La Leishmaniose chez le chien

Report
La Leishmaniose
chez le chien
La Leishmaniose
chez le chien
Maladie grave souvent fatale pour le chien( évolution
vers mort)
Pas contagieux ( exceptionnel :Plaies )
Traitement lourd , Pas élimination des parasites
!(Rechute)
Zoonose : chez l’homme ( Leishmaniose viscerale
ou Kala-azar méditeraneen ) et chez le chien
Chien = réservoir pour l’homme .
Existe un traitement Préventif efficace ! Bientôt un
vaccin !
La Leishmaniose
chez le chien
Responsable : Leishmania infantum,
Protozoaires transmis par piqure de moustique : le phlebotome
Forme promastigote
La Leishmaniose
chez le chien
Moustique responsable : Phlébotome(Phlebotomus ariasi, Phlebotomus perniciosus)
moustique silencieux de 2 ou 3 mm qui se trouve surtout autour du bassin
méditerranéen.
Se manifeste surtout à l’aube et à la tombée de la nuit .De mai à septembre-octobre .
C’est la femelle qui inocule le protozoaire
La Leishmaniose
chez le chien
PHLEBOTOME
Elle se contamine si elle prélève du sang d’un un animal malade (porteur) .
Elle ingurgite des parasites qui se multiplient ensuite dans son tube
digestif puis migrent vers ses glandes salivaires
Lorsque le phlébotome pique à nouveau, il inocule le parasite, qui se
multiplie dans des cellules du chien appelées macrophages cutanés.
(forme amastigote)- chancre cutané
Les parasites se propagent alors dans la peau, le foie, la moelle osseuse,
les yeux
La Leishmaniose
chez le chien
La Leishmaniose
chez le chien
PHLEBOTOME
piquent les chiens dans les zones glabres : chanfrein,
conques auriculaires
Des extension observées :
retour de chiens infectés
Présence de phlébotome de
plus en plus haut en France .
La Leishmaniose
chez le chien
Repartition de la leishmaniose
La Leishmaniose
chez le chien
Pour avoir la leishmaniose dans une region , il faut :
1)le parasite (Leishmania)
2)le vecteur (le phlébotome)
3)le réservoir
(chiens,renards,bétail,homme)
La Leishmaniose
chez le chien
Le réservoir domestique du parasite est la population
canine :
1)Les chiens cliniquement atteints, avec des lésions
cutanéo-muqueuses = principal réservoir
1)des chiens en incubation ou cliniquement sains
(hébergent des parasites dans le derme).
Les chiens vivant à l'extérieur (Pavillons,chiens de
garde, de berger) ont plus de " chance " d'être piqués
par des phlébotomes.
La Leishmaniose
chez le chien
SYMPTOMES
INCUBATION ; souvent très longue( jusqu’à 2 ans)- observer des
leishmanioses sur des chiens revenus de " vacances " dans le Sud depuis
plusieurs mois,
Modification du caractère : apathique, moins joueur, triste
Amyotrophie (fonte musculaire ): d'abord la tête avec les
muscles temporaux et masticateurs (tête de vieux chien ).
Amaigrissement
La Leishmaniose
chez le chien
SYMPTOMES cutanés et muqueuse
Dépilations: pourtour des yeux, museau,oreilles, membres(escarres)
Onychogryphose : pousse constante et rapide des griffes
La Leishmaniose
chez le chien
SYMPTOMES cutanés et muqueuse
Hyperkératose : l'épiderme s'épaissit et se pigmente (mélanose), d'où un
aspect plissé et grisâtre de la peau au niveau de la truffe et des oreilles
La Leishmaniose
chez le chien
SYMPTOMES cutanés et muqueuse
Ulcères : forme humide ou sèche au niveau de l’oreille interne, cousinets ,
muqueuse dans le nez  écoulement sang , muqueuse des babines
La Leishmaniose
chez le chien
SYMPTOMES cutanés et muqueuse
Polyadénomégalie : ganglions lymphatiques hypertrophiés,
palpables
Splénomégalie: hypertrophie de la rate , douloureuse à la palpation
Anémie – état cachectique – insuffisance rénal – polyarthritelésions occulaires
Cependant l'évolution vers la cachexie puis la
mort est de règle,
seul 10% des chiens vont rester " porteurs sains
" ou se débarrasser de ce parasite.
La Leishmaniose
chez le chien
Chien « VIVE » à son stade terminal malgré le traitement .
La Leishmaniose
chez le chien
DIAGNOSTIC
Signes cliniques
Séjour à zones à risque
Par diagnostic de laboratoire : coloration de May Grünwald Giemsa
calque cutané sur une lésion ulcérée humide
ponction de ganglion lymphatique périphérique ponction de moelle
osseuse
Prise de sang : dosage des anticorps ( Elisa)
- intérêt pronostic
Il existe des kits pour les vétérinaires pour faire ce
genre de test .
La Leishmaniose
chez le chien
TRAITEMENT
LONG- COUTEUX –MOTIVATION
Si chien séropositif mais en bonne santé - pas de traitement , surveillance
Si chien en mauvais état avec beaucoup de lésions externes - euthanasie
( risque ! )
Traitement :
L'antimoniate de méglumine (Glucantime*) ( traitement
demandant un suivi )
L'Allopurinol (ZYLORIC*): A VIE
Fluoroquinolones ( Marbocyl*) :
Diurétique – Corticoïdes à dose immunosuppressives
Phytothérapie - naturopathie
La Leishmaniose
chez le chien
Prévention : La seule prévention est d’éviter aux chiens la piqûre du
phlébotome en le traitant régulièrement avec des insecticides.
1) Ne pas sortir le chien au crépuscule dans les zones à risque
2) Mettre un collier avec la deltaméthrine ( SCALIBOR* ) efficace six mois .
3) Pipettes Advantix (imidaclopride ): 1 pipette
tous les 15 jours !
La Leishmaniose
chez le chien
Prévention
1) Grande nouvelle ; VIRBAC annonce la sortie d’un vaccin avec un AMM
européen -
le vaccin CaniLeish®
Lancé dans un premier temps au Portugal à la fin du premier semestre 2011.
Espagne, France, Grèce et Italie/ EN AUTOMNE

similar documents