L*histoire du LGL

Report
BAZILLE Corentin
KRIER Serge
1ere partie
 2/11/1835: Ecole industrielle fusionnée avec Athénée
Royal
 Un seul bâtiment à disposition  EI et AR dans le
même bâtiment
 Les cours sont aménagés  classes communes
jusqu’en 4ème, puis spécialisation
L’Athénée Royal de Luxembourg, actuelle rue Notre-Dame (bâtiment de la BNL)
 1837: Friedemann (directeur allemand)  réforme 
EI et AR mélangés plus intimement
 Directeur de l’AR:
 « mélange des deux écoles »
 « tendances différentes et hostiles »
 « changements jamais positifs pour les deux ensemble »
 Loi du 23/7/1848:
 annule la Réforme Friedemann
 Rétablit la séparation de la EI et de l’AR
 EI obtient 4 classes après la dernière commune avec l’AR
(avant: 3)
 Cours orientés vers le régime moderne; AR et EI de plus
en plus séparés
 Unité de la Direction conservée
 1858: l’EI obtient 5 classes après la classe commune
avec l’AR
 1861:
 séparation complète EI – AR
 EI et AR partagent le même bâtiment
 Loi du 12/3/1869: division des cours de l’enseignement
supérieur:
 « Section » spécialisée en maths et physique
 « Section » spécialisée en sciences naturelles
 Cours de langues modernes dans les 6 années du
moderne
 Plainte d’un politicien: volonté apparente de ne former
que des ingénieurs
 1872: d’Huart (politicien): EI trop concentrée sur les
langues et les sciences
Introduction des examens de passage (« filtre »)
 1892: séparation finale de l’AR et de l’EI
Fondation de deux nouvelles écoles:
 L’Athénée (le même qu’aujourd’hui)
 L’Ecole Industrielle et Commerciale (sans bâtiment)
 Problème majeur persiste: surpopulation du bâtiment
de l’Athénée
 Gouvernement: bâtiment assez grand
 Solution:
 réorganisation des cours et des classes pour gagner de la
place
 Utilisation partielle de la salle de sport
 Déplacement de « musées »
 Députés: veulent un nouveau bâtiment
 3/10/1892: Gustave Zahn  directeur de l’EIeC
 1904: Conférence (Comité) des professeurs de l’EIeC: #
élèves , # professeurs
 Zahn se plaint de certains professeurs  Mr. S
 Zahn:
 se plaint toujours du manque de professeurs  se
félicite du nombre croissant d’élèves
 Se plaint de la discipline des élèves
 Les félicite pour leur discipline intra-muros
 1899: Zahn se plaint de l’état déplorable du bâtiment
 1899-1901: La tension entre les Directeurs de l’EIeC et
de l’AR augmente:
 Zahn a pris une classe à l’AR sans demander son avis au
Directeur de l’AR
 Zahn a fait enlever les bancs de la Salle des Fêtes afin de
gagner de la place
 Réelle animosité entre les deux écoles
 Députés proposent la construction d’un nouveau
bâtiment pour l’EI  animosité baisse
 1901: Député Philippe Bech:
 Visite à l’AR
 Est horrifié par l’état du bâtiment
 Tente de convaincre ses collègues de faire construire un
nouveau bâtiment
 Bech réussit à convaincre ses collègues
 Plaidoyer des députés en faveur d’un nouveau
bâtiment
 Grandes discussions  qui va payer?
 23/11/1901: Commune de Luxembourg accorde:
 100.000 frcs pour le bâtiment
 Terrain pour sa construction
 Propositions de terrains:
 Derrière la Fondation Pescatore
 A Hollerich
 l’Etat et la Commune se mettent d’accord sur un
terrain sur une colline près d’un quartier résidentiel…
le Limpertsberg
 Le Limpertsberg était en cours d’urbanisation
par la VdL  création de la Place Auguste
Laurent
 La VdL voulait déplacer/construire au
Limpertsberg:
 L’EIeC
 L’école primaire
 L’École des Artisans
 Une église: Saint-Joseph
 Mars-novembre 1903:
 MM. Serta et van Werveke (architectes) remportent le
concours
 Premier devis pour la construction du bâtiment
 Au début: logement de service pour le Directeur prévu,
projet abandonné
 Brasseur (échevin): propose de tracer une avenue sur
tout le Limpertsberg: av. Victor Hugo
 Le nouveau bâtiment sera construit près de cette
avenue
 1903-1908: Construction du bâtiment, inauguration en
1907
 Serta (architecte): envoyé au tribunal:
 Salle des fêtes pas conforme:
 Trop chère
 Laide
 Déparant le reste du bâtiment
 Sort gagnant des procès
 1908: les cours commencent
 Loi du 21 avril 1908: subdivision de la section latine en
3 sections àpd la IIIème:
 A: latin – langues modernes,
 B: latin – mathématiques/physique,
 C: latin – sciences naturelles
 1914-1918: Élèves et professeurs sont priés
de
 Ne pas parler de politique
 Ne préférer aucun côté (publiquement)
 Ne proférer aucune insulte
 Garder l’Education neutre et indépendante
 Août 1914: occupation du bâtiment par l’armée
allemande
 1906-1916: nouveau Directeur: Nicolas Philippe
 Philippe est trop gentil
 Baisse de la discipline
 Les élèves fument en public et en cours
 Apd 1920: les élèves peuvent fumer sur autorisation
écrite des parents
 1916: mort de Nicolas Philippe
 1916: nouveau Directeur: François Manternach
 Fournit beaucoup de raisons et d’informations pour la
baisse des résultats scolaires
 Démission au bout de 6 mois
 1916: nouveau Directeur: Gustave Faber
 Jeune et dynamique
 Reste au poste jusqu’en 1940
 Forcé de démissionner par les Allemands
 Porta le nombre de professeurs de 18 à 40
 1918-1940: dégradation du bâtiment
 La peinture caille
 Le chauffage central n’est plus assez puissant
©Copyright Photothèque de la Ville de Luxembourg, Joseph BOHNERT, 1921
 Faber réclame une vraie Salle des Fêtes:
 Il ne veut plus une salle partagée avec la gymnastique
 Jusqu’en 1931:
 L’école est le lieu d’exposition chaque année de vendeurs
d’alcools
 Le Directeur ne peut rien faire car il reçoit des ordres
supérieurs
 1931: l’Etat fait construire un hall d’exposition
 1932: question: pourquoi tant d’élèves quittent l’EIeC
pour l’Athénée?
 Réponse: les études de l’EIeC n’étaient pas assez
approfondies
 Solution: réforme de l’Enseignement
Réforme de l’EIeC: renommée Lycée Moderne
Réforme de l’Ath.: renommé Lycée Classique
 Durée: 7 ans
©Copyright Photothèque de la Ville de Luxembourg, Inconnu, 1935
BAZILLE Corentin
KRIER Serge
2e partie
Die Industrie- und Handelsschule
 10 mai 1940: les Allemands envahissent le Luxembourg
 1 octobre 1940: changements
 30 août 1941: « Staatliche Limpertsberg-Oberschule
für Jungen »
Die Industrie- und Handelsschule
 Gemanisierung
 1942/1943: « Das Sovjet-Paradies »
Die Goethe-Schule
 1 mars 1941: début de la Goethe-Schule
 « deutsches Gedankengut »
 « Schüleraustausch »
Die Goethe-Schule
 « Rechtsradikale Bildung »
 « Mier wellen bleiwen wat mier sinn »
Die Wirtschaftsoberschule
 Seulement ouverte de 1941-1943
 « Handels- und Wirtschaftsschule Universität »
 10 septembre 1944: Les « boys » dans le LGL
 27 septembre 1944: rétablissement des cours dans le
LGL
 16 décembre 1944: les Allemands reviennent
 Réformes et naissance du Lycée de Garçons de
Luxembourg
 Nouvelle situation après la guerre
 La collaboration des Américains
L‘ère Thibeau 1945-1955:
 L' homme ouvert aux changements
 Nombre d‘élèves en croissance rapide
 Activités parascolaires: La vie en dehors des cours
L‘ère Thibeau 1945-1955:
 13 mai 1948: cérémonie de condoléance
 septembre 1948: Comité des Voyages scolaires
 Rénovation du bâtiment
L'ère Willems 1955-1961
 L' homme qui mène la rénovation
 Été 1958: « Blechbudenregierung »
 1962: nouvelles salles accessibles
L‘ère Thill 1961-1971
 La réduction du nombre d' élèves par classe
 1963: exposition historique dans le LGL
 1964: fin des travaux de rénovation
L‘ère Thill 1961-1971
 1968: nouvelle réforme scolaire
 1969: accroissement du nombre d'élèves
 1970: les filles dans le LGL
 1968: propositions pour un nouveau nom pour le LGL
 1969: premier comité des élèves
 1972/1973: « guerre de tracts subversifs »
 1976: le groupe photographique
 1979/1980: la section artistique
 1983/1984: les élèves dans l'école européenne
 Février 1990: réconstruction du toit
 1990/1991: les halles Victor Hugo sont annexées
 Activités parascolaires (cours de langues, Schüler
hëllefe Schüler, Sportsektioun…)
 Voyages scolaires « traditionnels » en 5ème …
 Projets d’établissement
 Tout Lézard 2004-2007
 LanGues deLiées 2007-2010
 LGL en FRVscience) 2010-2013
 Sources:
 Public.men.lu
 Livre d’Or du Lycée de Garçons de Luxembourg (1992)
 Photothèque de la Ville de Luxembourg
 Lb.wikipedia.org (certaines photographies)
 Remerciements
 Merci à Mr Schroeder et Mme Simon pour leur soutien
et leurs informations précieuses
 Merci à Mr Pascal Daman pour ses renseignements
complémentaires, ses soutiens, sa présence et sa
flexibilité
 Merci au Public qui a bien voulu perdre une heure pour
nous écouter! 

similar documents