Devoirs - MmeCarpinella

Report
lundi le 26 janvier
Objectif: Je comprends bien le dix-huitième siècle; Je peux utiliser les verbes
pronominaux
Devoirs:
« Cherchez « le vocabulaire (mardi?)/A-D p 212-213
Présentations A (mercredi?)
Etudiez le vocabulaire (jeudi!)
Ordre du jour:
1. Les erreurs communes
2. Les articles de groupe B :-/
3. L’histoire
4. Les verbes pronominaux
Warm-up: Vrai ou faux:
1. La Nouvelle-Orléans est nommée en l’honneur de Jeanne d’Arc qui a délivré la ville
d’Orléans.
2. Les limites de la Louisiane sont les mêmes aujourd’hui qu’au dix-huitième siècle.
3. Il y a des pierres précieuses dans la vallée du Mississippi.
4. Madame de Pompadour est l’amie des artistes et des écrivains.
5. Les philosophes s’intéressent à d’autres sujets que la philosophie.
Dans votre groupe, faites un remueméninge (un brain-storming) sur:
• les usages des verbes pronominaux (avec ‘se’)
– faites une liste de verbes pronominaux
• les conjugaisons
– au présent
• à la forme interrogative
– au passé composé
• à la forme interrogative
– à l’impératif
• affirmatif
• négatif
– à l’infinitif (avec deux verbes dans la phrase)
Les verbes purement réfléchis :
L’action est réfléchie sur le sujet
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
se réveiller
se lever
se préparer
se dépêcher
s’arrêter
se mettre (en route/au travail/à
table)
se garer
s’asseoir
se reposer
se coucher
s’endormir
se laver
se brosser
se maquiller
– to park, to stand aside, to get out
of the way
purement réfléchi, continué:
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
se raser
se laisser pousser
s’habiller
se déshabiller
se demander
se dire
s’ennuyer
s’amuser
s’habituer à
se mettre en colère
se fâcher
se moquer de
se tromper de
s’inquiéter
s’affoler
•
une plante, les cheveux, une barbe
•
to panic
Au sens réciproque : L’action est
réciproque entre le sujet et l’objet.
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
se rencontrer
se parler (à)
se plaire (à)
se revoir
se donner rendez-vous (à)
se retrouver
s’aimer
s’adorer
se fiancer
se marier
s’entendre
se disputer
se quereller
se réconcilier
Au sens idiomatique : Verbes qui changent de sens
quand ils sont employés réflexivement :
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
s’habituer à
se faire à
s’en faire
se prendre mal à
s’en prendre à
se rendre compte de
s’apercevoir
se conduire
se rappeler
se souvenir de
se passer de
s’en aller
•
•
•
•
s’habituer
to worry
to go about the wrong way
to take it out on someone
else
• to realize
• to behave
• to go w/o
• to go away
•
•
•
•
•
•
•
•
Au sens passif : Employé à la troisième personne pour
exprimer un sens passif. C’est l’équivalent de ‘on’ (sans le
pronom réfléchi).
s’entendre
• to be heard
se trouver
• to be located/found
se vendre
• to be sold
se faire
• to be done: C’est la mode, c’est
dans le vent. Ca se fait.
se dire
• To be said: Ca se dit.
se voir
• to be seen: Ca se voit.
se comprendre
• to be understood Ca se
s’expliquer
comprend. That is to be
understood.
• to be explained: Ca s’explique.
Changer du sens passif à ‘on’:
Ce morceau de musique
se joue au piano.
Les nouvelles se savent
vite aujourd’hui.
Vous êtes fatigué? Ca se
voit.
• On joue ce morceau au
piano.
• On sait vite les
nouvelles aujourd’hui.
• Vous êtes fatigué? On le
voit.
Conjugaisons des verbes pronominaux
Au présent
• Au présent, on conjugue normalement les
verbes avec le pronom réfléchi approprié.
Je me lave
Tu te laves
Il
Elle se lave
On
Se laver
Nous nous lavons
Vous vous lavez
Ils
se
lavent
Elles
Conjugaisons des verbes pronominaux
Au présent (négatif)
• Au négatif, on met le ne avant le pronom
réfléchi et le pas après le verbe conjugué
– Je ne m’habille pas avant de me lever.
– Nous ne nous reposons pas pendant la semaine.
Au présent (interrogatif)
• A l’interrogatif, on échange le sujet et le verbe.
Le pronom réfléchi reste avant le verbe.
– Comment t’habilles-tu pour un mariage?
– Vous arrêtez-vous aux feux rouges?
Conjugaisons des verbes pronominaux
Au passé composé
• Au passé composé, on utilise être comme verbe
auxiliaire.
• sujet + pronom réfléchi + être + participe passé
Se laver
Je me suis lavé(e) Nous nous sommes lavé(e)s
Tu t’es lavé(e)
Vous vous êtes lavé(e)(s)
Il
Ils
se sont lavé(e)s
s’est lavé(e)
Elle
Elles
On
Conjugaisons des verbes pronominaux
Au passé composé (l’accord)
• En général, le participe passé s’accorde avec le sujet et le
pronom parce que le pronom s’agit d’un objet direct. Mais
il y a quelques exceptions.
• Si le verbe réfléchi est suivi par un objet direct (d’habitude
une partie du corps), il n’y a pas d’accord.
– Lise s’est maquillée.
– Lise s’est maquillé les yeux.
• Si le verbe réciproque exige un objet indirect (se parler,
s’écrire, se plaire, se donner rendez-vous), il n’y a pas
d’accord.
– Ils se sont parlé. (On parle à quelqu’un.)
– Ils se sont aimés. (On aime quelqu’un.)
Conjugaisons des verbes pronominaux
Au passé composé (au négatif)
• Au négatif, on met le ne avant le pronom réfléchi et le
pas après le verbe conjugué (le verbe auxiliaire).
– Je ne me suis pas habillé(e) avant de me lever.
– Nous ne nous sommes pas reposé(e)s pendant la semaine.
Au passé composé (à l’interrogatif)
• A l’interrogatif, on échange le sujet et le verbe. Le
pronom réfléchi reste avant le verbe conjugué (le verbe
auxiliaire).
– Comment t’es-tu habillé(e) pour un mariage?
– Vous êtes-vous arrêté(e) aux feux rouges?
Conjugaisons des verbes pronominaux
A l’impératif (affirmatif)
• Dans l’impératif affirmatif, il faut changer d’ordre entre le pronom réfléchi
et le verbe.
– Arrêtez-vous aux feux rouges.
– Reposons-nous!
• Souvenez-vous que dans la forme tu te change à toi et on laisse tomber le
“s” final pour les verbes –er.
– Arrête-toi aux feux rouges.
– Repose-toi!
A l’impératif (négatif)
• Dans l’impératif négatif, l’ordre de mots ne change pas.
– Ne vous garez pas ici.
– Ne nous réveillons pas trop tard.
• Te ne change pas à toi, mais il faut toujours laisser tomber le “s” final pour
les verbes –er.
– Ne te gare pas ici.
– Ne te repose pas.
Conjugaisons des verbes pronominaux
A l’infinitif (sans préposition)
• Après les verbes qui n’exigent pas de prépositions
avant un infinitif, le verbe pronominaux suit
immédiatement le verbe conjugué. Il faut changer le
pronom réfléchi.
– Aimez-vous vous lever de bonne heure?
– Non, et je n’aime pas me coucher de bonne heure.
A l’infinitif (avec préposition)
• Après les verbes qui exigent une préposition avant un
infinitif, le verbe pronominaux suit immédiatement la
préposition. Il faut changer le pronom réfléchi.
– Je décide souvent de me lever de bonne heure.
– Nous ne réussissons pas toujours à nous reposer pendant
la semaine.
jeudi le 31 janvier
Objectif: Je comprends bien la vie de Louis XIV; Je peux écrire un courrier
électronique; Je peux utiliser les verbes pronominaux
Devoirs: Etudiez le vocabulaire
Ordre du jour:
1. Interro de vocabulaire
2. L’écriture interpersonnelle
3. Terminer l’histoire
Warm-up: Discutez:
Quels sont les avantages et les inconvénients du pouvoir absolu?
lundi le 4 février
Objectif: Je peux employer les verbes pronominaux.
Devoirs: Ex. A-C p. 212-213
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Vocabulaire
3. Histoire (6e et 7e étapes)
4. Verbes pronominaux
Warm-up: Conjuguer le verbe selon le temps indiqué:
me suis réveillé(e)
1. Je __________________________________ (se réveiller) à 6 heures moins le quart
ce matin.
te lèves
2. Il n’est pas nécessaire que tu ____________________________ (se lever) si tôt
pendant le week-end.
vous étiez couché(s)
3. Si vous __________________________ (se coucher) plus tôt hier soir, vous
vous maquiller
auriez eu assez de temps pour ____________________
(se maquiller) ce matin.
m’endormais
4. Je ________________________________
(s’endormir) quand j’ai entendu un cri.
Vocabulaire
• Un impôt
– Droit imposé sur les personnes
ou sur les biens pour permettre
le financement des dépenses
publiques
• La tristesse
– Souffrance morale, mélancolie
• Un petit-fils, etc
– Fils du fils ou de la fille
• Un arrière petit-fils, etc
– Le fils du petit-fils, de la petitefille
• La régence
– Gouvernement établi pendant
l'absence ou la minorité d'un
souverain
• Les plaisirs
– Amusement, divertissement, ce
qui est agréable
• Un hôtel particulier
– Grande maison privée
• La misère
– Etat malheureux ; Manque des
ressources nécessaires à la vie
• Une dépense
– Argent employé pour se procurer
quelque chose ; Emploi
• Une dette
– Ce qu'on doit à quelqu'un ;
Obligation
Vocabulaire
• Une action
– Part dans une société industrielle
ou commerciale
• Une actionnaire
– Personne qui possède des actions
dans une affaire
• La publicité
– Activité commerciale ayant pour
but de faire connaître un produit,
d'en accroître le chiffre de vente
• Une fraude
– Acte contraire à la loi, notamment
en matière d'impôts et de
commerce ; Acte de mauvaise foi
et de tromperie
• Le remboursement
– Paiement d'une dette, d'un
emprunt
• La foule
– Grande multitude de personnes
• La faillite
– Echec
• L’Encyclopédie
– Ouvrage traitant méthodiquement
de toutes les sciences et de tous
les arts
• Un despote
– Souverain dont l'autorité est
arbitraire et absolue
• Un philosophe
– Personne qui s'applique à
rechercher les principes et les
causes ; Personne qui pratique la
sagesse
Vocabulaire
• Le serviteur
– Celui qui est au service
d'autrui, domestique
• L’interdiction
– Action d'interdire,
d'empêcher
• La pression
– Action de presser, fait d'être
pressé
• L’inégalité
– Caractère de ce qui est inégal
• La démocratie
– Gouvernement où le peuple
exerce la souveraineté
• Un changement
– Transformation
• Épuisé
– Très fatigué
• Écrasé
– Brisé par un choc violent, une
forte compression
• Lourd
– Qui est, en raison du poids,
difficile à porter ; Difficile à
digérer
• Gâté
– Traité avec une indulgence
excessive
Vocabulaire
• Assurer
– Rendre sûr, ferme, stable
• Se précipiter
– Se jeter d'un lieu élevé
• Avoir recours à
– Action de rechercher le secours, l'aide de quelqu'un ou de quelque chose
• Mettre en vente
– Vendre
• Soupçonner
– Avoir sur quelqu'un, sur quelque chose une opinion désavantageuse
accompagnée de doute
• Manquer
– Ne pas réussir, ne pas atteindre, ne pas accomplir ; Etre dépourvu de
• Remarquer
– Faire attention à, observer
mardi le 5 février
Objectif: Je peux employer les verbes pronominaux aux sens passif et
idiomatique.
Devoirs: D, E, F p 213-214
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Histoire
3. Verbes pronominaux
Warm-up: Remplir avec le verbe qui convient au temps qui convient:
se fâcher
se tromper
se demander
se reposer
s’est fâchée
1. Elle __________________________________ quand son copain ne lui a pas
acheté un cadeau du jour de Saint Valentin.
vous trompiez
2. Il se peut que vous ____________________________
si vous n’étudiez pas assez.
nous sommes reposés
3. Nous __________________________
après l’école parce que nous étions très
fatigués.
se demandaient
4. Les élèves _____________________
s’il y avait une interro cette semaine.
mercredi le 6 février
Objectif: Je peux employer les verbes pronominaux aux sens passif et
idiomatique.
Devoirs: G, H, I p 215-216
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Nouvelles places
3. Continuer les verbes pronominaux
4. Les devoirs
Warm-up: Remplir avec le verbe qui convient au temps qui convient (c’est tout
au passé):
se dépêcher
se tromper
se mettre
s’en aller
s’en soit allé
1. Les Egyptiens voulaient que le président __________________.
2. Le président ____________________________
de partir.
ne s’est pas dépêché
se sont mis
3. Les manifestants __________________________
en colère quand le
gouvernement a envoyé des laquais pour ‘manifester’ contre les
manifestants.
s’est trompé
4. Le président _____________________
quand il pensait que c’était seulement
une question d’argent.
jeudi le 7 février
Objectif: Je peux employer les verbes pronominaux dans tous les sens.
Devoirs: Exercices du paquet
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Présentations A
3. Continuer les verbes pronominaux
4. Les devoirs
Warm-up:
Traduisez la phrase:
1. Did they get married in a church?
2. During a depression, one must go without a lot of things.
3. You’re going about it the wrong way!
4. Don’t worry about it! (pas s’inquiéter)
Réponses:
1.Did they get married
in a church?
2.During a depression,
one must go without
a lot of things.
3.You’re going about it
the wrong way!
4.Don’t worry about it!
(pas s’inquiéter)
• Se sont-ils mariés dans
une église?
• Pendant une crise
économique, on doit se
passer de beaucoup de
choses.
• Vous vous y prenez mal!
• Ne vous en faites pas!
mardi le 12 février
Objectif: Je peux employer les verbes pronominaux aux sens passif et
idiomatique.
Devoirs: Questions; feuille de travail
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Interro
3. Exercices pour pratiquer le sens passif
4. Les questions
Warm-up: Répondez.
1. T’es-tu rappelé(e) que vous avez une interro aujourd’hui?
2. Vous êtes-vous préparé(e) pour l’interro?
3. T’impatientes-tu de l’arrivée des vacances?
4. T’en fais-tu que tu ne vas pas réussir à l’interro?
Les devoirs - Ecrire 15 questions qui
utilisent les verbes réfléchis.
• Soyez créatif!
• S’il vous plaît, pas « à quelle heure te réveilles-tu ? »,
etc.
• Vous allez poser les questions à vos camarades de
classe.
• Utiliser 3 verbes de chaque catégorie.
• Il ne faut pas qu’elles soient des questions
personnelles, elle peuvent être plus générales.
• Exemple: Est-ce que tu te fianceras à quelqu’un dont tu
as fait la connaissance il y a très peu de temps (un
mois)?
mercredi le 13 février
Objectif: Je peux employer les verbes pronominaux aux sens passif et
idiomatique.
Devoirs: Lire Confessions (p 199) Ex D p 200; Etudiez
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Devoirs
3. Poser les questions
4. Réviser
Warm-up: Répondez avec des phrases complètes:
1. Que ferais-tu si ta mère s’affolait parce que tu n’avais pas de portemanteau?
2. Dans quelle instance t’es-tu trompé(e) d’une situation?
3. Que vous mettez-vous en colère?
4. Dans quels cours t’ennuies-tu?
jeudi le 14 février
Objectif: Je comprends la lecture de Rousseau; Je peux utiliser le faire causatif
Devoirs: J, K, L p 217 (texte); Lire les instructions
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Présentations B
3. Interro
4. Le faire causatif
5. Discuter de la lecture – Une explication de texte
Warm-up: Questions de la lecture: Vrai ou faux? Si c’est faux, quelle est la
phrase correcte?
1. Marion a volé le ruban.
2. Rousseau hésite à accuser Marion.
3. Marion accuse Rousseau à son tour.
4. Marion est jalouse de Rousseau.
5. Rousseau est bien puni par sa conscience.
Réponses:
1.Marion a volé le ruban. Faux. Rousseau a
volé le ruban.
2.Rousseau hésite à accuser Marion. Faux. Il
n’hésite pas à l’accuser.
3.Marion accuse Rousseau à son tour. Faux.
Elle ne l’accuse pas.
4.Marion est jalouse de Rousseau. Faux. Elle
n’est pas jalouse de lui.
5.Rousseau est bien puni par sa conscience.
Vrai.
Le faire causatif :
• Quand vous ne faites pas quelque chose vousmême, mais vous avez quelqu’un d’autre qui
le fait, vous employez le faire causatif:
• faire + le verbe
• Je fais réparer ma voiture.
• Nous faisons cuire les légumes.
Faire + verbe à l’infinitif : L’action
concerne une chose :
• faire mettre de l’essence/de l’huile*
– Avant de partir en voiture, je fais mettre de l’essence.
(Je fais le plein d’essence).
• faire réparer*
– Quand ma voiture ne marchait pas bien, je l’ai
apportée chez le garagiste pour la faire réparer.
– Mon mari est très adroit; il répare toujours les choses
cassées chez nous.
• faire laver*
– Chez le teinturier, on fait laver ses vêtements.
– Autrefois, on lavait les vêtements à main.
• faire pousser
– Ma mère fait pousser ce joli jardin! MAIS: Les fleurs
poussent dans le joli jardin.
• faire cuire (au four)
– Ca sent délicieux! Que fais-tu cuire?
– Je fais cuire un gâteaux au four! MAIS: Le gâteau cuit au four.
• faire griller
– En été, nous aimons faire griller des steaks.
• faire rôtir
– Les pauvres aimaient la fumée quand on faisait rôtir du poulet.
• faire frire
– Faisons frire ces pommes de terre pour aller avec nos hamburgers.
MAIS
• faire bouillir
– Si vous la regardez, on ne va jamais faire bouillir l’eau. MAIS: L’eau
bouillit.
• *Le ‘faire’ est nécessaire seulement si vous ne faites pas l’action
vous-même (par exemple, le garagiste met l’essence dans la
voiture).
• Pour les autres verbes, le sujet ne peut pas être la chose qui est
cuite, grillée, bouillie, etc.
se faire + verbe à l’infinitif :
•
•
•
•
•
L’action concerne le sujet :
Ils indiquent que l’action est faites par quelqu’un d’autre, pour le sujet:
Chez le coiffeur :
se faire laver les cheveux
se faire couper les cheveux
– Avant de me faire couper les cheveux, je veux me faire les laver.
– MAIS: La coiffeuse me lave les cheveux avant de me les couper.
• se faire faire
– Les vieilles dames se font faire des mises en pli.
– Je me fais fait un brushing; le coiffeur me sèche les cheveux avec un sèchecheveux et me faire les cheveux lisses.
• se faire décolorer
– remove color
• se faire teindre
– dye
• se faire faire des permanentes
– perm
Chez le dentiste ou le médecin :
• se faire examiner
– Quand je vais chez le médecin, je me fais examiner.
• se faire faire des analyses/une analyse de sang
– Mme Carpinella a peur de se faire faire une analyse de sang.
• se faire faire des piqûres
– Elle n’a pas peur de se faire faire des piqûres.
• se faire soigner par un médecin
– Si vous êtes malades, vous vous faites soigner par un médecin.
• se faire soigner les dents chez le dentiste
– Si vous avez mal aux dents, vous vous faites soigner les dents.
• se faire arracher une dent
–
–
–
–
Si vous avez une dent abimée, vous vous faites arracher la dent.
MAIS: le dentiste vous arrache une dent.
Le médecin vous soigne.
L’infirmier vous fait une piqûre.
Le faire causatif au passé composé :
•
•
•
•
L’accord : il n’y a pas d’accord
Je me suis fait couper les cheveux.
L’emplacement des pronoms objets :
les pronoms vont avant ‘faire’ (normalement,
les pronoms se placent avant l’infinitif).
• Vas-tu te faire couper les cheveux?
• Oui, je vais me les faire couper.
vendredi le 15 février
Objectif: Je peux employer le faire causatif; Je comprends la lecture et une
explication de texte
Devoirs: Pas de devoirs
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Le faire causatif
3. Discuter de la lecture - Explication de texte
Warm-up:
1. Combien de fois par an est-ce que tu te fais couper les cheveux?
2. Est-ce que tu fais le plein d’essence ou est-ce que tu fais mettre l’essence?
3. Aimes-tu faire cuire des gâteaux?
4. T’es-tu jamais fait teindre les cheveux? Quelle couleur?
lundi le 25 février
Objectif: Je peux employer les verbes pronominaux dans tous les sens.
Devoirs: Révision (jeudi)
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Discuter de la lecture
3. Explications de texte
4. Activité orale
Warm-up: Exprimer la phrase dans une façon différente:
1. Le baseball ne se joue pas en France.
2. Le subjonctif est utilisé après ‘jusqu’à ce que’.
3. On peut acheter les billets de métro en carnets de dix.
4. Les journaux américains sont vendus partout.
5. Les films américains se projettent dans beaucoup de cinémas français.
Réponses:
1. Le baseball ne se joue
pas en France.
2. Le subjonctif est utilisé
après ‘jusqu’à ce que’.
3. On peut acheter les
billets de métro en
carnets de dix.
•
•
•
•
•
•
4. Les journaux américains •
sont vendus partout.
•
5. Les films américains se
•
projettent dans
beaucoup de cinémas
•
français.
Le baseball n’est pas joué en France.
On ne joue pas au baseball en France.
Le subjonctif s’utilise après ‘jusqu’à ce que’.
On utilise le subjonctif après ‘jusqu’à ce que’.
Les billets de métro peuvent s’acheter en
carnets de dix.
Les billets de métro peuvent être achetés en
carnets de dix.
Les journaux américains se vendent partout.
On vend les journaux américains partout.
Les films américains sont projetés dans
beaucoup de cinémas français.
On projette les films américains dans
beaucoup de cinémas français.
mardi le 26 février
Objectif: Je peux faire une explication de texte
Devoirs: Révision (jeudi)
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Explication de texte (mardi prochain)
Warm-up: Posez les questions suivantes à votre partenaire:
As-tu passé de bonnes vacances? Qu’as-tu fait? Où est-ce que tu es allé(e)?
T’es-tu amusé(e) ou t’es-tu ennuyé(e)? As-tu fait des devoirs ou travaillé? Estu content(e) d’être rentré(e) à l’école?
jeudi le 28 février
Objectif: Je suis prêt(e) pour l’examen demain
Devoirs: Etudiez
Examen: Demain!
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Présentations A
3. Question pour mes élèves
4. Réviser
5. Explication
Warm-up: Quelles questions avez-vous de l’examen de demain?
vendredi le 1er mars
Objectif: Je suis prêt(e) pour l’examen
Devoirs: vocabulaire; explication de texte
Ordre du jour:
1. Warm-up
2. Examen
3. Explication
Warm-up: Discuter vos projets du week-end.

similar documents