Le projet pédagogique EPS - Académie de Nancy-Metz

Report
Le projet pédagogique en EPS
Pour quoi faire ?
Cliquez sur les flèches pour
ouvrir la page suivante ou
pour revenir au menu
Cliquez sur les bulles
du menu pour ouvrir
les documents
Pourquoi un projet d’EPS ?
• Mettre en place un outil qui dessine un espace de liberté.
• Donner du sens, des directions à l’enseignement.
• Faciliter le travail des collègues en équipe.
• statut
• justification
sécuritaire
obligation
institutionnelle:
- projet politique
- décentralisation et
autonomie des
établissements.
- légitimité disciplinaire
(administration, autres
disciplines, élèves, parents
d'élèves)
- crédibilité hors
établissement
- efficacité
• identité
Menu
réponse au cadre
législatif
- reconnaissance de la
communauté éducative et extra.
- cohérence, unité, continuité
disciplinaire.
- faciliter l'intégration des
nouveaux collègues et élèves.
- égalité des chances: équité de
formation et d'évaluation
• image
Tableau
synoptique
Menu « Projet d’EPS »
Contexte
EPS et le cadre
institutionnel
EPS et son contexte
spécifique
EPS et son contexte local
Déclinaison d’objectifs éducatifs prioritaires
par niveau de classe
Moyens
Programmation
Traitement
des fiches
ressources
Organisation de
L’EPS
Espaces
d’enseignement
Evaluations
Textes
de référence
Evaluation certificative, DNB, Voie
professionnelle
Baccalauréat G et T
Référentiels d’évaluation
Collège
2nde 1ère voie générale et
technologique
Evaluations
spécifiques
Enseignements facultatifs
Projet pédagogique en EPS
Contexte
EPS et son cadre institutionnel
Textes consultables sur le site académique
• Loi programme - 23 avril 2005
• Référentiel de compétences des enseignants - 19 déc. 2006
• Socle commun - 13 juillet 2007
Programme EPS
• Collège
• LP
• LGT
Textes certificatifs
Textes de cadrage
• DNB
• CAP – BEP Bac pro
• Bac
• AS
• Acc éducatif
• Option
• Exploration
• Natation
• Sécurité
• Sections sportives
EPS et son contexte local
Contexte local
et Projet d’établissement




Type d’établissement :
Nombre d’élèves :
Localité et situation géographique :
Résultats aux examens (% réussite) :
Contrat d’objectifs de
l’établissement
Objectifs visés
Projet de l’Association Sportive



Performances
observées et actions
liées à l’EPS
Nombre de licenciés :
Pourcentage des élèves du collège inscrits :
Nombre d’enseignants :
Horaires de
l’A.S
Objectifs ou
axes du projet
d’établissement
Objectifs de
l’A.S
Compétitions
Activités
proposées
Choix des objectifs et axes du projet d’EPS
Responsabilisation
Développement
Traitement des fiches ressources – ex au collège Fiche ressource pour l’activité :
Compétence
attendue :
Activité athlétique :
½ FOND
Niveau :
1
Réaliser la meilleure performance possible dans un enchaînement de 2 ou 3 courses d'une durée différente (de 3' à 9'), en maîtrisant
différentes allures adaptées à la durée et à sa VMA, en utilisant principalement les repères extérieurs et quelques repères sur soi.
Etablir un projet de performance et le réussir à 1KM/H près.
Déclinaison de la compétence





Connaissances
Le vocabulaire spécifique (VMA,
rythme, durée, intensité, foulée).
Son allure de course sur les trois
durées d'effort (3', 6', 9')
correspondant à un nombre de
plots à passer sur des temps de
passage de 45'' à 1'30. Par
exemple, mon allure sur 9'
correspond au passage de 3 plots
(espacés de 50M) toutes les 45''
(coup de sifflet).
Sa VMA en KM/H en référence à
un test de terrain (VAUSSENAT
par exemple).
Les repères de fréquence
cardiaque liés à des allures
différentes (entre 35 et 40
pouls/15'' pour le 9', entre 40 et
43'' pour le 6' et entre 45 et 47''
pour le 3').
Des repères liés à la ventilation :
essoufflement / aisance
Respiratoire.










Capacités
Etre capable de courir entre 60% et 80% de sa VMA sur 9'.
Etre capable de courir entre 70% et 90% de sa VMA sur 6'.
Etre capable de courir entre 80% et 100% de sa VMA sur 3'.
Etre capable d'adapter son rythme ou mode respiratoire à l'allure de course.
Etre capable de réguler son allure à 1KM/H près à l'aide de repères de plots
(espacés tous les 50m) et de temps de passage toutes les 45'' puis 1'30.
Solliciter et développer sa capacité et sa puissance aérobie en fonction de
l'intensité et de la durée d'effort pour réaliser la meilleure performance
possible en fonction de ses ressources.
Adopter une attitude de course équilibrée et économique (efficience motrice).
Etre capable de répéter plusieurs fois sans baisse d'intensité une allure de
course à 100% de sa VMA sur des durées d'effort correspondants à 50% du
temps de soutien à VMA.
Etre capable de récupérer de façon active (marcher, s'étirer, trottiner) entre les
efforts.
Etre capable de prendre son pouls après l'effort afin d'avoir des renseignements
sur l'intensité de son effort.




Attitudes
Etre attentif aux repères
extérieurs pour réguler son
allure de course.
S'investir dans un effort
intense, persévérer et
accepter l'enchaînement des
efforts.
Accepter d'expérimenter
différentes allures de course
sur des durées d'effort
identiques ou différentes.
Accepter d'observer ou de
chronométrer pour aider ou
renseigner un camarade dans
la régulation de son allure.
Liens avec le socle commun
Compétence 1 : Utiliser le vocabulaire spécifique adapté, savoir exprimer ses sensations et analyser ses courses
Compétence 3 : Utiliser des données chiffrées et des repères spatio-temporels pour identifier les vitesses de course. Mettre en relation la FC et l'effort physique et s'approprier des
connaissances sur le fonctionnement du corps humain
Compétence 6 : Assumer les rôles d'observateur et de chronométreur
Compétence 7 : Optimiser son projet de course en fonction de ses ressources. Apprendre à se connaître par la prise en compte de ses sensations.
Situation de référence
Trois courses à effectuer : 9' + 6' + 3'.
Temps de récupération : 6' et 5'.
Piste ou parcours balisé par des plots espacés tous les 50 mètres et par des plots intermédiaires (25M).
Temps de passage toutes les 45'' à 1'30.
L'élève définit son projet de course sur les trois durées d'effort en terme de vitesse en KM/H et donc de distance à réaliser pour chaque durée d'effort.
Situations pédagogiques particulières
Capacités à développer : courir entre 60% et 80% de sa VMA
sur 9'.
Se mettre en projet pour choisir son rythme de course sur la
durée du 9'. Expérimenter différentes intensités pour faire son
choix en fonction de ses ressources.
3X 9' entrecoupées de 5' à 7' de récupération.
ère
1 séquence à 60%
ème
2
séquence à 70%
ème
3
séquence à 80% ou en dessous si l'élève est déjà en
difficulté à 70%.
Temps de passage toutes les 45'' ou 1'30.
Parcours balisé par des plots tous les 50m + plots intermédiaires.
Projet de course pour chaque élève avec des repères d'allure en
nombres de plots pour chaque intensité.
Possibilité de constituer des groupes de VMA.
Capacités à développer : courir entre 70% et 90% de sa
VMA sur 6'.
Se mettre en projet...idem que pour le 9'.
Capacités à développer :: courir entre 80% et 100%
de sa VMA sur 3'.
Se mettre en projet...idem que pour le 9'.
4X 6' entrecoupées de 4' à 6' de récupération.
ère
1 séquence à 70%
ème
2
séquence à 80%
ème
3
séquence à 90% pour les meilleurs, pour les autres 70 ou
80%.
ème
4
séquence sur l'intensité de son choix adaptée à ses ressources
pour réaliser la meilleure performance possible sur 6'.
organisation et aménagement, idem que pour le 9'.
4X 3' entrecoupé es de 6' à 10' de récupération.
1ère séquence à 80%
2ème séquence à 90%
3ème séquence à 100% pour les meilleurs, pour les autres
entre 80 et 90%.
4ème séquence sur son allure projet de performance.
Organisation et aménagement, idem que pour le 9' et 6'.
Dans chaque leçon, combiner un travail à VMA pour développer la capacité à répéter plusieurs fois, sans baisse d'intensité, une allure de course à 100% de sa VMA sur des
durées d'effort correspondants à 50% du temps de soutien de la VMA des élèves. 4X45'' récupération 1', ou 2 à 3 X1'30 récupération 3' ou 2 X 45'' + 2 X 1'30
Organisation de l’EPS
Exemple
Niveaux de classe
Ex : par semestre : 2H sur 1
semestre, 4h sur l’autre…
Répartition des horaires
Ex : 2x2h/semaine
Contraintes :
(emploi du temps, installations,
matérielles…)
Ne pas placer de classe de
2nde le mercredi matin et le
vendredi après-midi (pas de
gymnase Pierre de
Coubertin)
Alignement des classes de
1ère
Formes de groupements
d’élèves
(par classes, choix de menus,
groupes de compétences…)
Par classes
(par besoins en natation…)
Par choix de menu
Par choix de menu
-
Programmation des APSA
(imposée, proposition de
menus, etc.)
Imposée
Proposition de menus
Proposition de menus
-
Durée et nombre de cycles
Ex : 7 à 8 séances par cycle
avec 8 cycles sur l’année
Ex : en natation : 14 séances
sur un semestre
-
-
Remarques
Ex : 2X1H30


Alignement des classes
de Terminale.
Prévoir les créneaux sur
S 3 – S 4 (créneau stade
municipal).
Ex : 2H + 2H quinzaine
-
Ne pas placer de cours le vendredi en S 3 et en S 4 (toutes les installations sont occupées par le collège Jules Ferry).
Projet pédagogique en EPS
Evaluations
Textes de référence
Evaluation Certificative
Diplôme National du Brevet
Voie Professionnelle
Baccalauréat Général et Technique
Textes consultables sur le site académique
SITUATIONS DE REFERENCE
Exemple en demi-fond Niveau 1
Principe d’élaboration de l’épreuve :
Compétence de niveau 1 :
Réaliser la meilleure performance possible
dans un enchaînement de 2 ou 3 courses
d'une durée différente (de 3' à 9'), en
maîtrisant différentes allures adaptées à la
durée et à sa VMA, en utilisant
principalement les repères extérieurs et
quelques repères sur soi.
Etablir un projet de performance et le
réussir à 1KM/H près.
Points à
affecter
Eléments à évaluer
9
Performance : vitesse
moyenne sur les 3 durées
d’effort
6
Ecart au projet. 2 points par
course
L'élève réalise trois courses d'une durée différente, 9' + 6' + 3' entrecoupées d'un premier temps de récupération de 5'à 6' et
d'un deuxième de 5' (adapter les temps de récupération aux ressources des élèves). L'élève définit son projet de course, en
précisant au début de l'épreuve, l'allure et la distance prévue pour chaque durée d'effort.
Des temps de passage sont communiqués aux élèves toutes les 45'' à 1'30. L'épreuve se déroule sur une piste ou un parcours
balisé par des plots tous les 50 m et des plots intermédiaires (25 m). Ces repères spatio-temporels ont pour enjeu de
formation d'aider l'élève à réguler son allure par des repères majoritairement extérieurs.
Compétence de niveau 1 non
acquise
Compétence de niveau 1 en cours
d’acquisition
Compétence de niveau 1 acquise
Barème à constituer dans l'établissement ou pour la classe ….
0.5
± 2,5 km/h
1
± 2 km/h
1.5
± 1,5 km/h
2
Investissement
0 - Peu d'investissement et pas de
progrès.
3
Cohérence du projet (gestion
de la récupération et choix
du projet de course)
0 - Pas de récupération active
entre les efforts. L'élève s'assoit.
Projet de course inadapté, trop
rapide ou trop lent au regard des
ressources de l’élève.
2
± 1 km/h
1 - Investissement irrégulier. Ne
mobilise pas ses ressources au
maximum.
2 - Gros investissement, mobilise ses
ressources au maximum et s'inscrit dans un
réel projet de performance adapté à son
potentiel.
2 - Récupération active. L'élève
marche. Projet de course adapté.
3 - Récupération active (alterne marche,
étirement, footing). Projet de course optimal
(optimisation du rapport espace temps au
regard des ressources de l’élève pour réaliser
la meilleure performance possible).
Menu

similar documents