File - Globetrotteurs.be

Report
Étude de conflits géopolitiques
Ensemble, nous
allons étudier ce
conflit:
La menace de
Boko Haram au
Nigéria, un
conflit qui se
régionalise?
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
SOUDAN N/S
CORÉES N/S
TIBET / CHINE
CACHEMIRE (Inde, Pakistan et Chine)
LES GRANDS LACS (RDC)
UKRAINE / RUSSIE
AFGHANISTAN
1e étape: Choix du sujet et constitution des groupes de 4
(ou 5) élèves: Mercredi 28 janvier
2e étape: Travail de recherche à domicile: Constitution d’une
farde de documents (+Fiche) à remettre le mercredi 11 mars
3e étape: Analyse en classe du conflit au Nigéria
// Analyse à domicile et par groupe du conflit choisi.
Remise d’une PPPA (certificatif) du conflit au Nigéria au
plus tard le mercredi 22 avril!
4e étape: Supervision du professeur : par mail et lors de la
semaine du 20 au 24 avril
5e étape: Dépôt du PPT final de présentation: au plus tard
le lundi 27 avril!
6e étape: Présentations orales des TFE : En mai, à définir
dans le JdC. L'ordre de passage est tiré au sort sauf
arrangement préalable.
Fiche Actualité Guide
Cette fiche te guidera dans
ton travail de recherche
Page « 6e GEO » sur
Globetrotteurs
Les points du bilan de JUIN porteront sur la somme des
évaluations certificatives suivantes :
 Interro de synthèse sur l'U.E.
 PPPA du conflit au Nigéria
 et la présentation orale par groupe d’un conflit géopolitique
Pour obtenir le total de l'année, il faudra ajouter les points de
DÉCEMBRE (interro de synthèse sur la Belgique fédérale).
L'examen écrit de juin est une opportunité de récupérer un
échec total et sera obligatoire pour les élèves qui auront
échoué au total de leurs évaluations certificatives.
Consignes de base
• Les groupes seront constitués de 4 (ou 5) personnes qui seront amenées à se
réunir en dehors des heures de FGS (tenir compte de la compatibilité des
horaires ou de la proximité des domiciles)
• Si des problèmes d’organisation au sein du groupe venaient à apparaître durant
le travail, il est essentiel de mettre le professeur au courant le plus rapidement
possible.
• La présentation du travail se fera oralement devant la classe, sous forme d’un
power point. Le nom du fichier ppt commencera toujours par la classe suivie
du lieu du conflit (ex : 6ASoudan)
• Le temps de parole doit être équitablement réparti et sera de minimum 6
minutes / maximum 10 minutes par personne.
• Tous les ppt seront testés sur l’ordinateur du professeur la semaine précédant
le début des présentations orales. Ils ne pourront être modifiés par la suite.
• Les compétences évaluées seront communes avec celles des cours de Français
et F.H. (voir fiche d’évaluation des présentations orales)
• Le contenu minimum (fond et forme) de la présentation orale est fixé dans les
consignes suivantes :
GRILLE D'ANALYSE D'UNE SITUATION GÉOPOLITIQUE (Fiche-savoir n°3)
Nous aurons l’occasion
de découvrir et
développer la grille
d’analyse à travers
l’étude du conflit au
Nigéria
I. - TERRITOIRE --> OÙ ? QUAND ?
--> Situation géographique ?
--> Dimensions spatiales ?
--> Caractéristiques physiques et humaines ?
--> Niveau de développement ?
II. - ACTEURS --> QUI ?
--> Acteurs ?
--> Identité ?
--> Situation présente et passée ?
--> Relations ?
III. - REVENDICATIONS ET OBJECTIFS ( ROLES )--> QUOI ?
--> Demandes ?
--> Intentions ?
IV. - ENJEUX TERRITORIAUX --> POURQUOI ?
--> Enjeux matériels ?
--> Enjeux géostratégiques ?
--> Enjeux identitaires ?
V. - STRATÉGIES ET ACTIONS --> COMMENT ?
--> Méthodes ?
--> Opérations ?
VI. - ÉVOLUTION ET BILAN --> POURQUOI ? COMMENT ?
--> Changements ?
--> Objectifs atteints ?
--> Difficultés ?
--> Futur probable ?
La première dia de la présentation devra contenir les
éléments suivants
Un titre explicite
(reprenant le territoire du conflit)
et éventuellement
un sous-titre
C.S.G.G
Juin 2015
TFE dans le cadre du cours de FGS de
Noms – prénoms des membres du groupe
La classe
Un sommaire
1. Localisation pluriscalaire du territoire et cartes d’identité des territoires.
1.a localisation du territoire à l’échelle continentale
1.b localisation du territoire à l’échelle régionale
1.c. localisation du territoire à l’échelle nationale
1.d. Cartes d’identité des états en conflit
2. Les disparités : racines du conflit et disparités avec cartes thématiques
des disparités
2.a disparité historique
2.b disparités naturelles
…
3. Les acteurs du conflit et leur(s) rôle(s)
3.a les acteurs historiques
3.b les acteurs actuels
4. Les enjeux du conflit
5. Synthèse
5a) carte ou schéma de synthèse
5b) structurogramme
6. Bibliographie
Une attention particulière sera
apportée à la structure du
diaporama. Ainsi chaque dia
aura un titre numéroté faisant
référence au sommaire. Les
sous-titres seront également
structurés
1. Localisation pluriscalaire du territoire
Des cartes à l’échelle continentale / régionale / nationale doivent
permettre de localiser le territoire en révélant les référentiels spatiaux
(mers, fleuves, relief, parallèles et méridiens…) de la région.
(minimum 3 cartes accompagnées d’une C.I. par état )
CARTE D’IDENTITE
Nom de l’état ou des états
Superficie
Population
Climat
Régime politique
Classement IDH et PIB
1. Localisation pluriscalaire du territoire
1a. Localisation à l’échelle continentale
• 1.c Localisation à l’échelle nationale
2. Les disparités du territoire
Elles sont souvent les racines (origines, causes, …) du conflit et
nécessitent des recherches et observations cartographiques.
2.a Racines historiques (On évitera de remonter avant le XXe siècle pour développer
les disparités historiques )
2.b Disparités politiques
2.c Disparités culturelles
2.d Disparités naturelles
2.e Disparités géographiques
2.f Disparités socio-économiques
C’est en mettant en
évidence les
particularismes du
territoire (disparités)
que l’on peut intégrer
les mécanismes qui
ont donné naissance
au conflit et qui
l’entretiennent
aujourd’hui.
3 cartes des disparités
(voir F.-O.)
Toutes les disparités ne doivent pas être cartographiées
mais il est indispensable de présenter les principales à l’aide
d’au moins 3 CARTES qui respectent la règle PLUS
3.a les disparités naturelles : la problématique de l’eau
Cartes des disparités (suite)
Les cartes réalisées par vos soins
(éventuellement avec ArcView)
seront privilégiées. Ce qui n’empêche
en rien de présenter, à l’occasion, une
carte que vous jugez intéressante et
dont vous n’êtes pas les auteurs sans
oublier les règles PLUS.
3. Les acteurs du conflit
Les acteurs
Les rôles tenus par ces
acteurs
opposition
Les acteurs
Il s’agit ici de rechercher les acteurs (protagonistes et antagonistes) qui
interviennent aujourd’hui dans le conflit. Les photos sont les bienvenues pour
présenter certains acteurs. Il sera parfois nécessaire de présenter quelques
acteurs historiques.
Il est conseiller de séparer les acteurs historiques (3. a) des acteurs actuels (3.b)
Les recherches sur les racines historiques d’un conflit permettent très souvent de
dégager les grandes familles d’acteurs rivaux dans un conflit.
Présenter brièvement le(s) rôle(s) joués par chacun d’eux
4. Les enjeux du conflit
Acteurs
Enjeux +
Enjeux -
• Présenter les enjeux du conflit, c’est dire pour
chaque acteur, ce qu’il a à gagner ou à perdre.
Un tableau convient bien pour présenter les
enjeux
Des acteurs peuvent s’opposer ou s’allier parce qu’ils convoitent les
mêmes enjeux ou parce qu’ils défendent des intérêts opposés. Il est
donc intéressant, parfois, de les regrouper autour d’un même enjeu.
Si les disparités d’un territoire sont souvent les causes d’un conflit, les enjeux sont
quant à eux plutôt les conséquences du conflit. Il y a donc souvent un lien entre
les disparités et les enjeux. Aussi, une manière de présenter les enjeux d’un conflit
peut se faire en partant d’une hypothèse (ex : si tel acteur gagne le conflit, quels
seront les gains et les pertes pour lui et ses adversaires)
5. La synthèse (sous 2 formes)
5.a Sous forme de carte ou schéma de
synthèse (voir fiches-outil)
5.b Sous forme d’un structurogramme
(schéma fléché) (voir fiche outil)
Ces deux moyens se complètent parfaitement lorsqu'’il s’agit de faire une
synthèse car ils apportent chacun une dimension qui manque à l’autre :
- la richesse des mots et les liens de causalité pour le structurogramme
- la spatialisation et la dynamique territoriale pour la carte ou le schéma.
ou Carte de synthèse (voir F.O.)
5.b Structurogramme (F.O.)
CHINE
Soif
d’expansio
n
Volonté de domination de la
culture chinoise
Défense de sa culture
Volonté d’uniformiser le
territoire
Volonté d’indépendance d’une
partie du peuple tibétain
Volonté d’éradiquer la
théocratie tibétaine  Laïcité
Volonté d’autonomie du peuple
et du Dalaï-lama
VS
Ressources énergétiques
naturelles
Intérêt économique
Industrialisation et
exploitation du Tibet
REVOLUTION CULTURELLE – INVASION DE L’ARMEE ROUGE
TIBET
 La Russie
 Les Etats-Unis
 L’Inde
 Taiwan
CONFLIT SINO-TIBETAIN
Départ du Dalaï-lama et du
gouvernement tibétain
LEGENDE:
Soutient
Conséquences
Opposition
Revendications
Répression:
terreur et morts
Pays
Possède
Entraine
Dégâts matériels:
destructions de bâtiments,
de monastères et des forêts
Disparités
naturelles
Peu de
ressources en
eau
Disparités
historiques
Territoire
israélien au
temps bibli.
Ressources
localisées
Territoire
occupé par
Palestiniens
Retour
de la
diaspora
Désireux
compromis
Disparités
démographiques
Disparités
culturelles
Islam
Parti
Kadima
Montée travailliste
Hamas Likoud
sionisme
Fatah
1er et 2e
GM
Conflit pour
accès à eau
Disparités
politiques
Prone
intransig
eance
Judaïsme
Disparités
économiques
Transition
démographique
palestinienne
non-effectuée
Transition
démographique
israëlienne
effectuée
Blocus de Gaza
Palestine sousdéveloppée
Divergences
sur statut de
Jérusalem
Peur israélienne de
l' « envahissement »
Divergences de vue
Conflit israëlo-palestinien
Canal de
la paix?
Réfugiés
Etat palestinien
Cisjordanie sousdéveloppée
Jérusalem-est
Colonisation
Sécurité
Israël
6. Les sources
(voir F.O)
Citer ses sources c’est donner de la crédibilité à ses
recherches et s’éviter de sérieux problèmes.
Il faut trier ses sources selon l’origine
•
•
•
•
Adresses URL des sites internet consultés
Encyclopédie / Atlas / Cartes
Hebdomadaire / quotidien / revue
Manuel ou livre
Il est parfois plus facile de mettre la source d’une image directement
sous celle-ci dans la dia. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de la
recopier dans ce chapitre.
Attention : le copier/coller (>10%) d’un travail d’une année
précédente, d’un ouvrage ou d’un contenu web (sauf photos)
ainsi que le plagiat conduira à une cote inférieure à 50%
(non remédiable)

similar documents