Filière céréalière Jean-Louis Rastoin

Report
Les rencontres internationales du salon
Conférence inaugurale
Produire ensemble en Méditerranée :
Co-développement et filières territorialisées
Produire ensemble en Méditerranée :
Co-développement et filières territorialisées
Ouverture
Jean-Luc POULAIN
Président du CENECA,
Président du Salon International de l’Agriculture
Produire ensemble en Méditerranée :
Co-développement et filières territorialisées
Séquence 1 : Filière céréalière
• Leith BEN BECHER, Président du Syndicat des Agriculteurs de Tunisie
• Jean-Pierre LANGLOIS-BERTHELOT, Président de France Export Céréales
• Jean-Louis RASTOIN, Expert IPEMED, Professeur émérite Montpellier
SupAgro, Directeur Chaire Unesco « Alimentations du monde »
• Abdelkader TAÏEB EZZRAÏMI, PDG du groupe SIM (Algérie)
Animation : Sébastien ABIS, Administrateur, CIHEAM
Les rencontres internationales du salon de l’agriculture
24 février 2014 - Produire ensemble en Méditerranée
Les céréales, un enjeu
stratégique pour les pays
méditerranéens
Jean-Louis Rastoin
[email protected]
Organisation
des Nations Unies
pour l’éducation,
la science et la culture
Chaire UNESCO
en alimentations du monde
France
Centre international
d’études supérieures
en sciences agronomiques
4
1 – Une triple insécurité
alimentaire en Méditerranée
JL Rastoin-SIA-240214
5
Insécurité alimentaire dans les
PSEM : (1) Santé du consommateur
• Sous-alimentation relativement réduite
(5% de la population vs 13%, moyenne
mondiale), mais stagnante
• Malnutrition par carences ou excès
fréquente (maladies d’origine alimentaire :
54% des décès vs 50%, moyenne mondiale)
• Prévalence élevée : obésité, diabète, MCV
• Modèle de consommation : qualité des
produits et de la diète ?
JL Rastoin-SIA-240214
6
Insécurité alimentaire » dans les PSEM :
(2) Dépendance externe
Milliards US $
Commerce extérieur de produits agricoles, PSEM
80
70
60
50
40
30
20
10
- 10
- 20
- 30
- 40
- 50
Importations
Solde balance commerciale
Source : OMC, 26/02/2013
JL Rastoin-SIA-240214
7
Insécurité alimentaire en Méditerranée : (3)
Modèles de production non durables
• Ressources naturelles limitées et réchauffement
climatique
• Agriculture prégnante, peu productive, instable
• Pauvreté rurale, inégalités sociales et spatiales
• Filières des produits de base administrées
• Organisations professionnelles lacunaires
• Ressources humaines rarement qualifiées
• Sous - investissements matériels et immatériels
• Infrastructures insuffisantes
• Peu de prise en compte de la biosphère
JL Rastoin-SIA-240214
8
2/ Le poids des céréales dans
l’insécurité alimentaire :
l’exemple du Maghreb
JL Rastoin-SIA-240214
9
Disponibiltés de céréales, Maghreb, 1961-2009
260
kg/tête/an
240
220
Maroc
200
Algérie
180
Tunisie
Monde
160
140
120
Source : Faostat, 2014
JL Rastoin-SIA-240214
10
Production de céréales au Maghreb, 1961-2012
20
18
Les rendements ont plus que doublé en 50 ans
Mais restent en dessous de 15 q/ha
Millions de tonnes
16
Moy. 2008-12
Blés : 8 M. t
Orge : 4 M. t
14
Maghreb
12
Algérie
10
Maroc
8
Tunisie
6
4
2
0
Source : Faostat, 2013
JL Rastoin-SIA-240214
11
Importations de blés en valeur - Maghreb :
Le blé tendre devient majoritaire
6 000
Millions USD
5 000
Blé tendre =
50% des blés en 2000, 76% en 2011 (quantités)
41% des blés en 2000, 71% en 2011 (valeur)
Import. Céréales
2011 : 8 Mds $
(près de 50% du
total des PAA)
4 000
3 000
Maghreb-BT
Maghreb-BD
2 000
1 000
-
Source : Comtrade, 2013
JL Rastoin-SIA-240214
12
Conclusion : renouveler les
approches au Nord comme au Sud
de la Méditerranée
JL Rastoin-SIA-240214
13
Synthèse diagnostic – Filière céréales Maghreb
• Agriculture : 50% des terres arables / Forte irrégularité des productions /
Progrès en productivité, mais insuffisants => dépendance extérieure
• Industrie : Minoterie et semoulerie en surcapacité. 2e transformation
dynamique et performante
• Structuration des filières insuffisantes :
– Profession peu organisée et divergences régionales et sectorielles,
interprofessions fragiles et peu opérationnelles
– Maillons faibles : agrofourniture, agriculture et logistique
– Pas d’outil transparent de connaissance des marchés domestiques et des
filières
• Gouvernance publique : Priorité absolue à des prix intérieurs accessibles
aux consommateurs, mais lourdes ponctions (caisses de compensation) /
Filière administrée entravant une démarche managériale
• Faible prise en compte des critères de durabilité et de l’approche « filières
territorialisées », pas de synergie inter-filières végétales/animales
JL Rastoin-SIA-240214
14
10 propositions d’actions de co-développement
• Politique :
– Donner une priorité à la sécurité alimentaire régionale Euro-Med
– Créer un marché commun agricole et alimentaire maghrébin
• Scientifique et technique :
– Améliorer la connaissance des filières et des marchés (observatoire)
– Renouveler les modèles de production agricole (agro-sylvo-pastoralisme,
gestion des ressources naturelles) et les technologies agroalimentaires
(DD)
• Organisationnelles :
– Contribuer à la consolidation de filières semencières performantes
– Renforcer les organisations professionnelles (agrofourniture, agriculture,
industries agroalimentaires, commerce) et les interprofessions (filières)
– Mener des actions-pilotes régionales associant des filières territorialisées
(céréales/BD, légumineuses, élevage) par jumelages entre professionnels
européens et maghrébins (productivité et qualité des produits)
• Economiques, co-investissements :
– Agriculture (mise en valeur des terres)
– Logistique (stockage, transport, commercialisation)
– Chaine des savoirs (R&D, formation : ex. école de boulangerie)
JL Rastoin-SIA-240214
15
La gastronomie est fille de la civilisation :
elle exprime une culture enracinée dans
l’histoire.
(La Méditerranée) est le berceau des trois
religions monothéistes et, dans les trois livres
sacrés, le boire et le manger sont très
présents. Ils symbolisent véritablement
l’histoire et la culture de la Méditerranée.
Paul Balta
Boire et manger en Méditerranée, Actes Sud, 2004
Produire ensemble en Méditerranée :
Co-développement et filières territorialisées
Séquence 1 : Filière céréalière
• Leith BEN BECHER, Président du Syndicat des Agriculteurs de Tunisie
• Jean-Pierre LANGLOIS-BERTHELOT, Président de France Export Céréales
• Jean-Louis RASTOIN, Expert IPEMED, Professeur émérite Montpellier
SupAgro, Directeur Chaire Unesco « Alimentations du monde »
• Abdelkader TAÏEB EZZRAÏMI, PDG du groupe SIM (Algérie)
Animation : Sébastien ABIS, Administrateur, CIHEAM

similar documents