Pédagogie du projet au service de l*acquisition des compétences

Report
Pédagogie du projet au service de
l’acquisition des compétences du socle
(primaire/secondaire)
Formation Cali – Mercredi 09 au
vendredi 11 avril 2014
« Apprendre à faire ce que je ne sais pas faire
tout en le faisant »
Philippe Meirieu
1
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Accroche par la caricature
2
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Se former…
3
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Définition des besoins et des
compétences à acquérir
 Des projets pour quoi faire?
 Intéresser, motiver (les élèves, les collègues, les parents, la
hiérarchie)
 S’adresser à tous (communication)
 Clarifier les objectifs de son enseignement (planification)
 Articuler les compétences disciplinaires et transversales
 Des projets comment?
 Enseigner par compétences
 Pratiquer une pédagogie différenciée
 Co-construire son enseignement
 (S’)Evaluer positivement
4
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Référentiel des compétences
professionnelles
 •C1 Agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable;
 •C2 Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer;
 •C3 Maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale;
 •C4 Concevoir et mettre en œuvre son enseignement;
 •C5 Organiser le travail de la classe;
 •C6 Prendre en compte la diversité des élèves;
 •C7 Evaluer les élèves;
 •C8 Maîtriser les technologies de l’information et de la
communication;
 •C9 Travailler en équipe et coopérer avec les parents et
partenaires de l’école;
 •C10 Se former et innover
5
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Axes de la formation: un projet, c’est…
 La construction collective de compétences par les élèves
 Une pédagogie renouvelée mise en place collectivement par
les enseignants
 Une politique de communication pour l’établissement
 Un contrat avec les parents
 Un carrefour entre les degrés et les disciplines
6
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Déroulé de la formation
 Mercredi: CONCEVOIR COMMUNIQUER
 Théorie: des
projets pour quoi faire?: représentations croisées
 Historique de la notion et rapports à la vie réelle. Projets et compétences.
 Pratique: fiche amont et communication (avril/juin)
 Jeudi: REALISER ADAPTER COMMUNIQUER
 Théorie: Qu’est-ce que ça change dans ma classe? Postures pédagogiques et
acquisition des compétences. Démarches de pensée et d’apprentissage.
 Pratique: déroulé technique et communication par bilans d’étape (septembre/mai)
 Vendredi: EVALUER COMMUNIQUER
 Théorie: comment évaluer un projet? Parcours de réussite et évaluation
positive. Auto- et co-évaluation.
 Pratique: qui, quand, comment évaluer? Evaluer, un acte de communication (mai/juin)
7
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Points de vue des…
 Enseignants
 Elèves
 Parents
 Institutions
8
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Mercredi 09 avril: de la
théorie à la pratique
Concevoir – Pro-jeter
Communiquer
9
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Des projets et des compétences:
représentations croisées
 Mini-atelier 1: Les 80 mots (doc 2).
Elaboration d’une définition commune. Par
2 puis par 6
 Mini-atelier 2: avantages et inconvénients
selon les points de vue (doc 1). Par 2 puis
par 6.
10
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Définitions possibles
Enseignants
Elèves
 Le projet est ce qui me
 Le projet est ce qui me
permet de donner du sens
à mon enseignement en
articulant les compétences
et en travaillant de manière
collective
DEMARCHE
PEDAGOGIQUE
11
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
motive pour travailler seul
ou en groupe, et qui me
fait acquérir de
l’autonomie dans mon
apprentissage
DEMARCHE
D’APPRENTISSAGE
Définitions possibles (suite)
Parents
Institutions
 Le projet est ce que je vois
 Le projet est ce qui permet
à la fin de l’année, et pour
lequel j’apporte du
matériel au cours de
l’année
à mes équipes d’innover et
de travailler
collectivement, et aussi ce
que je mets sur le site web
du lycée
PRODUCTION FINALE
PRODUCTION FINALE
12
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Définition globale
 Un projet est un outil pédagogique (parmi d’autres) qui
permet de créer des situations d’apprentissage chez les élèves
en vue d’un objectif partagé. Il favorise le travail par
tâches complexes (et donc par compétences), la
différenciation dans la classe, les pratiques d’évaluation
positive et la communication avec tous les acteurs scolaires
(élèves, enseignants, parents, institution).
 Le détour et l’autonomie
13
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Autres définitions possibles
 Collins (1999): « Un projet permet aux apprenants
d’identifier et de formuler leurs propres problèmes. Les buts
qu’ils se donnent ainsi que les découvertes qu’ils font durant
leurs interactions avec l’environnement servent de guides ».
 Synteta (2001): « Un projet est un ensemble d’expériences
d’apprentissage engageantes qui mobilisent les apprenants
dans des tâches complexes et concrètes à travers lesquels ils
développent et appliquent des compétences et des
connaissances. Les apprenants sont amenés à se tourner vers
des sources d’informations et des disciplines variées pour
résoudre leurs problèmes. Les résultats de l’acquisition de la
connaissance ne sont ni prédéfinis, ni totalement attendus».
14
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
15
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Ateliers: concevoir, communiquer en
amont du projet
 1. Constituer des groupes de 5 (3 secondaires et 2 primaires, ou
l’inverse). Rôles: lanceur d’idées, secrétaire, rapporteur, avocat
du diable, modérateur/gestionnaire du temps
 2. Choisir un projet soit en cours, soit fictif, soit dans la boîte à
projets (doc 4)
 3. Concevoir la fiche technique en amont du projet (si besoin,
boîte à outils disponible, doc 5)
 4. Rédiger un argumentaire (oral) à partir de la situation
suivante: « je rencontre à la fin de l’année mon proviseur/un
collègue/des parents/des élèves, et je leur explique mon projet pour l’année
suivante… »
16
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Jeudi 10 avril
Réaliser
Adapter
Communiquer
17
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Reprise des ateliers: concevoir et
communiquer
 Principes:
 -placer l’élève au centre de toutes les étapes de conception
 - être soi-même motivé
 - être assez flexible pour intégrer les démarches des autres




18
collègues (ne pas travailler seul)
- se fixer des objectifs et des échéances précises
- piloter les interventions des partenaires dans une
perspective définie
- s’assurer du soutien de sa hiérarchie (vote en CA, CE)
- savoir vulgariser en fonction d’un public donné
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Quelle démarche de planification?
1.
2.
3.
4.
5.
6.
19
Question initiale /élèves
Objectifs: Compétences mobilisées (disciplinaires et
transversales) /élèves
Production finale /élèves
Rôle de chacun (profs, partenaires) /élèves
Echéancier
Supports et matériels: budget
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
20
Trois Paratonnerre Matériaux CM1/
mois, artistique
de
3ème
heures
recyclage
d’AP
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Physique/
Arts
plastiques
Chercheur
universitair
e…
Coûts
Savoir
être:
Travail en
équipe
(modélisation,
réalisation
spatialisation)
Profs acteurs et
partenaires
Niveau et élèves
concernés
Supports/matér
iaux
Durée prévue
Savoir et
Savoirfaire:
Champs
électrique,
météo,
technique
photo,
expression
poétique
…
But
(production
finale)
Compétences
transversales
mobilisées
Pourquoi la
foudre?
Compétences
disciplinaires
mobilisées
Situation
problème,
situation de vie
Grille de conception d’un projet
Quels objectifs?
 Objectif opérationnel : Il s’articule autour de cinq
questions : Qui ? Quoi faire ? Que devons-nous obtenir ?
Avec quels moyens ? Quels sont les critères de réussite ?
 Objectifs intermédiaires cognitifs : ils définissent les
savoirs à acquérir (connaissances disciplinaires)
 Objectifs intermédiaires affectifs : ils définissent les
savoirs-être à acquérir (attitudes).
 Objectifs intermédiaires psychomoteurs : ils
définissent les savoirs-faire à acquérir (capacités).
21
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
La planification du budget: flexibilité
Dépenses:
- Immobilier: matériel, éventuellement réutilisable
- Mobilier: matériel consommé non réutilisable
- Déplacements
- Rémunération des partenaires
- Rémunération des heures supplémentaires
- Communication (location scène, salle, expo, affiches)
Recettes:
- Actions des élèves
- Actions des parents
- Sponsors
- Etablissement/AEFE
22
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Les caractéristiques d’un projet
 Nature et faisabilité: Mimétisme, adaptation et innovation
 Quelle ampleur et quels moyens? Du projet de classe au
projet interdegré transdisciplinaire. Interaction
projet/programme et programmation annuelle.
 Quels acteurs? De l’individuel au collectif, des rôles
interchangeables. La part de l’affectif et du cognitif.
23
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Qu’est-ce qui est un projet, qu’est-ce
qui n’en n’est pas un?
 Aller à la BCD
 Inviter dans sa classe un intervenant sur le théâtre
 Demander aux élèves de réfléchir à des solutions pour




24
résoudre une équation
Faire une exposition-dégustation de crêpes
Inviter des élèves de 6ème en classe de CM2 pour évoquer le
collège et ses méthodes d’apprentissage
Construire une chanson autour de dates-clé en histoire
Organiser une sortie scolaire en Amazonie
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Projets et compétences
25
Exercice
Activité
Projet
Objectifs
Acquisition
automatisme
Réalisation et
résolution d’un
problème
Recherche de
solutions collectives
Modalités
Répétition
Analyse individuelle
Création collective
Rôle du prof
Décideur
Guide
Collaborateur
Rôle de l’élève
Exécutant
Décideur
Co-acteur
Tâches
simple
complexe
complexes
Compétences
Disciplinaires
Transdisciplinaires
Transversales avec
surtout C6 et C7
Production
guidée
Semi-guidée
concertée
Evaluation
Binaire (vrai-faux)
Pertinence de la
démarche
Régulation
collective, auto et
co-évaluation
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Exemple: grille de compétences
transversales
 Doc 6:
http://aefe-procheorient.net/inspection/IMG/pdf/Me_Grille_competencestransversales1.pdf
26
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Dérives de la pédagogie de projet
 La dérive mégalomane: Vouloir tout faire tout seul tout de suite.
 La dérive productiviste : centration sur le produit final,




27
externalisation des tâches. Passivité des élèves
La dérive techniciste : rigidité omnipotente. Enseignant deus ex
machina. Pédagogie « conservatrice »
La dérive spontanéiste : manque d’objectifs précis, improvisation,
apprentissages non garantis. Essoufflement.
La dérive externalisante: appel à des intervenants qui font le
travail des élèves
La dérive utilitariste : le tout-projet. Nécessité d’alterner les
pédagogies et ne pas vouloir à tout prix s’ancrer dans le
pragmatique. Dérive occupationnelle-ludique. Perte de vue des
objectifs: acquisition de savoirs, savoirs-faire, savoirs-être
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
28
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Postures pédagogiques: le décentrement
29
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
30
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Projets et pluriculturalisme
 En amont: étape de contextualisation: créer une situation-
problème
 Exple Gastrosophie – répondre à un besoin culturel
 Pendant: adapter au bilinguisme et au biculturalisme
http://aefe-procheorient.net/inspection/IMG/pdf/Competence_pluri_et_inter.
pdf
Aval: communiquer. Importance de l’adaptation de la production
finale dans les sociétés latino-américaines. Found-raising.
31
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Projets et vie réelle
 La démarche de projet est au cœur du travail d’entreprise:
 - fordisme vs entreprise innovante
 L’école, reflet de la vie réelle?
 Simulation globale (FLE)
 - exple du château-fort en 5ème
32
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Du local à l’institutionnel
 Projet d’école
 Projet d’établissement
 Projet de zone
 Plan stratégique d’orientation
 Cf doc 7 APP Lieux de Mémoire
33
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Atelier 2: Réaliser, adapter,
communiquer
 1. Constituer des groupes de 5 en échangeant (3 secondaires
avec deux primaires d’un autre groupe), en redéfinissant les
rôles
 2. Reprendre l’un des deux projets apportés par le groupe
nouvellement constitué
 3. Concevoir la fiche technique de réalisation et d’adaptation
du projet (si besoin, boîte à outils disponible)
 4. Faire une liste des éventuels imprévus durant l’année et
des solutions possibles (anticipation)
34
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Vendredi 11 avril
Evaluer
 « Evaluer, ce n’est pas organiser des naufrages pour voir
ceux qui savent nager »
Communiquer
35
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Questions diverses jeudi soir
36
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
La place de l´erreur
 Faire une erreur: ne pas avoir compris la règle: quelle
démarche d´apprentissage de la règle?
 Si remédiation-exercice, l´automatisme sera acquis mais pas
la compréhension de la règle
 Solution: une activité qui mobilise la même compétence mais
pas la même forme d´apprentissage: la théorie des
intelligences multiples (Gardner)
 Exple: savoir reconnaître les couleurs en maternelle
37
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Le collègue réfractaire
 Ne jamais imposer un projet
 Le “réfractaire” interne est généralement une projection du
monteur de projet mégalomane: flexibilité
 Si conflit de perssonnes, mettre les egos à distance en
utilisant la fiche de conception qui induit des rôles
 Dissocier le projet en mini-projets
 Les récalcitrants externes: passer par la pratique des élèves
pour éveiller leur curiosité
38
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
La place des élèves: quelle autonomie?
 Contrôle par le rôle: importance de l´explicitation de la





39
consigne
Moments de légitimation des hypothèses ou de formalisation
Moments d´évaluation-recadrage (bilans d´étape)
L´élève ne prend jamais la place du prof (le contournement
de la relation élèce/savoir par le projet n´implique pas
exclusion du prof
La régulation de l´individuel par le collectif, organisé par
vous (Machiavel)
Schémas de postures
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Types de projets








De classe
De niveau
De cycle
D´interdegré: maternelle/terminale: sur l´oral et la créativité, ponctuel
De pays
De zone: EEMCP2 et ccordinateur régional AmSud
[email protected]
Monde: http://www.aefe.fr/pedagogie/actions-pilotesinnovantes/app-monde
 Attention: les compétences transversales sont mobilisées qque soit la
nature du projet
40
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Reprise des ateliers: réaliser, adapter,
communiquer
Calendrier
41
Cptces
disciplinaires/
program
-mes
Cptces
transversal
es/
programmes
Activité
s
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Supports/ Objectifs/ Bilans d’étape
Matériaux résultats
(évaluations
attendus formatives)
Suivi du projet (réalisation)
 Quel ordre d’acquisition des compétences/ quelles
articulations?
 Quelles activités de classe pour mobiliser ces compétences?
 Quels rapports aux programmes?
 Quelles productions intermédiaires (évaluations
formatives) avant la production finale?
 Imprévus:
 manque de financement
 collègue démissionnaire
 élèves démissionnaires
42
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Suivi du projet (adaptation)
 Marge de flexibilité:
 Évolution de la nature de la production finale
 Intervention de partenaires extérieurs pour compenser la perte
d’un collègue ou remotiver les élèves
 Externalisation de certaines phases du travail
 Groupe de pilotage de certains élèves et non en clase entière
(exemple: projet radio)
 Ce qui ne varie pas: les compétences de base mobilisées (et donc
les savoirs mis en œuvre dans ces compétences): le socle
43
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Evaluation positive et projet
 Définition: reconnaissance explicite des compétences des élèves dans
une dynamique constructive d’apprentissage.
 Le projet doit-il être noté? Evaluation et notation. Evaluer les progrès
réalisés: valoriser les stratégies d’apprentissage.
 Exple: devoirs à ceinture (doc 9. grille pour l’oral)
 Quoi évaluer?
 L’individuel et le collectif, le disciplinaire et le transdisciplinaire
(compétences 6 et 7): doc 10 grilles de compétence Gastrosophie
 Quand évaluer? Evaluation diagnostique, formative et sommative
 Evaluer les savoirs, les savoir-faire et les savoirs-être: place à la
subjectivité. Egalité et équité.
 S’évaluer: site
http://www.csportneuf.qc.ca/sedprojet/caracteristique.htm
44
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Outils d’évaluation positive
 Les grilles de co- et d’auto-évaluation: des vignettes
(primaire) à la formulation des compétences (secondaire).
 Développement de la compétence interrogative de l´élève.
Fabriquer les questions d’une évaluation plus que les
réponses.
 Les carnets de réussite, portfolio: posture réflexive de l’élève
et trace d’un parcours d’apprentissage vers l’autonomie.
45
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Qui évaluer, quand évaluer?
 EVALUATION DU PROJET ET DE SA DEMARCHE
 En amont: la fiche technique est une autoévaluation de
l’équipe enseignante
 Pendant: les bilans d’étape sont des co-évaluation (par les
enseignants, les élèves et les parents)
 En aval: évaluation qualitative et quantitative (cf doc 7/Lieux
de Mémoire) de la part de tous les acteurs, y compris
l’institution
46
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Qui, quand évaluer (suite)
 EVALUER LES COMPETENCES
(savoirs/capacité/attitudes)
 Co-, auto- évaluation des progrès dans la maîtrise d’une
compétence par l’élève à partir d’un carnet de bord dont le
point de référence est la grille d’objectifs de départ
 Peut prendre la forme de « contrôles » plus traditionnels ou
de sommaires de fin de séquence.
47
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
S’évaluer
 Co- et auto-évaluation formelle ou non des compétences
professionnelles développées dans le cadre du travail par
projet, au-delà des savoirs disciplinaires.
48
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Atelier 3: évaluer, communiquer en
aval d’un projet
 Mêmes groupes et mêmes projets qu’hier
 1. Lister les critères de réussite du projet sous forme de
grille de co/auto-évaluation (une grille disciplinaire, une
grille transversale)




- pour les élèves
- pour les enseignants
- pour les parents
- pour le chef d’établissement
2. Créer un visuel résumant le projet destiné à être affiché sur le
site du lycée/ de l’AEFE
49
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie
Pour terminer, un peu de philosophie…
 http://www.canal-
u.tv/video/ecole_normale_superieure_de_lyon/projet.310
0
 Sitographie: doc 11
 Plateforme de partage AEFE:
 http://www.aefe.fr/pedagogie/rechercher-une-ressourcepedagogique
50
Aldric Massot - EEMCP2 - Lettres - Cali - Colombie

similar documents