économie circulaire Ecotechnologie, batiments durablesGenthon VF

Report
Revue de stage Pierre-Etienne Genthon De mars à septembre 2014
Pierre-Etienne GENTHON
Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne
Master 2 - Biodiversité, territoires et environnement (BIOTERRE)
Téléphone : 06 - 84 - 97 - 58 - 56
Mail : [email protected]
Linkedin : https://www.linkedin.com/pub/pierre-etienne-genthon/5a/881/b23
Intégrer l’économie circulaire dans les
travaux des réseaux « Ecotechnologies » et
« Bâtiment durable » des pôles de
compétitivité
Michel FRANZ,
Chef du bureau des écotechnologies et de la compétitivité
« L’impact croissant des activités humaines sur l’environnement et l’accroissement du
niveau de vie de la population de la planète amènent incontestablement nos sociétés
industrielles à se préparer à une transition écologique visant à assurer une gestion responsable des ressources naturelles tout en préservant l’emploi et la création de richesses.
La Sous - Direction de l’Innovation du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable
et de l’Energie veille à ce que l’innovation technologique soit placée au cœur de la transition écologique :
- par une intensification de l’effort public du financement de l’innovation
dans les éco-technologies ;
- par le développement des filières industrielles de l’économie verte ;
- par la cohérence des actions du Ministère en faveur du développement
économique et de la protection de l’environnement ;
- par le suivi des évolutions de ces technologies.
Une attention particulière est accordée à l'économie circulaire, dès lors que ce concept,
dominé par la notion d'écologie territoriale et industrielle est à même d'améliorer considérablement l'efficience de nos systèmes de production, de minimiser l'impact des activités humaines sur l'environnement, et de nous faire participer à cet effort en nous amenant à modifier nos habitudes de consommation et de vie.
Durant 6 mois de présence dans la Sous-direction, Pierre-Etienne Genthon a eu pour mission de mettre en évidence et de renforcer le rôle de l'innovation dans le développement
de l'économie circulaire. Il a coordonné une étude pour identifier les moyens par lesquels
les pôles de compétitivité pourront faire émerger des projets d'innovation industrielle sur
ce thème ; il a dressé une cartographie des technologies et des acteurs identifiés comme
essentiels au développement de l'économie circulaire et a, enfin, réalisé un grand nombre d'expertises techno-économiques de projets de R&D industriels.
Initiés en 2005, les pôles de compétitivité stimulent la recherche et l’innovation sur les
territoires. Le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) s’appuie sur ces derniers
pour mener une politique de sensibilisation des entreprises et organismes de recherche aux
enjeux du développement durable. Pour favoriser les collaborations industrielles et produire de
la croissance verte, les pôles partageant une même thématique ou travaillant sur des
thématiques complémentaires bénéficient d’une organisation en réseau. Avec l’émergence de
l’économie circulaire, mise à l’honneur lors de la 2ème Conférence environnementale, les
réseaux de pôles « Bâtiment Durable » et « Ecotech » sont invités par les Services de la Direction
de la Recherche et de l’innovation (DRI) à intégrer le concept dans leur travaux pour ne pas
passer à coté de potentielles innovations technologiques de rupture dans le secteur industriel.
Les différentes activités de ma mission sur l’économie circulaire ont essentiellement consisté à
préparer les deux réseaux à cette structuration.
U
n pôle de compétitivité réunit sur un ter-
ont été organisés en réseaux par le CGDD,
ritoire et un domaine d’action donnés
notamment
Stagiaire chargé de mission - « Economie circulaire »
(tel) 06 - 84 - 97 - 58 - 56
(mail) [email protected]
Commissariat général au développement durable,
Direction de la recherche et de l’innovation,
Sous-direction de l’innovation,
Bureau des écotechnologies et de la compétitivité.
www.developpement-durable.gouv.fr
et
des
ches (laboratoires, universités) et des établis-
quinzaine de pôles chaque :
et
développement
(R&D).
Ils
donnent de la visibilité à leurs adhérents en
France et à l’international et ont vocation à
créer de la croissance et des emplois verts.
Pour faire face aux évolutions constantes de
l’écosystème industriel et du contexte
des
acteurs institutionnels, et faciliter les structurations de filières, les pôles de compétitivité
(2009)
du
« Ecotechnologies » (2010), sur le socle d’une
recherche
»
clés
treprises, ETI, PME, TPE), des unités de recher-
71 pôles maillent le territoire et favorisent
durable
secteurs
«
le développement de projets collaboratifs de
Pierre-Etienne Genthon
les
des entreprises de toutes tailles (grandes en-
sements de formation.
Bâtiment
dans
Revue de stage Pierre-Etienne Genthon De mars à septembre 2014
Revue de stage Pierre-Etienne Genthon De mars à septembre 2014
porteurs en matière d’économie circulaire, thématique
Suivi et coordination des résultats d’une étude
interne intégrant la problématique de l’économie
circulaire
placée au cœur de mon stage qui s’inscrit dans les nou-
Mon arrivée dans les services de la SDI a coïncidé
(AAP). La BPI (Banque publique d’investissement), l’A-
avec le lancement d’une étude interne, confiée au ca-
DEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise
binet D&Consultants, dont l’enjeu était double :
de l’énergie), l’ANR (Agence nationale de la recher-
Ces deux réseaux sont pilotés par la Sous-direction de
l’innovation (SDI) et sont considérés comme les plus
veaux objectifs de la transition énergétique.
Elle désigne un « nouveau concept économique dont

l’objectif est de produire en circuit des biens et des ser-
dresser un diagnostic des réseaux « Bâtiment
Expertise de projets R&D
Plusieurs dispositifs publics de soutien financier ont
été mis en place dans le cadre d’appels à projets
che) assurent la gestion des crédits d’innovation na-
vices en limitant la consommation des matières premiè-
durable »
d’analyser
tionaux, notamment le Fonds unique interministériel
res, de l’eau et des sources d’énergie » (CGDD, 2014 ).
leur fonctionnement et identifier les actions à en-
(FUI) et le Programme d’investissements d’Avenir
gager en vue de leur évolution ;
(PIA).
Les agences de l’Etat la découpent, classiquement, en
et
« Ecotech »
afin
plusieurs facettes distinctes (voir schéma simplifié).

discriminer les modalités d’une meilleure prise
Il incombe aux agents de la SDI d’expertiser les pro-
Schéma simplifié de l’économie circulaire et ses
champs d’action
en compte de l’économie circulaire, éventuelle-
jets déposés en vue d’un financement et afin d’opérer
ment par la mise en place d’un réseau spécifique
une sélection des meilleurs dossiers (voir tableau ci-
en veillant à ne pas dupliquer ce qui existe déjà.
contre qui comprend les projets labélisés que j’ai eu
l’occasion d’évaluer).
En tant que « chargé de mission - économie
circulaire », j’ai été le coordinateur principal des
Au cours de l’évaluation, il s’agit de veiller au respect
de certains points d‘éligibilité (labellisation par au
résultats de cette étude.
moins un pôle de compétitivité et seuil de financeIl s’agissait d’interagir avec les consultants et les
ment en direction des entreprises) et de crédibilité
membres du comité de pilotage (COPIL) et d’assurer la
(pertinence du consortium industriel, explicitation du
diffusion « au fil de l’eau » des avancées de l’étude
« business plan »), mais aussi à ce que les projets
(recommandations, scenarii, ajustements, etc.) auprès
intègrent un maximum de « briques technologiques ».
des
représentants
de
pôles
de
compétitivité,
notamment lors des réunions inter-pôles organisées
dans les locaux du ministère.
Le CGDD organise régulièrement des « déjeuner-
Suivi de la politique des pôles et recherche d’experts
Source : ADEME, Juillet 2014
Si la lecture du concept par les autorités publiques est
toujours plus intégrée et se détache progressivement
du seul recyclage et de la gestion des déchets, les
initiatives en économie circulaire restant territorialement éclatées.
Par ailleurs, les projets R&D positionnés sur l’économie circulaire ne présentent souvent que des briques
technologiques « non-intégrées » à un projet plus global et les entreprises en l’économie circulaire ont peu
l’habitude de conduire des programmes de recherche.
Intervenir au déjeuner-débat du CGDD
Pour l’heure, seuls les pôles TEAM2 (Nord-Pas-de-
débat » dans la Grande Arche de la Défense. C’est
l’occasion pour quelques 150 agents du ministère de
venir échanger sur un sujet d’actualité.
intégré
L’économie circulaire étant au cœur de l’agenda poli-
l’économie circulaire dans leur feuille de route
tique, j’ai eu l’opportunité d’intervenir pour en pré-
stratégique 2013-2018. Il s’agit d’accompagner les au-
senter les enjeux R&D et l’axe de travail dans mon
tres pôles des deux réseaux dans cette perspective.
Service.
Calais)
et
AXELERA
(Rhône-Alpes)
ont
Comme préconisé dans les recommandations de
La préparation de l’intervention fut pour moi un
l’étude précitée, j’ai sollicité des experts et des acteurs
excellent exercice de synthèse. De plus, cela m’a per-
en économie circulaire pour intervenir et sensibiliser
mis de rencontrer les principaux agents du MEDDE
les représentants de pôles et leurs adhérents aux
travaillant sur le domaine et de voir empiriquement
enjeux technologiques et économiques en la matière.
comment l’administration centrale appréhendait ces
2 Commissariat général au développement durable - Direction de la recherche et de l’innovation
Exemples de projets d’innovation expertisés ayant
trait à l’économie circulaire :
Investissements d’Avenir (IA)*
- PRITE : Développements technologiques du recyclage
du caoutchouc et ses débouchés commerciaux dans
une perspective de relocalisation de la production.
- CYCLADE : Mise au point d’une technologie alternative au traitement thermique pour recycler les batteries
des véhicules électriques
- ALTERVAL COMPOSITE (pôle EMC2) : Valoriser les
matériaux composites fibre de verre et déchets composites dans une perspective d’économie circulaire.
Fonds unique interministériel (FUI)**
- GREENCOAT (pôle MAUD) : Développement d’un
procédé de décors sur verre biosourcé ou « coating
vert » à destination des marchés de la décoration et
des industries automobile et ferroviaire.
- VADEO (pôles TENERRDIS et AXELERA) : Développer
les voies de tri et préparation de déchets à haut PCI
non recyclables et de leur valorisation au travers de la
gazéification en alternative à l'enfouissement.
- NOFORMOL (pôles TECHTERA et AXELERA) : Développer de nouveaux apprêts textiles « easy care » sans
formol afin de conférer de l’infroissabilité et de la facilité d’entretien.
Commission des Thèses ADEME 2014***
- « Ecologie industrielle et territoriale et territoires
traversés : le cas du projet Rhône-Médian »
Herbelin Alice / Compagnie Nationale du Rhône
- « Etude multi-échelle des propriétés radiatives du
carbure de silicium dans la gamme spectrale
Mekeze-Monthe Aubin / pôles DERBI et S2E2
- « Caractérisation, quantification et modélisation des
processus de transfert et d’interactions CO2/Eau/
Roche »
Rhino Kévin / pôle AVENIA
* Dans le cadre des AMI "Collecte, tri et recyclage des déchets" et
"Ecologie Industrielle et territoriale" du programme "économie circulaire" des Investissements d’Avenirs.
* * Dans le cadre de l’AAP du 18ème Fonds unique interministériel
*** Dans le cadre du programme principal n°2 "Système de production, utilisation efficace des ressources et énergies renouvelables" de
la Commission des Thèses 2014.
enjeux.
Commissariat général au développement durable - Direction de la re-

similar documents