Table ronde des partenaires pour le financement du développement

Report
REPUBLIQUE DU BENIN
Fraternité – Justice - Travail
Table ronde des partenaires pour
le financement du développement du Bénin
ETAT ET PERSPECTIVES DE LA DESTINATION
BENIN EN TERMES D’INVESTISSEMENT
Antonin S. DOSSOU
Superficie : 114 763 Km²
Population : 10 000 000 d’habitants
PIB par Habitant : 805 $EU
Le Bénin se
trouve être le
centre de gravité
de la CEDEAO.
Trait d’union entre le Nigeria et l’UEMOA
Couloir de transit vers les pays de
l’Hinterland : Niger, Burkina, Mali
5 raisons majeures pour investir au Bénin
Porte d’entrée d’un
marché de plus de
300 millions de
consommateurs.2
2
1 - Stabilité politique et démocratique
• Organisation régulière des élections législatives et
présidentielles depuis la Conférence nationale des
forces vives de février 1990 :
– 5 élections présidentielles : 1991, 1996, 2001, 2006, 2011;
– 6 élections législatives : 1991, 1995, 1999, 2003, 2007, 2011.
• Participation active des organisations de la société
civile aux débats politiques et socio- économiques et
préservation de la liberté de presse.
• Le Gouvernement s’attache à préserver la paix et la
sécurité pour l’exercice des activités économiques.
3
2 – Contexte économique favorable
• Un cadre macroéconomique assaini et stable :
– Niveau d’inflation en dessous de la norme communautaire
de 3% sauf en 2012
– Politique prudente de gestion des finances publiques
– Déficit extérieur courant stable
– Politique prudente d’endettement confirmée par la dernière
Analyse de viabilité de la dette qui fait état d’un faible
risque de surendettement (Taux d’endettement 29,8%
contre une moyenne de 38,9% dans les pays de l’UEMOA)
4
2 – Contexte économique favorable (suite)
• Une croissance économique à consolider (voir la
diapositive suivante).
• Un système bancaire et financier diversifié et solide.
• Une économie libérale depuis la Conférence nationale
des forces vives, avec un programme de réformes
économiques en cours.
5
La croissance économique est insuffisante du fait de la faiblesse
du taux d’investissement
Evolution du taux de croissance
6.5
6.3
Reprise liée en partie aux réformes
des finances et des entreprises
publiques
6.0
5.5
5.6
5.0
5.0
4.5 4.8
3.8
4.4
4.0
3.5
5.4
4.6
3.9
3.0
3.5
3.1
2.9
2.5
2.0
2000
2002
2004
Baisse de production du coton
liée, entre autres, à la
mauvaise gestion de la filière
2.7
2006
2008
2.6
2010
2012
2014
Crises économique
mondiale, alimentaire et
énergétique
6
Le taux d’investissement se situe en effet en dessous de la
moyenne des pays émergents (30-35%)
Le Bénin investit moins que les pays comparateurs (Burkina Faso,
Ethiopie, Mozambique, Rwanda, Tanzanie et Ouganda)
Bénin et pays témoins : niveau global de l'investissement, 1995-2012
7
De ce fait, le taux de pauvreté est encore élevé.
Evolution de l’incidence de la pauvreté monétaire
Bénin
Rural
Urbain
36,20%
39,70%
2011
31,40%
35,21%
2009
29,76%
33,26%
36,10%
28,30%
2007
0,00%
38,36%
5,00%
10,00%
15,00%
20,00%
25,00%
30,00%
35,00%
40,00%
En revanche, le taux de pauvreté non monétaire est passé de
30,8% en 2009 à 30,2% en 2011 du fait de l’amélioration de
l’accès aux services sociaux de base.
3 – Des potentialités inexploitées
• Les possibilités d'investissement sont importantes
dans l'agroalimentaire, la transformation du coton,
les mines, le développement touristique, les
télécommunications, les transports (routes, voie
ferrée), les industries pétrolières et minières, les
infrastructures (port, aéroport, hôpital de
référence) et l’énergie électrique.
9
10
Cartographie du potentiel touristique du Bénin
11
4 – Un environnement des affaires en amélioration
• Liberté économique et liberté d’entreprendre.
• Adoption en 2008 d’un régime des investissements
lourds (plus de 50 Milliards, soit 100 millions de
dollars US) et structurants (plus de 100 milliards de
FCFA, environ 200 millions de dollars US), avec des
avantages spécifiques, notamment :
– Exonération de la plupart des impôts et taxes en régime
douanier et en régime intérieur pendant la période
d’installation (5 ans) et la période d’exploitation (12 à 15
ans) ;
– Stabilisation fiscale.
12
4 – Un environnement des affaires en amélioration
• Zone Franche Industrielle offrant des avantages douaniers
et fiscaux substantiels, avec la possibilité de création de
points francs.
• Cadre institutionnel, légal et réglementaire de partenariat
public-privé en cours d’approbation par le Parlement.
• Allègement de l’impôt sur le bénéfice des sociétés de 38%
en 2008 à 25% en 2009 pour les entreprises du secteur
industriel et à 30% pour les autres.
• Accords de protection et de garantie d’investissement
entre le Bénin et une quinzaine de pays dont l’Allemagne,
la Chine, les Etats-Unis d’Amérique, la France, le Ghana
…
13
5 – Des opportunités de partenariat intéressantes
• Les cinq projets phares structurants présentés à cette
Table ronde de Paris ainsi que les projets privés
offrent de réelles opportunités d’affaires dans le pays.
• Par ailleurs, cinq pôles de développement sont
identifiés :
– Transport – Logistique – Commerce
– Coton – Textile
– Agroalimentaire
– Tourisme – culture – artisanat
– Matériaux de construction et BTP y compris le bois.
14
CONCLUSION
• Nous voulons aller loin, et nous pouvons aller
loin, grâce à l’engagement résolu de tous les
acteurs de développement du Bénin et à
l’accompagnement pertinent des partenaires
au développement.
• C’est tout l’intérêt de la présente Table ronde.
15
Je vous remercie.

similar documents