La Glycémie

Report
Par: Andrea Blake, Ashley Stroud et Jani Séguin
La glycémie c’est le niveau de glucose
(sucre) qui est présent dans le sang.
La terminologie vient du Grec glucos qui
signifie sucre et hemos qui veut dire sang.
Lorsque la glycémie est trop haute, cela se
présente comme l’hyperglycémie et
lorsqu’elle est trop basse, hypoglycémie.
Lorsque la glycémie est trop haute (l’hyperglycémie), le pancréas secrète
l’hormone hyperglycémiant : le glucagon.
Ce dernier stimule la libération du glucose par dégradation du
glycogène. Il est donc antagoniste de l’insuline.
• La productions du glucagon est dépendant sur le système nerveux
central d’après des passages encore à déterminer. Chez les animaux
invertébrés, l’enlèvement du pédoncule oculaire affect la production du
glucagon.
• Des niveaux de glucagon anormalement élevés pourraient être un signe
de tumeur du pancréas, comme glucagonome. Les symptômes y incluent
l’hyperglycémie.
• Prend habituellement oralement à l’exception de cas urgent.
Cette hormone hypoglycémiante est sécrétée par le pancréas,
essentiellement au moment des repas et permet de maintenir la glycémie
aux alentours de la normale.
Les lieux de stockage du glucose sont les muscles, le tissu adipeux et le
foie. En cas d'abondance alimentaire, l'insuline stimule aussi la conversion
des glucides en acides gras et en corps cétonique, en vue de leur stockage
dans le tissu adipeux.
L’insuline est aussi une hormone peptidique qui est constituée de 2
chaînes polypeptidiques reliées entre elles par 2 ponts disulfures et 1 pont
disulfure intra chaîné dans la chaine A (21 acides aminés) et une chaîne B
(30 acides aminés).
Taux normal de glycémie est de 1.1 g/l pour
une glycémie à jeun inférieur à 1.40 g/l 2
heurs après le débuts du premier repas
une femme enceinte: inférieur à 0.9 g/l à
jeun et un 1.2 g/l après un repas
La régulation de la glycémie est complexe
et résulte de l’action conjointe de 2
systèmes antagonistes, où les hormones,
insuline et glucagon jouent un rôle
important.
Manger plus en santé, faire de l’activité
physique régulièrement, vérifier l’insuline,
avoir un mode de vie sain
• http://www.youtube.com/watch?v=0pihusr_BBE
Il ya a maintenant 4 différents types de
diabète, le type 1, 1.5, 2 et 3. Le diabète type
1 affect généralement les enfants, les
adolescents et les jeunes adultes, le type 1.5
est retrouvé chez les adultes souvent qui ne
sont pas en embonpoint, le type 2 est
surtout retrouvé chez les gens de 40 ans et
plus puis le type 3 est un nouveau type de
diabète qui affect les gens plus âgés.
Voici quel que signe qui pourrait indiquer un
taux irrégulier de glucose dans le sang: une
augmentation dans la soif, d’urine, de la
faim, la fatigue, la perte de poids et un
changement dans la vision.
Puisque le diabète affecte les vaisseaux sanguins et les nerfs il peut
endommager tout le corps. Par contre, il a certaine partie du corps qu’il
seront affecter plus que les autres, tels la peau, les os, les pieds, la
digestion, le foie, les yeux et le cœur.
Personnes plus à risque: autochtones, hispanique, asiatique, sud-asiatique,
africaine, être en embonpoint, avoir de la famille immédiate diabétique,
avoir des problèmes qui sont reliés au diabète et accoucher un bébé de plus
de 4kg.
• Affect particulièrement des enfants, ados, jeunes adultes
(rarement aux personnes âgées)
• Les cellules dans le pancréas sont détruites par le système
immunitaire
• Ce type dépend d’injection quotidienne d’insuline ou une pompe à
insuline pour assurer sa survie
• Juste 10% des gens diabétique sont type 1.
• Symptômes: fatigue, faim exagérée, vision embrouiller, infection
des organes génitaux, picotements aux doigts et pieds, soif
intense, augmentation du volume d’urine
Ce type de diabète se retrouve chez les adultes, souvent en
bonne forme. Ils n’ont pas besoin d’injection d’insuline afin de
contrôler leur glycémie.
Ils ont de différents anticorps qui attaquent les cellules bêta.
D’après les recherches, plus de 20 % des gens qui sont
diagnose avec le diabète type 2 on en vérité le type 1.5.
Les gens avec ce type de diabète sont habituellement en
meilleur forme physique et on moins de chance d’avoir
d’autres problèmes que le diabète peux entrainer, telle que les
problèmes de cœur.
• Affecte les gens de 40 ans et +
• Diabète type 2, pas besoin d’injecter, doit surveiller la nutrition,
exercice..
• Se développe avec les années
• Aujourd’hui, ce type apparait chez les gens de plus ne plus jeunes
• 90% des gens atteint de la diabète ont le type 2
• L’insuline produite est soit insuffisante ou n’accompli pas la tâche de
maintenir une glycémie normale.
• Surplus de poids et manque d’exercise contribuent à l’apparition du
type 2
• Alimentation riche en gras peut aussi être un facteur
Le diabète type 3 est une nouvelle découverte qui est associée
à l’Alzheimer. En effet, le cerveau, lui aussi produit de
l’insuline, dans le cas du type 3 il y a taux trop élever d’insuline
(hyperglycémie) dans le cerveau.
Particulièrement les gens qui souffrent du diabète type 2, ont
50 à 65 % une probabilité plus élevée d’avoir l’Alzheimer.
Diabète lié à la fibrose kystique:
Est une conséquence d’avoir la fibrose kystique. Elle est
commune dans environ 50 % des adultes atteintes de cette
maladie. C’est causé par une mutation génétique qui
bloque la circulation de l’eau et des sels dans le corps. Le
corps forme donc un mucus très épais qui met les
poumons à risques d’infection et empêche le pancréas de
bien performer.
Il est important de maintenir une bonne diète et de
contrôler le taux de glycémie.
Diabète en double:
Est quel qu’un est atteint du diabète type 1 et 2. Ce ci
arrive lorsqu’un individu qui a déjà le diabète type 1 et ne
maintien pas un bonne santé et devin obèse qui entraine le
type 2. Si ce problème n’est pas adressé, il devint de plus
en plus sévère et dangereux.
Il est donc important de continuer à prendre sont insuline
comme le ferais un type 1 et les médicaments prescrits au
type 2, en plus de faire de l’activité physique et de
maintenir une bonne nutrition.
Diabète induit par la drogue:
Plusieurs médicaments ont des effets secondaires qui consistent de l’élèvement du
taux de glucose dans le sang. Parfois ce diabète peut d’être renversable si l’individu
arrête l’utilisation du médicament.
Elle est traitée comme tout autre diabète.
Diabète induit par les stéroïdes:
Habituellement, les stéroïdes sont prescrits afin de réduire l’inflammation, pour
lupus, chromes et une variété d’autres maladies. Afin d’atteindre leur but, les
corticostéroïdes imitent l’action d’une hormone produite par les reins qui stresse le
corps et naturellement élève la pression artérielle et le taux de glucose dans le sang.
Ce diabète peut être renversable si l’individu arrête de prendre les stéroïdes. Par
contre, il on de grande chance d’avoir de diabète type 2 par après qui est pour la vie.
Ce diabète est traité et contrôlé comme les autres.
Glucagonome:
• Est une maladie très rare qui surmonte lorsqu’une tumeur se forme dans les cellules
du pancréas qui relâche beaucoup d’insuline et de glucagon. Ce type de tumeur est
habituellement cancéreux, se répare et devient très sérieux avec le temps.
Intolérance au glucose:
Habituellement la phase avant le diabète type 2 qui consiste de l’altération jeune du
glucose et une tolérance jeune de glucose.
À cette étape il est possible d’éviter le diabète si la personne maintient une bonne
santé.
Hémochromatose:
Est une condition où le corps absorbe trop de fer des aliments, c’est causé par des
gènes défectueux qui entrainent du dommage aux organes. On l’appelle aussi le
diabète bronze puisqu’il rend la couleur de la peau plus foncée. Cette maladie est
plutôt chez les gens de 40 ans ou plus.
Dans certains cas le traitement contre l’hémochromatose peut renverser le diabète.
Les traitements sont des saignées régulières, une procédure qui consiste à enlever le
sang riche en fer du corps.
• Au moment du repas, l’insuline commande
au foie de stocker le glucose apporté par
l’alimentation.
• Après un repas, il y a une augmentation de
glycémie proportionnelle à la nature des
glucides ingérées
• Permet la libération progressive du glucose
dans la circulation sanguine entre les repas
• C’est important de vérifiez votre glycémie
afin de connaître votre taux de glucose dans
le sang à un moment donné; établir si
glycémie est élevée ou faible à certains
moments; savoir comment mode de vie et
médicaments influencent ta glycémie.
• Diabète type 1 ne secrète pas d’insuline du tout, ils doivent donc en
injecter chaque jour.
• Diabète type 2, pas besoin d’injecter, doit surveiller la nutrition,
exercice..
• Séringue, stylo ou pompe
• Différents types d’insuline:
ultra-rapides - injecté juste avant le repas et agit 2 à 4h après
l’injection
rapides – agit 4 à 6h après injection (15 minute avant repas)
intermédiaires – agit entre 10 à 16h après l’injection (plus
longue effet)
lentes – agit entre 20 à 24h après injection (permet de couvrir
les besoins du métabolisme pendant toute la journée)
Yeux: rétinopathie pouvant conduire à la cécité, vision
embrouiller
Cerveau: accidents vasculaires cérébraux, Alzheimer
Systèmes nerveux périphériques: dommages aux nerfs.
Insensibilité (neuropathie)
Cœur: infarctus du myocarde, attaque de cœur
Reins: insuffisance rénale (néphropatie)
Membres inférieurs: mauvaises circulation, blocage
d’artère, caillots sanguins
Peau muqueuses: sensibilité accrue aux infections
Sang: acidification pouvant entraîner le coma ou la mort
Pieds: plaies et infections pouvant entraîner l’amputation.
• 2 types de cholestérol:
• -LDL = « mauvais » cholestérol (Low density lipoprotein)
- HDL = « bon » cholestérol (High density lipoprotein)
• Personnes atteintes du diabète doivent faire vérifier leur
cholestérol 2 à 3 fois par chaque 2 ou 3 ans.
• Plus souvent pour ceux qui prennent des médicaments pour
baisser le cholestérol.
• Calories supplémentaire, plus difficile à
géré sont poids
• Augmente pression
• Contribue au difficulté sexuel
• Inflammation du pancréas
• Endommage: cerveau, nerfs, foie
• Déshydratation
• Augmente risque de cancer
• Aggrave problème oculaire
Alors il n’est pas de se priver de l’alcool
mais dans consommer avec
modération.
Avant que vous consommer prenez vos repas habituelle et
vos médicament. De plus surveiller votre taux de glucose
fréquemment. Préparer vous des aliments pour traiter votre
hypoglycémie tel que des comprimer de glucose, une
boisson gazeuse ou des life saveurs.
Sachée que le glucagon, (utiliser pour traiter l’hyperglycémie)
n’as aucun effet chez quelqu’un qui a but de l’alcool.
Avertisse donc quelqu’un dont vous avez confiance que s’il
arrive que vous perdez connaissance d’appeler une
ambulance.
Mangez des aliments riche en glucide lorsque vous buvez.
Vérifier votre glycémie avant de vous coucher. Réveiller vous
tôt le lendemain pour vérifier encore une fois votre taux de
glycémie. Puis retourner à votre routine. Prenez tous vos
médicament ou insuline pour évité aucun problème.
Pour les individus qui ont le diabète, il est très important qu’ils
prennent très soin de leurs pieds. Ils doivent prendre le temps
de les vérifier, bien les laver et les examiner et ne pas se
promener nue pied. Le diabète affecte les nerfs, il ne sent
donc pas les blessures qui entrainent le risque d’infection
grave qui pourrait mener à une amputation.
***vidéo
• Activité physique afin de maintenir un poids efficace
• Une alimentation saine
• Prendre médicaments prescrit
• Cet organe est en charge de produire les hormones initiales
pour réguler la glycémie du corps: l’insuline et le glucagon
• 800 000 personnes en Ontario sont atteintes du diabète.
• L’Inde est le capital du diabète, il est estimé que 40 millions d’Indiens ont le
diabète.
• Certaines gens croit que les gens qui on le diabète ne peuvent ne pas
manger des bonbons ou du chocolat, mais c’est n’est pas vrais, ils peuvent
en manger en modération.
• Chaque 20 secondes quel qu’un sur la terre se fais diagnose avec le
diabète.
• Le diabète a été découvert en 1500 A.C chez les Égyptiens qui documentait
les symptômes, tel que l’urination fréquente et la vision embrouiller.
• En 1942 ils on inventer le premier médicament oral pour le diabète type 2.
• En 1921 le traitement pour le diabète était la famine ou la semi-famine.
• En 1850 un physicien français tente de traiter le diabète en disant à s’est
patient de manger de gros montant de sucres.
• http://www.diabetes.co.uk/glucose-intolerance.html
• http://pedagogie2.acreunion.fr/lyvergerp/svt/TPE/diabete/pancreas.htm
• http://www.docteurclic.com/encyclopedie/fonctionpancreatique.aspx
• Le taux de sucre (glucose) dans le sang
Yeux: rétinopathie pouvant conduire à la cécité,
vision embrouiller
Cerveau: accidents vasculaires cérébraux,
Alzheimer
Cœur: infarctus du myocarde, attaque de cœur
Reins: insuffisance rénale (néphropatie)
Peau muqueuses: sensibilité accrue aux
infections
• Type 1
• Type 2
• L’insuline et le Glucagon
• Avoir une alimentation saine
• Faire de l’exercise régulièrement
• Prendre les médicaments prescrits
• Le cerveau
• 2 à 3 fois par chaque 2 ans ou plus s’il
prends des médicaments pour réguler le
cholestérol
• L’hyperglycémie est lorsqu’il y a un niveau trop
élevé de glucose dans le sang
• L’hypoglycémie est lorsque le niveau de
glucose dans le sang est plus bas que normal
• Type 2
• Dans certains cas, il est possible.
• (induit par la drogue, induit par les
stéroïdes)

similar documents