HDA-David Olère – Copie

Report
HISTOIRE DES ARTS
Prob: Comment l’artiste, David Olère, a-t-il représenté l’horreur des
camps de la mort et la situation des femmes juives déportées?
Etude du tableau de David Olère réalisé en 1950 :
Les Inaptes au travail (p.94-95).
Les Inaptes au travail peinture de David Olère (année 1950, 131x162 cm,
Memorial de l’héritage juif, New York.
1/ Qui sont les
personnages représentés
sur ce tableau?
2/ Quels sentiments se
dégagent des visages des
personnages au premier
plan?
3/ Que représente le
personnage au dessus du
groupe de personnes?
Pourquoi?
4/ A qui appartient ce
camp (justifiez votre
réponse)?
5/ A quelle
ethnie ces
personnes
appartiennentelles (justifiez
votre réponse)?
6/Sur cette
photographie,
quelle partie du
convoi est rangée
sur la rampe du
camp?Pourquoi?
( justifiez le
titre du tableau
de D. Olère)
Doc. 1: L'arrivée d'un convoi devant la rampe du camp. Il y avait jusqu'à
100 déportés dans des wagons à bestiaux prévus pour 40.
Crédit : The Auschwitz Album, Yad Vashem
Pourquoi David Olère a-t-il orienté ses œuvres vers
la représentation du camp de la mort d’Auschwitz?
David Olère (1902-1985) est un peintre et un
sculpteur juif polonais.
Après ses études il s’installe à Paris où il est
naturalisé français en 1937.
En 1943, arrêté par la police française lors d'une
rafle, il est déporté vers Auschwitz ou il porte le
matricule 106144.
Le four crématoire, dessin réalisé par David Olère en 1945 (58x38 cm),
Il est choisi pour faire partie du Sonderkommando, le « commando spécial »
dont le rôle principal est de sortir les corps des chambres à gaz et de
récupérer sur leurs cadavres tout objet de valeur avant de les enfourner dans
les crématorium.
Il retient, ainsi, de nombreux lieux, moments et expériences du camp qu’il
reproduira à travers ses œuvres.
Comment se déroule l’extermination dans le camp
d’Auschwitz?
Doc.2 :De l’arrivée des convois aux chambres à gaz.
« « J’étais d’avis qu’il fallait sélectionner pour le travail uniquement de juifs bien portant et vigoureux.
[…] On déchargeait les wagons les uns après les autres. Ayant déposé leurs bagages, les juifs devaient
passer devant un médecin SS qui décidait pendant qu’ils marchaient, s’ils étaient capables ou non de
travailler. Ceux qui étaient reconnus capables étaient immédiatement conduit dans le camp par petits
détachements […]
Les juifs destinés à l’extermination étaient conduits vers les crématoires […]. Dans la pièce destinée
au déshabillage, les détenus du commando spécial qui y étaient employés leur expliquaient dans leur
propre langue, qu’on les avait amenés ici pour les doucher et les dépouiller […].
Après s’être déshabillés, les juifs entraient dans la chambre à gaz ; celle-ci étaient munie de douches
et de conduites d’eau, ce qui donnait effectivement l’impression d’une salle de bains. Les femmes
entraient les premières avec leurs enfants ; elles étaient suivies par les hommes qui se trouvaient
toujours en minorité en raison de la sélection à l’arrivée […]. On verrouillait rapidement la porte et les
« infirmiers désinfecteurs », déjà prêts, laissaient immédiatement pénétrer le gaz par les lucarnes à
travers le plafond. »
Rudolf Hoess (commandant du camp d’Auschwitz), Le commandant d’Auschwitz parle, écrit à Cracovie
en 1947 (avant sont procès) publié en 1958
Observez le document 2 et répondez aux questions.
7/ Qui est l’auteur de cette déclaration?
8/ Quelles sont les personnes destinées aux chambres à gaz?
9/ Qui s’occupent de toute la phase d’extermination?
Le parcours des déportés vers la chambre à gaz.
Les déportés arrivent de toute l'Europe à Auschwitz-Birkenau en train.
À peine sortis du train, les prisonniers subissent la « sélection »:
- D'un côté, les « inaptes au travail » destinés à être gazés
immédiatement.
-De l'autre, les plus valides destinés à la mort par le travail
forcé.
Les détenus étaient mis à nu, rasés, tatoués et dépossédés de leurs
biens.
Ils sont ensuite conduits par les membres du SonderKommando vers les
chambres à gaz.
Le gaz, le zyklon B est jeté par des gardes à travers une trappe. Les
membres du commando spécial, sortent les corps pour les brûler dans
les crématoires.
Comment était organisé le camp d’Auschwitz?
Doc. 3: Le plan du camp d’Auschwitz
Observez le document 3 et
répondez aux questions.
11/ D’après vos
connaissances , dans quel
pays se trouve Auschwitz?
12/ Quelles sont les 3
parties du camp?
13/ Dans quelle partie
travaillait D. Olère?
14/ A quoi sont destinés les
bâtiments B et K?
Auschwitz est constitué de trois camps :
•Auschwitz I : est le 1er camp de concentration (ouvert en mai 1940).
•Auschwitz II : Birkenau, ouvert le 8 octobre 1941, est un camp de
concentration mais aussi un camp de mise à mort immédiate où sont
exterminés 1 million de juifs et de Tzigane.
•Auschwitz III : est un camp de travail (mai 1942)
Le rôle principal de Auschwitz-Birkenau est d'appliquer « La solution
finale » c’est-à-dire la mise à mort systématique, et programmée de
tous les Juifs d'Europe.
Dans ce but, les nazis font construire à Birkenau, quatre complexes de
chambres à gaz-crématoires : K II, K III, K IV et K V. Ces chambres à
gaz pouvaient recevoir entre 760 et 1 440 personnes pour les plus
grandes.
BILAN DE L’ÉTUDE DE L’ŒUVRE
Inaptes au travail est une œuvre de David Olère. L’artiste est
un déporté juif du camp d’Auschwitz.
Il a travaillé dans les chambres à gaz et les fours crématoires.
A la libération des camps, il consacre toutes ses œuvres à la
violence des camps d’extermination.
Parfois, ses dessins et tableaux sont les seuls témoignages
visuels du camp d’Auschwitz.

similar documents