presentation_atelier_regional_24052013_repro_v2

Report
ANFH Picardie
La mise en œuvre du DPC dans les établissements :
les repères nécessaires à la définition d'une démarche stratégique
de déploiement du DPC
Philippe VIVIER
Directeur Associé
1 rue Devès
92200 Neuilly sur seine
Tel : 06 11 03 61 35
[email protected]
Alain FRAIGNEAU
directeur
ECS – Compétences
1 rue de Stockholm 75008 PARIS
01 44 70 71 96 n 06 11 03 61 36
[email protected]
ECS compétences
Thématique 1
ECS compétences
Comment constituer les plans de DPC de première génération
par conversion de l’existant en programmes de DPC ?
2
Notions fondamentales
ECS compétences
« je sais, je sais faire »
les conditions
aptitudes + compétences
capacités
« je veux faire »
i
n
d
i
v
i
d
u
e
l
a
c
t
e
u
r
« je peux faire »
contexte
de travail
motivation
contributions
« ce que je fais »
(pratiques)
un écart entre les compétences
requises par le métier ou le poste et
celles dont dispose le professionnel,
écart constaté (logique qualité) ou
anticipé (logique projet), doit être
réduit / comblé (management,
parcours professionnel,
recours s’il y a lieu à la
ressource formation…)
professionnelles
les évaluations rendent compte de la
conformité ou non des résultats et des
pratiques professionnelles ; elles indiquent le
degré de qualité de la prestation, ainsi que la
valeur des contributions professionnelles de
l’acteur. Le constat d’un écart renvoie à
l’analyse des conditions…
les attendus
résultats
« ce à quoi, ensemble,
nous parvenons »
o
r
g
a
n
i
s
a
t
i
o
n
c
o
l
l
e
c
t
i
f
3
Les 5 objectifs du DPC
Evaluation des pratiques
professionnelles
ECS compétences
Loi HPST article 59 / CSP Article L4382-1 :
Le développement professionnel continu a pour objectifs
l'évaluation des pratiques professionnelles, le
perfectionnement des connaissances, l'amélioration
de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que
la prise en compte des priorités de santé publique
et de la maîtrise médicalisée des dépenses de santé.
Perfectionnement
des connaissances
Amélioration de la qualité
et de la sécurité des soins
Prise en compte des
priorités de santé publique
Maîtrise médicalisée
des dépenses de santé
4
Le schéma du DPC
ECS compétences
Loi HPST article 59 / CSP Article L4382-1 : Le développement professionnel continu a pour objectifs l'évaluation
des pratiques professionnelles, le perfectionnement des connaissances, l'amélioration de la qualité et de
la sécurité des soins ainsi que la prise en compte des priorités de santé publique et de la maîtrise médicalisée
des dépenses de santé.
Evaluation
des pratiques
professionnelles
Perfectionnement
des connaissances
des acteurs
dynamique apprenante
Amélioration de
la qualité et de la
sécurité des soins
5
Les professionnels de santé relevant du DPC
hospitaliers
libéraux
FPT
FPE & Armées
CS conventionnés
ECS compétences
5 commissions
scientifiques
indépendantes
CSI médecins
CSI chirurgiensdentistes
CSI sages-femmes
Professions
médicales
• Médecins
Pharmaciens
CSI pharmaciens
• Chirurgiens
dentistes
• Sages-femmes
Filière infirmière
et
Aides-soignants
•IDE et infirmiers
spécialisés
• IADE
• IBODE
• Puéricultrice
• AS et AP
Filière médicotechnique
Filière
rééducation
Métiers de
l’appareillage
• Manipulateur en
électroradiologie
• Préparateur en
pharmacie
• Technicien de
laboratoire
médical
• Masseurkinésithérapeute
• Pédicurepodologue
• Ergothérapeute
• Psychomotricien
• Orthophoniste
• Orthoptiste
• Diététicien
• Orthoprothésiste
• Orthopédisteorthésiste
• Podo-orthésiste
• Epithésiste
• Occulariste
• Audioprothésiste
• Opticien lunetier
CS Haut Conseil des
professions Paramédicales
6
Articulation plan de DPC / plan de FPTLV / sources
ECS compétences
Orientations nationales
Orientations régionales
Plan de DPC
Projet d’établissement
et ses volets constitutifs
CPOM
Programmes
de DPC
Compétences
GPMC, entretien professionnel,
analyse de situations professionnelles,
évaluation des formations…
Contrats de pôles
Projets de pôles
Projets d’unités
Programme
d’amélioration
de la qualité
Projets
professionnels
Plan
Plan de
de formation
formation
FPTLV
FPTLV
Dispositifs et actions
de FPTLV
7
Ce qu’est un programme de DPC
ECS compétences
Un programme de DPC est un ensemble d’activités d’évaluation et
de formation, centrées sur l’analyse des pratiques, l’appropriation et la mise
en œuvre de recommandations, réalisées pendant une durée définie dans
le but d’atteindre des objectifs précis en termes d’amélioration.

Il est conforme à une orientation nationale ou une orientation régionale de DPC

Il comporte une des méthodes et des modalités validées par la HAS après avis
de la Commission Scientifique Indépendante

Il est mis en œuvre par un organisme de DPC enregistré favorablement par
l’Organisme gestionnaire du DPC (OGDPC), qui constitue un guichet unique et
interprofessionnel pour tous les organismes

Il combine l’analyse des pratiques et l’acquisition/perfectionnement des
connaissances ou compétences dans le but d’améliorer la qualité et la sécurité
des soins

les volets APP et cognitif sont articulés, le suivi des actions d’amélioration fait
partie du programme, toujours constitué de 3 étapes
8
Orientations nationales du DPC pour 2013 (détail)
ECS compétences
Orientation n° 1 : Contribuer à l'amélioration de la prise en charge des patients
Besoins des santé sur le territoire / Optimisation des stratégies diagnostiques et thérapeutiques / Parcours
de santé et de soins / Prévention et dépistage / Maîtrise des indications des actes et des prescriptions…
Orientation n° 2 : Contribuer à l'amélioration de la relation entre professionnels de santé et patients
Information et autonomie du patient / Bon usage et observance des traitements / Qualité de vie du patient /
Bientraitance / / Prise en charge de la douleur et de la fin de vie / Education thérapeutique / Relation
professionnel de santé – patient ou partenariat soignant – soigné…
Orientation n° 3 : Contribuer à l'implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité
des soins ainsi que dans la gestion des risques
Sécurité sanitaire, prévention des événements indésirables et de la iatrogénie / Gestion des risques,
démarches qualité et certification / Pertinence des soins et des actes / Accréditation des spécialités à risques
et des laboratoires / Circuit du médicament / Responsabilité juridique / Radioprotection…
Orientation n° 4 : Contribuer à l'amélioration des relations entre professionnels de santé et au travail
en équipes pluriprofessionnelles
Référentiels communs et coopérations entre professionnels / Coordination de la prise en charge / Formation
des maîtres de stages ou des tuteurs / Systèmes d’information et de communication, dossier du patient,
Hôpital numérique, télémédecine / Travail en équipe / Gestion managériale…
Orientation n° 5 : Contribuer à l’amélioration de la santé environnementale
Facteurs environnementaux et pathologies / Plan santé environnement / Plan santé au travail…
Orientation n° 6 : Contribuer à la formation professionnelle continue (article L. 6311-1 du code du travail)
Adaptation et développement des compétences / Promotion professionnelle / Economie et gestion / Bilan
de compétences / Validation des acquis de l’expérience (VAE)…
9
Le contenu du DPC : classification des méthodes selon la HAS
ECS compétences
activité pédagogique ou cognitive
Actions, méthodes et modalités centrées sur le perfectionnement des connaissances
- FORMATIONS EN GROUPE
- FORMATIONS INDIVIDUELLES
activité analyse des pratiques
Actions, méthodes et modalités centrées sur l’évaluation des pratiques
- GESTION DES RISQUES
- REVUE DE DOSSIERS / ANALYSE DE CAS
- INDICATEURS
- ANALYSE DES PARCOURS DE SOINS
- ANALYSE DE PARCOURS PROFESSIONNEL
approche intégrée à l’exercice professionnel
- PROTOCOLISATION & ANALYSE DE PRATIQUES
dispositifs spécifiques
- ACCREDITATION, EDUCATION, PREVENTION, COOPERATION
- FPTLV (paramédicaux)
enseignement et recherche
- PUBLICATION, RECHERCHE CLINIQUE,
simulation
- SIMULATION EN SANTE…
10
Zoom sur la FPTLV au regard de l’obligation de DPC
ECS compétences
Pour qu’une action de formation professionnelle continue permette au professionnel de remplir son
obligation annuelle de DPC, elle doit préalablement être :
• conforme à une orientation nationale annuelle ou pluriannuelle arrêtée par le ministère chargé de la santé, après avis
de la commission scientifique du Haut Conseil des Professions Paramédicales (HCPP), ou à une orientation régionale,
donnée par les agences régionales de santé, en cohérence avec leur projet régional de santé, après avis de la commission
scientifique du HCPP
• mise en oeuvre par un organisme de DPC enregistré auprès de l’OGDPC et évalué favorablement par la commission
scientifique du HCPP
• prévue réglementairement (cf. Décret du 21 Août 2008))
Pour qu'une formation professionnelle continue puisse être reconnue comme DPC, les conditions
suivantes sont requises :
• les objectifs pédagogiques sont définis préalablement et sont en cohérence avec le plan de DPC de l’établissement
• la formation dispensée est inscrite dans le plan de DPC de l’établissement où exerce le professionnel de santé
• le professionnel de santé doit prévenir son établissement et avoir échangé avec son responsable avant et après
la formation
• un temps est dédié explicitement à l'activité de formation (temps dédié, objectifs pédagogiques définis, références
utilisées précisées, évaluation prévue). Le programme préétabli de la formation permet de définir la progression utilisée pour
atteindre les objectifs visés
• une séquence explicite d’analyse des pratiques est identifiée (temps dédié, identification des pratiques professionnelles
et analyse, objectifs et actions d’amélioration définis)
• le suivi des actions d’amélioration mises en oeuvre est explicite (par exemple en renseignant un bilan annuel d’activité
ou le passeport formation ou des indicateurs prédéfinis)
• une procédure d'évaluation de la formation est prévue ; un retour explicite des résultats de ces évaluations vers les
professionnels est organisé
11
Les méthodes, modalités, formats et outils du DPC
ECS compétences
Méthodes
Modalités, formats, outils
Activité APP
(analyse des pratiques professionnelles)
GESTION DES RISQUES
Revue de Morbidité-Mortalité (RMM) / Comité de Retour d’Expérience (CREX) /
Revue des erreurs médicamenteuses (REMED) / Analyse des modes de défaillances
et de leurs effets (AMDE) / Analyse de processus a priori…
REVUE DE DOSSIERS /
ANALYSE DE CAS
Groupe d’analyse de pratiques / Staff des équipes… / Pratiques réflexives sur situations
réelles / Réunion de Concertation Pluridisciplinaires (RCP) / Revue de Pertinence
INDICATEURS
Suivi d’indicateurs / Registres, observatoires, bases de données / Audit Clinique
ANALYSE DES PARCOURS DE SOINS
Chemin Clinique / Patients traceurs
ANALYSE DE PARCOURS PROFESSIONNEL
Bilan de compétences
Activité pédagogique ou cognitive
(perfectionnement des connaissances)
FORMATIONS EN GROUPE
Formation présentielle (congrès scientifique, séminaire, colloque, journée, atelier,
formation interactive, universitaire…) / revue bibliographique et analyse d’articles
FORMATIONS INDIVIDUELLES
FOAD (e-learning, supports écrits et numériques…) / Formations diplômantes ou
certifiantes (autres que les DU validés par les CSI et la CSHCPP)
Approches intégrées et dispositifs spécifiques
(amélioration de la qualité et de la sécurité)
PROTOCOLISATION ET ANALYSE DE
PRATIQUES INTEGREES A L’ACTIVITE
Gestion des risques en équipe / Exercice coordonné protocolé pluriprofessionnel
(en réseaux, pôles, maisons ou centres de santé)
ACCREDITATION, EDUCATION,
PREVENTION, COOPERATION,
FPTLV (paramédicaux)
Accréditation des médecins de spécialité à risque / Accréditation des laboratoires
de biologie / Programmes d’éducation thérapeutique / Protocoles de coopération /
Dispositifs de la FPTLV (cf. ANFH)
ENSEIGNEMENT ET RECHERCHE
Publication scientifique, Recherche clinique Q&S, Formation DPC (dispensateur)
SIMULATION
Session de simulation en santé / Test de concordance de script (TCS)
12
Les méthodes et formats selon leur finalité dominante
ECS compétences
construire
la référence
Contribution collective ou individuelle à la définition de la référence en matière
de pratiques attendues
Protocolisation, Chemin Clinique (1), Recherche Clinique Q&S, Publication
Scientifique, Registre, Observatoire, Base de données
connaître,
transmettre
Acquisition ou partage de connaissances
Formation en groupe, Formation individuelle, Formation présentielle, FOAD
(e-learning), Formations diplômantes ou certifiantes, Dispositif de la FPTLV, Revue
Bibliographique, Formateur DPC
comprendre
ses pratiques
agir en
conformité
assurer le suivi
de l’amélioration
Analyse systémique de faits avérés / recherche des causes / définition d’actions
correctives
RMM, REMED, Revue de pertinence, CREX, Staff Equipe, Groupe d’Analyse de
Pratiques, Analyse des événements indésirables, Gestion des risques a posteriori,
Pratiques Réflexives sur situation réelle, Audit clinique (1), bilan de compétences
Définition coordonnée des actions à mener au bénéfice de la sécurité et de la qualité
de la prise en charge du patient
RCP, Chemin Clinique (2), Accréditation Médecins, Accréditation Laboratoires,
Education Thérapeutique, Protocole de coopération
Analyse a priori des risques, Gestion des risques en équipe a priori, Simulation en
santé, Exercice Coordonné et Protocolé, TCS
Suivi des plans d’action d’amélioration de la qualité et de la sécurité
Suivi d’indicateurs, Audit clinique (2)
13
ANFH FC – Module « Ingénierie des programmes DPC
L’adaptation de l’existant à la forme du DPC (1/2)
ECS compétences
amont
existant
Activité cognitive
Activité analyse
des pratiques
revue de littérature
intersession
existant
Amélioration qualité
suivi des actions et
mesure des impacts
APP…
Activité analyse
des pratiques
APP…
aval
Activité cognitive
perfectionnement…
Activité analyse
des pratiques
APP…
Amélioration qualité
suivi des actions et
mesure des impacts
Activité analyse
des pratiques
APP…
Activité cognitive
perfectionnement…
module 1
Activité analyse
des pratiques
APP…
Activité cognitive
perfectionnement…
module 2
Amélioration qualité
suivi des actions et
mesure des impacts
14
L’adaptation de l’existant à la forme du DPC
ECS compétences
préalable
éventuel
amont
possible
existant / entrée
APP, Cognitif, …
suite 1
possible
suite 2
possible
aval
commentaires
Amélioration
15
L’articulation des étapes : exemples
ECS compétences
préalable
éventuel
amont
possible
Événements
indésirables
déclarés (DEI)
existant / entrée
APP, Cognitif, …
suite 1
possible
aval
suite 2
possible
Amélioration
APP : groupe
d’analyse (type
GAP, collectif)
Formalisation de
protocole(s)
opérationnel(s)
Preuves :
- fiche de présence, CR APP
- liste d’émargement
commentaires
APP : analyse
d’évènements
indésirables
Cognitif : apports
ciblés sur le
problème
Appropriation du
document
unique ?
Cognitif : formation
théorique et pratique
gestes et postures
APP : période
d’observation
directe au poste
Suivi des AT
(indicateurs) et
restitution
Restitution aux formés et aux
formateurs internes
Insatisfactions
sur l’accueil
du public
Analyse des
questionnaires
de sortie
APP : audit collectif
des pratiques en
matière d’accueil
Cognitif : réunion
d’info. sur
consignes
Evaluations à 6
mois : PP et
satisfaction
Questionnaires : score bas
Audit : procédure méconnue,
posture inadaptée
Evaluations de
la formation :
écarts %
attentes des
professionnels
Définition des
attendus
(objectifs et
pratiques)
Habilitation des
formateurs
Cognitifs : temps
courts, apports
théoriques globalisés
APP : staffséquipe dans les
unités autour de
cas à étudier
Evaluations à
distance : retour
sur évaluations
initiales
Questionnement initial :
besoins de compléments sur
prise en charge psychiatrie ?
Problématique
liée à la prise
en charge du
patient : la
sécurité de la
contention
Cognitif : revue
bibliographique
sur référentiels
APP interprofessionnel : revue
collective de dossiers,
observation directe de
pratiques, test de
connaissances
Cognitif :
- écriture d’un
protocole
- conception
d’une formation
Atelier de
simulation en
santé
Evaluations à 12
mois en fonction
du cadre posé
Cas avéré de
maltraitance
Questionnaire
de satisfaction
aux résidents,
familles, tutelles
APP : staff-équipe
élargie (médecins,
psychologues,
mandataires)
+ groupe qui met en
place l’évaluation
interne
Cognitif : apports
sur bientraitance
(2 jours)
APP : groupe
d’analyse de
cas réels (type
GAP, collectif)
Formalisation de
logigrammes par
activités et
protocoles
(comité qualité)
Recueil auprès
du public (cahier
de doléances)
Evaluations de la
formation
Insérer :
- recueil de besoins de
compétences autour de la
bientraitance
- cadre référent, certification
de la formation
Faire succéder :
- élargissement de la
formation l’établissement 16
- promotion de la formation
De l’orientation aux programmes de DPC : exemple
ECS compétences
Amélioration de la prise en charge de la douleur
(Orientation nationale N°2 )
Contexte
Orientation nationale
Références
Référentiels et recommandations HAS, projet d’établissement
Constats
PAQ : déficit de développement de la pratique au détriment des patients
Responsable / pilote
Responsable du CLUD + Ingénieur / concepteur de programmes de DPC
Eléments de preuve
RFC / volet formation, Responsable Qualité / volet APP
Activité pédagogique ou cognitive
Actions, méthodes et modalités centrées sur le perfectionnement des
connaissances
Méthodes / modalités
Présentiel individuel
Présentiel collectif
Présentiel collectif
e-learning individuel
Intitulé
DU Douleur
Prise en charge de la douleur
Soins palliatifs (SP)
Protocoles thérapeutiques
ODPC
Université
Référents douleur intra
INFIPP + Equipe mobile SP
CHU plateforme FOAD
Publics visés
Médecins
Référents douleur
Ensemble du personnel /
5 ans
2 unités
Tous les agents
Responsable
pédagogique
Référent du DU
Responsable médical de
l’unité
Médecin en charge de
l’équipe mobile de SP
RFC
Objectifs
à détailler
à détailler
à détailler
à détailler
Contenus
cf. programme
cf. programme
cf. programme
cf. programme
Durée
à préciser
à préciser
à préciser
à préciser
Evaluation
à préciser
à préciser
à préciser
à préciser
Activité analyse des pratiques Actions, méthodes et modalités centrées sur l’APP
Méthodes / modalités
RCP / Audit clinique…
Staff de l’équipe
EPP > APP
Pratique réflexive, postformation, dans un GAP
Pilote / animateur
Responsable CLUD
Cadre de l’unité
Responsable de l’EPP
RFC
17
Un programme de DPC en cours de gestation
La gestion des situations d’agressivité dans le processus de soins
ECS compétences
Pôle
Gériatrie
Pôle
Psychiatrie
UMA
Pédiatrie
Activité pédagogique et cognitive
Revue de littérature / recommandations…
Activité APP
Activité APP
Activité APP
Activité pédagogique et cognitive
Renforcement des connaissances : tronc commun
Activité cognitive
Activité cognitive
Activité cognitive
Module spécifique
Module spécifique
Module spécifique
Amélioration qualité et sécurité
Amélioration qualité et sécurité
Process inter-disciplinaires
Process inter-disciplinaires
Amélioration qualité et sécurité
Process pluri-professionnels (interfaces professionnels de santé / services techniques sécurité…)
Activité APP
Activité APP
Activité APP
Impacts / PP & R
Impacts / PP & R
Impacts / PP & R
18
Une expérience transposable au DPC ?
«approche éthique de la prise de décision en fin de vie»
ECS compétences
Une orientation : Programme de Développement des Soins Palliatifs 2008 - 2012
Une volonté de promouvoir la démarche : projet soutenu par la DGOS dans 3 régions
(Bretagne, Bourgogne, Pays de la Loire) avec cahier des charges ministériel
Un contexte propice : 1 réseau de santé géronto. sur le territoire, 1 unité de soins
palliatifs, 1 comité d’éthique en place dans un établissement du territoire
Une problématique : Progresser dans les pratiques collectives à travers une démarche
interprofessionnelle et pluridisciplinaire ?
1.
Organisation d’une formation combinant renforcement des connaissances, analyse
des pratiques professionnelles, actions d’amélioration : 2 EHPADs, 1 Unité de Soins
Palliatifs, libéraux
 Formation à la réglementation (Loi Léonetti)
 Formation à l’approche éthique : philosophie, démarche
 Équipe pluridisciplinaire de formateurs (Médecin Soins Palliatifs / Juriste / Cadre
de Santé sensibilisé aux problématiques éthiques)
2.
Etudes de cas pratiques apportés par les EHPADs
 2 cas pratiques étudiés
 Approche réflexive, analyse des pratiques en équipe pluridisciplinaire
3. Mise en œuvre d’un outil de procédure collégiale pour prise de décision éthique et
évaluation de l’impact de la formation
19
Thématique 2
ECS compétences
Quel dispositif institutionnel, quelle organisation interne
pour la mise en œuvre du DPC ?
20
Les fonctions utiles au management du DPC
ECS compétences
gouvernance
du DPC
(comité)
ingénierie
des programmes
de DPC (pôle ?)
conception et
animation des
actions DPC (pôle ?)
pilotage,
coordination,
management
opérationnel
du DPC
support
administratif
support
logistique
Retenir les orientations nationales / régionales concernant l’établissement
Définir la politique de DPC de l’établissement, en fonction des partenariats éventuels
Orienter le plan et les programmes de DPC en fonction du PE et du PAQ
Psdt CME / Psdt CSIRMT / DirQual / DAM / DRH / RFC ?
Mettre en œuvre l’ingénierie des programmes en fonction du plan de DPC
Accompagner les acteurs dans l’analyse et la formalisation du besoin
Assurer le montage de la solution appropriée (ressources internes, adaptation ou achat
extérieur) et sa promotion s’il y a lieu
Suivre les programmes et en évaluer l’impact
Chef PAM / PH RAM / CSS PAM / DirQual / Ingénieur DPC et formation / RFC ?
Assurer la conception pédagogique des actions d’APP et des formations internes
Animer les modalités d’évaluation et d’analyse des pratiques
Animer les actions de formation internes (établissement et / ou territoire)
Animateurs et formateurs DPC internes ?
Assurer l’élaboration et la mise en œuvre du plan de DPC
Piloter, coordonner et superviser le dispositif interne
Assurer la connexion entre le DPC et la démarche d’amélioration continue de la qualité
Veiller à l’équilibre DPC / FPTLV pour l’ensemble des personnels
Assurer conseil et orientation dans la dimension individuelle
RFC / + COPF ?
Gestion financière et suivi budgétaire, production de statistiques, tableaux de bord…
Centralisation de la traçabilité de l’obligation de DPC
Gestion des tâches liées aux procédures d’achats de programmes / de formations
Gestion des salles (planification, signalétique, ouverture-fermeture, préparation)
Gestion du matériel (mise à disposition, petite maintenance, aide à l’utilisation
Reprographie des supports de cours
Gestion des approvisionnements (petit matériel, fournitures de bureau)
Cellule DPC et formation ?
21
Un organigramme fonctionnel du DPC ?
ECS compétences
ingénierie
des programmes
de DPC (marché)
ODPC prestataires
ingénierie
des programmes
de DPC (réseau)
Partenaires territoire
ingénierie
des programmes
de DPC (pôle)
Chef PAM / PH RAM /
CSS PAM / IngéQual /
RFC / Ingénieur DPC
et formation
gouvernance
du DPC
(comité)
Psdt CME / Psdt CSIRMT /
DirQual / DAM / DRH / RFC
pilotage,
coordination,
management
opérationnel
du DPC
IngéQual / RFC / COPF
conception et
animation des
actions de DPC
(marché)
ODPC prestataires
conception et
animation des
actions de DPC
(réseau)
Partenaires territoire
conception et
animation des
actions de DPC (pôle)
support
administratif
Cellule DPC et formation
support
logistique
Animateurs et
formateurs DPC
internes
22
Un planning-type pour le déploiement du DPC ?
ECS compétences
2013
S’enregistrer
transitoirement
comme ODPC
Mars
1er Trim.
Convertir les plans
FMC et FPTLV à la
configuration DPC
Mai
Formaliser un (n ?)
programme témoin
selon CdC OGDPC
Définir le dispositif
de gouvernance
interne du DPC
2014
Etablir le bilan
de la campagne
de DPC 2013
2015
Etablir le bilan
de la campagne
de DPC 2014
Juin
Procéder au recueil et à
l’analyse des besoins
(dispositif déconcentré)
Mettre en place le
dispositif déconcentré
pour la gestion du DPC
1er Trim.
Formaliser une
politique de DPC
pluriannuelle
Stabiliser et installer
en routine le
processus de DPC
Développer une
pratique territoriale
autour du DPC
Mettre en place le
dispositif de gestion
interne du DPC
Former les
acteurs internes
du DPC
4ème Trim.
Elaborer les
plans de DPC
et de FPTLV
Etablir les priorités,
prononcer les arbitrages,
définir et planifier l’offre
2ème Trim.
Créer les outils internes
du DPC (inventaire,
conception, gestion…)
3ème Trim.
2ème Trim.
Identifier les orientations
supra et institutionnelles
pour les plans de DPC
3ème et 4ème Trim.
S’enregistrer
durablement (5 ans)
comme ODPC
Recenser les ressources
internes pour le DPC :
animateurs, formateurs
1er Trim.
Concevoir les
programmes et actions
de DPC (Génération 1)
2ème Trim.
Concevoir les
programmes et actions
de DPC (Génération 2)
3ème Trim.
4ème Trim.
Assurer le suivi et
évaluer l’impact des
actions d’amélioration
23
Thématique 3
ECS compétences
Quelle démarche, quel plan de communication
pour le déploiement du DPC dans l’établissement ?
24
Eléments de contexte à prendre en compte
ECS compétences

Premier exercice sous régime de DPC

Dispositif DPC encore en cours de mise en place au plan national

Médecins entrant en relation pour la première fois avec l’ANFH

Médecins craignant une limitation de leur liberté de mouvement

Volume de la contribution de l’industrie pharmaceutique à justifier afin qu’il soit reconduit

Disponibilité des professionnels de santé restreinte au regard de l’obligation de DPC

Coexistence de la mise en œuvre du DPC avec d’autres préoccupations prégnantes

Encadrement déjà fortement sollicité sur d’autres sujets

Relations DAM / DRH / Coordination des Soins / Qualité et Gestion des Risques / Formation
Continue… inégalement propices à une gouvernance et un pilotage du DPC efficace

Ingénierie de formation et ingénierie pédagogique diversement développées au sein des
établissements
25
Plan de communication / diagnostic FFOM
ECS compétences
FORCES
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
OPPORTUNITES
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
FAIBLESSES
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
MENACES
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
 Bolo bolo bolo bolo
26
Plan de communication / canevas méthodologique
ECS compétences
Objectif(s)
Action à
mener
« que faire ? »
« que vise-t-on par des actions d’information ? »
« que veut-on construire au moyen de dispositifs de communication ? »
Cible(s)
Modalité(s)
« envers qui,
avec qui ? »
« comment ? »
Vecteur(s)
Supports
« sur quoi, par
qui ? »
Dispositifs
« dans quoi,
avec qui ? »
Planification
« quand ? »
27
Thématique 4
ECS compétences
Comment évoluer à terme vers une politique et des plans
de DPC de deuxième génération
28
Le profil du participant, en formation…
ECS compétences
◄Un apprenant de plus en plus pressé …
mais qui a besoin d’échanger avec ses pairs
pour sortir de son isolement
◄Un participant souvent sur-formé, parfois
blasé …
◄Qui a moins besoin d’outils nouveaux que
de pratique (« comment utiliser les outils
dont je dispose »)
◄Et qui gagne à travailler autant la dimension
comportementale (posture) que les volets
techniques
29
Les évolutions enclenchées, en matière de formats
ECS compétences
Miroir
usager-client
Retours
enquêtes
Démarches
d’évaluation
Ateliers
d’analyse
pratiques
REX
Communautés
Dispositifs de
co-construction
Temps forts
par simulation
Jeux de rôle
revisités
Serious games
Grands
témoins
Benchmark
Apports
programmés ou
à la commande
30
Zoom sur une séquence de formation
ECS compétences
0
0
n
n Partage de valeurs et
accord sur principes
1
Rappel du besoin
(pré-)identifié
1
n
2
n Séquence active : on
fait …
2
Expositif : apports
formateur
n
Interrogatif : pour
appropriation
3
n
Actif : mise en
application formé
n Debrief pour prise de
conscience du besoin
et des compétences
mobilisées
3
Une approche applicable à l’enchaînement
des activités DPC elles-mêmes …
n Feed-back formateur
4
n Apports adaptés aux
conclusions tirées
avec le groupe
31
Zoom sur une séquence de formation :
la navette abstrait - concret
ECS compétences
32
…
Le développement, progressif, d’une
dynamique apprenante
 Apprentissages
individuels
 Apprentissages
collectifs
ECS compétences
 Apprentissages
organisationnels
 Apprentissage
en double boucle …
33
La dynamique apprenante : exemple des gains possibles,
à moyen terme, à travers le DPC …
…

ECS compétences
Une compréhension plus fine de ce qui marche
/ marche moins bien en matière…
 de techniques d’APP
 de formats pédagogiques
 de techniques d’animation

Un renforcement des coopérations, des façons
de travailler ensemble ; l’émergence de
communautés…

Une clarification des approches compétences
(GPMC, …) et une mise en cohérence des projets
et démarches d’amélioration de la qualité…

Une connaissance renforcée des Patients, une
vision plus claire et plus partagée de la prise
en charge et des prestations…
34

similar documents