Emploi du MEOPA en gastro-entérologie - Endo-FIC

Report
Emploi du MEOPA en gastro-entérologie
Dr Nicolas de Suray
Service de Gastro-Entérologie
GHdC-Hôpital Saint-Joseph
Gilly
Journée de Formation Endo-F.I.C.
27 avril 2012
Plan
• Introduction
• Généralités sur le MEOPA :
–
–
–
–
–
Qu’est-ce que le MEOPA?
Quels sont ses effets?
Quelles sont les contre-indications à l’utilisation du MEOPA?
Quels sont les effets secondaires du MEOPA?
Quel est le coût/remboursement?
• Indications du MEOPA en gastro-entérologie
• Modalités d’administration du MEOPA en endoscopie
digestive
• Résultats des études cliniques
• Conclusions
Introduction (1)
• Sédation/Anesthésie en Endoscopie digestive :
– Sédation pharmacologique
• Benzodiazépines+/-morphiniques
• Propofol (Diprivan®)
– Anesthésie générale avec intubation
Gastro-entérologue
Anesthésiste
Introduction (2)
Avantages de la sédation
• Confort du patient
• Confort de l’endoscopiste(!)
• Acceptation de l’acte invasif,
devant parfois être répété
• Qualité de l’examen
Désavantages de la sédation
• Risques (apnées, inhalation,
réactions,…)
• Coût
• Nécessité d’une surveillance
• Incapacité de travail
• Nécessité d’être
accompagné (conduite
interdite)
Alternatives?
Généralités (1)
• Qu’est-ce que le MEOPA?
– Mélange Equimolaire d’Oxygène et de Protoxyde
d’Azote (Kalinox®, Entonox®,…)
– 50% d’O2 et 50% de N2O
– 1ère réalisation du mélange en 1868 par Andrews
• Mais propriétés du N2O connues depuis 1799
– Utilisation courante en :
•
•
•
•
Soins d’Urgence
Dentisterie
Obstétrique
Pédiatrie
Généralités (2)
• Effets du MEOPA (surtout du N2O) :
–
–
–
–
–
–
Analgésie de surface
État de sédation consciente
Effet anxiolytique parfois euphorisant
Sensation de détente et détachement de l’environnement
Amnésie
Modifications de toutes les perceptions sensorielles
•
•
•
•
•
Distorsion des sons
Vision floue
Paresthésies péribuccale ou des extrémités
Sensation de lourdeur ou de légèreté
Effet désinhibant psychique
– Préservation des réflexes laryngés et du réflexe de toux
Généralités (3)
• Pharmacologie du N2O:
– Gaz incolore, inodore, non irritant de saveur
légèrement sucrée
– Administré par inhalation
– Diffuse très rapidement dans le sang
– Transport dans le sang sous forme dissoute
– Ne se combine pas à l’hémoglobine
– Peu d’accumulation dans les graisses et les tissus
– Non métabolisé par l’organisme
– Éliminé à l’état inchangé par les poumons
Généralités (4)
• Contre-indications du MEOPA :
– Patient nécessitant une ventilation en O2 pur
– Hypertension intracrânienne
– Altération de l’état de conscience empêchant la
coopération du patient
– Pneumothorax
– Bulles d’emphysème
– Embolie gazeuse
– Accident de plongée
– Distension gazeuse abdominale
– Traumatisme facial empêchant l’application du masque
Généralités (5)
• Effets secondaires du MEOPA :
Rares, moins de 10% des cas, disparaissent à l’arrêt de
l’administration
–
–
–
–
–
–
Nausées, vomissements surtout si durée > 15 mn
Angoisse, malaise, panique
Agitation, excitation paradoxale, sensations oniriques
Vertiges, céphalées bénignes
Distension des cavités closes
Bradycardie (enfant, insuffisance cardiaque, choc)
Généralités (6)
• Toxicité du MEOPA :
– Si utilisation répétée et prolongée plus de 24 h:
• Anémie mégaloblastique et leucopénie (><vitamine B12)
• Myéloneuropathie
– Toujours: potentialisation des effets sédatifs et
respiratoires des opiacés et de tous les
psychotropes
Généralités (7)
• Coût/Remboursement du MEOPA
– 10,65 euros/5 minutes
• En gastro : remboursé uniquement pour les
endoscopies digestives basses
Indications du MEOPA en gastro
• Tout acte potentiellement douloureux...mais
ne nécessitant pas de protection des voies
aériennes (intubation) et d’une durée limitée
(<60 minutes).
– Gastroscopie
– Coloscopie
– Recto-sigmoïdoscopie
– Gastrostomie
Modalités d’administration du MEOPA
en endoscopie digestive (1)
Modalités d’administration du MEOPA
en endoscopie digestive (2)
Modalités d’administration du MEOPA
en endoscopie digestive (3)
• Explications !
• Induction : 3 minutes minimum (débit selon
ballon)
• Réversibilité des effets après 5-6 minutes
• Monitoring SaO2 pas obligatoire
Résultats cliniques (1)
• MEOPA vs Propofol en coloscopie
– 132 patients randomisés
– Douleurs identiques
– Satisfaction des patients identique
– Satisfaction des endoscopistes identique
Maslekar S et al, Colorectal Dis 2011
Résultats cliniques (2)
• MEOPA vs Midazolam/Fentanyl en coloscopie
– 131 patients randomisés
– Nombre d’examens complets similaire
– Moins de douleurs dans le groupe MEOPA
– Récupération plus rapide dans le groupe MEOPA
– Satisfaction plus élevée dans le groupe MEOPA
Maslekar S et al, Br J Surg 2009
Résultats cliniques (3)
• Méta-analyses de 7 études sur le MEOPA en
coloscopie
– Comparaison MEOPA vs placebo ou sédation
– 547 patients
– Efficacité et satisfaction :
• 4 études : MEOPA = sédation
• 1 études: MEOPA<sédation
• 2 études: MEOPA>sédation
– Temps de récupération :
• Plus rapide avec le MEOPA (6 études/7)
– Sécurité d’emploi
• Supérieure avec le MEOPA (2 études/3)
Aboumarzouk OM et al, Cochrane Database Syst Rev 2011
Résultats cliniques (4)
• Gastroscopie
– Pas d’étude chez l’adulte
– Surtout étudié en pédiatrie
– 2 abstracts JFHOD
• Fumex et al. JFHOD 2011 CO 122
– 325 patients : 162 MEOPA vs 163 air
Taux de succès identique dans les 2 groupes (90.2 vs 92 % NS)
– MEOPA:
moins de douleurs ( 38.6 vs 56.5 % p=0.0014)
Moins d’anxiété (33.5 vs 59.6 % p<0.0001)
Moins de sensation d’étouffement (38.6 vs 59.6 % p<0.0002)
Conclusions
• Sédation par MEOPA en endoscopie digestive =
alternative valable à la sédation pharmacologique
–
–
–
–
–
–
Surtout en endoscopie digestive basse
Efficace et facile à réaliser
Bien tolérée
Effet limité dans le temps
Peu d’effets secondaires
Faible coût
• Résultats à confirmer surtout en endoscopie
digestive haute (stimulation ++)!

similar documents