Compléments alimentaires et alicaments

Report
Compléments alimentaires et
alicaments
Bleu ou Rouge*
?
Di Pascoli Thomas - M1 VRV
* : Cf. Matrix
Plan
Introduction
Les compléments
alimentaires:
-Définition
-Réglementation
-Pour qui?
-Quoi?
-Problèmes
-Exemples de dangers
Les alicaments
-Définition
-Réglementation
-Types
-composés intéressants
Conclusion
I) Introduction
• Complément alimentaire : produit destiné à complémenter
l’alimentation avec des nutriments ou des substances ayant
effet nutritionnel ou physiologique manquant ou en quantité
insuffisante dans le régime alimentaire du consommateur.
• Alicament : aliment de la consommation courante
combinant la notion d’aliment et de médicament dans le
cadre d’une alimentation fonctionnelle.
 Produits nutraceutiques
• En 2000, les compléments alimentaires ont été
utilisés par plus de 158 Millions d’Américains.
• 32% était des produits à bases de plantes.
• 38% était des vitamines.
• 17,1 Milliard de $ en 2000.
II) Les compléments alimentaires
Définition :
« Denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime
alimentaire normal et qui constituent une source concentrée
de nutriments ou d’autres substances ayant un effet
nutritionnel ou physiologique, seuls ou combinés,
commercialisés sous forme de doses, à savoir les formes de
présentation telles que les gélules, les pastilles, les comprimés,
les pilules et autres formes similaires ainsi que les sachet de
poudre, les ampoules de liquides, les flacons munis d’un
compte goutte et les autres formes analogues de préparation
liquides ou en poudres destinées à être prises en unités
mesurées de faibles quantités ». (Directive européenne 2002/46/CE)
Réglementation:
 Elle diffère grandement selon les pays:
- Aux Etats Unis des allégations sur des effets pour la santé
(ex: tonique, anti-stress, etc.) sont autorisés mais pas
pour des maladies précises.
Pas d’analyses chimiques requis mais seulement la liste
des ingrédients.
- En Allemagne plus de 300 monographies pour les
compléments alimentaires qui évalue l’efficacité et la
sureté.
Pour qui?
• Les femmes sont les plus grandes consommatrices
 Femmes enceintes en consomment beaucoup moins.
• Les patients atteints de maladies chroniques ou
incurables en utilise de plus en plus
 Notamment produits à base de plantes.
Quoi?
Vitamines
Minéraux
Plantes ou substances à bases de plantes
Acides aminés
Substances diététiques
Croyance populaire : produits naturels = bon pour la
santé?
 Une réalité tout autre?
Problèmes
• Très peu d’informations sur les compositions de
toutes les plantes utilisées et prises souvent non
connues des médecins traitants :
 Efficacité réelle?
 Interactions médicamenteuses?
 Toxicité?
• Qualité des plantes ou contaminations?
Ex: 251 préparations asiatiques, 10% contenant du plomb, 14% de
l’arsenic et 14% du mercure à des concentrations toxiques.
Intoxication par une préparation à base de banane contaminé par
de la digitale.
Exemples de dangers en préopératoire
• Utilisation d’Echinacea (immunostimulant)
 Immunosuppressions et infections postopératoires
• Ephedra (stimulant)
 Hypertension, arythmie cardiaque, infarctus
• Ail (hypochlolestérolémiant)
 Inhibition des plaquettes et risque d’hémorragies
• Ginkgo (améliore la mémoire)
 Hémorragies et hématomes
• Ginseng (hypoglycémiant)
 Inhibition de l’agrégation plaquettaire
• Kava (anti-anxiété, sédatif)
 Prolongation du sommeil et comas
• Valériane (sédatif)
 Délires de sevrages
III) Alicaments
Définition:
« Tout aliment ou ingrédient alimentaire qui peut
apporter un bénéfice sur la santé en plus de ses apports
nutritionnels. »
Ils sont aussi appelés aliments fonctionnels.
Réglementation:
• Allégations précises de bénéfices pour la santé car
font partie intégrante de l’alimentation.
• Même réglementation que tout autre aliment.
Types
• Alicaments industriels
- Aliments enrichis en oméga-3.
- Aliments destinés à réguler le transit.
- Probiotique ajoutés à certains laits fermenté pour un
bon équilibre de la flore intestinale.
• Alicaments naturels
- Végétaux « alicaments naturels » : tomate, ail, thé,
canneberge, oignons, épinards, soja …
Composés intéressants
• Polyphénols et flavonoïdes:
 Propriétés antioxydantes très importantes
 Trouvés principalement dans les fruits, légumes et noix.
 French paradox
• Isoflavones du soja:
 Phyto-estrogènes
 Prévention du cancer de la prostate, ostéoporose,
maladies cardiovasculaires…
• Caroténoïdes:
 Précurseur de vitamine A, antioxydants…
 Prévention de cancer, de la dégénérescence maculaire …
• Huiles de poissons:
 Riche en oméga 3
 Prévention des maladies cardiovasculaires, d’arythmies
cardiaques, …
• Noix:
 Teneur élevée en lipides et notamment en oméga 3
 réduction des maladies cardiovasculaires, précurseur
d’antioxydants …
• Probiotiques et prébiotiques:
 Lactobacillus, Bifidobacterium, etc.
 Equilibre de la flore intestinale et meilleur résistance de cette
dernière
 Prévention des diarrhées, des inflammations intestinales,
colites…
Conclusion
• Des différences frappantes:
 Les compléments alimentaires (notamment à base de plantes)
semblent résister à l’épreuve du temps alors que leurs effets sont dans
la plupart des cas non prouvés.
 Les alicaments font partie de l’alimentation normale et il a été
scientifiquement prouvé qu’ils améliorent la santé humaine.
• Les aliments fonctionnels ont beaucoup d’avenir:
 Médecine préventive pour la plupart des maladies humaines.
• Les compléments ont des bénéfices sur la santé mais
nécessite une meilleur connaissances :
 Des constituants
 De leur effets et leurs risques
Références
Dietary supplements and fonctional foods: 2 sides of a
coin? Charles H. Halsted, Am J Clin Nutr 2003; 77(sippl): 1001S-7S.
•
•
•
•
http://www.fda.gov/
http://fr.wikipedia.org/
http://complements-alimentaires.noname.fr/
http://www.mri.gouv.qc.ca/fr/quebecois_a_etranger/france/faire_affaire/
pdf/SANTE.pdf
• http://www.healthandfood.be/html/fr/article/53/aliment_fonct_point.ht
m
• http://ods.od.nih.gov/

similar documents