La recherche d*information en Science politique

Report
La recherche d’information
en science politique
Formation présentée par
Mathieu Thomas
[email protected]
(bibliothécaire)
Organisation du réseau des
bibliothèques de l’UdeM
 La Direction des bibliothèques : responsable des 19 bibliothèques du réseau de
l’UdeM.
 Les collections et services de toutes les bibliothèques sont accessibles à tout
étudiant de l’UdeM.
 Collections repérables au moyen du catalogue ATRIUM.
 Bibliothèques les plus susceptibles d’intéresser les étudiants de ScPo:
 Bibliothèque des Lettres et sciences humaines (BLSH)
 Bibliothèque de Droit
 Bibliothèque E.P.C.-Bio
 Centre de documentation Robert-Garry du CETASE.
 À noter: les bibliothèques de l’École Polytechnique et de l’École des Hautes
Études Commerciales (HEC) sont distinctes du réseau et ont leur propre
catalogue.
La Bibliothèque des lettres et sciences
humaines (BLSH)
L’endroit idéal pour :
 Faire vos recherches, trouver de la documentation
 Rédiger vos travaux ou étudier
 Travailler en équipe
 Assister à des séances de formation

Plus importante bibliothèque du réseau (superficie, employés, collections).

Collection de près de 2 millions de documents de tous types (monographies,
périodiques, journaux, PGI, microformes, documents audiovisuels, etc.)

Amphithéâtre de 40 places

19 salles de travail en groupe (5e, 6e et 7e étages) + cabinets de travail

Deux laboratoires informatiques (pour activités de formation)

Environ 1000 places de lecture et 215 postes informatiques répartis sur tous
les étages

Prêt d’ordinateurs portables – Réseau sans-fil

Imprimantes: 3 au rez-de-chaussée, 1 au 5e étage

Photocopieurs à tous les étages (sauf au 4e)

Une équipe de 9 bibliothécaires disciplinaires, responsables de leurs pages
web spécialisées.
Les 7 étages de la BLSH

1ER ÉTAGE: Comptoir d’accueil / Comptoir de prêt /

2E ÉTAGE: Bureau de référence / Ouvrages de

3E ÉTAGE: Mon bureau! (local 3093) / Publications
Réserve des profs / Laboratoires informatiques / PEB /
Imprimantes / Nouveautés
référence (cotés « REF ») / Amphithéâtre /
Médiathèque
gouvernementales et internationales (PGI) / Centre
d’information statistique

4E ÉTAGE: Livres rares et collections spéciales

5E ÉTAGE: Périodiques (tous classés par ordre alphabétique de titres,

6E ÉTAGE: Livres [Collection des monographies classées LC (cotes A à P)]

7E ÉTAGE: Livres [Collection des monographies classées LC (cotes PA à Z)
+ Section « Année courante » et journaux)
et Dewey (cotes numériques. Livres plus anciens, <1971 environ)]
La collection de la BLSH en science politique
 La plupart des documents sont en français ou en anglais
 Principales aires de développement de la collection
(monographies): champs d’étude au sein du Département
 Administration et politiques publiques
 Systèmes et phénomènes politiques (fédéralisme, partis
politiques, élections, etc.)
 Relations internationales
 Politique comparée
 Politique américaine
 Politique canadienne et québécoise
 Idées politiques
 Méthodologies et techniques d’analyse politique
Livres disponibles en format imprimé et
électronique
Types de documents disponibles
Monographies et ouvrages de référence (papier)
La classification LC (Library of Congress)
La bibliothèque utilise le plan de classification de la Bibliothèque
du Congrès américain (Library of Congress – LC)
Comment décoder ou « décortiquer » une cote?
Exemple :
HX 833 D87 2005
H : Sciences sociales
HX : Socialisme, Communisme, Anarchisme
833 : Anarchisme
D87 : Chiffre d’auteur
2005 : Année de publication
Dupuis-Déri, Francis. 2005. Les Black Blocs : la liberté et l’égalité se manifestent.
Lyon : Atelier de création libertaire.
Principales classes LC pertinentes en Science Politique
 J : Science Politique
 JA : Science politique (Général)
 JK : États-Unis
 JL : Canada
 JN : Europe
 JZ (ex-JX) : Relations Internationales
 D : Histoire générale et européenne
 E/F : Histoire des Amériques
 H : Sciences sociales
 HX : Socialisme – Communisme Anarchisme
 K : Droit
 KZ : Droit international
 U : Science militaire
 Z : Bibliographies
Classification détaillée
Types de documents disponibles
Monographies électroniques (livres en ligne)
 De plus en plus de livres sont maintenant
accessibles pour consultation sur le web
 La lecture à l’écran est privilégiée : en général,
pas possible d’imprimer ou de télécharger d’un
clic l’ensemble du document
 Pour les repérer, consulter
Ensembles de livres électroniques
utiles en Science politique
 Oxford Handbooks Online (sousensemble Political Science)
 Le catalogue Atrium
 MyiLibrary
 Les ensembles de livres électroniques,
au moyen de Maestro
 Ebrary
 Pour plus de détails: Guide sur les livres
électroniques en lettres et sciences humaines
N’oubliez pas les dictionnaires et
encyclopédies en ligne!
 CIAO (Columbia International Affairs
Online)
Types de documents disponibles:
Périodiques (format papier et électronique)

Périodiques: aussi appelés « revues ».
In English: periodicals, serials, journals.

Accès à un nombre toujours croissant de périodiques en
format électronique

Certains titres ne sont encore seulement disponibles qu’en
papier, mais… pour combien de temps encore?
Plusieurs modes d’accès

ATRIUM

Liste des périodiques électroniques (PEL)

Fournisseurs de périodiques électroniques

Bases de données et Google Scholar [accès indirect]

Liste des périodiques sur la page web disciplinaire
de ScPo
Types de périodiques/revues:
Revues scientifiques vs « les autres »
Les 4 grands types de périodiques
1.
Scientifiques (ou revues « savantes », « académiques » ou « spécialisées »;
In English: scholarly periodicals, ou journals)
2.
D’intérêt général (ou revues « grand public » ou « d’information »)
3.
Professionnels
4.
Revues populaires
Est-ce une revue scientifique?
• Principe du Peer Review : présence d’un comité de lecture (ou comité scientifique ,
Editorial Board)
• Références bibliographiques
• Articles écrits par des spécialistes
• Peu ou pas de publicité/illustrations
• Articles longs (au moins 10-15 pages)
• Niveau de langue (jargon de la discipline; pas de vulgarisation)
• N’est pas une revue de commentaire ou d’opinion
Types de documents disponibles:
Journaux
Collection de journaux du monde entier:
Le Devoir, La Presse, The Globe & Mail, Le Monde, Libération,
Le Figaro, The New York Times, WSJ, The Times, Izvestia, etc.
Variété de supports pour leur consultation:

Format Imprimé
 Mois courant au 5e étage

Format Électronique (web)
 Plusieurs titres disponibles en ligne via certaines bases de données: Eurêka, Library Press Display, Factiva
 Grande variété de périodes couvertes

Format Microfilm
 Sélection de titres microfilmés disponibles à la Médiathèque (2e étage)
 Pour recherches rétrospectives
Dans le doute, consulter la page :
Liste des principales ressources à consulter pour trouver
des articles de journaux sur le site de la BLSH
Types de documents disponibles:
Thèses et mémoires
•
Études approfondies d’un sujet particulier; souvent utiles pour leur liste de
références (bibliographie)
•
Accès à ces documents en format électronique (plus récents) et papier
(thèses et mémoires plus anciens déposés à l’UdeM)
Format papier
Format électronique
Provenant de l’UdeM
(importés de Papyrus)
ATRIUM
Provenant de l’UdeM et d’ailleurs
Bases de données
(notamment Dissertations &
Theses)
Intégrés à la collection, mais plus
difficiles à repérer au moyen
d’ATRIUM (pas de recherche sujet)
Cote: JA 39 U54 (section thèses et
mémoires, 7e étage)
Attention: collection s’arrête en 2009!
Types de documents disponibles:
Publications gouvernementales et internationales (PGI)
 Documents publiés par des:
Gouvernements (Canada, Québec, USA, France, G-B)
et Organismes internationaux dont les membres
sont des états (ONU, FMI, UE, OTAN, etc.)
 Localisés au 3ème étage (cotes « PGI …»),
classés par provenance et repérables via ATRIUM

Grande variété de documents: lois/règlements, études,
rapports, statistiques, etc.

Sur différents supports: en ligne, imprimé, CD-ROM

Bibliothécaire spécialisée PGI: Caroline Patenaude

Page web spécialisée PGI
Types de documents disponibles:
Information statistique
Données statistiques disponibles sous forme électronique
 Avons un accès réservé à ces données :
 Par abonnement payant
OU
 Parce que nous sommes une institution d’enseignement
Centre d’information statistique:
• Postes informatiques dédiés au 3e étage
• Possibilité d’utiliser des logiciels spécialisés comme STATA et SPSS
• Formation et référence: présence d’une bibliothécaire spécialisée,
Caroline Patenaude
• Plateforme d’accès aux données d’enquête:
Bases de la recherche: où chercher?
 Premier réflexe des étudiants aujourd’hui: chercher sur
Internet
 Mais Internet n’est pas nécessairement le meilleur endroit
où chercher… ça dépend du type de recherche!
 Pour être certain d’utiliser des sources fiables, la
bibliothèque est un bon point de départ
 Internet : aucun « contrôle la qualité »
 Bibliothèque: deux formes de « contrôle de la
qualité »
1. L’éditeur qui a publié le livre ou l’article
2. Le bibliothécaire qui l’a commandé
Progression « normale »
d’une recherche
Ouvrages de référence
↓
Livres (ou PGI ou thèses)
↓
Articles de périodique
↓
Journaux
« Du général au particulier »
Bases de la recherche: où chercher à l’UdeM ?
Vous cherchez des…
• Monographies (livres), papier ou électronique
• Ouvrages de référence
• Titres de périodiques, journaux
• Articles de périodiques (recherche simple)
Vous cherchez plutôt des…
• Articles de périodique (recherche plus
élaborée)
• Bases de données factuelles, statistiques
• Ressources en ligne
Les bases de données (BDD)
 Il en existe différents types
 BDD Bibliographiques
 BDD Factuelles
 BDD Statistiques
 Nous sommes abonnés à des centaines de
bases, accessibles via Maestro
 Ces bases sont en général spécialisées
dans une discipline ou champ d’étude
Bases de données bibliographiques
 Mises à jour régulièrement, elles
recensent les articles parus dans une
sélection de revues du domaine.
 Chaque article est signalé dans une
notice bibliographique
 Une notice comporte notamment:

les éléments bibliographiques de base
(auteur, titre de l’article, nom de la revue,
date, pages, etc.)
 Les sujets associés à l’article
 Un résumé (abstract)
 Une recherche dans une BDD
bibliographique repère donc des
notices d’articles.
 Si l’on désire lire l’article en question, il
faut que la bibliothèque soit abonnée à
la revue… il faut donc vérifier soimême ou utiliser SFX
Les bases de données (BDD)
Notice bibliographique tirée de la BDD
Worldwide Political Science Abstracts sur
la plateforme Proquest
Les bases de données (BDD)
La recherche par sujet
Plusieurs appellations possibles!
 Sujets / Subjects
 Vedettes-matière / Subject Headings
 Mots-clés / Keywords
Logique de recherche
Vous trouvez trop de résultats?
Restreindre
Exemple: limiter à ce qui a été publié
depuis 2005
 Descripteurs / Descriptors
 Souvent possible via un mode de recherche
« avancé »
 En général, constitués d’un vocabulaire contrôlé
 Présence de sujets principaux, sous-sujets, sujets
connexes, renvois, etc.
 Important de connaître les termes pertinents en
anglais, pour la recherche dans les bases de
données
 Dans ATRIUM:
 Recherche de livres : sujets en français
 Recherche d’articles : sujets en français ou en anglais
Vous ne trouvez pas assez de résultats?
Élargir
Exemples
Surpopulation des prisons au Canada :
Prisons au Canada
Artillerie allemande au XVe siècle:
Histoire militaire médiévale
Allemagne – Histoire militaire
Artillerie- Histoire
Conditions politiques actuelles en Jordanie
Moyen-Orient – Politique et
gouvernement – 21e siècle
La recherche sur Internet
Syndrome Google
« on trouve tout sur Internet! »
…FAUX !!!
 Problématique du web invisible
(env. 40% du web): « absence » du
contenu réservé
Mais:
 Utilité d’Internet pour certains types
de recherche
 Accessibilité aux documents officiels
(PGI) ou d’organismes
 Recherche exploratoire, superficielle
(exemple: Wikipedia)
Développement de l’esprit critique:
Critères d’évaluation des sites web







Autorité de l’auteur (Qui?)
Contenu du site (Quoi?)
Objectif du site
Sources et références
« Fraîcheur » de l’info (Quand?)
Convivialité
Qualité de la langue
 L’incontournable… l’omniprésent… l’insatiable!
 Utile pour la recherche universitaire, mais loin d’être le meilleur endroit
où chercher
Privilégiez plutôt les bases de données
 Principale raison de son succès : Classement des résultats grâce à
Page Rank : algorithme de recherche basé sur les hyperliens (« poids »
relatif des liens pointant vers une page web)
 Ce principe est directement inspiré du principe des citations académiques (et donc des
références bibliographiques…)
 Les pages vers lesquelles il y a le plus de liens se retrouvent au haut des résultats
 Mais d’autres facteurs entrent aussi en jeu…
Autres critères déterminant le classement (ordre) des résultats
 Nombre de fois où ces liens ont été cliqués (et donc, nombre de visites sur la page)
 Présence des termes de recherche dans endroits « stratégiques » de la page : titre,
premiers paragraphes… + fréquence des mots sur la page
 Quel Google a été utilisé? (.com, .ca, .fr…)
 Attention à la publicité, parfois difficile à distinguer des résultats
Cercle vicieux
Des gens cliquent sur un lien
le lien « monte » dans les résultats
sur le lien, car il est plus haut dans les résultats
etc.
Google est donc une forme de « concours de popularité »
Attention, car popularité n’équivaut pas qualité ou pertinence!
plus de gens cliquent
 Sous-ensemble de Google.com qui limite les résultats aux sources
académiques, principalement
 Articles de revues scientifiques
 Publications de sociétés savantes
 Extraits de livres ou référentiels de prépublication
 Organisations de recherche
 Résultats surtout en anglais (mais pas uniquement)
 Ne remplace pas la recherche dans les bases de données, mais peut la
compléter
 Possible de le configurer pour avoir un lien vers le texte intégral des
articles repérés. Voir le Guide Google et Google Scholar
Wikipedia
Encyclopédie collaborative et gratuite en ligne
 Contenu très inégal et instable : sujet à des modifications
constantes
 Peut parfois être utile dans le contexte de recherches sur des
thèmes:
 Très récents
 Non-traditionnels (ex: positions politiques du
groupe hip-hop Loco Locass)
 … ou dans un contexte de recherche exploratoire
 Préférable d’éviter de citer Wikipedia dans un travail… utilisez
plutôt nos encyclopédies en ligne disponibles via Maestro,
par exemple:
 International Studies Encyclopedia Online
 International Encyclopedia of Political Science
 Europa World Plus
 Encyclopédie État du monde en ligne
 Encyclopaedia Universalis
 Encyclopaedia Britannica
Éthique, plagiat et normes de présentation I
« La recherche s’appuie sur des recherches antérieures »
Si une information factuelle est tirée d’une recherche
effectuée par un autre, vous devez citer cette source
 Attention aux mythes:

« c’est sur le web, donc c’est gratuit et c’est à tout le monde »
 « tout le monde le fait »
 « je ne me ferai pas prendre » ou « si je me fais prendre, je plaiderai l’ignorance, ça marchera »
 « si je cite mes sources, le prof va penser que je n’ai pas d’idées à moi »
 Différents types de plagiat
 Copier/coller directement du web ou copier de sources imprimées
 Paraphrases/reformulations sans citer la source
 Échanges, réutilisation de travaux
 Achats de travaux sur le web
Éthique, plagiat et normes de
présentation II
Évitez le plagiat… citez vos sources!
Oui, mais pourquoi?
 Pour faciliter le repérage de vos sources par le lecteur
 Pour respecter le droit d’auteur (ne pas voler le travail des autres)
 Pour développer votre expertise de recherche (les vrais chercheurs citent leurs sources)
 Pour démontrer un sens de l’éthique professionnelle
 Et finalement… pour éviter d’avoir Zéro! Le plagiat est facile à repérer par les professeurs
(recherche d’expressions dans Google ; logiciels de détection)
 Comment présenter ses sources et sa bibliographie?
 Guide de présentation matérielle des travaux (ScPo)
Accès à distance ou « Proxy »
 Toutes les ressources du site BLSH sont accessibles à tous,
de n’importe où, SAUF les « Ressources réservées UdeM »:
 Bases de données
 Périodiques électroniques
 Information statistique
 Accès à ces ressources à partir des postes de la
bibliothèque (code P012345… + mot de passe)
 Mais pour un accès à partir de la maison, il faut configurer
son accès à distance ou « Accès Proxy »: suivre les
indications sur la page du site des bibliothèques
 Investissement de 15 minutes seulement… Ça vaut la
peine!
Crédits photos diapos #3,4,6,7,10 : Carlos Pineda

similar documents