Immigration Irlandaise

Report
Vague 1 : 1820
( peuplement du Haut-Canada)
Vague 2: vers 1847
(pendant et après la Grande Famine)
Contexte historique
 1845 : Un champignon parasite, « le mildiou », se propage sur les cultures
irlandaises . Elle se propage rapidement, et l’humidité permet son extension
massive vers la plupart des plants de pomme de terre, nourriture qui était
autrefois un des aliments essentiel des foyers de l’époque.
 Parasité par le mildiou, le tubercule de la pomme de terre devient alors
inconsommable.
 Conséquence : l’Irlande plonge dans une pénurie(manque) alimentaire à
grande échelle, accentuant la misère rurale existante, affamant ainsi la
population, et la privant de toute possibilité de subsistance. Les populations les
plus touchées sont celles de l’ouest de l’Irlande, ainsi que le compté de Kerry.
Les décès par anémie, malnutritions et sous-nutritions engendrèrent une
épidémie considérable de choléra(bactérie très contagieuse qui se propage dans
des conditions malsaines), touchant les plus faibles et les plus pauvres.
Photo qui représente
une famille irlandaise
atteint de famine et
de maladies
contagieuses.
La Grande Famine
dura 4 ans, mais ses
conséquences
s’étalèrent sur plus
d’une décennie. Les
pertes humaines
furent estimées
entre 500 000 et 1
million de morts.
Destin de la population
 Les réfugiés ont été
évalués à 2 millions, et
les émigrés à 2 millions
également. Ce bilan
tragique marqua à jamais
l’Irlande : il fut la
conséquence d’une
catastrophe naturelle,
combinée à des siècles
d’abus politiques
britanniques sur le sol
irlandais.
L’impérialisme à son maximum
 Les Irlandais accusent la
Grande-Bretagne de profiter
de sa position impérialiste et
d’abandonner le peuple
irlandais pendant les années
les plus critiques.
 L’armée britannique
possèdent la plus grande
réserve alimentaire de
l’Europe, qu’elle refusa de
partager.
 La Grande famine est a
Monument commémoratif à Dublin, Irlande
l’origine du mouvement
indépendantiste irlandais
(IRA)
Voici une image
d’un journal
britannique en
1847. Elle
représente une
maman qui quête
afin d’avoir assez
d’argent pour
acheter un coffre
pour son bébé
mort.
Grosse-Île, Québec
 En 1832, face au danger que posait la pandémie de choléra dans le monde, le
gouvernement du Bas-Canada crée un lieu de quarantaine pour les immigrants
arrivant par le Saint-Laurent ; ce sera Grosse-Île. En prescrivant des règles strictes
de contrôle des navires, on comptait protéger la population de la maladie.
 7 553 personnes sont mortes dans l'île, dont plus de 5 000 durant la seule année
1847, en grande partie des Irlandais qui avaient fui la Grande Famine de l’Irlande
 Le 25 juin 1847, le gouvernement du Canada, devant l'ampleur des dépenses
occasionnées, protesta auprès du gouvernement de l’Angleterre, qui semblait
faire peu pour ses sujets irlandais. L'archevêque de Québec écrivit aux évêques
irlandais pour les prévenir du sort fatal qui attendait leurs compatriotes. Les
nombreux orphelins de l'épidémie furent adoptés, principalement dans des
familles canadiennes-françaises. Une croix celtique, l’un des symboles de
l’Irlande, fut placé à Grosse-Île pour commémorer la Grande Famine et les morts.
 En 1937, le centre de quarantaine, rendu inutile par les avancées de la médecine,
est fermé.
Audio-visuel
 Minutes du Patrimoine
Canada
 Youtube – Grosse île,
Québec
Irlandais canadien
Johnson
Richardson
Donaldson
Robinson
Thompson
Wilson
O’Neil
O’Conners
O’Hanly
O’Brian
McLoughlin
McKenna
McGee
Murphy
Sweeny
Murray
Kennedy
Fitzpatrick
Fitzgerald
17 mars
de
chaque
année
 Les noms terminant avec




«son» veulent dire «son of
Wil»
Les noms avec les «O’ »
veulent dire «grand son of
Neil»
Les nom avec «Mc ou Mac»
veulent dire « son of O’»
Les noms avec «Fitz
»veulent fire «fils de »
Et bien d’autre
signification
Le rôle de l’Irlande dans la création du Canada
Menace d’attaque des «Fenians
Brotherhood»
Le raid de Île de Campobello (1866)
En avril 1866, île de Campobello(NB) est
presque victime d’attaque par les Fenian
Brotherhood. Ce groupe était formé de plus
de 700 membres. Ils se rendent jusqu’à la
côte du Maine avec l’intention de prendre
possession de l’île . À l’époque ce territoire
est une possession britannique. Le
gouvernement américains intervient afin
d’éviter l’attaque des Fenians. Cependant,
cet action ne vise pas la protection du
Canada mais vise plutôt a éviter des
problèmes avec la Grande-Bretagne en
raison de la guerre civile. Cependant, cette
situtation a servi d’argument pour le groupe
qui favorisait la participation du NB dans la
Confédération canadienne.; Dominion du
Canada.
Monument commémoratif de Boston
Feuille de travail : les peuples
migratoires
 Remplir le Tableau des Irlandais ensemble
Groupe migrateur
Irlandais
Pays d’origine
Irlande (Royaume-Uni)
Contexte historique(avant
qu’ils migrent) : Pourquoi
migrent-ils ?
•Grande famine(un parasite attaque les pommes de terres,
donc pénurie alimentaire)
•Cherche une vie meilleure
•« landlords » veulent se faire payer
Date de migration
Vers les années 1847
Comment la migration s’est
passée
En bateau(malpropre); beaucoup vont mourir de maladies
(cholera morbus) et plusieurs enfant s seront donc
orphelins.
Où se sont-ils installés
Grosse-Île, Québec
N.-B.
À qui appartient le territoire
où ils se sont installés ?
Angleterre
Leurs sorts une fois arrivé au
point de destination
Ils sont placés en quarantaine afin d’éviter de répandre les
maladies. Plusieurs orphelins sont adoptés par des familles
canadiennes.
Haut-Canada
Ressortir un concept différent Colonisation(Irlandais sont venus au Canada s’installer en
pour chaque peuple
permanence pour y travailler et avoir une meilleure vie)

similar documents