Étude des jeunes et des familles suivies en centre jeunesse en

Report
Étude des jeunes et des familles
suivies en centre jeunesse en
raison des conflits sévères
opposant leurs parents séparés
Réflexions théoriques et méthodologiques
Par Catherine Turbide
étudiante au Doctorat en service social
Université Laval
Sous la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Menu du jour




Mise en contexte
Brève présentation de mon projet de thèse
Éléments de définition des conflits sévères
Synthèse et analyse critique
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Mise en contexte
 2 constats :
 La séparation parentale peut avoir un impact sur
l’adaptation des enfants;
 Les jeunes dont les parents se séparent en situation de
conflits représentent un des groupes les plus fragilisés
par la séparation;
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Lien entre l’adaptation des jeunes
et les conflits sévères
 Modèle cognitivo-contextuel (Grych et Fincham)
 Évaluation que l’enfant fait du conflit et de sa
responsabilité/pouvoir personnel;
 Sécurité émotionnelle (Davies et Cumming)
 Rôle important des émotions;
 Autres hypothèses :
 Absence de modèles positifs de résolution de conflits;
 Conflit limite les capacités parentales;
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Mon projet de thèse
 Objectifs du projet de thèse :
1.
2.
3.
Établir, depuis 2007, la prévalence des enfants vivant
une séparation de leurs parents marquée par un
conflit sévère et suivis par le DPJ pour mauvais
traitement psychologique;
Examiner le niveau d’adaptation de ces enfants au
moment de la prise en charge;
Identifier les caractéristiques et les difficultés des
familles dans laquelle ces enfants grandissent.
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Enjeux méthodologiques
 Comment peut-on décrire les séparations hautement
conflictuelles?
 Comment cibler les situations correspondant à mon
objet de recherche?
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Portrait des séparations parentales
hautement conflictuelles
 Ensemble de caractéristiques;
 Continuum
 Conflits sévères versus violence conjugale;
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Dimensions
Éléments
Blâme; Diffamation;
Hostilité; Idées
irrationnelles
Capacités parentales
Contacts parentsenfants
Fausses allégations
Pouvoir
Contrôle de l’autre;
Volonté de vaincre;
Abus; violence?
Révéler une infidélité;
Humilier;
Affects négatifs
Colère; Rage;
Désespoir; Anxiété
Indices de dépression;
Communication
perturbée
Interactions
Émotions
Exemples
Difficultés à
coopérer
Méthodes éducatives;
Calendrier de contacts
inadéquat;
Minimise impact du
conflit
Fréquence; Moment Altercation ponctuelle
Chronicité et
où le conflit s’est
versus conflit régulier
Temps
historique
développé; Perdure
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sousdans le temps
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Continuum
Modèle de Weingarten (1987)
Guerre
Querelle
Insatisfaction
Problème à résoudre
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Combat
Conflits sévères et violence
conjugale: 2 positions
1. Conflits sévères impliquent (parfois) de la violence
conjugale
2. Conflits sévères
violence conjugale:
 Conflits sévères = violence ponctuelle
 Violence situationnelle (commune) versus terrorisme
patriarcal;
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Ce qu’en disent les intervenants en
protection de la jeunesse (Saini, 2012)
 Conflits sévères est difficile à définir
 Violence?
 Mais important d’en tenir compte…




Manipulation des différents professionnels;
Crise qui persévère;
Problèmes de communication
Parents peu sensibles à l’impact du conflit sur leur
enfant;
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Synthèse et analyse critique
 Pourquoi mieux définir ce concept;
 Distinction entre conflits sévères et ceux non
problématiques est assez claire;
 Distinction avec violence conjugale?
 Manque de consensus dans la littérature;
 La place des relations de pouvoir
 Il peut exister des différences de points de vue entre les
partenaires;
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques
Conclusion
 Hypothèses :
 Les conflits sévères seraient associés à une forme de
violence conjugale (violence situationnelle);
 La violence conjugale serait une forme de conflits
sévères plus intenses (continuum);
 La violence conjugale peut avoir été présente dans le
passé, mais elle doit avoir cessé pour considérer la
situation comme un conflit sévère;
Par Catherine Turbide, étudiante au Doctorat en service social sous
la direction de Marie-Christine Saint-Jacques

similar documents