ACSI-Intro

Report
IUT Dijon – Année Spéciale
Sébastien PARFAIT
[email protected]
[email protected]
Organisation
 1 heure de cours, 2 heures de TD, 1 heure de TP
 Objectifs : Maitriser les principaux modèles de





MERISE ET d’UML (MCT, MCD, Diagramme de
classe)
1 exercice noté à chaque séance
MERISE => 1 Interrogation  2 notes
UML => 1 Interrogation  2 notes
MERISE ET UML, Joseph GABAY, éditions Dunod
MERISE : Concepts et mise en œuvre, Drifa SEBA,
éditions ENI
Analyse et Conception des
Systèmes d’information
 Savoir analyser la demande du client pour concevoir un
système d’information répondant à ses besoins
 Comprendre le système existant pour pouvoir l’utiliser
/l’adapter (idéalement avec les documents de l’analyse
initiale)
Utilisation d’une méthode de conception
Utilisation de standards (MERISE, UML)
Il existe des dizaines de variantes (OMT, Booch,
entité-association …)
PLAN PARTIE MERISE
 Introduction
 Le niveau conceptuel
 Les documents de base
 Le Modèle Conceptuel des Traitements (MCT)
 Le Modèle Conceptuel des Données (MCD)
 Le niveau organisationnel et logique
 Le Modèle Organisationnel des Données
 Le Modèle Logique des Données
 Le Modèle Organisationnel des Traitements
 Le niveau Physique
Introduction
 Merise née en 1979
 Hubert Tardieu, Georges Panet et Gérard Vahée
 Centre Technique Informatique du Ministère de
l’industrie.
 Début des années 90  Merise/2
 Analyse Systémique
 Système = Quelque chose d’identifiable, doté d’une
structure, évoluant dans le temps ou dans un
environnement faisant quelque chose et ayant une
finalité.
Système
 Un constructeur Automobile
 Quelque chose d’identifiable => c’est une entreprise
 Structure => S.A. avec un siège social, des usines …
 Evoluant dans le temps
 Evoluant dans un environnement =>





Etat
Concurrence
Client/fournisseurs
Banque
Employés …
 Faisant quelque chose => fabrique des voitures
 Ayant une finalité => faire du bénéfice
Sous Systèmes
Système
Système de pilotage
communication
Système
d’information
communication
 Système opérant : Siège de
l’activité de production,
transforme les flux entrant en
flux sortant
 Notion de flux :
 Matières premières
 Produits finis
 Financier
 Flux de personne
Système opérant
 D’informations
Sous Systèmes
Système
Système de pilotage
communication
Système
d’information
communication
Système opérant
 Système de pilotage (ou
système de décision)
 Siège de l’activité
décisionnelle
 Gestion de l’entreprise/
production
 Adaptation à l’environnement
 SP et SO sont matérialisables
Sous Systèmes
Système
Système de pilotage
communication
Système
d’information
communication
 Système d’information
 Composé de :
 Personnes
 Ordinateurs
 Méthodes
 Règles
…
 Assure l’interface entre SO et
SP, le stockage de l’information
Système opérant
Système d’information
 Organisationnel : Affaire des gestionnaires avec
beaucoup d’informations informelles et les traitements
ne sont pas soumis à des procédures formelles.
 Informatisé : Seules les données et les traitements
parfaitement identifiés et obéissant à des règles
connues peuvent être automatisés
 Ne pas apporter de dysfonctionnements
 Gain de temps
 Améliorer la disponibilité
 Structuration pertinente de l’info. (Mémorisation,
restitution/communication, triage)
MERISE
 Analyse systémique
 Séparation des données et des traitements
 Décomposition en niveaux
Conceptuel
Choix de
gestion
Définition des info.
et des activités
Choix
d‘organisation
Types de ressources
et affectations
SIO
Organisationnel
Logique
Choix
logiciels
Physique
Choix
techniques
SII
Moyens
et ressources informatiques
Ressources effectives
Les différents modèles
Concepts manipulés
Niveau de description
Données
Traitements
Conceptuel
MCD
MCT
Organisationnel
MOD
MOT
Logique
MLD
Physique
MPD
Le cycle de vie du SI
Etude préalable
Propositions et évaluations de solutions d’organisation
et de solutions techniques pour le SI
Etude détaillée
Spécification complète du futur SIO du point de vue
de l’utilisateur (extérieur)
Etude technique
Spécification complète du futur SII du point de vue
du réalisateur (interne)
Production logicielle
Ecriture des programmes, générations des fichiers,
des BD et réalisation de tests
Mise en service
Maintenance
Installation de l’application et mise en place de la
nouvelle organisation
Rectification des anomalies, améliorations, évolutions
PLAN PARTIE MERISE
 Introduction
 Le niveau conceptuel
 Les documents de base
 Le Modèle Conceptuel des Traitements (MCT)
 Le Modèle Conceptuel des Données (MCD)
 Le niveau organisationnel et logique
 Le Modèle Organisationnel des Données
 Le Modèle Logique des Données
 Le Modèle Organisationnel des Traitements
 Le niveau Physique
Le diagramme acteur/flux (DAF)
 Modèle Conceptuel de Communication (MCC)
 Analyse des flux dans :
 Une organisation entreprise, administration,
association,…)
 Un domaine d’une organisation (service de paie, service
commercial …)
 Objectifs :
 Inventaire des acteurs
 Inventaire des échanges d’informations (flux)
 Facilite la communication entre le client et l’analyste
Acteur
 Entité active dans l’organisation (acteur interne) ou en
relation avec lui (acteur externe)
 Exemples
 Un partenaire de l’organisation (fournisseur, client,…)
 Un domaine d’activité (service comptabilité, service des
achats, …)
 Un élément structurel de l’organisation (usine, agence
locale, …)
Client
FLUX
 Echange (généralement d’information) entre deux
acteurs



Livraison d’un article
Paiement
Facture
Emetteur
(producteur)
Facture
Récepteur
(utilisateur)
Exemple
 Interview du responsable du service commercial
« … lorsqu’un client a reçu sa facture, il doit nous faire
parvenir dans le mois qui suit un chèque (par courrier
ou directement à nos bureaux) … »
 Interview d’un employé du service « Gestion du stock »
« … quand le service commercial reçoit une commande d’un client par courrier ou par fax, il nous
demande si l’article est disponible en quantité suffisante, nous lui répondons le plus rapidement possible, ces informations sont échangées par formulaires
Exemple
 Représentation graphique
Exemple
 Représentation matricielle
Validation
 Les acteurs doivent être "types"
Gestion
stock
Fournisseur
« Dupond &
Cie »
Fournisseur
« SARL
Durand »
Gestion
stock
Fournisseur
Validation
 Les flux doivent être conceptuels
commande téléphone
Service
commercial
Service
commercial
commande courrier
Client
commande internet
commande
Client
Validation
 On ne prend en compte que les acteurs qui traite le
flux
fiche visée
secrétaire
Client
(1)
Client
fiche visée
(2)
fiche visée
secrétaire
Chef
atelier
Chef
atelier
Validation
Lorsque le service commercial reçoit une commande non
réalisable, sa réponse est un courrier de refus au client sinon,
si elle est réalisable, sa réponse est l’envoi de la facture...
commande réalisable
commande
non réalisable
commande
Serv
Cal
refus
facture
Client
Validation
 Les flèches indique le sens du flux inutile de le
préciser
Expédition
Facture
facture
Service
commercial
Client
Réception
commande
Commande
Validation
 On ne fait pas de référence aux traitements
lettre de relance si pas de règlement dans délai
lettre de relance
Service
commercial
Client
relevé compte
relevé compte envoyé sur demande ou tous les deux mois
Exercice
 Domaine d’étude : Suivi des clients négligents
 La société Faille travaille avec plus de 150 clients en comptes. En
début de mois, le service "Comptabilité – Finances" demande un
état des clients négligents (clients ayant plus de 5 jours de retard
dans le paiement d'une facture) au service "Comptabilité clients".
Pour chacun de ces clients, une demande d'information est
transmise au service commercial par le biais de la messagerie
interne.
 Sur la base des informations recueillies, le service prend contact
avec les clients pour leur faire part du retard et obtenir une
explication. Si la situation financière du client ne lui apparaît pas
trop critique, elle met en place de nouvelles conditions de
paiement. Dans le cas contraire elle transmet le dossier au service
contentieux qui démarrera une procédure judiciaire en
recouvrement de créance.
Le dictionnaire des données
 Lister l'ensemble des données qui seront gérées par le
système
 Une donnée est une variable qui pour 2 individus
différents peut prendre 2 valeurs différentes
N°
Nom
Type
Taille Calcul
1
NOM
AN
25
2
DDN
Date
3
AGE
N
Contrainte
< date courante
Date courante - DDN
LE MCT
 Notion de traitement
 Fonctionnement du système d'information à travers ses
couplages avec le système opérant et le système de
pilotage
 Réaction du système d'information à une stimulation
 Le Modèle Conceptuel des Traitements représente les
activités exercées par le domaine : On décrit ce qui est
fait et comment cela est fait
 On définit les procédures de traitement
ACTEUR
 On ne prend en compte que les acteurs externes
 Représentation graphique :
Acteur
EVENEMENT/RESULTAT
 Evénement : Formalisation d'un stimulus par lequel le
domaine (donc son SI) prend connaissance de son
environnement.
 Résultat : Formalisation de la réaction du domaine
(donc de son SI) à un stimulus.
 Externe : provenant ou à destination d'un acteur
 Interne : reste dans le domaine, soit pour assurer la
continuité du processus, soit destiné au système de
pilotage
 Un résultat peut être l'événement d'une autre
opération
Opération
 Ensemble d'action accomplies par le domaine en
réaction à un ou plusieurs événement
 Représentation graphique
Préparation d'une commande
Détermination de la quantité
Choix du fournisseur
Rédaction du bon de commande
Envoi du bon de commande
Opération
 L'ensemble d'actions est ININTERRUPTIBLE c'est-à-
dire non soumis à l'attente de nouveaux événements
 La segmentation en opérations ne se justifie que par
l'attente d'informations complémentaires provenant
de l'extérieur.
Les règles d'émission
 Conditions aux quelles est soumise l'émission du
résultat
Fournisseur
facture
Traitement facture
Conforme Non conforme
Facture réglée
Réclamation
Les règles d'émission
 Elles peuvent être vérifiées à tous moment de
l'opération (et non pas qu'à la fin de l'ensemble
d'actions)
 Les conditions peuvent être complexes
 Une même condition peut déclencher plusieurs
résultats
 Des conditions différentes peuvent déclencher un
même résultat
 Le découpage des solutions n'est pas dichotomique
La synchronisation
 Condition préalable au déclenchement d'une
opération
 Opération logique booléenne (Et, ou non)
Rupture de stock
Demande à satisfaire
a
b
Commande exceptionnelle
c
(a et b) ou c
Préparation d'une commande
La vérification
 Règles syntaxiques
 Un acteur émet au moins un événement ou recoit un
résultat
 Un événement provient d'au moins un acteur ou est lié à
un problème de temps.
 Une opération est toujours déclenchée par une
synchronisation (même vide)
 Une expression logique liée à une synchronisation ne
doit pas être toujours fausse
La vérification
 Il faut rendre le modèle le plus propre possible en
supprimant les redondances
 On peut élargir certaines opération et supprimer des
opérations semblables (avec les même actions)
 Vérifié la réalité des attentes
La vérification
 Exemple
Dde de dossier
Avant le 15/05
Dde de dossier
et
Traitement demande
Traitement demande
Toujours
<= 15/05
> 15/05
Dossier
Dossier
Refus
La vérification
 Schéma tableau

similar documents