Présentation ENPH_UIR2

Report
PRESENTATION DE L ENQUÊTE NATIONALE
SUR LA PRÉVALENCE
DU HANDICAP AU MAROC
UIR -20 mars 2013
PLAN DE LA PRESENTATION
e
I.
CONTEXTE GENERAL
II.
OBJECTIFS DE L ENQUETE
III. CADRE CONCEPTUEL DE L’ENQUETE
IV. METODOLOGIE DE L’ ENQUETE QUANTITATIVE
V. INSTRUMENTS DE COLLECTE DES DONNEES
VI. ORGANISATION ET DEROULEMENT DE L’ENQUETE
VII. RÉALISATION ET RÉSULTATS DE L’ENQUÊTE PILOTE
VIII. ENQUETE QUALITATIVE
I. Contexte Général de l’étude (1/2)
 La présente étude s’inscrit dans la dynamique des chantiers entrepris pour la
promotion des personnes en situation du handicap dans les différents domaines
(santé, éducation, emploi, etc.);
 Elle intervient dans un contexte de transition démographique, et épidémiologique:
 Allongement de la durée de vie (gain de 28 ans d’espérance de vie à la
naissance qui est passée à 74.8 ans en 2011 contre 47 ans en 1962).Les
personnes âgées représentent 2,5M de personnes soit 8,1% de la population
totale, (RGPH, 2004);
Cette
transition
démographique
s’accompagne
d’une
transition
épidémiologique caractérisée par l’existence simultanée des pathologies
infectieuses avec les pathologies chroniques, dont un nombre important sont
liées au vieillissement (pathologies cardiovasculaires, métaboliques, insuffisance
rénale, maladies rhumatismales, etc.).Ainsi, 58,9% des personnes âgées ont au
moins une maladie chronique avec une morbidité de 75,8% chez les plus de 75
ans et 57 % des sujets âgés ont un handicap (données du MS, 2013).
3
I. Contexte Général de l’étude (2/2)
 L’absence de statistiques fiables permettant une évaluation précise de la situation
des personnes en situation de handicap:
Les données relatives à l’ handicap au Maroc remontent à la première enquête
sur le handicap réalisée en 2004 avec un taux de prévalence de 5,12% (soit 1
530 000 habitants) et au dernier recensement général de la population et de
l’habitat de 2004 qui a estimé cette prévalence à 2,3 %;
Le taux de prévalence du handicap
Au Maroc
l’Enquête
Nationale de 2004
a donné un niveau
de 5, 12 %
Le RGPH 2004 a
estimé un
niveau de
2.3%
Ecart important entre les deux taux et des valeurs éloignées
de la moyenne internationale (15% (ONU 2011));
4
II. Objectifs de l’enquête
Objectif général
 Disposer de données statistiques actualisées et fiables qui serviront de
base pour la mise en place d’un plan d’action gouvernemental pour la
promotion des droits des personnes en situation de handicap
Objectifs spécifiques
 Connaitre la prévalence du handicap au Maroc, aux niveaux national,
régional et provincial;
 Identifier les dimensions quantitatives et qualitatives des situations de
handicap;
 Evaluer l’accès des personnes handicapées aux différents services
(santé, emploi, éducation, etc.) ;
 Avoir un descriptif des principaux obstacles à l’accessibilité des
personnes en situation de handicap aux services et prestations;
 Identifier les besoins des personnes en situation de handicap et
l’adéquation entre les services et prestations offertes par les organismes
publics privés et associatifs, et ces besoins;
 Apprécier l’état des lieux en matière de mise en accessibilité des
espaces publics au niveau régional et provincial.
5
III. Cadre conceptuel de l’enquête (1/2)
 le cadre conceptuel s’inspire de la classification Internationale du Fonctionnement du
handicap et de la santé(CIF) élaboré par l'OMS en 2001 qui fait suite dans les années 80 à la
Classification Internationale des Handicaps (CIH) fondée sur le concept :
Déficience -> Incapacité -> Handicap
Cette classification ne prenait en compte que l'individu sans considération de l'impact de
l'environnement dans les situations de handicap contrairement à la CIF
6
III. Cadre conceptuel de l’enquête (2/2)
 Définition du handicap ( Convention Relative aux Droits des PSH (Article1))
« Par personnes handicapées on entend des personnes qui présentent des incapacités
physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables dont l’interaction avec
diverses barrières peut faire obstacle à leur pleine et effective participation à la société
sur la base de l’égalité avec les autres ».
Typologie des handicaps: Une typologie des différentes déficiences est délicate et
réductrice, elle permet cependant de refléter la diversité des manifestations du handicap.
On décrit classiquement 4 grandes familles de handicap :moteurs, sensoriel, mental,
maladies invalidantes
7
IV. Méthodologie de l’enquête quantitative (1/3)
 Base de Sondage : l'échantillon-maître utilisé par la Direction de la Statistique pour la
réalisation de ses enquêtes auprès des ménages.
Il s’agit d’un ensemble de zones géographiques ou unités primaires (UP) découpées
en sous-zones géographiques ou unités secondaires (US). Les U.P. (1124 urbaines et
724 rurales), d’une taille moyenne de l’ordre de 600 ménages, regroupent trois à
quatre districts de recensement (DR) et sont caractérisées par des limites claires
permettant leur localisation sans aucune ambiguïté sur le terrain.
 Taille de l’échantillon : La détermination de la taille de l’échantillon de ménages a
tenu compte des domaines visés par l’étude. L’objectif est de disposer d’estimations
fiables d’indicateurs nécessaires à la mise en place de politiques qui tiennent compte
des spécificités régionales et du milieu géographique de résidence (urbain / rural).
En concertation étroite avec le HCP, l’échantillon retenu est constitué de 16044
ménages.
Cette taille importante assure un niveau de précision de 95%,
8
IV. Méthodologie de l’enquête quantitative (2/3)

Méthode d’échantillonnage : La méthodologie d’échantillonnage choisie est la
méthode probabiliste. Cette approche implique que chaque élément de la
population a une probabilité connue et non nulle d’appartenir à l’échantillon. Elle est
de type stratifié à deux degrés.
Les strates retenues concernant le critère « type d’habitat » dominant pour le milieu
urbain sont :
 Luxe et Moderne
 Ancienne médina
 Habitat social
 Habitat précaire et clandestin
Dans le milieu rural, l’enquête touchera des provinces et des communes rurales
diversifiées selon leur spécificités (communes de plaines, de montagnes ou de plateaux,
de Sahara ou de pré-Sahara).
9
IV. Méthodologie de l’enquête quantitative (3/3)
 Distribution de l’Echantillon
Répartition des unités primaires, des unités secondaires et des ménages selon
la région et le milieu géographique de résidence
Régions
Oued Dahab - Lagouira
Laayoune Boujdour Sakia El Hamra
Guelmim Es Smara
Souss Massa Daraa
Gharb Chrada Beni Hssen
Chaouia Ouardigha
Marrakech Tensifet El Haouz
Oriental
Grand Casablanca
Rabat Salé
Doukala Abda
Tadla Azilal
Meknes Tafilalet
Fès Boulemane
Taza Al Hoceima Taounate
Tanger Tétouan
Ensemble
Nombre d'unités primaires
Urbain Rural Ensemble
28
21
49
23
16
39
22
10
32
24
13
37
17
14
31
20
16
36
19
14
33
15
11
26
18
18
36
17
13
30
18
14
32
19
15
34
19
14
33
18
15
33
19
12
31
17
14
31
308
229
537
Nombre d'unités
secondaires
Urbain
Rural
84
63
69
48
66
30
72
39
51
42
60
48
57
42
45
33
54
54
51
39
54
42
57
45
57
42
54
45
57
36
51
42
924
687
Nombre de
ménages
Urbain
Rural
851
642
705
494
666
310
705
382
500
421
600
467
545
400
427
322
522
525
500
365
522
421
571
443
545
400
522
443
545
365
500
421
9224
6820
10
V. Instruments de collecte des données (1/2)
 Fiche de dénombrement
Pour le ratissage ou le dénombrement exhaustif des ménages composant les
districts de recensement objet de l’échantillon.
Les principales informations contenues dans cette fiche:
 Identification du district (région, province, commune et numéro)
 Identification de la construction et du logement ( adresse complète et type)
 Identification du ou des ménages résidant dans ces logements.
 Questionnaire sur l’environnement socio-économique
la collecte des informations relatives à l’environnement du ménage afin de situer les
atouts et carences de ce milieu et d’en déterminer à postériori l’influence sur les
facteurs aggravant ou allégeant la vie des PSH
Elle comporte une série de questions se rapportant à la présence ou l’absence des
principales structures et équipements ( infrastructures qui permettent l’accessibilité
aux PSH, équipements de base comme l’éléctricité et l’eau potable, les structures
socio-éducatives comme l’école, l’internat, etc.)
11
V. Instruments de collecte des données (2/2)
 Questionnaire Ménage
Il est composée de trois volets:
 Le premier sert à recueillir les principales caractéristiques sociodémographiques et socio-économiques du ménage enquêté;
 Le second consiste à filtrer les PSH
le filtrage sera fondé sur le set des 6 questions filtres du protocole de
Washington group, nous avons adjoint des une série de questions
complémentaires permettant d’obtenir des réponses plus précises
 Le troisième est réservé à analyser la situation des PSH, il comporte 9
modules:
 Déficiences et leurs origines
 Limitations fonctionnelles
 Environnements familial et aidants
 Accessibilités
 Accès aux soins, aux prestations de rééducation et connaissance des
services publics, privés et associatifs par les PSH
 Aides techniques
 Scolarités, niveau d’éducation et de formation
 Emploi et revenus
12
 Vie sociale et discriminations
VI. Organisation et déroulement de l’enquête (1/2)
 Recrutement des enquêteurs, superviseurs et contrôleurs
 La sélection de l’équipe des enquêteurs et superviseurs est effectué sur la
base de leur formation (min bac+4) et leur expérience dans la réalisation des
enquêtes;
 10 équipes seront chargées de la conduite de l’enquête. Chacune est
composée d’un contrôleur et de 4 enquêteurs(ices); au total l’équipe de
l’enquête est constituée de 4 superviseurs, 10 contrôleurs et 40 enquêteurs.
 Formation du personnel de l’enquête
La formation des équipes portera sur les axes suivants:
 Les objectifs de l’enquête
 La méthodologie utilisée
 Les techniques de collecte des données
 La présentation des instruments de collecte des données
 La simulation des outils
Le déroulement de la formation est fait en 2 étapes:
 La première : la formation de l’équipe des superviseurs et des contrôleurs qui a été
réalisé avant ‘enquête pilote
 La deuxième concerne l’ensemble de l’équipe
13
VI. Organisation et déroulement de l’enquête (2/2)
 Contrôle des données
 Des briefings quotidiens de mise au point;
 Des tournées de suivi, de contrôle et de coordination par l’équipe
d’encadrement;
 Contrôle par appel téléphonique (l’équipe des superviseurs appelle de façon
aléatoire 5% des enquêts).
 Saisie des données
 la solution CAPI (Computer Assisted Personal Interveiwing) va être utilisé pour
la collecte des données sur le terrain et dont les principaux avantages sont
l’efficacité, la sécurité et la praticabilité;
 3 masques de saisie ont été conçus à l’aide du logiciel CSPro, chacune se
rapportant à un des trois questionnaires.
 Traitement et analyse des données
Le programme de tabulation contiendra 3 types de tabulation:
 Les tableaux simples donnant les distributions variable par variable;
 Les tableau croisés donnant les corrélations entre les variables
 Les tableaux basés sur des variables composés
Le traitement des données s’effectuera à l’aide du logiciel SPSS
14
VII. REALISATION DE L’ENQUETE PILOTE





15 Districts dans la région de Gharb-Cherarda-Béni Hssen ;
16 districts dans la région du Grand Casablanca;
7278 habitants dans les 31 districts;
620 ménages ont été enquêtés (à raison de 20 ménages/districts);
861 personnes ont été enquêté dont 66 personnes en situation de
handicap.
15
VII. Méthodologie de l’enquête qualitative
L’enquête qualitative concerne les divers acteurs et intervenants dans le champ des
personnes en situation de handicap au niveau central, et régional.
 Niveau central: entretiens approfondis avec les différents responsables des
départements ministériels concernés par la question du handicap, en particulier :
MSFFDS, Ministère de la Santé, Ministère de l’Enseignement Supéreur,Ministère de
l’Education Nationale, Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle OFPPT
 Niveau régional: organisation de focus groupes ONG et institutionnels dans le but de :
 Réaliser un état des lieux au niveau des régions choisies quand à l’implication et les
modes d’intervention de coordination des différents acteurs œuvrant dans le
domaine du handicap, dans leur diversité, en matière d’’intégration scolaire et de
formation professionnelle;
 Recueillir leur appréciation et leur évaluation sur les différentes initiatives engagées
dans leur région par eux et par différents opérateurs publics privés et associatifs,
ainsi que l’expression de leurs attentes et besoins en prestations dans le domaine
de la de l’intégration scolaire et professionnelle des personnes en situation de
handicap et collecter suggestions et bonnes pratiques ;
16

similar documents