BMR, BHRe Le partage des rôles au sein de l*hôpital

Report
BMR, BHRe
Le partage des rôles au sein de
l’hôpital en cas de situation de crise
Philippe Berthelot, Unité Hygiène Inter hospitalière, Service des Maladies
Infectieuses et laboratoire des Agents Infectieux et Hygiène, CHU Saint-Etienne
Conflits d’intérêt potentiels
• Président Société Française d’Hygiène
Hospitalière
• Membre du haut Conseil de Santé Publique,
commission sécurité du patient et des
infections associées aux soins et
coordonnateur avec le Pr Didier Lepelletier
des recommandations « BHRe » de juillet 2013
Double stratégie pour maitrise
dissémination BMR
• réduction de la prescription des antibiotiques pour
limiter la pression de sélection
• prévention de la diffusion à partir des patients
porteurs
http://www.sf2h.net
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine
Prise en charge des BMR / Bhre : en
situation de crise : épidémie ou
découverte fortuite BHRe
Carmelli Clin Microbiol Infect 2010
Outils et Contributeurs
détection
description / mesures de contrôles
analyse / mesures de contrôles
Evaluation des actions entreprises
Détection épidémie BMR / BHRe
• Service clinique : importance de la sensibilisation
/ cas groupés syndromes cliniques ou mise en
évidence agents infectieux similaires ou infection
grave
• Laboratoire de microbiologie : information Robert et
al J Hosp Infect 2006, détection cas groupés (agents
infectieux, profil de résistance), agent infectieux
ou profil de résistance inhabituel, infection grave
• EOH : relevés épidémiologiques, surveillance,
requêtes à partir des données du laboratoire de
microbiologie, signalement
Vérifier le diagnostic !!
• Avant « déclenchement de la crise »
– Infection / colonisation. Plausibilité clinique
– Identification microbiologique : agent infectieux,
résistance aux anti-infectieux, caractérisation des
mécanismes de résistance, vérification vs suspicion =>
nécessité capacités de détection +/- caractérisation
(ou établir relations fonctionnelles avec laboratoire
référent)
– Caractère importé ou acquis
– Attention pseudo-épidémies : contamination
prélèvement, transport, analyse Mangram, Jarvis Infection
Control Hosp Epidemiol 1996
description / mesures de contrôles
• Description : Travail
conjoint EOH, laboratoire
et services cliniques.
Importance de la
définition de cas et de
rechercher cas index. =>
Courbe épidémique,
synoptique cas,
localisation géographique
• Mesures de contrôle dès
que possible : importance
de convaincre / gravité
situation ou risque
d’extension. Capacité à
mobiliser ressources
http://sf2h.net/SF2H-outils/SF2H_methodo-noso_investigation-d-une-epidemie.pdf
SARM genta R rifam R 2005-2006
CHU de Saint-Etienne
Synoptique des cas
analyse / mesures de contrôles
• Importance de la
concertation après
analyse de la situation
pour définir programme
actions avec répartition
des taches : cellule de
crise
• Importance de la
communication interne
+/- externe
(signalement esin)
Pas de réactivité
Ni mesures adéquates
Qu’est-ce qui a fonctionné ?
• Signalement tout cas EPC,
• Cohorting, personnel dédié,
• Check-list observance mesures hygiène (PCC,
surblouse, gants, séparation physique autres
patients et personnels dédiés),
• Audit mesures hygiène,
• Coordination régionale,
• Feedback mensuel directeur établissement,
• Task force : coordination +/- intervention si
situation non contrôlée
Schwaber Clin Infect Dis 2011
Evaluation des actions entreprises
• Nécessité suivi : réévaluation mesures de
contrôle, réaction si extension …
• « accompagnement » EOH ou ARLIN / CCLIN si
petite structure : suivi épidémiologique, aide à
la mise en place des mesures de contrôle,
aide/vérification observance mesures hygiène,
aide à la coordination des actions au sein de
l’établissement …
• Ne pas se rassurer trop vite => effet rebond
Suite épidémie GISA CHU St-Etienne :
application mesures BHRe like
• Mobilisation + mesures d’hygiène efficaces = Cf.
courbe épidémique : cas prévenus +++
Formes de courbe
Épidémique en
l’absence
d’actions de contrôle
Evaluation des actions entreprises
• Nécessité suivi : réévaluation mesures de
contrôle, réaction si extension …
• « accompagnement » EOH ou ARLIN / CCLIN si
petite structure : suivi épidémiologique, aide à
la mise en place des mesures de contrôle,
aide/vérification observance mesures hygiène,
aide à la coordination des actions au sein de
l’établissement …
• Ne pas se rassurer trop vite => effet rebond
Berthelot et al, Infection Control Hosp Epidemiol 2001
Efficacité initiale mais rebond
Chiffrer les surcouts => montrer rôle prévention
“Le coût de la détection, de l’investigation et du contrôle des
épidémies est largement inférieur aux coûts liés aux infections.”
Roberts JA British Medical Bulletin 2000
CLIN / CME
mise en place de la stratégie et évaluation

similar documents