Diapositive 1

Report
Paris La Villette - Cité des Sciences et de l’Industrie
Lundi 25 et mardi 26 novembre 2013
Atelier
n°23
DPC et APP en 2014 : les nouveaux fondamentaux
pratiques
LE PATIENT- TRACEUR EN ETABLISSEMENT
DE SANTE:
Une méthode d'amélioration de la qualité et de la
sécurité des soins pour les équipes
Dr Isabelle RULLON, chef de projet, HAS
[email protected]
Contexte
Une nouvelle méthode de visite pour les visites de certification à
partir de 2015
• En réponse aux orientations stratégiques de la certification, fondées sur un
diagnostic de la certification après 12 ans de mise en œuvre.
• Une volonté de se rapprocher des équipes et des prises en charge
• Mieux évaluer la réalité des prises en charge et des organisations
• Impliquer les professionnels de terrain dans la certification
• S’adapter aux spécificités des établissements
Des expérimentations ayant montré une très bonne perception de
l’approche
• Par les professionnels
• Par les patients
•Une demande des établissements de santé de disposer d’un guide
pour permettre la mise en œuvre de cette méthode par les équipes.
2
Quel apport de la méthode du patient traceur?
Méthode d’évaluation des processus de soins et des organisations
qui s’y rattachent à partir d’un séjour de patient hospitalisé
• Méthode qui s’intéresse à la prise en charge globale d’un patient, aux interfaces entre
secteurs et à la collaboration interprofessionnelle et interdisciplinaire.
• Méthode qui intègre l’expérience du patient et de ses proches. Les éléments factuels issus
de cet entretien sont intégrés à l’analyse de la prise en charge du patient.
• Méthode qui permet de travailler en équipe pluridisciplinaire et pluri professionnelle à partir
de la prise en charge d’un patient. Elle s’intéresse au cœur de métier des professionnels
soignants. Elle permet d’impliquer l’ensemble des acteurs qui contribuent à la prise en
charge.
• Méthode qui permet dans un temps circonscrit de réaliser un diagnostic global de la qualité
et de la sécurité de la prise en charge en identifiant des points positifs et des points à
améliorer.
• Elle permet de se préparer à la visite de certification et est reconnue en tant que méthode
de DPC.
3
Un guide patient traceur pour une utilisation
interne dans les établissements
Objectif du guide :
Apporter des principes et repères
méthodologiques pour la mise en
œuvre de la méthode
Destinataires du guide :
 les établissements de santé
 les structures ayant vocation à
accompagner les
établissements ou former les
professionnels de santé
 les ODPC
4
La mise en œuvre de la méthode du patient-traceur
en établissement de santé
•
•
•
Elle repose sur des initiatives locales d’unités, de services,
de pôles ou sur une politique institutionnelle
Elle s’inscrit dans le Programme d’Amélioration de la Qualité
et de la Sécurité des Soins (PAQSS) de l’établissement
Elle nécessite une stratégie et une organisation pour
déployer la méthode au sein de l’établissement
–
•
–
–
–
Sélection des profils de patients-traceurs en fonction des enjeux
d’amélioration existants
Planification des patients-traceurs
Accompagnement des équipes
Communication, suivi et bilan
Il s’agit d’une démarche pédagogique, bienveillante et non
culpabilisante, sans jugement et recherche de responsabilité
des professionnels.
5
Les étapes de la mise en œuvre d’un
patient-traceur (1/3)
•
•
•
En amont
–
–
–
Identifier l’animateur
Obtenir l’adhésion et la participation de l’équipe
Prévoir un temps dédié
Choix du référentiel
–
manuel de certification, voire recommandations professionnelles,
réglementation, etc.
Choix du patient
–
–
–
Répond au profil de patient présélectionné
Patient dont la prise en charge est préférentiellement complexe,
dont le parcours a traversé potentiellement plusieurs secteurs de
prises en charge
Si possible, patient proche de la sortie
Les étapes de la mise en œuvre d’un
patient-traceur (2/3)
•
Rencontre du patient et de ses proches ( après information et
recueil du consentement)
Analyse du dossier en équipe
•

•
•
La présentation du cas se fait de manière anonyme dès lors qu’une personne
extérieure à l’équipe de soins est présente.
Le dossier du patient sert de fil conducteur du travail de l’équipe
–
–
–
•
Introduction.
Analyse et discussion : combinaison de l’analyse
du dossier, de la discussion avec l’équipe et des
résultats de l’échange avec le patient .
Formulation de constats, identification de
points positifs et de points à améliorer.
Synthèse « immédiate »
–
Rappel des résultats, hiérarchisation des points
à améliorer, recherche d’un consensus de l’équipe
Titre session
7
Les étapes de la mise en œuvre d’un
patient-traceur (3/3)
•
•
Définition des action d’amélioration et du plan d’action.
Mise en œuvre et suivi du plan d’action.
•
Bilan périodique des patients-traceurs réalisés.
Titre session
8
La méthode du patient traceur
Illustration
V2014
9
La méthode du patient traceur
Illustration
V2014
10
Le patient-traceur : méthode de DPC
Bientôt disponible
Titre session
11
En conclusion
•-Un souhait des établissements d’utiliser cette méthode dans leur
démarche d’amélioration
•-Une méthode d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins pour
•les équipes, centrée sur le cœur de métier des professionnels analysant le
•parcours de prise en charge et intégrant le regard patient.
•-La mise à disposition d’un guide par la HAS
•-Une expérimentation pour alimenter la dynamique et promouvoir
l’utilisation.
12

similar documents