Comment exploiter le segment des célibataires?

Report
Marketing
Gen’IAAL
2009-2010
IAAL 5
Groupe:
LEFEVRE Amandine
LE BAILLIF Mathilde
HEBIE Marlène
MILLOIS Hélène
LE GALL Laurent
SOUILLET Marine
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communication utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séduction développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
PARTIE 1 :
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
• Célibataire : Personne en âge de se marier et qui ne
l’est pas (Dictionnaire Larousse).
• Sont pris en compte :
– Veufs, divorcés, les concubins (couples non
mariés), les Pacsés
– Et les autres : véritables célibataires
• Très difficile à définir dans le détail car c’est une
cible hypersegmentée
• Issus de toutes les catégories socio-professionnelles
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
• 20 % de la population française (+ de 20
ans) = 16 millions de personnes.
• Se répartissent de la façon suivante (en
millions de personnes) :
veufs
2.5
1.8
1.1
12.6
familles
monoparentales
divorcés
autres
• principalement des urbains :
– 31 % habitent dans une ville moyenne;
– 41 % dans une grande ville.
• Chiffre encore plus grand dans les villes :
un Parisien sur deux vit seul.
• De + en + de célibataires : 30% de plus qu’il
y a 10 ans
• Célibataires endurcis :
– 52 % depuis plus de trois ans en général;
– 83 % chez les 50 ans et plus;
– 37 % chez les 18-24 ans.
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
séparés/divorcés
(1,1 million en
Veufs (2,5 millions)
2004 )
retraités
Sans emploi
Les
Célibataires
salariés
Concubins/pacsés
Hommes/femmes
seniors
hauts revenus
adultes
Faibles revenus
jeunes
Les segments sont multiples chez les célibataires.
Selon l’ âge
• 18~24 ans: jeune célibataire « étudiant»;
•25~29 ans: jeune célibataire « jeune cadre»;
• 30~44 ans: célibataire adulte;
•45~54ans: célibataire jeune senior;
• >55ans: célibataire senior. 83 %
« célibataire endurci ».
des seniors se disent
Selon le sexe (1/2)
Selon le sexe (2/2)
•La plus grande proportion de célibataires sont des
femmes de plus de 60 ans.
•Avant 50 ans, il y a plus d’hommes que de femmes
célibataires  le marketing des sites de rencontre
s’adresse prioritairement aux femmes puisque la cible a
généralement entre 25ans et 50ans.
•En revanche, après 50ans, les hommes sont la cible
privilégiée des marketeurs  tout réside dans le
phénomène de rareté, le pouvoir ira donc au sexe le
moins représenté.
Selon les revenus
•En difficulté financière:
parent de famille
monoparentale;
•Fauché mais débrouillard: les étudiants;
•Revenu modeste: parents de famille monoparentale,
seniors;
•Revenu élevé: citadins branchés et/ou hyperactifs;
•Revenu en diminution: pré-retraités, retraités, seniors.
Selon le style de vie (1/5)
•City Campus: 18-25 ans  1,5% des foyers français;
- revenus modestes ;
- vivent en zone urbaine ;
- 28,5% d’étudiants et 16,9% de demandeurs d’emploi ;
- investissement en matériel technologique prioritaire.
•Eco Singles: 18-34 ans  6% des foyers français ;
- revenus moyens 600~1500€/mois ;
- vivent en zone rurale ou en périphérie de grandes villes ;
- employés ;
- consommation limitée car surveillent leur budget. Pour
se
détendre, ils privilégient le sport et utilisent les nouvelles
technologies pour rompre leur solitude.
Selon le style de vie (2/5)
•Singles Branchés: 18-34 ans  1,5 % des foyers français ;
- revenus confortables ;
- vivent en zone urbaine;
- jeunes cadres ;
- forte consommation: accros aux nouvelles technologies.
•City Singles: 35-49 ans  4,6% des foyers français ;
- aisés pour 79% d’entre eux ;
- citadins ;
- consomment surtout pour se faire plaisir: ils aiment
les
produits nouveaux, sont sensibles à ce qui peut leur faire
gagner du temps (voiture, micro-ondes, fast-food…) et
utilisent Internet pour effectuer leurs achats, organiser leurs
sorties ou encore chatter.
Selon le style de vie (3/5)
• Primary Needs: 35-49 ans;
- femmes avec enfants à charge;
- en difficulté financière.
•Classic Solos: 50-64 ans  5,1% des foyers français ;
- vivent dans les grandes agglomérations ;
- revenus plutôt aisés 1500-3000€/mois et sont le plus souvent
propriétaires de leur logement;
- fonctionnaires, cadres moyens ou enseignants à l’aube de la
retraite ;
- amateurs de dépaysement et de nature: ils partent souvent
en vacances mais mettent toutefois de l’argent de côté en
investissant un peu plus que la moyenne française dans des
produits financiers diversifiés.
Selon le style de vie (4/5)
•Eco Solos: 50-64 ans  4% des foyers français;
-classe moyenne inférieure 600-1500€/mois ;
- majorité de femmes.
•Dynamiques solos: 50-64 ans  2,5% des foyers français ;
- adultes seuls ou avec un grand enfant au foyer;
- dégagés pour la plupart des soucis financiers,
- ces derniers fréquentent de préférence les magasins
«urbains» de proximité pour une «consommation plus
intelligente».
Selon le style de vie (5/5)
•Papy et Mamy Tonics ou Infatigables : ≥65 ans  2,8% des
foyers français ;
- 74% font partie d’une catégorie socio-économique aisée ;
- leur pouvoir économique et leur dynamisme leur
permettent de s’occuper d’eux et d’autrui: friands de
produits de qualité et de sorties culturelles, ils sont sensibles
à la souffrance d’autrui et sont particulièrement concernés
par les œuvres sociales, l’aide au tiers-monde et la
recherche médicale.
•Papy
et Mamy Cabas: ≥ 65 ans et plus  2,5% des foyers
français ;
- 50% touchent moins de 900€/mois ;
- les ¾ sont des femmes souvent veuves: pour elles c’est la
solitude qui prévaut.
Selon le style de vie:
Points communs
•Ainsi, comparés à la moyenne nationale des Français, les
célibataires concentrent leurs intérêts sur les forums web, la
culture, le bien-être, les voyages, le sport et Internet.
Adeptes de la VPC, ils achètent beaucoup de livres, de
musique et d'équipements pour la maison.
•Ils assument pleinement leur statut et sont bien souvent
précurseurs de nouvelles tendances.
•La ville est le terrain de jeux idéal pour les solos.
Bilan
• Le marché des célibataires est un marché hyperactif car la
cible s’élargit constamment.
•La
population des célibataires est très hétérogène  c'est
bien là la contradiction de cette cible qui rassemble des
individus et des univers de consommation totalement
différents, voire divergents.
•Il est difficile de raisonner globalement sur la population car
il faut prendre en compte différentes dimensions  on
trouve pas moins de 8 segments (basés sur le mode de
consommation).
 Le cœur de cible des célibataires le plus “valorisant”
reste le trentenaire, aisé, citadin, assis professionnellement,
sans contraintes familiales. Et cette population tend à
grandir.
Bilan
•Le
vrai défi  parler à tous, mais se faire entendre de
manière individuelle.
Face à cette avalanche de segmentations, certains acteurs
jouent la carte du « mass-marketing »: c'est le cas des sites
de rencontres mais qui cependant, diversifient de plus en
plus leurs offres.
•La
cible ne doit pas être explicitement revendiquée au
risque de la blesser et de créer un effet dévalorisant. Ils ne
souhaitent pas être marginalisés  Il faudrait s'occuper d’eux
sans en avoir l'air.
Bilan
•Les célibataires consomment plus de plats préparés:
- plats déshydratés (+ 32 %);
- steaks hachés surgelés (+ 25 %);
- salades préparées en conserve (+ 23 %);
-pizzas et plats cuisinés frais (+ 16 %).
•Les
secteurs les plus « proactifs» sur le segment des
célibataires sont:
- le secteur de la rencontre et des voyages;
- le secteur des loisirs (organisation d’activités qui leur
sont réservées);
- le secteur de la distribution (multiplication des packages
individuels);
- le secteur de la presse magasine (apparition du coaching
sentimental et des conseils de filles).
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
S'il y a bien un marché porteur... c'est bien celui des
célibataires qui est constamment en croissance et qui a un
important potentiel économique. Du fait de la diversité de
ce marché, nous pouvons nous poser la question suivante:
Comment exploiter le marché des
célibataires?
PARTIE 2 :
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
Salons pour célibataire
• Salon du célibat à Nancy
• Salon Celiberté à Paris
• Salon « Planète Célibat » : salon Européen dédié aux
célibataires de tous les âges.
• D’autres salons sont organisés pour les célibataires d’une
ville précise.
Internet
Principal moyen de communication des célibataires.
Surtout via des sites qui leur sont spécialement dédiés.
Très grands utilisateurs de mailing, de messageries
instantanées, ventes à distance sur internet.
Exemple :
sites de rencontre, sites de voyage exclusivement
réservé aux célibataires, réseaux sociaux, forums,
clubs, tchatche, etc.
Presse écrite
Les journaux, les magazines de mode, de sport, de
décoration, etc.
La presse spécialisée et plus particulièrement dédiée à la
femme célibataire (Femme actuelle par exemple), et
les guides des célibataires.
Téléphone
Support de publicité pour toucher les célibataires car ils sont
très friands des téléphones et autres gadgets informatiques.
Télévision et autres
Chaînes de musiques, de mode, de voyage, etc. Car ils
sont friands des publicités.
- Cinéma (film). Exemple de “Sex and the city”.
- Evènements festifs & sportifs (speed dating, soirées,
compétition sportive, etc.). Les jeunes célibataires sont
très friands des évènements festifs.
Les agences d’événements pour célibataires :
www.vacansolo.com
www.cpournous.com
Ateliers
Ateliers de cuisine et de dégustation dédiés aux
célibataires.
Ce type d’activités vise surtout les célibataires
18/34 ans qui aiment la cuisine et sont soucieux
de leur bien-être (alimentation saine).
Possibilité d’utiliser des produits alimentaires «
portion unique » qui s’avéreraient être très
pratiques pour les célibataires à contrario des «
portions familiales ».
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
Internet
Sites de rencontre qui jouent ou pas la carte du
marketing de masse :
• le leader est « Meetic.fr », lancé en 2002 :
Trois services:
- le “dating”;
- un service de rencontres (30 euros par mois);
- “Ulteem”, séduit en priorité les plus de 40 ans
(divorcés, veufs ou célibataires endurcis), calqué sur
le principe des agences matrimoniales avec à l'appui
un test psychologique et un questionnaire à remplir
sur le Web.
 17 millions d’utilisateurs en 2005.
• « Match.com », lancé en 2003 : 15 millions
d’utilisateurs en 2006.
•
« Lovelee.com » :
- ludique et spontané ;
- joue moins sur la promesse de rencontre de “l'âme
sœur”.
- les membres (250 000) sont globalement plus jeunes.
Sites de voyage en ligne (loisirs et sport) dédiés aux
célibataires => marketing viral :
• « Cpournous.com », agence créée en 2001:
Il propose à ses clients (célibataires actifs de 30 à 55
ans) qui sont sélectionnés en fonction de leur pouvoir
d’achat, d'élargir leur cercle amical.
• « Idylik.fr » :
- Agence de voyages et de loisirs en ligne exclusivement
réservée aux célibataires.
- 3 gammes de voyages et de loisirs identifiables par des
pictogrammes : Adrénaline, Sérénité et Culture.
- certains produits sont ouverts à des tranches d'âges
particulières et d'autres sont exclusivement réservés aux
femmes pour profiter “entre amies et sans arrière-pensée”
.
Cinéma (films)
Sponsoriser ou être associé à un film ventant le mode de
vie des célibataires.
Exemple : le film « Sex and the City » auquel Coca-Cola,
la vodka Skyy, le groupe Campari et l’eau Glaceau
Vitaminwater ont été associés.
Téléphone
Le wap sur les téléphones est un très bon outil qui permet
de faire de la publicité et même d’offrir des réductions et/ou
promotions.
t
Evènements festifs et sportifs
Exemple du speed dating, des soirées, des compétitions
sportives, etc. :
Au cours de ces soirées, une société peut se faire
connaître sous forme de sponsor (aliments et/ou boissons
servis au cours de ces évènements).
Exemple :
- Sortie de Eternity Love (parfum) de Calvin Klein en
organisant en partenariat avec la société de rencontres
pour célibataires Select & Perfect, une soirée parisienne
le jeudi;
- Sortie de Irresistibol (alimentaire) de Maggi (groupe Nestlé)
avec la même société de rencontre.
- Les salons pour célibataire :
Salon « Planète Célibat » :
Le visiteur peut bénéficier de conseils entièrement
personnalisés quel que soit son portefeuille.
Exemple :
Beauté au féminin et au masculin relooking, bons
plans achats, détente, sorties, bricolage, conseil
patrimoine, nouveaux contacts, etc.
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
1- Valoriser les produits lors d’ateliers
Concept :
Permet de tester les produits => montrer la qualité
du produit, incite à l’achat par la suite
Exemple:
- Produits alimentaire => atelier de cuisine
- Produits cosmétique => réunion cosmétique
- Tupperware => réunion tuperware
2- Utiliser des partenariats
PARTIE 3 :
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
D’après une étude réalisée par Ipsos (échantillon de 2 000
personnes représentatives des achats, âgées de 18 ans et plus
), les célibataires sont:
-hédonistes,
-ouverts,
-appréciant de découvrir de nouvelles expériences,
-attirés par les produits de luxe,
- plus impulsifs dans leurs achats,
Ils représentent une cible réceptive et
surconsommatrice
Loin d'être des hyperactifs, adeptes des soirées à
répétition et des discothèques, les célibataires partagent
les mêmes centres d'intérêt que les autres Français.
Centres d’intérêts principaux :
1
2
3
4
5
• Regarder la télévision (71%)
• Rester chez soi (68%)
• Lire (55%)
• Sortie entre amis ou en famille (54%)
• La cuisine (42%)
• Les célibataires prennent soin d'eux, tant du point de vue
de leur look que du point de vue culinaire (nutrition).
• L'image du célibataire accro au fast-food et aux soirées
branchées est donc bien loin de la réalité.
• Points
communs entre les célibataires et les gens en
général :
- L'attachement au bien-être;
- La volonté de communiquer et la soif de culture et de
voyages.
Le célibataire concentre son intérêt sur :
Internet
• Les forums web
• La VPC
Culture et Biens
•
•
•
•
Livre
Music
Lingerie
Equipement pour
la maison
Le bien-être
•
•
•
•
Voyages
Ateliers
Sport
Produits naturels
Il est souvent schizophrène avec des styles de
consommation à la fois choisis et impulsifs
Risques si on cible ce marché :
Blesser une partie et créer un effet réducteur
et dévalorisant. La cible ne doit pas être
explicitement revendiquée.
Ceux qui se penchent sur la question des solos
doivent le faire avec prudence
• Panier moyen du célibataire n’est pas beaucoup
plus élevé que celui du Français moyen;
• Moins de frais et de responsabilités que l’individu
en couple;
• Seule source de dépense: c’est lui. Il est donc
beaucoup plus sujet aux achats impulsifs.
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
Les secteurs utilisés ou à utiliser pour séduire les célibataires:
Ludique, sport extrême, fun,
découverte, évasion, culture
Bien-être, sport, minceur,
complément alimentaire,
soin, diététique
Célibataire
Réalisation de soi,
communication, plaisir
Gain de temps, manipulation
rapide , personnalisation
Mise en avant de l’aspect non contraignant
d’une « vie de célibataire »
• Ralliement des célibataires entre eux 
formation d’un clan;
• Réalisation de différentes activités sans
contraintes ;
(« je fais ce que je veux quand je veux avec qui je
veux », pas d’enfants,etc.)
• Possibilité de rencontre « sans pression ».
Le célibataire n’est plus seul au milieu de couples !
• Sports,
voyages,
récréatives …
sorties
ludique,
activités
• Multiplication des contacts humains, création d’un
réseau social.
Partage des activités, des vacances
personnes dans la même situation
avec
des
Exemple :
« Association Française des Solos », « Cpournous »
(agences de mise en relation de personnes)
Le célibataire est quelqu’un de nomade, en constante
évolution dans l’espace et le temps (sortie,…). Il vit à
l’improviste, saisissant les opportunités qui s’offrent à lui
 vit au jour le jour.
Concept :
- Adapter le packaging au mode de vie du célibataire;
- Faire en sorte que le packaging ou la quantité du
produit s’adapte à tout type de situation (manger
seul ou à plusieurs);
- Rapidité d’utilisation et de préparation.
Concerne que certains
d’achat de célibataire
types
de
comportement
1- Pour adapter le packaging au mode de vie du célibataire, les
entreprises jouent sur :
Adapter les portions des produits en les ajustant à une
personne
Exemple :
- Biscuit en sachet individuel (MDD, Petit déjeuner, Petit écolier);
- Foie gras déjà pré-tranché pour une personne.

Adapter le mode de cuisson des aliments et le mode
d'utilisation :
Exemple: plats cuisinés uni-portion et microndable => pratique,
ludique et pas besoin d'assiette

2- Pour adapter les produits au mode de vie des
céllibataires, les entreprises jouent sur :
La
nomadicité du produit:
Exemple :
- Confiserie : par exemple, les pâtes de fruit « NA! » 100%
pur fruit pour les petits creux;
- En-cas rapide pour le midi : sandwich (Sodebo,…), boisson
en canette (Coca-cola, Fanta, Dark Dog,…);
- Restauration rapide (Mac Donalds, Bar à pâtes, kebbab).

La rapidité de préparation (cuisson, cuisine) :
Exemple : pâte à
gâteau à cuire,
pâte feuilletée
toute prête et
pâte semi-prête
où il faut
rajouter des
ingrédients
(pâte à pizza de
Francine, pâte à
gaufre, ...)
Légumes
cuisinés
Produits
facilitant
la
cuisine
Rapidité de
préparation
Exemple : carotte cru avec sauce,
Mélange de légume prêt à
l’emploi en conserve ou en surgelé
Plat prêt
à
l’emploi
Produits
de
snacking
Exemple : Soupe lyophilisée, pâtes
chinoises
Exemple : en
conserve ou
surgelé ou plat
prêt à l’emploi
3. Pour rendre le repas moins solitaire, les entreprises
jouent sur :
Le
choix de plusieurs petites portions de différents mets
dans un esprit de dégustation ou de partage entre amis :
Exemple:
- La fondue au chocolat;
- Les Bars à tapas, les restaurants comme l’ Applebee’s ou il
est proposé une formule «Ultimate Trio» où les clients
peuvent choisir trois amuse-gueule parmi tous ceux que la
chaîne offre,...
- Les grillades .
Plusieurs commerces de proximité ont été créés par les
distributeurs comme U Express (Système U), Chez Jean (Casino et
Relay), Carrefour City ou Dailymonop.
Concept :
Ils sont là pour répondre aux besoins d’une clientèle nomade et
citadine, avec des horaires d’ouverture étendus (7h – 23h).
1. Premier exemple : Daily Monop
Concept :
- Allier restauration rapide et ultra-fraîcheur;
- Une gamme de produits en libre-service : sandwichs, salades,
plats cuisinés, laitages, boissons, fruits et desserts...;
- Zones à fort trafic;
- Un espace est consacré à la dégustation de leurs achats sur
place avec la mise en place de micro-ondes et distributeurs de
boissons chaudes.
2. Deuxième exemple : Carrefour City
Concept :
- Suivre le rythme de vie des citadins;
- Offre de dépannage;
- Remplace les commerces de proximité;
-Gamme de produit étendue : des produits prêts à
consommer, des produits dédiés aux courses du
quotidien (MDD Carrefour, autres marques et la
gamme Carrefour Discount);
-Bénéficier des avantages du programme de fidélité
Carrefour.
Pour les séduire dans le domaine de la
nutrition/santé, le bien-être..., il faut jouer sur leur
envie de se sentir bien dans leur corps.
Concept :
Les entreprises jouent sur plusieurs aspects, qui sont :
- “alimentation équilibrée” ;
- “maigrir”;
- “produit frais ou produit biologique”;
- “le voyage thérapeutique”;
- “la pratique du sport”;
- “soin du corps”.
Exemple :
1- Pour jouer sur l'aspect “alimentation équilibrée” ou l'aspect
“maigrir”, elles ont plusieurs leviers à leur disposition:

Adapter leur produit à une alimentation plus équilibrée, en
respectant les recommandations du PNNS en proposant par
exemple un mélange de légumes prêt à l’emploi:
Exemple :
- Légumes cuisinés ou préparés (carottes crues avec sauce
MDD,…)en conserve (MDD, Daucy,…), ou surgelés (mélange de
légumes ou simple par MDD, Bonduelle,..);
- Barquette de fruits uniportion à déguster immédiatement.

Alléger les produits alimentaires en matières grasses ou
sucre:
Exemple:
- développer un partenariat avec weight watchers afin de
développer une gamme de plats préparés adaptée à ce régime-ci;
- les barres céréales;
- eau (Spécial K, Taille fine, Contrex, Sveltesse).
2- Adapter son offre en donnant envie de se ressourcer :
- Proposer des Coffrets soins : Marionnaud, Yves Rocher;
- Proposer des produits qui permettent de se ressourcer chez soi: la
lampe Phillips, les diffuseurs de parfum avec lumière changeante;
- Loisirs : Yoga, Sport (Fitness, piscine,...).

Etude de cas: l'entreprise “Cpournous”
L’agence de voyages en ligne dédiée aux Solos modernes, exigeants et
actifs.
Objectif de CPN: proposer des vacances, voyages, des activités
sportives, sortir ou simplement échanger… à des adultes libres, bien dans
leurs 'baskets' entre 25 et 55 ans qui souhaitent rencontrer des personnes
de qualité.
L’offre :
- tous types de vacances, des activités, des soirées entre célibataires;
- Boite de dialogue “Le Club” pour garder le contact des membres CPN
rencontrés ou pour créer de nouvelles opportunités de rencontres avec
des personnes sérieuses, motivées et ancrées dans la vie réelle. Etre
membre du Club vous permet de bénéficier en plus de tarifs préférentiels
sur les voyages et les sorties.
Ils sont leaders de ce marché.
Stratégie:
- Stratégie de diversification par les services : essaye de
proposer un maximum d'offre (voyage, sortie, soirée, chat );
- Proposer une offre globale => rencontrer d'autres
célibataires et s'amuser en passant des vacances;
- Externalisation de certaines de leurs activités comme des
tour-opérateur, hôtelier,....
I- Introduction :
I.1 Définition du célibataire
I.2 Les chiffres
I.3 La segmentation du marché
I.4 Problématique
II- Moyens de communication développés pour toucher les célibataires:
II.1 Outils de communications utilisés
II.2 Stratégie de communication développée par les entreprises
II.3 Nos idées
III- Moyens de séductions développés par les entreprises :
III.1 Comportement d'achat des célibataires
III.2 Stratégie de séduction développée pour les séduire
IV- Bibliographie
Sites internet :
 http://www.divorceoumonop.com/articles/nouveauxceli/nouv
eauxceli.php
 http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1194&
reg_id=0
 http://www.esta-belfort.fr/userfiles/files/texte2.pdf
 http://www.emarketing.fr/Magazines/ConsultArticle.asp?ID_Article=16961&i
Page=1
 http://blog.molitorconsult-assurance.com/?p=4011
 http://www.aravis-union.net/index.php?page=3
 http://www.easybourse.com/bourse/information/celibatairesun-marche-hyperactif-7744
 Site commercial d’Auchan, de Carrefour,…
 http://www.cpournous.com/RP/Management_0204.pdf
 http://blog.molitorconsult-assurance.com/?p=4011
 http://www.aravis-union.net/index.php?page=3
 http://www.tourmag.com/Idylik-fr-se-lance-sur-le-marchedes-celibataires_a20961.html
 http://www.emarketing.fr/Magazines/ConsultArticle.asp?ID_Article=16961&i
Page=1
 http://www.easybourse.com/bourse/information/celibatairesun-marche-hyperactif-7744
 http://planete-celibat.com/Les-Celibataires.html
Revue/ Rapport :
 Rapport INSEE 2004

similar documents