Bilan de L*EPREUVE DE bac pro 2012 et

Report



- Rappel des textes
- Consignes
- Conseils

BO n°21 du 27 mai 2010
QUI
EVALUE ?

Un professeur qui n’a pas de classe de terminale peut
être examinateur tout de même

Il est possible d’interroger ses propres élèves

Il n’est donc pas obligatoire d’échanger les candidats

On ne peut pas interroger a deux ( annexes des
arrêtés)
L’ORGANISATION



C’est le chef d’établissement qui décide de
l’organisation, sur proposition des enseignants.
Il faut adopter la solution qui perturbe le moins
le fonctionnement de l’établissement.
Les CCF peuvent se dérouler pendant et en
dehors des heures de cours.
Si les CCF se font pendant les heures de cours,
il faut trouver une solution avec le chef
d’établissement pour les autres élèves. (travail
au CDI etc…)


-
S’ils se déroulent en dehors des heures de cours,
les professeurs sont payés.
Il est peu souhaitable d’interroger pendant les
heures de cours, en présence des autres élèves
(peut donner lieu à réclamation ou recours de la
part d’un candidat qui estime qu’il n’a pas été
interrogé dans de bonnes conditions)
Candidat sans pièce d’identité : On interroge tout
de même le candidat car l’enseignant le connait ou
quelqu’un de l’établissement peut justifier son
identité. L’essentiel : présentation et conformité de
la liste des thèmes
L’EPREUVE
-
-
Aucun temps de préparation
sur les 3 parties de l’épreuve
Prévoir 5mn pour remplir la
fiche d’évaluation
Si l’élève arrive sans liste
►
Cela ne doit pas arriver car la liste doit être au
préalable validée par le professeur en charge de la
formation. (construction de la liste au fil de
l’année, échange entre l’enseignant et l’élève,
accompagnement de l’élève dans ses recherches…
Il ne peut y avoir d’évaluation si l’élève n’a fait
valider aucun document.
► Pour éviter le problème : faire un double de la liste
que le professeur garde et apporte le jour de
l’évaluation.



Pas obligatoirement de rapport avec les
séquences du cours. La liste est le résultat des
choix de l’élève guidé par son professeur. La
mise au point de la liste se fait sur la durée, sur
l’année.
Ne pas imposer de thèmes à l’élève.
Possibilité de puiser dans ce que l’élève a
étudié avant la terminale.
La PFMP en France : Il est préférable
d’entendre les élèves sur une expérience dans
un pays étranger mais on sait que tous les
élèves n’ont pas l’opportunité de partir donc on
peut les autoriser à parler de leur PFMP en
France. Dans ce cas, le professeur opère une
transposition dans la partie 2 :
→ aurait-il préféré que ce stage ait lieu à
l’étranger? Si oui, où et pourquoi? Si non,
pourquoi?
→ Comment aurait-il abordé l’expérience?
→ Quels bénéfices aurait-il tirés de l’expérience?




Un élève peut parler d’une expérience
personnelle qu’il a vécue à l’étranger même
dans un pays non anglophone.
Un élève peut présenter pour thème sa PFMP
dans un pays anglophone même s’il l’a
travaillé pour l’épreuve spécifique des sections
européennes.
Un élève qui n’est pas originaire d’un pays
anglophone peut présenter son pays.


L’élève ne sait pas s’exprimer sur le sujet
sélectionné : On ne lui propose pas de changer
de thème
Le candidat prétend n’être capable de parler
que d’un thème sur trois mais il ne s’agit pas
du thème qu’on a sélectionné : On ne doit pas
l’interroger sur le thème qu’il connait.
On met 00 dans la colonne A de la grille.


Un élève récite un texte qu’il a appris par cœur.
On applique la grille (colonne 1) puis on
module son appréciation en fonction de la
prestation du candidat lors de la deuxième
partie de l’épreuve.
Un élève refuse de parler : On met 00 aux deux
premières parties.



Conformément à ce que dit l’annexe de l’arrêté,
on ne tire pas au sort le thème sur lequel on va
interroger l’élève, on le choisit.
Le candidat ne peut pas se munir de notes.
Possibilité de noter deux ou trois formules
(titres, sous-parties). Il faut PROSCRIRE
L’ECRIT ORALISE.
Le candidat peut apporter un support visuel.


Pas de nombre précis de documents
iconographiques pouvant illustrer le thème
Même si l’élève n’a pas tenu une minute dans
la première partie, il est possible de tenir 5 mn
dans la deuxième partie dans la mesure où on
ouvre la discussion.
-
-
-
LE SUPPORT
Choisir un support qui comporte un minimum
d’implicite
Ne pas écrire de questions sous le document
(on pose les questions en fonction des réponses
de l’élève)
Le document peut avoir un lien avec la
spécialité du candidat mais pas de
spécialisation excessive
-
Le document peut avoir un lien avec un thème
étudié en classe.
-
Possibilité de retaper ou remettre en forme le
texte mais ne pas le dénaturer : coupes
possibles mais pas de réécriture
-
Niveau B1+
-
Possibilité de fournir des aides lexicales mais
en nombre limité (5 maximum)


Le candidat ne peut pas annoter le
document
Si un candidat a parfaitement synthétisé
les idées principales du texte dès la
première question posée, on lui pose
trois questions supplémentaires
(questions d’approfondissement ou
d’élargissement)


La reformulation d’une question est considérée
comme une nouvelle question. L’objet visé est
le même mais la question est différente.
Il ne faut pas poser les mêmes questions à tous
les élèves interrogés sur le même support.
Suivant les réponses fournies, les questions
suivantes doivent varier.


A BANNIR
Privilégier les simulations en classe des
différentes parties de l’épreuve : élèves
volontaires ou désignés à tour de rôle qui
passent devant leurs camarades. Durant ces
simulations, les élèves peuvent évaluer les
prestations de leurs camarades au moyen de la
grille.

Ne pas attribuer de ½ point dans les colonnes
A,B,C,D
EN CAS D’ABSENCE AU CCF

Absence justifiée : Une autre date doit être
proposée. En cas d’impossibilité , on met 00. Le
diplôme peut être attribué si le candidat obtient par
compensation la moyenne requise pour l’obtention
du diplôme.

Absence non justifiée : Indiquer « Absent » pour
l’unité évaluée par CCF. Le diplôme ne peut pas
être délivré.

Après le CCF, remettre au chef d’établissement
les documents suivants :
- la grille annexe 1 pour LV1 et annexe 2 pour
LV2 dûment complétée avec votre proposition
de note
- la liste des 3 thèmes de l’élève sur laquelle
vous aurez entouré le thème tiré au sort



Il est possible de faire apparaitre une phrase ou
quelques lignes sur le document à condition
que celui-ci garde son caractère de déclencheur
de prise de parole.
On n’attend pas une description du document
mais une réaction, une réflexion, une prise de
position du candidat par rapport au document.
Le candidat peut prendre des notes dans la
mesure où il dispose de 5mn de préparation.


Eviter de mettre plusieurs documents sur une
même page, cela deviendrait alors un
document didactique voué à la formation
plutôt qu’un document d’évaluation.
Il est recommandé de projeter le support, cela
permet d’observer le document sous sa forme
authentique (forme et couleurs originelles)

similar documents