TITRE 1

Report
10e Congrès International de Génie Industriel
CIGI 2013
Planification hiérarchique de projets IAGC
de grande envergure
Kaouthar Cherkaoui
Robert Pellerin
Pierre Baptiste
Nathalie Perrier
Ecole Polytechnique de Montréal
12 juin 2013
Agenda
1
Contexte
2
Revue de littérature
3
Analyse critique
4
Conclusion
2
Contexte: modes de réalisation de projet
 Mode de réalisation de projet (American Institue of Architects) :
« Méthode sélectionnée pour partager les responsabilités, risques et gains
entre les parties prenantes accomplissant l’ingénierie, la préparation des
documents de la construction, la construction et la gestion du projet de
construction »
 Plusieurs modes de réalisation pour les projets d’ingénierie et de construction
(Lahdenperä, 2012; Oyegoke et al., 2009; The American Institute of
Architects, 1996; Touran, 2009):
 Design-Bid-Build
 Ingénierie-Approvisionnement et Construction (IAC)
 Ingénierie-Approvisionnement et Gestion de la Construction (IAGC)
 Arrangements relationnels…
3
Contexte: phases d’un projet IAGC
4
Contexte: complexité des projets IAGC
 Taille importante – mégaprojet (Construction Owners
Association of Alberta)
 Grand nombre d’intervenants et d’interfaces
 Niveau d’incertitude important
 Fortes contraintes de ressources
 Nombre important de relations de précédence entre les activités
Complexité et risques additionnels de dépassement de coûts
et de délais
(Rankin et al., 2008; Kaliba et al., 2009; Berezina, 2012; Ustinovichius et al., 2008)
5
Contexte: intérêt des projets IAGC
 Complexité et risques additionnels
 Contrat IAGC de plus en plus utilisé
 Diminution des risques supportés par les contractants dans le
contrat IAC
 Plus grande disponibilité de contractants IAGC que de
contractants IAC
 Projets de construction arrivent rarement à atteindre leurs
objectifs de coûts et de délais
(Baloi et Price 2003; Nguyen et Ogunlana, 2004; Loots et Henchie, 2007)
6
Contexte: problématique
 Planification des projets de construction joue un rôle primordial dans
leur réussite (Gibson et al., 2006)
 Deux approches de planification utilisées dans la littérature
scientifique et professionnelle (Masmoudi, 2011; International AACE,
2010a):
 Approche monolithique: modèle d’ordonnancement détaillé en
un seul niveau
 Approche hiérarchique: décomposer le problème de
planification en sous-problèmes sur plusieurs niveaux
d’agrégation compatibles avec la phase de projet en cours et
l’objectif visé de l’échéancier
7
Revue de littérature: hiérarchie des échéanciers dans la
pratique
(International AACE, 2010a, International AACE, 2010b)
 Classes d’échéanciers
 Niveaux d’échéanciers
8
Revue de littérature: planification au FEL2
 Objectif du FEL 2 (Weijde, G. A., 2008; George, R. T. et al., 2012;
Spangler, R., 2005):
 Evaluer les alternatives de réalisation du projet selon plusieurs
critères
 Sélectionner une alternative à la fin de la phase
 Approches d’évaluation et de sélection proposées basées sur la
méthode de prise de décision multi-attributs: Analytic Hierarchy
Process (Ataei, M. et al., 2008; Bogdanovic, D. et al, 2012;
Mohamadi, A., 2011; Naghadehi, M. Z. et al., 2009)
 Echéancier développé très sommaire (International AACE, 2010a)
9
Revue de littérature: planification au FEL3
 Modèles RCCP (rough cut capacity planning):
 Dates d’exécution des activités agrégées et consommation périodique de
ressources
 Meilleur compromis entre le respect des dates de fin limites et la capacité
non régulière à utiliser
 Contraintes de ressources et de précédence
 Plusieurs classifications possibles:
 Time driven RCCP/Resource driven RCCP
 Modèles RCCP déterministes/ Modèles RCCP incertains
 Modèles projet unique/multi-projets
 Ressources considérées/non considérées
 Relations de précédence simples: Fin-Début
 Méthodes de résolution exactes et approchées
(Sunke, 2009; Masmoudi, 2011; De Boer, 1998; Gademann et Schutten, 2005;
Wullink, 2005; Hans, 2001) 10
Revue de littérature: ordonnancement durant la phase
d’exécution
 Modèles RCPSP (resource constrained project scheduling
problem): trouver les dates d’exécution des activités détaillées et
établir la durée du projet en tenant compte des contraintes de
ressources et de précédence.
 Un modèle RCPSP déterministe pour chaque lot de travail
 Problème de minimisation de la durée du projet
 Informations provenant du niveau supérieur: dates jalons capacité des ressources - relations de précédence
 Autres données d’entrée: exigences en ressources - relations de
précédence entre les activités détaillées
 Méthodes de résolution exactes et approchées
(Sunke, 2009; Masmoudi, 2011; Gademann et Schutten, 2005; Hans et al., 2007; De Boer, 1998)
11
Revue de littérature: approches hiérarchiques théoriques
12
Analyse critique
 Niveau tactique:
 Incertitudes non considérées, ou n’incluant pas celles
caractéristiques des projets IAGC (Périodes d’arrêt non
contrôlables, estimations des coûts, activités agrégées pouvant
s’ajouter…)
 Seulement quelques ressources critiques doivent être
considérées à ce niveau (ex: ressources d’espace, ressources
d’ingénierie)
 Relations de précédence simples n’autorisant pas le
chevauchement, pourtant une caractéristique intrinsèque des
projets à fort contenu d’ingénierie (Berthaut et al., 2011; Greze et
al., 2011)
13
Analyse critique
 Niveau opérationnel:
Les modèles ne tiennent pas compte des différentes parties
prenantes des projets IAGC et de leurs interactions
 Processus d’intégration:
 Modèles théoriques ne tiennent pas compte de toutes les
classes et niveaux utilisés dans la pratique.
 La plupart des auteurs ne traitent pas des interactions entre
les niveaux. Les autres tiennent uniquement compte des
informations communiquées du niveau tactique au niveau
opérationnel.
 Les auteurs négligent les interactions avec les parties
prenantes du projet.
 AACE: l’échéancier de chaque classe doit être concilié avec
celui de la classe précédente.
14
Exemple d’une approche hiérarchique intégrée
15
Conclusion
 Avenues de recherche:
 Nécessité de créer une approche hiérarchique qui couvre tout
l’horizon de planification des projets IAGC réels
 L’importance de proposer des modèles qui soient adaptés au
contexte des grands projets IAGC
 Prise en compte des différentes parties prenantes à tous les
niveaux de planification
 Prise en compte les interactions et les mises à jour afin
d’intégrer les décisions
16
17

similar documents