Intégration du genre dans le Plans National de Développement

Report
Intégration du genre dans le
Plans National de
Développement sanitaire du
Cameroun
Emmanuel MAINA DJOULDE
DCOOP-MINSANTE
Plan de l’exposé
• Introduction
• Première partie : Généralités sur le Cameroun
et le secteur santé au Cameroun
• Deuxième partie : Contexte et cadre de
référence du PNDS
• Troisième partie : Processus, résultats, limites
et leçons d’intégration du genre dans le PNDS
• Conclusion
Introduction
A travers le processus d’élaboration du Plan
National de Développement Sanitaire (PNDS),
le Cameroun a expérimenté le processus
édifiant d’intégration du genre dans la double
démarche de planification et de budgétisation
au niveau sectoriel.
Les leçons de cet exercice permettent
d’entrevoir une réelle politique sectorielle de
santé basée sur le genre.
Généralités sur le Cameroun
•
•
•
•
Le Cameroun, pays de l’Afrique centrale
Superficie : 475 440 Km²
Langues officielles : Bilingue (Français/Anglais)
Population : 19 404 000 Hbts dont plus de
60% âgées de moins de 25 ans
• Espérance de vie :51,7 ans en 2010
Généralités sur le Secteur santé
• Une structure à trois sous-secteurs (public,
privé et médecine traditionnelle)
• Une pyramide sanitaire à trois niveaux
(central, intermédiaire et périphérique)
• Une offre de santé forte de plus de 3000
formations sanitaires, tous niveaux confondus,
dont 40% détenues par le secteur privé a but
non lucratif
Généralités sur le Secteur santé (suite)
• Une offre en ressources humaines déficitaires
de plus de 20 000 personnels
• Un financement public insuffisant (budget
MINSANTE = 5,1 budget national en 2011)
• Des promesses de financements extérieurs
importants (plus de 50 milliards FCFA en 2011)
avec très faible niveau de décaissement et
faible prévisibilité
• Etc.
Généralités sur le Secteur santé (suite)
Les principaux indicateurs de santé liés aux OMD
sont préoccupants et présentent toutes une
tendance à la dégradation :
• Taux brut de mortalité: 15 %0
• Taux de mortalité infantile : 74%0
• Taux de mortalité juvénile : 75
• Taux de mortalité maternelle : 669
• Prévalence du VIH/SIDA : 5,1%
Contexte et cadre de référence du
PNDS
• Réformes structurelles au plan macro, après
évaluation du DSRP :
1. Vision 2035 – Cameroun Pays émergent
2. Document de Stratégie pour la Croissance et
l’Emploi, Cadre de référence de l’action
gouvernementale pour la période 2010-2020,
assortie d’une matrice des stratégies
Contexte et cadre de référence du
PNDS (suite)
• Des réformes majeures au niveau sectoriel
santé, après évaluation de la SSS 2001-2010 :
1. Lancement du SWAP santé depuis 2005;
2. Élaboration d’une SSS actualisée 2001-2015
3. Elaboration d’un CDMT encré sur le CDMT
central
4. Elaboration et adoption du PNDS selon une
approche bottom/top et participative
Processus d’intégration du genre dans
le Secteur santé
Deux déclencheurs :
1. Les leçons pertinentes de l’évaluation de la
SSS :
– une dégradation inexorable de la santé des
populations vulnérables (femmes et enfants
notamment)
– La réponse à la santé de la mère et de l’enfant est
plus tributaire des facteurs de genre que de la
clinique
Processus d’intégration du genre dans
le Secteur santé (suite)
2. Conclusions de l’étude sur la budgétisation
sensible au genre :
– identification des lacunes liées aux compétences
institutionnelles et institutionnelles
– et aux préjugés culturels
Résultats de l’intégration du genre
dans le Secteur santé - SSS
• Réorientation des priorités de la SSS sur
quatre domaines, pour assurer une meilleure
cohérence avec les défis de santé publique :
1.
2.
3.
4.
La lutte contre la maladie;
La santé de la mère et de l’enfant;
La promotion de la santé
La viabilisation des districts de santé
Résultats de l’intégration du genre
dans le Secteur santé – SSS (suite)
• Des objectifs stratégiques plus précis:
1. Réduire de 1/3 la charge morbide chez les
pauvres et les populations les plus vulnérables;
2. Réduire de 2/3 la mortalité des enfants de moins
de 5 ans;
3. Réduire de 2/5 la mortalité maternelle
Résultats de l’intégration du genre
dans le Secteur santé – SSS (suite)
• Confirmation et extension des mesures de
santé publique basée sur l’accès universel
(gratuité des ARV, des MIILDA, du traitement
du Paludisme simple chez les enfants, du
Programme Elargi de vaccination, du
traitement de la Tuberculose, etc);
• Soutien la demande de santé (kit obstétricaux
et FBR)
Résultats de l’intégration du genre
dans le Secteur santé - PNDS
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
Modification de la méthodologie de la planification sanitaire
(bottom/top).
Accent mis sur une démarche participative, impliquant les
Organisations féminines;
Une réactivation du niveau communautaire de santé
L’orientation du PNDS sur l’atteinte du PNDS sur les OMD
Concentration inédite des ressources sur la santé de la mère et
de l’enfant (1/5 du budget de 2011)
Lancement de la CARMMA
Une matrice d’action chiffrée
Difficultés et Limites de l’intégration
du genre
• Limites méthodologiques liées à :
• la faible maîtrise des concepts, des
l’indisponibilité ou l’inexistence de certaines
données désagrégées par sexe, absence
d’outils appropriés de suivi des progrès;
• Difficultés liées aux capacités institutionnelles
et techniques d’approfondissement de
l’exercice
Leçons
• La prise en compte du genre dans le secteur
santé a permis une meilleure compréhension
des déterminantes de santé, notamment de la
femme et des enfants
• L’analyse permet une traduction budgétaire
plus précise et plus complète des besoins de
santé spécifiques des populations
Conclusion
Les résultats préliminaires de la prise en compte
du genre dans le secteur santé a non
seulement mieux éclairé la dynamique de ce
secteur, ils en ont aussi mieux ciblé les besoins
en ressources (techniques, financières) et en
expertise, nécessitant une poursuite de
l’accompagnement de UNWOMEN.

similar documents