les régularités
au niveau des personnes
Nous
-ons pour tous les verbes à tous les temps
Sauf être au présent (nous sommes)
Sauf le passé simple (âmes, ûmes, îmes,)
Conjuguer le verbe
Entrer par les régularités
au niveau des personnes
Vous
-ez pour tous les verbes à tous les temps
Sauf être, dire, faire qui se conjuguent en
–tes
Comme pour tous les verbes au passé
simple - tes
Conjuguer le verbe
Entrer par les régularités
au niveau des personnes
Ils, elles
-ent pour tous les verbes
Sauf -ont pour aller, avoir, être au
présent
-ont pour tous les verbes au futur
Conjuguer le verbe
Entrer par les régularités
au niveau des temps
Les marques de temps s’entendent
(ex : imparfait, futur)
L’absence de temps est
marquée par l’infinitif.
Conjuguer le verbe
Exemple de procédure : l’imparfait
Phase 1 : s’appuyer sur l’oral (ce qu’on entend, la
phonologie, les usages)
Echanger à l’oral à partir d’une situation
 Décrire une vieille image, une photo ancienne : à
l’époque, on ….
 Inventer des phrases poétiques : j’ai rêvé que je
volais comme un oiseau
 Répondre à des questions : comment chassaient les
hommes préhistoriques ?
Phase 2 : collecter des phrases à l’imparfait dans des
écrits (manuels, écrits littéraires)
Conjuguer le verbe
Phase 3 : utiliser les collectes (oral + écrit) pour analyser le
fonctionnement des verbes à l’imparfait
radical + désinence (règle) : Cueill ir Sav oir All er

Constater que les terminaisons sont semblables pour
tous les verbes : ais, ais, ait, ions, iez, aient
Phase 4 : travailler rapidement avec quelques verbes pour
vérifier la procédure (ardoise)
 Ex : courir avec la personne « vous »
Phase 5 : proposer 1 ou 2 exercices d’entraînement avec
des manipulations (transposition, phrase à compléter,
verbes à remplacer …). Favoriser la concertation (échanges
entre élèves)
Conjuguer le verbe
Phase 6 : situations de réinvestissement (recherche,
écriture personnelle, lecture d’œuvres littéraires, jeux, …)


Tableaux de conjugaison: comparer les radicaux de verbes
au présent et à l’imparfait pour voir ce qui change.
Catégoriser des verbes selon leur temps (imparfait ou pas)
Constater que le radical de l’imparfait est identique à celui
de la 1ère personne du pluriel du présent (nous)
Transposer un texte à l’imparfait, écrire son portrait (quand
j’étais petit …), écrire des phrases ou un texte sur une
situation donnée (quand les voitures n’existaient pas …)
Récurrence : phrase du jour, comparaison lors de l’étude
d’un autre temps, usages de l’imparfait et du passé simple,
nouvelles collectes, … …
Temps et usages
La conjugaison déconnectée de l’usage et de la grammaire
ne fonctionne pas. Il est important de comparer les différents
registres de la langue.
Exemple pour le futur
Bientôt, je finirai cet exercice.
Forme scolaire
Je vais bientôt finir cet exercice.
Futur périphrastique
(futur proche)
Je finis bientôt cet exercice
Présent
J’ai bientôt fini cet exercice
Passé composé
Temps et usages
Partir de ce que savent déjà les élèves, de ce qu’ils utilisent
mais bien faire la distinction entre langue écrite et langue
orale.
Ex : exprimer l’hypothèse
Si je gagnais au loto, je t’en
donnerais la moitié
Ecrit (littéraire)
Si je gagnerais au loto, je t’en
donnerais la moitié
Incorrect
Si je gagne au loto, je t’en donne la
moitié
Oral
(communication)
Je gagne au loto, je t’en donne la
moitié
En contexte
uniquement
Antériorité

Les temps simples (y compris le passé simple)
parlent de faits qui ne sont pas encore
accomplis au moment où on les considère.

Les temps composés sont « accomplis ».
« Quant il eut terminé son repas (c’est fini), il
commanda un café (c’est en train de se faire) »
« Le bateau avait déjà jeté l’ancre au moment où il
se réveilla »
« Il ouvre son parapluie alors que la pluie a cessé
de tomber »
Antériorité
Le temps est bidimensionnel : phases et époques
Pour chaque temps de verbe (présent, futur, imparfait, …)
il y a du passé, du présent et du futur.
Les temps des verbes représentent des « époques »
Il parlait, il parle, il parlera (passé-présent-futur) = les
époques
Chaque époque présente des phases soutenues par des mots
inducteurs.





« aujourd’hui, j’ai mangé des frites » (passé) ;
« aujourd’hui, je vais manger des frites » (futur) ;
« demain, c’est dimanche » (présent de vérité) ;
« hier, j’arrive à la maison et qu’est-ce que je trouve ? »
(présent dans le passé) ;
« demain, je mange des frites ! » (présent dans le futur).
Antériorité
Présentation à éviter car elle ne permettent pas de mettre
en évidence cette notion d’antériorité.
Passé
Présent
Futur
Le chat miaulait
Le chat miaula
Le chat a miaulé
Le chat miaule
Le chat miaulera
Hier
Avant
Maintenant
En ce moment
Aujourd’hui
Après
Plus tard
Autre exemple à éviter sur la « concordance des temps »
Antériorité
Cette notion d’antériorité relative d’un fait passé par rapport
à un autre s’aborde par l’analyse d’extraits littéraires.
Exemples
On peut représenter les actions sur une droite fléchée
Comme j’avais fini mon dessert, je me levai et sortis dans le jardin.
Hier, j’ai rencontré un vieux camarade que je n’avais pas vu depuis
longtemps.
Il vient de terminer les yeux quand il s’aperçoit que ces yeux
remuent et le regardent fixement. (simultanéité)
Questions ?
Le classement des verbes en 3 groupes ? Inutile ?
La programmation (l’ordre) de l’étude des temps et
l’identification du verbe ?
Une démarche active ?
L’usage de tableaux de conjugaison ?
Des éléments
de réponse dans
le document
synthèse
La conjugaison des temps composés ?
L’antériorité des événements (passé, présent, futur) ?
La valeur des temps de conjugaison ? Leur usage ?

similar documents