Télécharger - SVT Paul Bert

Report
II. La réaction immunitaire adaptative
cellulaire.
A. Caractéristiques et rôle des LT CD8
Cellule infectée,
CPA
Lymphocyte TCD8
Antigène
Noyau
Récepteur T, spécifique du
complexe DA/récepteur
membranaire
Association entre un
déterminant antigénique (DA)
et un récepteur membranaire
CMH
Le contact cellule infectée récepteur T ; la reconnaissance d’une cellule
infectée par un LT8
Cellule infectée = CPA,
cellule présentatrice d’un
Ag.
Cellule non infectée
Noyau
Noyau
Antigène Ag
Association entre un
déterminant
antigénique et CMH
Particules virales
Déterminants
antigéniques
Récepteur
membranaire CMH
Document 2 : les conditions de destruction des
cellules infectées
Vésicule contenant des
molécules de perforine
Noyau
Vésicule d’exocytose
Molécules de perforine
Lymphocyte T
cytotoxique
Membranes cellulaires
des deux cellules
Assemblage de
molécules de perforine
formant un pore
Cellule
infectée par
un antigène
Entrée d’eau et de sels,
lyse de la cellule
infectée
Mode d’action des lymphocytes T
cytotoxiques
cytolyse
B. Formation des LT cytotoxiques
Cellule infectée
= CPA, cellule présentatrice
d’un Ag.
LT8
sélectionné
1° étape : Phase de reconnaissance et
de sélection clonale
CPA
AG
Association entre un DA et un
récepteur membranaire CMH
Récepteurs cellulaires
Récepteur T
2° étape : Phase de prolifération clonale et
différenciation
Mitoses
Lymphocytes T8
mémoires
Différenciation
Lymphocytes T
cytotoxiques
3° étape : la phase effectrice de la réponse
immunitaire
Cellule infectée
Lymphocyte T
cytotoxique
Vésicule libérant
de la perforine
Pores fabriqués
par la perforine
Lyse cellulaire, destruction de
la cellule infectée et des virus
présents
Cellule infectée = CPA, cellule
présentatrice d’un Ag.
1° étape : Phase de reconnaissance et
de sélection clonale
LT8 sélectionné
Les lymphocytes T8 dans la
réponse immunitaire
CPA
Cellule non infectée
AG
Récepteur T
Récepteurs
Associationcellulaires
entre un DA et un
récepteur membranaire CMH
2° étape : Phase de prolifération
clonale et différenciation
3° étape : la phase effectrice de la
réponse immunitaire
Cellule infectée
Mitoses
Lymphocyte T
cytotoxique
Lymphocytes T8
mémoires
Vésicule libérant de
la perforine
Pores fabriqués
par la perforine
Différenciation
Lymphocytes T
cytotoxiques
Lyse cellulaire, destruction de la
cellule infectée et des virus
présents
C. Les lymphocytes T CD4
(helper=auxiliaire) sont les pivots de
la réaction immunitaire adaptative
LTCD8 sélectionné
CPA
1
LT8
Fabrication et libération
d’interleukine par le LT
CD4 sélectionné
AG
2
1
LT8
LT CD4
sélectionné
Prolifération
LTa
LTa
3
LT4
LTa
Différenciation
LT4
LT4 mémoires
Récepteur à l’interleukine
AG
LB sélectionné
1
Interleukine
LB
LB mémoires
LB
3
LB
LB
LB
LB
LT 4
Sécréteurs
LB
Prolifération
3
Différenciation
N
N
N
N
N
N
Plasmocytes
Anticorps
Les LT4, pivots des
réactions immunitaires
1
LT4 sélectionné
LT8
2
Prolifération
LT8
LT8
LT8
LT8
3
LT8
LT8
Différenciation
LT8 mémoires
LT Cytotoxiques
1
Phase de reconnaissance et de
sélection clonale
2
Fabrication et libération d’interleukine par le
LT4 sélectionné
3
Phase de prolifération et différenciation des
clones sélectionnés sensibles à l’interleukine
Les LT4, pivots des réactions immunitaires
LT8 sélectionné
AG
Récepteur à
l’interleukine
LB sélectionné
Interleukine
CPA
1
1
LT8
LB
Fabrication et libération
d’interleukine par le LT4
sélectionné
AG
LB mémoires
2
1
Prolifération
LT4 sélectionné
LB
3
LT8
LB
LB
LB
LB
LT S
LT S
LT Sécréteurs
LT S
LB
Prolifération
Prolifération
LT8
LT8
LT8
LT8
3
Différenciation
Différenciation
m
3
LT8
LT8
Différenciation
LT4
m
m
m
m
LT8 mémoires
1
LT Cytotoxiques
LT4 mémoires
Phase de reconnaissance et de sélection clonale
2
Fabrication et libération d’interleukine par le
LT4 sélectionné
3
Phase de prolifération et différenciation des
clones sélectionnés sensibles à l’interleukine
Plasmocytes
Anticorps
Cas du SIDA
Concentrations sanguines
(unités arbitraires)
III. La maturation du répertoire
immunitaire.

similar documents