RITM – Réseau intégré des télécommunications multimédia

Report
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Direction générale des technologies de l’information
RITM – Réseau intégré des
télécommunications multimédia
Forum sur la santé des Premières Nations – CSSSPNQL
24 février 2015
Plan de la présentation
•
Portée du Réseau intégré des télécommunications multimédia
(RITM)
•
Rôle du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)
•
Services d’accès disponibles pour les partenaires
•
Actifs d’intérêt commun – Quelques exemples
•
Démarche du partenaire pour accéder au RITM / RI
•
Période de questions et d’échanges
Portée du RITM (1 de 2)
•
•
•
Le Réseau intégré des télécommunications multimédia (RITM) offre
un ensemble de services s’appuyant sur la fibre optique à grand
débit et ayant une portée sur la quasi-totalité du Québec. Il assure
une connectivité évolutive, sécurisée et robuste. Ce réseau permet
une grande efficacité des échanges de données, assure la
confidentialité de l’information et garantit un haut taux de
disponibilité.
Ce que le service de télécommunications comprend :
– Services de sécurité;
– Outils de gestion;
– Accompagnement et conseils;
– Niveaux de performance garantis de la source à la destination;
– Cloisonnement et protection organisationnelle et technique;
– Cadre de gestion normalisé.
Le RITM offre aussi des services connexes tels que la téléphonie IP
et la visioconférence.
Portée du RITM (2 de 2)
Rôle du ministère de la Santé et des Services
sociaux (MSSS)
•
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) est
responsable, pour le Réseau de la santé et des services sociaux
(RSSS), de l’orientation et de l’évolution des services d’accès au RITM,
incluant le service d’interconnexion à l’intention des partenaires et
fournisseurs hors RITM.
•
Fournisseur des liens RITM jusqu’en 2018 inclusivement : Telus
•
La Direction générale des technologies de l’information (DGTI) du
MSSS est responsable de la disponibilité du service d’interconnexion,
et son Centre de services agit comme guichet unique des services.
Services d’accès disponibles pour les partenaires
Services
d'accès distant
Type d'installation/
équipements
Type d'accès
GMF
Internet client
+
VPN
(Juniper SRX100)
+
Jeton de téléaccès
BIDIRECTIONNEL
Téléaccès
Internet client
+
Jeton de téléaccès
F_VPN_Mobile
Internet client
+
Jeton de téléaccès
Décloisonnement Type d'authentification
Bande passante
Coût
Forte deux facteurs
(NIP/Jeton)
Selon le lien
internet du site
Coût initiaux pour le
Juniper
Frais annuel : 88$ par jeton
UNIDIRECTIONNEL
Forte deux facteurs
(NIP/Jeton)
Selon le lien
internet de
l'utilisateur
Frais annuel : 88$ pa jeton
UNIDIRECTIONNEL
Forte deux facteurs
(NIP/Jeton)
Selon le lien
internet de
l'utilisateur
Frais initiaux : 165$ par
utilisateur
Frais mensuel : 75$ par
utilisateur
Processus
d'autorisation
RSAI de
l'établissement,
TCR et DGTI-MSSS
F_Dédié
Lien MPLS RITM
+
NAT 1:1
+
LDAP
BIDIRECTIONNEL
LDAP
F_VPN
Internet client avec IP fixe
+
VPN
(Juniper SRX100)
+
NAT 1:1
+
LDAP
BIDIRECTIONNEL
LDAP
Selon le lien RITM
EX: 10 Mbits :
choisi (128kbps à Frais d'installation : 1500$
100Mbps)
Frais mensuel : 2100$
Note : Seul service
Note : Des frais de
avec QoS
construction pourraient
disponible.
s'appliquer.
Selon le lien
internet du site
Frais d'installation : 500$
Frais mensuel : 250$
Actifs d’intérêt commun – Quelques exemples (1 de 3)
•
DSIE : L’application « Demande de services interétablissements »
est un outil d’échange d’informations cliniques nécessaires aux
différents intervenants concernant un usager qui transite d’un
établissement à un autre ou à son domicile.
•
I-CLSC : Système d’information permettant la gestion de l’information
clinique pour les services de première ligne dans les centres locaux
de services communautaires (CLSC). Il est aussi utilisé par les
centres de réadaptation en dépendances et les communautés
autochtones.
•
Info-Santé et Info-Social Web (ISISW) : Application qui supporte les
professionnels dans leurs interventions téléphoniques à la population
en général et également à la clientèle enregistrée par le biais du
service 8-1-1.
•
Module de garde : L’application permet aux organismes assurant une
garde (infirmières médicales, sociales ou autres) de colliger ces
horaires. Le personnel d’Info-Santé et Info-Social peut connaître les
horaires des professionnels y étant saisis.
Actifs d’intérêt commun – Quelques exemples (2 de 3)
•
PIJ : Cette application gère les informations relatives aux usagers,
aux services qu’ils reçoivent en conformité avec le processus
d’intervention dans lequel ils sont engagés.
•
RRSS : Application permettant de trouver le service le mieux
adapté, ou la ressource la plus appropriée, répondant au problème
que vit l’usager. Mis à la disposition des intervenants du réseau, il
permet notamment de trouver rapidement les coordonnées d’un
hôpital, d’un CLSC ou d’un centre de réadaptation, en plus de
celles des ressources qui se rattachent au réseau par leur mission
d’aide à la population (pharmacies, cliniques médicales,
organismes communautaires, etc.).
•
RSIPA : Cette solution met à la disposition des intervenants du
Réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) divers outils
informatisés afin de soutenir le processus d’évaluation clinique de
la personne en perte d’autonomie.
Actifs d’intérêt commun – quelques exemples (3 de 3)
•
Visioconférence : Le Service centralisé de visioconférence et
collaboration permet de soutenir les activités de télésanté,
réunions administratives, de formation continue, de recherche et
télé-enseignement par l’entremise du Réseau intégré
télécommunications multimédia (RITM).
•
Pour obtenir la liste complète des actifs d’intérêt commun qui
comprend un descriptif plus exhaustif, vous êtes invités à consulter
lien Internet suivant : http://ti.msss.gouv.qc.ca/Familles-deservices/Actifs-informationnels.aspx
•
Afin d’obtenir de l’accompagnement, le CSSPNQL fera le lien avec le
ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).
de
de
de
de
Démarche du partenaire pour accéder au RITM / RI
•
Afin d’accéder aux actifs informationnels du RITM, tout partenaire non
conventionné doit :
1- Identifier ses besoins :
•
Est-ce que ce sont des usagers mobiles?
•
Quels sont les actifs informationnels à accéder?
– La Direction du pilotage de la DGTI-MSSS maîtrise les contenus des actifs
d’intérêt commun. Elle accompagne les demandeurs dans la priorisation de leurs
besoins et l’identification des actifs informationnels pouvant y répondre.
– Une entente avec les propriétaires des actifs informationnels doit être signée afin
obtenir les droits d’accès.
•
Est-ce que l’accès aux actifs informationnels se fera par tous les utilisateurs de tous les
sites ou seulement par quelques cliniciens?
•
Est-ce que les cliniciens font déjà partie du RITM?
•
Nécessitez-vous de la visioconférence avec le RITM?
2- Par la suite, le CSSPNQL transmettra une demande officielle au
MSSS qui :
•
Identifiera le meilleur service d’accès distant à privilégier selon les besoins exprimés et
la volumétrie requise.
•
Une analyse de sécurité sera réalisée afin d’établir le niveau de confiance et les
contrôles requis pour le branchement des CSSS des Premières Nations au RITM.
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Direction générale des technologies de l’information – Direction générale adjointe des orientations et de la planification
Questions?
Commentaires?

similar documents