L`évolution de la formation à distance

Report
L'évolution de la formation à
distance :
de l'individualisation des parcours
à la massification des
enseignements en ligne
Gérard-Michel Cochard
Un peu d’histoire…
La première époque : le cours par correspondance
1840 : invention du timbre poste
1840 : invention du cours par correspondance (Isaac Pitman : apprendre la
sténo chez soi )
1877 : Emile Pigier propose des supports de cours pour préparer les
concours administratifs : première manifestation du présentiel « enrichi »
1907 : fondation de l’Ecole Universelle par
Frédéric Ozil. 130 000 élèves dans plus de 20 pays.
Frédéric Ozil a contribué à la création du CNED.
Frédéric et Marguerite Ozil
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
2
La deuxième époque : les technologies analogiques
et les médias de diffusion/communication
1921 : Les Mormons créent une radio scolaire à Salt Lake City
1925 : 5 cours par radio sont créés à l'université de l’Iowa
1926 : Radio Luxembourg diffuse des émissions éducatives
1927 : Paris PTT diffuse une émission de "l'Institut radiophonique d'extension
universitaire »
1937 : Début de Radio Sorbonne
1942 : utilisation combinée de la radio et du téléphone en Australie dans un but de
soutien scolaire : le présentiel amélioré
1953 : Premières émissions de TV scolaire en France
1958 : RAI : pour public illettrés « non è mai troppo tardi »
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
3
1963, en France, la Radio Télévision Scolaire met en place des diffusions destinées à une
large population de téléspectateurs adultes ; ORTF : diffusion d’émissions éducatives pour
adultes ; le CNAM : Télé-Cnam : enseignements télévisuels dans le cadre de la "promotion
supérieure du travail". Création des CTU.
Au Royaume-Uni, la BBC crée la première télévision éducative pour adultes.
1969 : création de la British Open University (impulsion des travaillistes).
Aujourd’hui,
plus de 250 000 étudiants (dont 18 000 à l’étranger),
Environ 450 modules pédagogiques
7 000 tuteurs et une équipe pédagogique de 1 200 personnes à plein-temps,
3 500 personnes dédiées aux fonctions support et administratives,
Un budget global de 555 M€ en 2011,
13 centres régionaux et nationaux au Royaume Uni et en Irelande et 350 centres
d’études.
1972 : création de la TéléUniversité du Québec (TeluQ)
1979 : création de l’Université Centrale en Chine (radio + télévision). 600 000 inscrits en 1980
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
4
Le concept « Open Universities » des années 70 :
inscriptions libres sans restriction d'âge, de sexe, de nationalité, de diplôme,,.. à tout
moment et en tout lieu
contenus de formation (ressources) réalisés par des universitaires ;
tutorat par des personnels formés sous responsabilité universitaire (moniteurs)
portée nationale voire internationale
grands effectifs d’inscrits pour réaliser des économies d’échelle et être viables à
coûts bas.
Le concept d’ouverture (FOAD) aujourd’hui : 3 définitions
On peut s'inscrire et suivre une formation sans pré-requis. C'est à l'origine, le cas de
l'Open University de Grande Bretagne, des Ateliers Pédagogiques Personnalisés, du
Cnam, de l'Université Laval. On s'inscrit à des "cours" ou "unités d'enseignement"
capitalisables et non, a priori, à un diplôme.
la formation et les ressources correspondantes sont accessibles à tout moment
(contenus numériques de formation, forums, messagerie, espaces de travail
collaboratifs, etc.). Il s'agit essentiellement d'un asynchronisme d'accès,
l'apprentissage proposé pouvant être très synchrone.
le rythme d'apprentissage n'est pas imposé : l'apprenant peut planifier sa
formation (sur plusieurs années, par exemple, pour l'obtention d'un diplôme),
organiser sa semaine de travail selon ses disponibilités, capitaliser ses acquis.
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
5
La troisième époque : les technologies numériques
1985 : Le Plan Informatique pour Tous : développer
l’enseignement utilisant les TIC
1995 : l’ère du numérique : Internet,
microinformatique, réseaux informatiques, téléphonie
mobile, numérisation du son, de l’image, de la vidéo,…
2001-2003 : en France, les campus numériques
initiative du ministère de l’enseignement supérieur
pour constituer par consortiums d’universités un
enseignement à distance à vocation internationale
(64 campus labellisés)
2003 : les Universités Numériques en Région
(UNR) et les ENT
2004 : les Universités Numériques Thématiques
(UNT)
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
6
Dispositifs de formation à distance
La copie du présentiel
à distance
en présence
Cours magistral
(effectif total)
Polycopié
(pdf)
Travaux dirigés,
pratiques (groupes)
Activités
individuelles
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
Diapositives
Activités
collectives
vidéos
Regroupements
physiques
7
Enrichissement et amélioration
à distance
en présence
Cours magistral
(effectif total)
Travaux dirigés,
pratiques (groupes)
Contenus animés, scénarisés, interactifs
Activités
individuelles
Forums de
discussion
Activités
collectives
(ETC)
Regroupements
physiques
Chats, visio, …
messageries
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
8
L’approche « compétences »
Accompagnement
(tutorat)
Référentiel de
compétences à
acquérir
Front office
Back office
Activités, études de cas,
projets, …
Ressources de référence
(dédiées, liens, bibliographie,…)
évaluation en
continu
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
Outils de
communication
9
Du « prêt à porter » au « sur mesure »
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
10
2012 : Apparition des MOOC (Massive Open Online Courses)
Une offre de cours en ligne sur des sujets variés (mais souvent liés au
Web et à ses technologies)
Un public très important en effectif, planétaire
Une formation ouverte sans pré-requis,
Des propositions d'universités dites "prestigieuses" qui y ont mis des
moyens financiers très importants,
Un apprentissage principalement en anglais et très secondairement en
espagnol et en français
Un enseignement rythmé très synchrone sur quelques semaines.
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
11
Rien de vraiment nouveau ….. SAUF
Des formations gratuites ou à coûts très bas
Des effectifs d'inscrits initiaux impressionnants (des centaines de
milliers), mais seulement quelques pourcents à l'arrivée (environ 7%).
Des formations « certifiantes » ou non, en tous cas pas
"officiellement" diplômantes, le certificat étant souvent payant
Des encadrements des apprenants très légers, collectifs, voire
inexistants avec une recherche de la robotisation des évaluations.
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
12
Coursera
www.coursera.org
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
13
Udacity
www.udacity.com
edX
www.edx.org
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
14
Udemy
www.udemy.com
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
15
Canvas Network
www.canvas.net
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
16
http://gestiondeprojet.pm/mooc-gestion-de-projet
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
17
Analyse comparative MOOC / EAD universitaire
1) Durée et portée de la formation




MOOC
Formation très courte (au maximum
10 semaines)
Formation axée sur une thématique
précise
Découpage en séquences en ligne
d'une quinzaine de minutes
Bonne adaptation à une demande
précise de formation ponctuelle
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice




EAD universitaire classique
Formation universitaire lourde
Formation axée sur un ensemble de
thématiques
Etalement de la formation sur
plusieurs années
Peu adaptée à une demande précise
de formation ponctuelle
18
2) Acessibilité à la formation




MOOC
Accessible sans pré requis
Accessible plusieurs fois par an
Rythme de travail variable : non
imposé ou imposé
Inscription gratuite ou peu
onéreuse
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice




EAD universitaire classique
Pré-requis universitaires
contraignants
Accessible une ou deux fois par an
Rythme de travail souvent imposé
Inscription payante
19
3) Ressources mises à disposition des inscrits
MOOC
 Le plus souvent : enregistrements
vidéos courts + travail à faire
 Ressource très importante : les
discussions avec les autres élèves
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
EAD universitaire classique
 Grande variété de contenus plus
ou moins sophistiqués
 Socialisation encore peu
développée.
20
4) L'encadrement des inscrits
MOOC
 Tutorat individualisé quasi
inexistant
 Robotisation des évaluations
 Tests surtout de connaissances
(Quizz), peu d’évaluation de
compétences
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
EAD universitaire classique
 Tutorat individualisé par un
formateur : qualité n°1 de la
formation proposée
 Evaluation par formateurs
humains
 Evaluation de compétences
(études de cas, projets, …)
21
5) La validation de la formation
MOOC
Plusieurs formules :
 Certificat d’assiduité
 Certificat de réussite (payant)
 Pas de diplômes universitaires
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
EAD universitaire classique
 Certificat d’assiduité
 Diplôme universitaire reconnu
22
6) Les objectifs et les finalités des dispositifs
MOOC
Les objectifs ne sont pas encore
très clairs :
 Rendre plus performants les
actifs (?)
 Recruter les meilleurs
étudiants (?)
 Recruter les meilleurs
professionnels (?)
 Vendre les cours à d’autres
universités (petites) (?)
 Faire du business (?) : cours
gratuits pour le lancement,
cours payants ensuite…
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
EAD universitaire classique
 Atteindre des publics peu ou
pas disponibles ou très
distants
 Aide au tiers monde
 Améliorer la pédagogie et
contribuer à la réussite des
étudiants
23
Conclusions provisoires
L’aventure des MOOC est importante à suivre, même si on est sur une philosophie
parallèle de la formation à distance « sur mesure ».
Où est la face cachée des MOOC ? Quid des sociétés de capital risque qui y ont
investi ?
Les MOOC démontrent
qu’il y a un fort besoin de formation non satisfait par les voies traditionnelles
que la formation à distance a de l’avenir
qu’il faut construire une formation de manière digestible (petites séquences)
qu’il faut aussi miser sur l’apprentissage « collectif »
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
24
Merci de votre attention et de
votre patience
Merles moocqueurs
GMC – UNISO 2013 – 11 juillet – Nice
25

similar documents