18-PANNES EN PHASES DE DECOLLAGE

Report
P
L
A
N
1. Objectif
2. Utilité
3. Pré
requis
4. Théorie
5. Le vol
6. Sécurité
Le facteur de charge en virage :
Vdec = Vs x √n
en virage n = 1/cosΦ
Ex : Virage à 60°
Cos60°=1/2 ==> n=2 ==>Vdec = Vs x √2
En configuration décollage
Vs=55Kts
Donc décrochage à 78Kts !!!
(dans la prochaine leçon, les virages
à grande inclinaison)
Pour le PA 28 : 55 Kts
Pour le PA 28 : 65 Kts
Pour le PA 28 : 75 Kts
Pour le PA 28 : 80 Kts
PA 28 : 80 Kts (volets 0°)
PA28 lisse :
66 Kts
75 Kts
80 Kts
Nota : peu de différence entre lisse et V10°
On va voir :


Performances au décollage
Le traitement de la panne au
décollage se fera en fonction :
 Du
moment où apparaît la panne
• Vitesse au sol, altitude en vol
 De la gravité de la panne
• Majeure
• Mineure

Quelques axes de réflexions
TORA
ASDA
TODA
Performances au décollage
Consignes exploitant imposent de
choisir une piste dont la longueur
est au moins égale à la DAA
 Ici, on retiendra donc V1 = Vr,
c’est donc au moment où l’on fait
la rotation que l’on décide de
poursuivre et de se mettre en vol…
(Nous annoncerons donc «V1-Vr»)

Pannes majeures :
C’est une panne qui compromet la sécurité
immédiate du vol

Liste non exhaustive




Arrêt moteur
Feu
Vibrations moteur
…………
Panne avant V1 :


Pour toute panne (même mineure)
la décision doit être prise
d’interrompre le décollage
Simultanément :


Afficher plein réduit
Freiner
Ce dernier doit être appliqué de façon
continue et efficace jusqu’à l’arrêt
complet de l’avion, mais sans bloquer
les roues (suivant la longueur de piste)
Panne majeure après V1 :
Cheminement intellectuel
Panne majeure après V1 :
Panne majeure après V1 :
1) Mesures conservatoires :
Piloter son avion
Tenter de réduire la panne, il serait
dommage de changer le réservoir et
redémarrer le moteur une fois posé dans
le champ !!!
Panne majeure après V1 :
1) Mesures conservatoires :
Piloter son avion
Tenter de réduire la panne
Panne moteur :
Manex
Panne majeure après V1 :
Manex
Sélecteur réservoir
Puissance
Mixture
Magnétos
Désembuage
Chauffage cabine
Aérateur
Batterie
OFF
Plein gaz
Etouffoir
OFF
OFF
OFF
Ouverts
OFF
Panne majeure après V1 :
1) Mesures conservatoires :
Piloter son avion
Tenter de réduire la panne
Autres cas :
Vibrations moteur
Perte de l’hélice…
Panne majeure après V1 :
Panne majeure après V1 :
1) Mesures conservatoires :
2) Assurer la survie :
3) Alerter
4) Minimiser les risques
Manex atterrissage forcé
Panne mineure après V1 :
Pour tout évènement nécessitant le
retour au sol survenant après V1, le
décollage sera poursuivi selon le
briefing départ :
« Circuit adapté » est en général une
bonne formule à condition d’y avoir
réfléchi. Donner quelques exemples
Il sera fonction du type de panne
De la météo
Des installations…
Panne mineure après V1 :
Par exemple, la panne Badin :
V10° 2100 Tr
V10° 1600 Tr
Vz -500 Ft/min
Nota : Surveiller l’avertisseur de décrochage
On ne va pas faire un vol complet de
pannes au décollage, ni se poser
dans un champ en bout de piste !!!
1) Panne avant Vr
On effectuera une procédure
complète d’interruption de
décollage au départ
La première sera préparée, guidée
Ensuite, j’annoncerai une panne «pour
exercice» lors de la phase de
roulement au décollage ou pendant un
touch&go
2) Panne après Vr
Lors de la montée initiale,
J’annoncerai une panne fictive
mineure dans un premier temps
Elle sera suivie d’un circuit adapté
2) Panne après Vr
De même pour des pannes
majeures, comme une panne
franche du moteur
Il sera intéressant de noter l’action sur la
profondeur pour passer de l’assiette de
montée plein gaz à l’assiette de descente
planée
On se limitera aux mesures conservatoires
(pilotage et tenter de réduire la panne) et
assurer la survie (choix de la trajectoire),
j’annoncerai une panne «pour exercice»
lors de la montée initiale ou lors d’une
remise de gazes
3) Quelques exercices sur axe pour
mieux connaître son avion
 Quelques 180° en vol plané, en partant
d’une simulation de montée initiale ou
remise de gaz, à différentes inclinaisons
 Un circuit sans anémomètre
 D’autres exercices en fonction de ta
réflexion


Connaissance des procédures,
leurs remémorations avant le
décollage et la rapidité
d’exécution conditionnent la
réussite
La réflexion au sol va aider à
prendre les bonnes décisions en
vol
Réflexions :
 Décollage en 31 à PPG, panne
moteur à 800 Ft, possibilités ?
Combien de temps dispose t’on ?


Décollage en 33 à PPG, à 150 Ft
on voit des flammes qui sortent
du capot, quelles actions?
Décollage en 13 à PPG, collision
volaille à 500 Ft, quelles actions?


A l’annonce de la panne, je
préciserai bien « pour exercice »
(pour le CTL et le stagiaire)
Attention à ne pas bloquer les
roues lors du freinage
QUESTIONS ?

similar documents