Littérature française du Moyen Âge

Report
Littérature française du
Moyen-âge
Définition

La littérature médiévale en France
correspond à des œuvres écrites
entre l'an mil et l'an 1500 dans
diverses langues issues du latin,
langues d'oïl au nord et en langues
d'oc au sud.
Des genres divers
La Chanson de Geste 11ème siècle
 La littérature courtoise 12ème siècle
 La littérature savante et allégorique
 La poésie lyrique
 Les fabliaux
 Les farces et les mystères (théâtre)
 La littérature bourgeoise et satirique

Introduction

Les origines de la langue française

Les inspirations littéraires
Évolution de la langue française du Ve au
XVe siècle

Deux langues distinctes
◦ Le latin classique ou écrit (clergé, noblesse)
 Science, religion, manuscrits
◦ Le latin vulgaire ou parlé (peuple)
 Marchands et soldats romains
 Repris par les locaux
 Adaptation aux dialectes locaux
Apparition d’une nouvelle langue

9ème siècle : La langue romane ou le roman
◦ La langue d’Oïl au Nord
◦ La langue d’Oc au Sud
 Maintenant une région de France au Sud s’appelle le
Languedoc…


Disparition progressive du latin parlé
13ème siècle : influence du francien (Ile-deFrance, Paris) et évolution vers le français
classique
Distinction des langues

Français moyen : du 9ème au 13ème siècle

Français moyen : du 14ème au 16ème siècle
Les inspirations littéraires

La matière de France
◦ Exploits historiques des rois de France
(Charlemagne)

La matière de Bretagne
◦ Contes et légendes celtes (Angleterre)

La matière Antique
◦ Grèce
◦ Empire Romain
I. La chanson de geste
Définition
De longs poèmes en vers non rimés
(laisses) destinés à être chantés en public
 La matière de France : sujets
empruntés aux croisades et aux grandes
batailles pour défendre La France
 Geste = exploit guerrier, exploit
chevaleresque
 Une forme épique où sont mélangés faits
réels et historiques

Trois cycles de chansons de geste

La geste du Roi/ geste de Charlemagne

La geste de Garin de Monglane/ geste de
Guillaume d’Orange

La geste de Doon de Mayence
La geste de Charlemagne

Au 11ème siècle, début 12ème siècle :
◦ La Chanson de Roland
◦ Le Pèlerinage de Charlemagne

Au 12ème siècle :
◦ Mainet
◦ Les Saisnes
◦ Aspremont
◦ Fiérabras
◦ Huon de Bordeaux
◦ Ogier le Danois
◦ Le Couronnement de Louis

Au 13ème siècle :
◦ Otinel
◦ Gui de Bourgogne
◦ Berte aux grands pieds
La geste de Garin de Monglane/
geste de Guillaume d’Orange

Au 12e siècle :
◦ La Chanson de Guillaume
◦ Le charroi de Nîmes
◦ La prise d'Orange
◦ Le moniage Guillaume
◦ Les Aliscans

Au 13e siècle :
◦ Aimeri de Narbonne
◦ Girart de Vienne
II. La littérature courtoise
Définition

Apparition au 12ème siècle

La fin’amor ou l’amour courtois : culte de
l’amour unique, parfait et (souvent)
malheureux et impossible

Influences orientales (croisades) ou
influence celtique (Angleterre)
Caractéristiques
• octosyllabes rimés
• Romans où le merveilleux et la réalité se
rencontrent

Poèmes chantés par les trouvères ou
les troubadours à la cour du Roi.
◦ Trouvères = chanteurs en langue d’oïl
◦ Troubadours = chanteurs en langue d’oc
1. Les grands trouvères, les grands
troubadours
1. Les grands trouvères, les grands
troubadours

Troubadours
◦ Guillaume de Poitiers/ Guillaume IX (10701127)
 Précurseur de l’amour courtois
 Comte de la cour d’Aquitaine
 A participé aux croisades
◦ Marcabru (1110-1150)
 Troubadour à la cour de Guillaume de Poitiers
 Amoureux d’Aliénor d’Aquitaine, fille de Guillaume
 Est allé à la cour du Roi à Paris pour chanter

Trouvères
◦ Eustache Deschamps




Protégé de Guillaume de Machaut
Poésies historiques extrêmement riches
A beaucoup voyagé en Europe
A écrit plus de 80 000 vers!
◦ Guillaume de Machaut (1300-1377)
 Le plus célèbre et le plus créatif
 Demandé dans toutes les Cours de France
 400 poèmes et plus de 200 autres œuvres
La littérature courtoise : deux
catégories

La matière de Bretagne (origines
celtiques)

Les Romans d'aventures du 12e au
15e siècle (origines byzantines =
croisades)
2.La matière de Bretagne

La Bretagne = l’Angleterre.

Récits des chevaliers du Roi Arthur, roi de
Bretagne.

Récits qui passent en France au 12ème
siècle sous forme de Lais (comme les
laisses = des poèmes)
2.1.Œuvres principales

Les Lais de Marie de France (1160-1190)

Tristan et Yseult de Béroul (13è siècle)

Les Romans de Chrétien de Troyes (11351190)
◦ Lancelot ou le chevalier à la charette
◦ Yvain ou le chevalier au lion
◦ Perceval ou le conte du Graal
2.2.Définition

Récits d’aventures plus ou moins fictives
(≠ réel)

Les romans se différencient des chansons
de geste car ils ne prétendent pas
s’appuyer sur des faits historiques ou
réels (cf: histoire de Charlemagne)
3. Les romans d'aventures

Caractéristiques
◦ Les héros ne sont pas empruntés aux légendes
bretonnes (de Bretagne)
◦ Héros choisis dans la littérature byzantine

Œuvres principales
◦
◦
◦
◦
◦
Roman des sept sages
Floire et Blanchefleur
La Châtelaine de Vergy
Jean de Paris
Aucassin et Nicolette
III. La littérature savante et
allégorique

Une littérature pour l’apprentissage

Une littérature pour la religion catholique

Une littérature moraliste (qui enseigne la
bonne façon de vivre)
1. La matière antique

Caractéristiques
◦ Une littérature faites par les clercs (homme
de l’Eglise catholique)
◦ Créations littéraires inspirées des œuvres
latines et grecques
◦ Les clercs recopient les œuvres latines et les
retranscrivent en langue romane, tout en leur
donnant un caractère moral

Œuvres principales
◦ le Roman d'Alexandre (v. 1150)
◦ le Roman de Thèbes (v. 1150)
◦ le Roman d'Énéas (v. 1160)
◦ le Roman de Troie (v. 1165) de Benoît de Sainte-Maure
◦ le Roman de Jules César (v. 1250)
2. La poésie allégorique

L'œuvre principale : le Roman de la Rose
◦ composée de deux parties
 la première (v. 1230) de Guillaume de Lorris
 la seconde, la continuation (v. 1275), de Jean de
Meung.

Allégorie
◦ Expression d'idée, d'une abstraction par
une histoire ou une image
Le Roman de la Rose
Le Roman de la Rose

première partie : la cour d’un homme
à son aimée et ses tentatives de pénétrer
dans un jardin clôturé symbolisant la
belle.
◦ Faire la cour = essayer de séduire une femme
◦ Partie composée par Guillaume de Lorris
Le Roman de la Rose

Seconde partie : discussion plus
philosophique de l’amour ainsi que des
digressions sur des sujets variés
◦ Jean de Meung se moque souvent de Guillaume
de Lorris (auteur de la première partie)
◦ Vision de la femme qui a provoqué la première
querelle féministe de l’Histoire (Christine de
Pisan)
◦ Première critique des titres et des origines
nobles
◦ Best-seller du Moyen-âge (traduit en anglais par
Chaucer)
IV. La littérature bourgeoise et populaire

Caractéristiques
◦ Différente de la littérature courtoise ou
chevaleresque
◦ Exprime la gaieté, la malice, la moquerie, la
raillerie
◦ Littérature du peuple
Œuvres principales

Les Isopets (le plus célèbre est celui
de Marie de France)

Le Roman de Renart

Les Fabliaux

Les dits de Rutebeuf
Le Roman de Renart
1. Le Roman de Renart

Caractéristiques
◦ 12ème -13ème siècles
◦ Personnification = des animaux qui parlent, et
qui vivent comme des humains
◦ Ensemble de récits de différentes tailles
◦ Récits rimés en octosyllabes
1. Le Roman de Renart

De quoi ça parle?
◦ Critique de la société noble
◦ Parodies de chansons de geste et de romans
courtois
◦ Anticlérical = contre l’Eglise catholique
◦ Le personnage principal est Goupil (un Renart)
 Personnage du peuple
 Malin et débrouillard
2. Les Fabliaux

Caractéristiques
◦ 150 récits écrits entre 1159 et 1340 (Joseph Bédier)
◦ majorité dans les provinces du nord de la France
◦ De petites histoires en vers (rimées) pour amuser et
distraire
◦ Auteurs souvent anonymes… On retiendra Ruteboeuf
◦ Forme grossière (rimes plates et parfois fausses) en vers
octosyllabiques
V. Le théâtre

Le théâtre religieux

Le théâtre comique et populaire
1. Le théâtre religieux
1. Le théâtre religieux

Caractéristiques
◦
◦
◦
◦
◦

Apparition au 15ème siècle
Tableaux animés et dialogués sur la Bible
Pour l’éducation du peuple
Représentations aux portes des églises
Représentations très longues (2 à 4 jours)
Œuvres principales
◦ Le Mystère de la Passion
◦ Le Mystère de Saint-Louis
◦ Le Mystère des Actes des Apôtres
2. Le théâtre comique et populaire

Caractéristiques
◦ A l’origine : un théâtre interlude = entre les
scènes où les actes d’un mystère. (pour faire
une pause)
◦ Au fur et à mesure, ce théâtre devient connu
◦ Il prend sa place à part entière dans la vie du
peuple
Œuvres principales

Des Pastourelles (histoires de bergers et de bergères)
◦ Le Jeu de la Feuillée (1276) de Adam de la Halle

Des soties
◦ Le Jeu du Prince des Sots (1512) de Pierre Gringoire
 Pièce qui attaque le Pape
 Les soties sont des pièces politiques et polémiques

Des Farces
◦ La Farce de Maistre Pathelin (1460)
 Best-seller du Moyen-âge
 Personnages sans morale
 Pièce humoristique et satirique
Un auteur spécial :Villon (14311463)

Considéré comme le précurseur du
romantisme (autobiographique)
 Œuvres en octosyllabes
 Accueilli à la cour du Roi Charles
d’Orléans
 Œuvres mémorables:
◦ Le Testament (1461)
◦ La Ballade des Pendus (1462)

similar documents