Comment faire face au diabète

Report
Changing Diabetes® and the Apis bull logo are registered trademarks of Novo Nordisk A/S
Comment faire
face au diabète
Programme
1
Ce qu’il faut dire à la famille
7
Scolarisation
2
Réfuter les mythes et les fausses
croyances
8
Activité physique
3
Maladies aiguës
9
Tabac, alcool et drogues
4
Conseils nutritionnels
10
Grossesse
5
Conservation de l'insuline
11
Jeûne
6
Effets de la croissance sur le
diabète
Ce qu’il faut dire à la famille
Au moment du diagnostic
• Le premier contact est crucial
• Il vous permet de :
•
•
•
•
•
Présenter les symptômes du diabète
Impliquer la famille dans la prise en charge de l'enfant
Inviter le père et la mère en personne
Proposer une première éducation au diabète
Réfuter les mythes et les fausses croyances
• La famille est surprise et choquée
• Faites preuve de solidarité, de compréhension, de
bienveillance
• Répondez de façon précise sur un ton respectueux
Symptômes
• Expliquer les symptômes et les signes
• Les schémas sont utiles
• Démonstrations des mesures de glycémie et des
bandelettes urinaires
• Expliquer le mécanisme
• Déficit en insuline
• Cause inconnue
• Aborder les questions que l’on pourra vous poser plus
tard
Réfuter les mythes et les fausses croyances
Mythes et fausses croyances
•
•
•
•
•
•
Cause du diabète/génétique/environnement
Guérison du diabète
Médecines alternatives
Toxicité de l'insuline
Traitement en comprimés
Risque de contagion
Maladies aiguës
Maladies aiguës
• Une maladie aiguë peut provoquer :
• Une augmentation du taux de glucose sanguin (hyperglycémie)
• Une baisse du taux de glucose sanguin (hypoglycémie)
• L'apparition de corps cétoniques
• Les corps cétoniques peuvent apparaître pendant,
avant ou après la maladie
• Les enfants atteints de diabète ne sont pas malades
plus souvent que les autres
• Comment conseiller les familles sur la gestion des
maladies aiguës
Gestion (1)
• Ne pas arrêter l’insuline
• Si nécessaire, augmenter ou réduire
la dose
• Mettre en place une surveillance
régulière
• Glycémie toutes les 3 - 4 heures
• Cétonurie 1 à 2 fois par jour
• Hospitalisez l’enfant si :
• La surveillance au domicile est
impossible
• Il n'y a aucune amélioration malgré
toutes les mesures prises au
domicile
• Traiter la maladie
• Médicaments sans sucre
• Pas de stéroïdes
Gestion (2)
• Traitement symptomatique
•
•
•
•
Aliments faciles à digérer
Apport liquidien adapté
Antipyrétiques (paracétamol)
Penser éventuellement à une hospitalisation
• Ajuster les doses d'insuline – ne jamais l'arrêter
• Apprendre à la famille à gérer la maladie
• Donner des recommandations écrites
Conseils nutritionnels
Conseils nutritionnels (1)
• L'alimentation apporte l'énergie nécessaire à la
croissance et aux activités quotidiennes
• Les apports alimentaires sont influencés par
•
•
•
•
Le fonctionnement de la famille
Les facteurs psychologiques et affectifs
Les facteurs de société
Les facteurs socio-économiques
Conseils nutritionnels (2)
• Équilibrer les apports alimentaires (glucides) et
l'insuline
• Équilibrer les apports alimentaires et l'activité physique
• La surveillance de la glycémie permet d'équilibrer les
apports alimentaires, l'activité physique et/ou la dose
d'insuline
Recommandations diététiques
générales
• Planifier les repas plutôt qu'imposer
un régime
• Essayer d'éviter les interdits
• Adopter une planification simple et
pratique
Planification des repas
• En fonction des facteurs locaux
• Restriction calorique pour les enfants obèses
• Liberté de choix individuelle
• Souplesse de choix et variété des aliments
• Équilibre entre les moyens financiers et la disponibilité
des aliments
• Selon les disponibilités locales
Insuline et alimentation
• Équilibrer insuline et
alimentation
• Adapter l'insuline aux repas
• Les différents types de
traitement permettent de
modifier
• La planification des repas
• La fréquence des repas
Alimentation
Insuline
Insuline et alimentation
2 injections quotidiennes
• Collations et repas réguliers
• Risque d'hypoglycémie si les
repas/collations sont sautés
• Importance de la régularité des
repas et de la taille des portions
Injections quotidiennes
multiples
• Plus grande souplesse
• Moins d'insuline rapide si les repas
sont moins abondants
• Comprendre les effets de
l'alimentation et de l'insuline sur la
glycémie
Éducation alimentaire
• Planifier des repas équilibrés
• Objectif :
• 50 à 60% de glucides
• 15 à 20% de protéines
• < 30% de lipides
• Apprendre à reconnaître les groupes d'aliments et à lire
les étiquettes
• Éduquer toute la famille – en particulier le père et les
grands-parents
• Les besoins énergétiques changent pendant la
croissance
Conservation de l’insuline
Conservation de l'insuline
• L'insuline est une protéine « fragile »
• Dénaturée par le gel ou la forte chaleur
• Stockage entre 2 et 8°C
• Utilisation avant la date de péremption
• Après ouverture, se conserve
• 1 mois sans réfrigération
• 3 mois si réfrigérée
• La conservation de l'insuline est importante
Conservation de l'insuline
• Au centre de soins et au domicile
• Système de réfrigération électrique
• Ne pas congeler l'insuline
• Alimentation de secours
• Réfrigération passive/eau
• Sous terre
• Pots en terre cuite
• Rotation des stocks par date de
péremption
Questions
Changing Diabetes® and the Apis bull logo are registered trademarks of Novo Nordisk A/S

similar documents