``L`Architecture bioclimatique`

Report
COURS 1
ECO-CONSTRUCTION ET
ARCHITECTURE
BIOCLIMATIQUE
Cours Master Pro 2012-2013 Beaux Arts de Tunis - ©Belkhamsa sarah
Plan du cours
•
•
•
•
•
Définition et principes
Histoires de l’architecture écologique
Principaux acteurs et outils
Quelques exemples en conception
Des liens utiles pour aller plus loin
Mots clefs
Définition et principes
Habitat écologique, Bioclimatique, Durable, Ecoconstruit?
 Quand on parle d’écologie en architecture, plusieurs
termes, notions et thèmes peuvent être évoqués. Parmi
eux nous avons sélectionnés:
Ecologique
Bioclimatique (Passivhaus)
Durable
Bâtiment à énergie positive
Bâtiment autonome
Bâtiment à basse consommation (BBC)
Eco-construction
Eco- habitat
Habita passif
La « green » architecture
Durable ou architecture écologique : est un mode de conception et de
réalisation ayant pour préoccupation de concevoir une architecture
respectueuse de l’environnement et de l’écologie. On peut distinguer
plusieurs orientations: le choix des matériaux, de dispositif pour favoriser
les économies d’énergie en réduisant les besoins énergétiques, choix des
méthodes d’apports énergétiques, le choix d’un cadre de vie .Le but
primordial de l’architecture durable est l’efficacité énergétique de la totalité du
cycle de vie du bâtiment. Les architectes utilisent de nombreuses techniques
différentes pour réduire les besoins énergétiques de bâtiments, et ils
augmentent leur capacité à capturer ou générer leur propre énergie.
Eco-construction :
Ou construction durable est la création ou la
restauration, l’innovation ou la réhabilitation d’un bâtiment en lui permettant
de respect au mieux l’écologie à chaque étape de la construction et plus tard,
de son utilisation (chauffage, consommation d’énergie, rejet des divers flux) .
Ces constructions utilisent des matériaux de construction et d’isolation
écologiques tel que la pierre, la brique de terre crue, chanvre et paille, fibre de
bois, de laine…
La « green » architecture
Eco-habitat : « un bâtiment bioclimatique basse énergie, utilisant
exclusivement des matériaux écologiques choisis selon le climat régional. »
Bioclimatique : « Une discipline de l’architecture qui tire le meilleur parti
des conditions d’un site et de son environnement, pour une architecture
naturellement la plus confortable pour ses utilisateurs ». La conception
bioclimatique a pour objectif d’obtenir des conditions de vie, confort
d’ambiance, d’adéquats et agréables (températures, taux d’humidité,
insalubrité, luminosité, etc..) de manière la plus naturelle possible, en utilisant
avant tout des moyens architecturaux, les énergies renouvelables disponibles
sur le site (énergie solaire, géothermique, éolienne, et plus rarement l’eau), et
en utilisant le moins possibles les moyens techniques mécanisés et le moins
d’énergies extérieures extérieures au sites. »
Elle regroupe différentes appellations d’architectures ou de constructions
spécialisées tel que: Solaire (capatage d’energie)+ Passivhaus (respect de
certains principes bioclimatiques).
Architecte d’intérieur
Le rôle de l’architecte d’intérieur est d’orienter,
d’accompagner en construction ou rénovation, les
maîtres d’ouvrage à faire le meilleur choix en requalifiant leurs espaces de vie ou de travail, par une
analyse de l’existant, une prise en compte de la qualité
du bâti, des énergies renouvelables et des matériaux
écologiques.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bâtiment_autonome
Architecture bioclimatique
Histoire
 ‘’L’architecture bioclimatique’’: 196070
L’approche bioclimatique n’est pas nouvelle, elle s’inspire
des maisons et habitats vernaculaires (voir votre cours sur
l’habitat vernaculaire).
Dans la période qui a suivi la seconde guerre mondiale,
l’expansion économique des pays industrialisés à
généraliser peu à peu l’emploi d’installations techniques
chargées d’assurer le confort des usagers en été comme
hiver.
1960 – David Wright habitat organique profitant des
apports solaires gratuits.
1970 – Prix croissant du gaz naturel et du pétrole a
suscité une première crise de conscience de la finitude des
ressources naturels (pollution) refus des gaspillages ou des
énergies fossiles.
 ‘’L’Architecture bioclimatique’’: architecture
vernaculaire
exemple d'architecture
vernaculaire la cité du m'Zab..
Djerba Tunisie
 ‘’L’Architecture bioclimatique’’: David Wright
70’s qui a développé l'archétype d'une maison
solaire capteur
 ‘’L’architecture bioclimatique’’ 1970
L’approche bioclimatique a été tout d’abord très intuitive sans des
outils réelles de conception ou de mise en œuvre. Elle a tout de même
évoluer vers une série de grille d’évaluation importante (HBC, HPE).
1990 Première grille destinées à évaluer ‘’objectivement’’ les
caractéristiques environnementales du bâtiment.
Green building Tool en amérique du Nord
Breeam au Royaume-Uni,
Dbca aux Pays-Bas,
 Klimaaktivhaus en Autriche.
Minergie en Suisse (www.minergie.ch)
Habitat passif en Allemagne et en Autriche (www.passiv.de).
Reglementation pour les classements de batiment ANME
(TUNISIE)
http://www.anme.nat.tn/index.php?id=155
http://en.wikipedia.org/wiki/Green_building
 ‘’L’Architecture bioclimatique’’: SARAH
Wigglesworht London
http://www.swarch.co.uk/assets/Uploads/scotswood/scotswood-03.jpg
 ‘’L’architecture bioclimatique’’ 1970
L’approche bioclimatique a été tout d’abord très intuitive sans des
outils réelles de conception ou de mise en œuvre. Elle a tout de même
évoluer vers une série de grille d’évaluation importante (HBC, HPE).
1990 Première grille destinées à évaluer ‘’objectivement’’ les
caractéristiques environnementales du bâtiment.
Green building Tool en amérique du Nord
Breeam au Royaume-Uni,
Dbca aux Pays-Bas,
 Klimaaktivhaus en Autriche.
Minergie en Suisse (www.minergie.ch)
Habitat passif en Allemagne et en Autriche (www.passiv.de).
Reglementation pour les classements de batiment ANME
(TUNISIE)
http://www.anme.nat.tn/index.php?id=155
http://en.wikipedia.org/wiki/Green_building
 ‘’L’architecture bioclimatique’’ 1992
Sommet au Brésil, engagement en faveur du
développement durable. Nombre de pays ont accélérés le
processus menant à la généralisation de la démarche
environnementale dans tous les secteurs économiques.
Isolation renforcée de l’enveloppe
 développement de techniques liées aux énergies
renouvelable.
Participation et insertion sociale (habitat écologique) ,
participation sociale : « Institut Californien Carl Earth »
Exp: Honduras l’association Eco-tec.
www.eco-technologia.com
La minimalisme architectural, reflet d’une décroissance
conviviale, propriété donné à des matériaux recyclables.
 Aujourd’hui 3 tendances majeures en architecture:
1/ Low-tech : Antonius Lanzinger (économie des moyens et la
muse en valeur de savoir faire traditionnel.
2/ High-tech: Soutenu par la révolution industriel (Domotique)
3/ Architecture raisonnée (juste milieu)
Militantes et pragmatique/Installation innovantes et mesure
biochimique. Humain au centre de ses pré-occuptions.
Exp: Vorarlberg – petit land situé à la ponte occidentale de
l’Autriche.
Ban Kunstler- Conteste des créatifs culturels.
Paul ray / Shery Andersan : Maisons des Wolfgang, Ritsch et
Dietrich Untertrifaller.
Principes
Définition et principes
 ‘’L’architecture bioclimatique’’
Cette succession d’événement à participer à une
première définition des principes bioclimatiques
qui se résument en
Réduire les besoins énergétiques du logement
et d’assurer le confort de manière passive.
Choix d’implantation et d’orientation
Forme du bâtit
Prolongement vers l’extérieur
Les matériaux
Intégration de la végétation
Maison évolutive (selon les besoins de la
famille)
 ‘’L’architecture bioclimatique ou
écologique:
Relief : (Choix d’implantation et
d’orientation)
Climat
Ressources régionales
Culture locale
Niveau social des usagers
Choix politiques de ceux qui gouvernent
Autres concepts
Habita passif : « est une notion désignant un bâtiment dont la
consommation énergétique au m² est très basse, voire
entièrement compensée par les apports solaires ou par les
calories émises par les apports internes (matériel électrique et
habitants). » .Pour être passive une maison doit réduire
d’environ 80% ses dépenses d’énergie.
Suite expliquer bien:
C’est dans la Hesse- un land allemand très actif au niveau de l’écologie 1989 –
Wolfgabg Freist.
-
1/Capteurs solaires par l’eau chaude sanitaire
2/Ventilation double flux avec récupérateur de chaleur à haut rendement
3/ Appareils sanitaires économies en eau
4/Appareils électriques et ménagers économiques en énergie.
5/Toiture végétalisée avec rétention d’eau
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bâtiment_autonome
Outils
 Bâtiment à énergie positive (BEPOS) : Est un bâtiment qui produit plus
d’énergie (électricité, chaleur) à qu’il n’en consomme pour son
fonctionnement. Cette différence de consommation est généralement
considérée sur une période lissée dans un an. Si la période est très courte, on
parle plutôt de bâtiment autonome.
 Bâtiment autonome : est un bâtiment énergétiquement indépendant, il produit
lui même ma totalité de l’énergie dont il a besoin.
 Bâtiment à basse consommation (BBC):
Le terme bâtiment de basse consommation BBC
 Haute qualité environnementale (HQE):
C’est un concept environnemental français date des années 1990 qui donné place
à une certification : (NF Ouvrage démarche HQE®). Il définie en fonction du
‘’cout global’’ comprenant idéalement au moins un bilan énergitique, bilan
carbone, cycles d’entretien et de renouvellement.
 Haute performance énergétique (HPE):
Un ensemble de labels officiels français qui rend compte des performances énergétiques,
sanitaires et environnementales d’un bâtiment au niveau de sa conception et de son
entretien. HPE est un ensemble de notions et de prescriptions réglementaires qui s’est
progressivement établi à partir de 1978.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bâtiment_autonome

similar documents