diaporama - Inspection de la Goutte d`Or (18B)

Report
Inclure les élèves allophones
nouvellement arrivés en France (EANA)
une réflexion collective
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
1
Les textes officiels (1)
« Le professeur met en œuvre les valeurs de la mixité, qu'il s'agisse du respect
mutuel ou de l'égalité entre tous les élèves.
Il sait différencier son enseignement en fonction des besoins et des facultés des
élèves, afin que chaque élève progresse.
Il prend en compte les différents rythmes d'apprentissage, accompagne chaque
élève, y compris les élèves à besoins particuliers.
Il sait faire appel aux partenaires de l'école en tant que de besoin […].
Il amène chaque élève à porter un regard positif sur l'autre et sur les différences
dans le respect des valeurs et des règles communes républicaines.»
Bulletin officiel n°29 du 22 juillet 2010
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
2
Les textes officiels (2)
« L’école est un lieu déterminant pour développer des pratiques éducatives
inclusives dans un objectif d’intégration sociale, culturelle et à terme
professionnelle des enfants […] allophones. […]. L’école doit être vécue comme
un lieu de sécurité par ces enfants et leurs familles souvent fragilisées par les
changements de leur situation personnelle. »
« L’enseignement du français comme langue de scolarisation ne saurait être réalisé
par le seul professeur de l’UPE2A : l’ensemble de l’équipe enseignante est
impliquée. […] Les modalités d’accueil et de suivi des élèves allophones arrivants
doivent figurer dans le projet d’école. »
« Le parcours scolaire de l’élève […] est géré par l’équipe pédagogique de
l’école sous l’autorité du directeur. »
C. n° 2012-141 du 2-10-2012, « L’accueil et la solarisation des élèves allophones nouveaux arrivants »
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
3
Pourquoi inclure les EANA en classe ordinaire ?
Une confrontation à la diversité et à la complémentarité des contenus et des
modalités d’enseignement en UPE2A et en classe ordinaire est indispensable
pour que l’élève :
• perçoive et comprenne ce qui est attendu de lui à l’école en général, en
classe ordinaire en particulier ;
• établisse un va et vient, un pont, entre la classe et le dispositif UPE2A. Une
appropriation réelle de la langue, des codes et de la culture scolaires en
dépend, l’intégration de l’élève aussi ;
• réinvestisse au plus vite les acquis d’UPE2A en classe ordinaire ;
• cerne, saisisse, recherche activement ce dont il a besoin en UPE2A pour
progresser dans le cursus scolaire.
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
4
Comment inclure les EANA en classe ordinaire ?
plusieurs modalités existent
• Inclusion en classe ordinaire dès l’arrivée de l’élève, avec des
regroupements en UPE2A
• Inclusion / Intégration progressive en classe ordinaire
 par discipline
 par créneau horaire
Parfois différentes modalités coexistent.
Cette coexistence est liée aux besoins scolaires des élèves, repérés lors de
l’évaluation initiale et de l’accueil des familles.
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
5
Un temps de réflexion collective …
Intégrer au mieux tous les élèves nouvellement arrivés en France est un
« devoir de la République et de son école ».




Réflexion
Propositions
Discussion
Choix
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
6
Des éléments d’information :
qu’est ce qu’apprendre le français langue seconde / de scolarisation ?
Français Langue Etrangère (FLE)
Français Langue Seconde (FLS)
FL de scolarisation

Compétences communicatives
= apprendre à communiquer avec son environnement
immédiat en situation de vie courante, en vue
d’accomplir une tâche


Actes de communication scolaire
= langue des apprentissages / langue des
disciplines
= français de l’école, pour l’école, qui
permet d’accéder aux apprentissages dans
tous les domaines scolaires

Méthodes et objectifs spécifiques
= discipline à part entière
= pas de lien avec les autres disciplines

Méthodes et contenus
= lien avec les autres disciplines
= pas de méthode propre
= emprunts au FLE, mais nécessité de suivre les
programmes officiels

Contenus
= contenus et discours liés aux disciplines



Emploi différé
= pas d’urgence
Compétences communicatives
spécialisées répondant aux exigences
scolaires
= lié au français tel qu’il est défini dans les IO
= domaine de transition entre la langue première
(de solarisation) et le français de scolarisation
= modalité d’accès au FL de scolarisation, voué à
disparaître dès que le FL de scolarisation est
acquis
Emploi immédiat notamment dans le
cadre scolaire mais également dans la vie
courante
Apprendre à parler à…
FLE : démarche provisoire dans le cadre du FLS
= discours de l’enseignant
Emploi dans le cadre scolaire
Apprendre à parler de…
FLS : cadre sociolinguistique propre aux ENA
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
FL de scolarisation : problématique
commune en FLS et FLM
7
qu’est ce qu’apprendre le français langue seconde/ de scolarisation ?
L’élève allophone nouvellement arrivé est confronté à un double apprentissage :
 FLE : pour communiquer avec son environnement ;
 FL de scolarisation pour accéder à la culture scolaire ;
Ces acquisitions se font sous le signe de l’urgence (1 à 2 ans).
Les enseignants d’UPE2A et de classe ordinaire doivent :
 emprunter aux méthodes FLE et aux méthodes FL Maternelle, puisqu’il n’existe
pas de méthode de français langue seconde / langue de scolarisation ;
 obéir aux circulaires et aux documents EDUSCOL ;
 travailler sur 6 domaines de la langue : compréhension orale et écrite, production
orale et écrite, interaction orale et écrite ;
 travailler de manière complémentaire.
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
8
Des éléments d’information : la fiche de renseignements
FICHE DE RENSEIGNEMENTS DESTINÉE AUX ENSEIGNANTS
ÉLÈVE : NOM :....................................................
Prénom : ...........................................................
Date de naissance : ...............................................
Lieu de naissance :...........................................
Nationalité : ............................................................ Date d’arrivée en France : ..............................
Adresse : ..................................................................................................................................…………..
Nombre et âge des frères et sœurs : ...........................................................................................................
……………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………
Langue(s) parlée(s) à la maison : ...............................................................................................................
Autres pays / villes dans lesquels l’enfant a vécu : ……………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………….
L’enfant lit-il dans sa langue d’origine ?
Oui
Non
L’enfant a-t-il étudié le français ?
Oui
Non
Si oui, combien d’années ?……………………………………………………………………………….
L’enfant parle-t-il français en dehors de l’école ?
Oui
Non
Si oui, avec qui ? ....................................................................................................................... .................
L’enfant pourra-t-il être aidé en français à la maison ? Oui
Non
Si oui, par qui ? ..........................................................................................................................................
L’enfant est-il déjà allé à l’école ? Oui
Non
Si oui, veuillez remplir ce tableau :
Anné e s
20….- 20….
20….- 20….
20….- 20….
20….- 20….
Clas s e
Lie ux
PARENTS
Pè re
Mè re
Sont-ils en France ?
Nom
Adresse
Téléphone
Nationalité
Langue(s) d’origine
Comprend le français
Parle français
Lit le français
Profession antérieure
Profession en France
Date d’arrivée en France
Duré e du s éjour e n France :
indéterminée
déterminée et longue
déterminée et courte
Remarques particulières :
……………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
9
Des éléments d’information : le bilan de l’évaluation initiale
Compétences acquises en langue de scolarisation antérieure
MATHEMATIQUES
évaluation
LECTURE EN LANGUE D’ORIGINE
évaluation
Compétences acquises en français langue orale et écrite
LANGUE ORALE
Compréhension orale
-1- Comprendre des questions précises et y répondre
-2- Comprendre un échange verbal et en restituer le contenu
Production orale
-3- Raconter et s’exprimer clairement en utilisant un vocabulaire approprié
LANGUE ECRITE
Déchiffrage
-4- Déchiffrer des graphies simples et complexes, des mots synthétisables, des mots d’usage courant
Compréhension écrite
-5- Lire, seul, à haute voix un texte comprenant des mots connus et inconnus
-6- Lire silencieusement un texte et manifester sa compréhension
Production écrite
-7- Compléter un texte parcellaire
(CE1)
-8- Rédiger un texte simple de 5 à 10 lignes
(cycle 3)
Ecrire
-9- Copier une phrase sans erreur dans une écriture cursive lisible et soignée
Etude de la langue : vocabulaire
-10- Regrouper les mots par famille
(cycle 3)
Etude de la langue : grammaire
-11- Identifier le verbe, le nom, l’adjectif qualificatif
(cycle 3)
Etude de la langue : orthographe
-12- Ecrire en respectant les correspondances entre lettres et sons
-13- Ecrire sans erreur des mots mémorisés
(cycle 2)
(cycle 2)
-14- Orthographier des formes conjuguées et respecter les accords
(cycle 3)
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
10
Des pistes pédagogiques : un référentiel de compétences pour les EANA
A1.1
A1
A2
B1
B2
Écouter / Regarder :
- différencier les sons ;
- distinguer un énoncé en français par rapport
à d’autres langues ;
- identifier les locuteurs ;
- observer et comprendre les
accompagnements gestuels.
Comprendre le sens des mots :
- comprendre les mots usuels de
l’environnement scolaire ;
- comprendre les consignes scolaires
simples ;
- comprendre le sens global d’un énoncé
court (récit, consignes).
Comprendre de courts énoncés :
- une consigne,
- un dialogue,
- une description.
Saisir un message dans sa globalité :
- saisir les idées essentielles ;
- comprendre des mots nouveaux, grâce au
contexte.
Comprendre et différencier des énoncés
plus complexes et variés :
-une information ;
-une description ;
-un récit ;
-une prescription.
Saisir un message, quelles que soient
les conditions d’émission.
Comprendre des mots nouveaux,
grâce aux relations de sens
(antonymie, famille de mots).
Répéter et prendre la parole :
- oser répéter correctement un ou plusieurs
mots, une phrase ;
- respecter l’articulation, le rythme,
l’intonation ;
- nommer, épeler avec exactitude un objet, une
personne, une action.
Produire des énoncés simples :
- produire une phrase simple ;
- poser une question simple ;
- reformuler une consigne simple ;
- distinguer une question, un ordre, un
refus, une explication ;
- mémoriser un texte simple.
Produire spontanément des énoncés simples :
- décrire (énumération) ;
- reformuler ou modifier un énoncé (dialogue,
court récit) en s’appuyant sur des illustrations ;
Réciter un texte court.
Exprimer ses sentiments (peur, joie…), ses
goûts et préférences.
Produire des énoncés plus complexes en utilisant à
bon escient les mots nouveaux :
- décrire (interpréter et verbaliser les relations) ;
- résumer/ questionner.
Reformuler un texte narratif, explicatif, descriptif,
prescriptif.
Dire de mémoire un texte.
Organiser son propos et le mener à son
terme.
Evoquer des situations absentes ou
imaginaires :
- annoncer une nouvelle ;
- faire un récit ;
- prévoir une action ;
- formuler un projet.
Présenter un exposé devant un
public :
- expliquer ;
- débattre ;
- argumenter ;
- établir des liens de cause à effet.
Relater des évènements présents,
passés ou futurs.
Décoder :
- repérer le sens de l’écrit ;
- identifier des systèmes d’écriture ;
- reconnaître et écrire les lettres de l’alphabet
dans les quatre graphies ;
- identifier, reconnaître des mots familiers.
Déchiffrer :
- acquérir progressivement le principe de la
combinatoire ;
- lire des phrases simples, des textes courts ;
- lire des consignes simples ;
- reconnaître les marques de la
ponctuation ;
Identifier les éléments d’un écrit :
- titre, illustration, pagination, paragraphe,
légende, auteur ;
- employer divers types d’écrits et commencer
à les identifier.
Comprendre le sens :
- de mots d’après le contexte ;
- de consignes, de questions ;
- de textes littéraires (dégager le thème et les idées
essentielles en répondant à des questions) ;
- de différents textes issus de divers supports
(manuels scolaires, Internet…).
Lire de manière intelligible et à haute voix un texte
après préparation.
Identifier les types d’écrits :
- écrits scolaires ;
- écrits sociaux ;
- dictionnaire.
Comprendre l’organisation logique
d’un document et savoir en prélever
des informations pertinentes
(thème, chronologie des évènements
/ des lieux).
Se repérer dans une bibliothèque, y
faire des recherches documentaires.
Lire seul des textes du patrimoine et
des œuvres intégrales adaptées à son
âge.
Reproduire/ produire :
- apprendre à écrire de gauche à droite ;
- former toutes les lettres avec puis sans
modèle ;
- écrire des mots connus épelés sous la dictée ;
- copier des mots, des phrases courtes, un texte
court sans erreur, en respectant la mise en
page, dans une écriture cursive lisible, soignée ;
- contribuer à l’écriture d’un texte en
produisant un énoncé oral qui puisse être écrit
par l’enseignant.
Produire ses premiers écrits :
- passer de l’écriture scripte à la cursive ;
- connaître les relations phonie/ graphie ;
- écrire sous la dictée des syllabes, des mots
synthétisables, de courtes phrases ;
- reconstituer une phrase à partir de motsétiquettes ;
- copier un texte court sans erreur, en
respectant la mise en page, dans une
écriture cursive lisible, soignée.
Rédiger :
- établir une liste ;
- légender un schéma, une illustration ;
- utiliser un traitement de texte.
Rédiger :
- savoir amplifier une phrase en rajoutant des
mots ;
- répondre à une question écrite par une phrase
complète ;
- élaborer un questionnaire dans le cadre d’une
enquête ;
- utiliser un dictionnaire électronique et un
conjugueur.
Rédiger :
- une courte description ;
- un texte court (dialogue, compterendu…) ;
- la fin d’une histoire simple.
Orthographier :
un texte simple de 10 lignes lors d’une
dictée, en se référant aux règles
connues d’orthographe et de grammaire
ainsi qu’à la connaissance du
vocabulaire.
Rédiger :
- des textes sur des sujets scolaires en
vue d’une diffusion ;
- un texte de 15 lignes (récit,
description, dialogue, texte poétique,
compte-rendu), correctement
orthographié, en utilisant ses
connaissances en vocabulaire et en
grammaire.
-VInteraction
orale
Comprendre un message :
- agir ou répondre de façon pertinente, par un
geste, une action, par un mot, une phrase
appropriés.
Répondre à une question par une phrase
simple ou une action.
Établir un contact :
- solliciter son interlocuteur dans divers
contextes (cour, classe, PVP…) ;
- s’entraider.
Interroger / Répondre :
- demander des explications, le sens d’un mot ;
- s’interroger sur le fonctionnement des langues /
interagir entre pairs.
Comprendre les énoncés en situation
normale de classe et pouvoir y
répondre.
Participer à un dialogue (maître/ élève,
entre pairs).
Participer à un travail de groupe avec
des locuteurs natifs.
-VIInteraction
écrite
Comprendre ce qui est dit ou écrit et répondre
brièvement par un mot, une phrase, un dessin.
Répondre à une consigne simple, avec un
interlocuteur qui répète et reformule.
Compléter un formulaire simple et commencer Communiquer en employant les TICE.
à s’approprier un environnement numérique
Rechercher une information sur
internet.
Participer à l’élaboration d’un texte
écrit en groupe.
-ICompréhension
orale
-IIProduction
orale
-IIICompréhension
écrite
-IVProduction
écrite
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
Repérer dans un texte, un récit :
- les informations explicites et
implicites ;
- les substituts anaphoriques.
11
Des pistes pédagogiques : un fichier pour les enseignants
Introduction
I. Des documents informatifs pour inclure les élèves allophones nouvellement arrivés
(EANA)
•
I.1. Fiche de renseignements sur l’élève et sa famille destinée à l’équipe
•
I.2. Bilan de l’évaluation initiale
II. Des documents et fiches pédagogiques
•
II.1. Des activités pour accueillir les EANA et les valoriser au sein des classes et de l’école
•
II.2. Des pratiques aidantes destinées aux enseignants de classe ordinaire
•
II.3. Un référentiel de compétences au service de l’apprentissage du Français langue seconde /
de scolarisation en classe ordinaire et en UPE2A
•
II.4. Des ouvrages et des outils au service du Français Langue seconde
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
12
Conclusion
• « L’école est un lieu déterminant pour l’intégration sociale, culturelle et à
terme professionnelle des enfants […] nouvellement arrivés en France. »
• La réussite des élèves allophones nouvellement arrivés est donc de la
responsabilité de tous. Une réflexion collective et un travail d’équipe sont
essentiels, d’autant que ces élèves vont avoir besoin de deux à huit ans
pour accéder aux compétences langagières d’un élève natif.
• Le groupe de travail du CASNAV a élaboré deux fichiers qui sont à votre
disposition et les documents EDUSCOL sont une aide précieuse.
• Les ouvrages de référence sont en UPE2A et au CASNAV.
• Le CASNAV de Paris propose des interventions et des formations
(préparation à la certification FLS, conférences à l’alliance française,
animations en circonscription…).
Inclure un élève allophone nouvellement arrivé
Académie de Paris / CASNAV
13

similar documents