presentation_sur_l_eau_en_maison_de_retraite

Report
Le cycle de l’eau de la ville de Metz
Classes de 1ère STL – lycée Louis Vincent - Metz
Source : http://www.metz.fr/metz2/presse/photos_metz/espaces_verts/plan_d_eau.jpg
Concours " parlons chimie" des olympiades de la chimie 2013
Réservoir étanches enterrés
(12 répartis sur les hauteurs de Metz)
Usine de retraitement des
eaux usées (Haganis) à La Maxe
Usine de potabilisation
(Véolia) à Moulins-lès-Metz
Vers le lac de Madine : le
réservoir d’eau de Metz
Barrage d’Arnaville :
gestion du débit d’eau
Affluent de la Moselle :
le Rupt-de-Mad
Metz
Usine de potabilisation
de
Moulins-lès-Metz
(Véolia)
Eaux prélevées après le lac de
Madine et dans le Rupt-de-Mad,
à l’entrée dans la Moselle
http://www.soiron.fr/page452-cycle-de-production-et-de-traitement-de-l-eau.html
Usine de retraitement
des eaux usées (Haganis)
Eaux rejetées dans la
Moselle à la station
d’épuration de La Maxe
La potabilisation de l’eau
Usine de potabilisation de
Moulins-lès-Metz (groupe Véolia)
Vers la
ville de
Metz
Source : le Syndicat Intercommunal d’alimentation en eau potable et d’assainissement de la Varenne et de Béthune
http://www.siaepavb.fr/gestion-des-services-2/traitement/
Floculation - Décantation
On ajoute à l’eau sale un
produit chimique appelé
« floculant » pour que les
particules
fines
se
regroupent et se déposent
sous forme de boues au
fond du bassin (ou du
bécher).
Eau boueuse
Après la décantation
Bassin de floculation (site Véolia)
Filtration sur sable
La filtration sur sable est un procédé qui permet de
retenir des particules visibles à l’œil nu.
Eau et
particules en
suspension
filtration
eau limpide
Ozonation
Dans ce bâtiment a lieu l’ozonation
dans l’usine de potabilisation de
Moulins-lès-Metz : on y injecte un
gaz, l’ozone, dans l’eau.
Ce traitement par l’ozone
permet
d’éliminer
par
oxydation
les
organismes
vivants comme les bactéries,
les virus et les matières
organiques.
Filtration sur charbon actif
Le charbon actif sert à
retenir les produits chimiques
ainsi que les odeurs et les
couleurs.
Charbon actif
Solution colorée et odorante
Solution
incolore et
inodore
La chloration
La chloration est une méthode de désinfection
de l’eau peu coûteuse : elle permet d’éliminer
les micro-organismes par oxydation, comme
l’ozonation, mais son effet est rémanent.
La chloration s’effectue après le traitement, en
prévention du stockage et de la distribution.
Bouteille contenant du
dichlore liquéfié
La chloration peut se faire « à la
maison » avec de l’eau de Javel
Stockage après traitement
Dans la ville de Metz, il y a
12 réservoirs de stockage de
l’eau, d’une capacité totale de
84 200 m3 soit l’équivalent de
plus de 33 piscines olympiques.
Ces réservoirs desservent
206 000 habitants.
Les réservoirs sont placés en hauteur
(Mont St Quentin par exemple) pour avoir
suffisamment de pression au robinet.
Le traitement des eaux usées
Metz
Usine de retraitement
de La Maxe (Haganis)
Source : La Régie des eaux – Canal Belletrud http://www.canal-belletrud.fr/asst/collectif.php
Les prétraitements
Dès son arrivée dans l'usine, l’eau est soumise à un prétraitement
en 3 étapes :
1 Le dégrilleur : enlève les gros objets
2 Le dessableur : enlève les petits objets
3 Le déshuileur : enlève les graisses à la surface de l’eau
1
2
2
1
3
3
1
La décantation
Bassin de décantation : le
principe de la décantation est
de laisser le temps aux
particules solides
de se
déposer dans le fond du bassin
et à l’eau propre de surnager
au dessus des boues.
Le bras rotatif rassemble les
boues au fond du bassin pour
les évacuer vers le traitement.
Au fond du bassin les boues
s’accumulent.
Epuration biologique
1 Traitement biologique : dans le bassin biologique, les bactéries
éliminent les composés contenant du carbone, de l’azote et du
phosphore.
2 Clarification : elle permet de débarrasser l’eau des petits organismes
présents dans la boue biologique pour la rendre limpide.
1
1
2
2
Elimination de l’élément phosphore
Le rejet dans la nature d’éléments nutritifs comme l’azote
ou le phosphore, entraîne le phénomène d’eutrophisation
des cours d’eau : les végétaux naturellement présents dans
ces eaux prolifèrent.
Afin de faire diminuer davantage le taux de phosphore dans
les eaux de rejet, on ajoute du chlorure ferrique pour faire
précipiter les phosphates, puis on agglomère ces derniers
par l’ajout d’un floculant, ce qui permet d’accélérer la
décantation.
Stockage du
chlorure
ferrique
Floculation
des
phosphates
Rejet dans la Moselle
Une fois l’eau traitée, la station d’épuration
d’Haganis rejette l’eau propre dans la Moselle.
Cela permet de préserver le milieu naturel.
L’eau rejetée n’est pas potable mais dépolluée.
Rejet dans la
Moselle à la sortie
de la station
d’épuration de
La Maxe
Valorisation des boues
Il y a plusieurs manières
de valoriser les boues des
stations d’épuration :
Le compostage
L’épandage agricole
La valorisation énergétique par incinération
de pellets après séchage des boues
Presse de séchage des boues
pellets
Reconnaissance de 4 eaux
Nous allons faire passer 4 verres dans lesquels se trouvent 4 eaux
différentes :
-Hépar : une eau dure
-Mont Roucous : une eau pour nourrissons ( eau peu dure )
-Eau du robinet de Metz
-Perrier : une eau pétillante
Retrouverez-vous ces différentes eaux ?
Gobelet n°3
Gobelet n°4
Gobelet n°1
Gobelet n°2
La gazéification
Gazéification avec de l’acide citrique et de l’hydrogénocarbonate de sodium :
Pour ce faire, on ajoute environ 0,6g d’acide citrique et 0,8g
d’hydrogénocarbonate de sodium (ou « bicarbonate de soude ») :
Avant :
Après :
Petites bulles
Eau
On peut aussi ajouter des grains de boisson italienne qui font pétiller l’eau :
Avant :
Eau
Après :
Bulles
La dureté de l’eau
Une eau est dite
« dure » quand elle
contient beaucoup de
magnésium et de
calcium.
Nous avons mis un indicateur
coloré (NET) dans l’eau qui
n’est pas « dure » : l’eau est
devenue bleue.
Nous avons mis un indicateur
coloré (NET) dans l’eau qui
est « dure » : l’eau est
devenue violette.
Remerciements et Sitographie
Pour l’aide technique et logistique :
• La société Haganis de La Maxe (site : http://www.haganis.fr/ )
• La société Mosellane des eaux (groupe Véolia) : (site : http://www.veolia.fr/ )
Et tout particulièrement Philippe Denis et Jean Caritte pour Véolia
Mathieu Dufour, Settimo Reina et Anne Adam pour Haganis.
Pour les schémas :
• La Régie des eaux – Canal Belletrud (Site : http://www.canalbelletrud.fr/asst/collectif.php)
• le Syndicat Intercommunal d’alimentation en eau potable et d’assainissement de la
Varenne et de Béthune (site : http://www.siaepavb.fr/gestion-des-services2/traitement/ )
• et Soiron – service public de l’eau (site : http://www.soiron.fr/page458-le-cycledomestique-de-l-eau.html )
Pour les photos :
• La station d’épuration des eaux usées de Metz (Haganis, site de La Maxe) nous a
permis de prendre des photos lors de notre visite.
• Les photos de laboratoire ont été prises au lycée Louis Vincent de Metz
Dégustation d’une eau gazeuse
On utilise cette machine à
soda pour fabriquer de l’eau
gazeuse.
On y met du sirop pour
avoir un peu de goût.

similar documents