24 heures, 22 février 2014, Ils font hurler leurs guitares dans

Report
13
24 heures | Samedi-dimanche 22-23 février 2014
Riviera - Chablais
Valais-France
La vie continue malgré
la fermeture de la route
La route qui relie
Saint-Gingolph
à Evian est fermée
au moins jusqu’à
mardi pour cause
d’éboulements
potentiels
Christophe Boillat
Conducteurs éconduits
Du reste, plusieurs automobilistes
vaudois, valaisans et même fribourgeois viennent buter sur les
barrières métalliques installées
pour empêcher tout passage. Un
employé veille au grain et renseigne les déçus. La seule alternative
pour rallier Evian ou Thonon est
de passer par Monthey (VS) et
Châtel (F): soit un trajet de une
heure trente à deux heures au lieu
de vingt-cinq minutes.
Placardé sur les barrières, un
arrêté du maire de Meillerie, Laurent Pertuiset, indique que, outre
la circulation automobile, tout
passage à pied, canotage ou navigation à moins de 200 m de la rive
et plongée sous-marine dans le
Léman
Un ULM va
survoler la région
Mandaté par l’EPFL, un ULM
(petit aéronef muni d’un
moteur) va survoler le Léman
plusieurs semaines dans une
zone comprise entre l’embouchure du Rhône et Nyon. Le but
est de recueillir des informations
afin de comprendre les phénomènes météorologiques
au-dessus du lac, mais aussi
d’étudier l’évolution de la
qualité des eaux. La même
démarche sera menée par
l’EPFL au-dessus du lac Baïkal
(Russie). Des comparaisons
seront ensuite établies par des
spécialistes de l’école. C.BO.
VC6
Contrôle qualité
Pour partir de son domicile de Lugrin ou le regagner, Hervé privilégie le vélo. FLORIAN CELLA
«Je vois toujours
ma clientèle
gingolaise, autant
française que
suisse, mais plus
l’habituelle clientèle
de passage»
Evian-Villeneuve: un détour de plus d’une heure
Lac Léman
Tourronde
Vevey
Bateau-navette
3 fois par jour
SaintGingolph
Evian
Lugrin
Meillerie
Thonon
Montreux
Villeneuve
Route
coupée
Le groupe de metal
veveysan AM:PM prendra
part au Caprices Festival.
Les cinq musiciens
joueront fort sur la neige
de Crans-Montana
et s’en réjouissent
Ils ont entre 19 et 21 ans, des coupes de cheveux de longueur variable et un amour commun pour la
musique metal. Le groupe de Vevey AM:PM est au rock de grandpapa ce que la sidérurgie est à la
dentelle de Saint-Gall. Dans quelques semaines, leurs compositions thrash metalcore auront les
honneurs d’un festival peu habitué à pareille brutalité sonore: les
cinq musiciens ont été sélectionnés au tremplin musical du Caprices Festival de Crans-Montana. Ils
grimperont donc sur la scène
Après-Ski, un privilège réservé à
huit groupes internationaux, dont
deux romands.
«Notre musique, tantôt technique, tantôt mélodique, est faite
d’accélérations et de ralentissements», résume le bassiste Thomas Gurtner, qui cite Metallica ou
Megadeth au premier rang des références du groupe.
Souvent torturées, les compositions d’AM:PM évoquent les travers de la société d’aujourd’hui et
leurs effets sur l’être humain.
«D’ailleurs, le nom du groupe
n’est pas seulement une allusion
au système horaire. Il signifie
aussi «aberrant minds provoke
murders» (des esprits aberrants
suscitent des meurtres), explique
le chanteur Nicolas Bise, crinière
blonde et voix d’outre-tombe.
Les Veveysans, qui ont déjà
tâté de la scène en Suisse et en
Italie, se préparent à sortir leur
premier disque. Dans l’intervalle,
ils répètent d’arrache-pied leurs
chansons dans… une ancienne
étable de Rossinière. «Nous montons là-haut tous les dimanches.
Le plafond est très bas et un vieux
piano désaccordé fait office de
bar», rigole Thomas Gurtner.
«Notre local
de répétition
est aménagé
dans une ancienne
étable à Rossinière.
Le plafond est très
bas et un vieux
piano désaccordé
fait office de bar»
Thomas Gurtner,
bassiste du groupe AM:PM
Le 15 avril, à Crans-Montana,
AM:PM jouera fort et sans retenue: «Nous n’avons pas honte de
ce que nous faisons, même si notre musique est très différente de
celle qui est traditionnellement
programmée dans ce festival.» Effectivement: le lendemain, c’est
un certain Henri Dès qui chantera
sur la même scène. R.D.
Leysin
François Vaint, pharmacien
Déviation
par la vallée
d’AbondanceMorginsMonthey
VA
’ABONDAN
L L ÉE D
CE
Châtel
autant française que suisse, mais
l’habituelle clientèle de passage
ne vient plus, forcément.» Le
pharmacien comme le gérant de
la supérette vivent à Lugrin. L’un
comme l’autre utilisent les navettes de la Compagnie Générale de
Navigation (CGN) le matin pour
convoyer qui des médicaments,
qui des produits et des aliments
de base.
La CGN a réagi rapidement en
affrétant trois navettes gratuites le
matin, autant le soir, entre SaintGingolph et Tourronde. Ce qui
permet notamment de transporter les frontaliers et les élèves scolarisés dans les établissements du
Chablais français. L’Association
du sauvetage de Meillerie assure,
quant à elle, via le Léman, le transport des infirmières et des médecins en cas d’urgence.
Monthey
Morgins
10 km
secteur fermé sont strictement
proscrits. Hervé a dû néanmoins
trouver une parade. Cet habitant
de Lugrin, village situé avant
Meillerie, travaille à Roche. «Je
laisse ma voiture à proximité, côté
Saint-Gingolph, et je fais le reste à
vélo en prenant le tunnel de
900 m qui passe sous la montagne
et ressort à Meillerie. Après, j’ai
encore 6 km pour rejoindre mon
domicile.»
Solidarité
Les seules personnes autorisées à
franchir les barrages, outre les
ouvriers, les techniciens et les
géomètres, sont deux employés
de la Commune de Saint-Gingolph
et leur 4×4. Si la route est barrée,
les activités commerciales du village frontalier fonctionnent pres-
P. FY
que normalement. «Nous ravitaillons deux fois par jour. Une
fois le matin, une fois le soir.»
Hier matin, ils convoyaient les
repas pour la cantine des écoliers
gingolais, des médicaments pour
la pharmacie et quelques produits
pour le Petit Casino, commerce de
détail. Dans ce dernier, le gérant,
Thierry Espino, fait ses comptes:
«Dans mon malheur, cette fermeture me permet d’écouler des
stocks, notamment les fruits et légumes, mais il ne faudrait pas que
cela dure.» L’étal de viande est
désormais vide. «Les gens se rabattent sur le jambon.»
A la Pharmacie de France, le
propriétaire, François Vaint, reçoit les médicaments urgents
deux fois par jour. «Je vois toujours ma clientèle gingolaise,
Retrouvez toutes
les images sur
rochers.24heures.ch
Vevey Un nouveau toit pour la Castillo
Clarens
Les concerts
d’Arabesque
GÉRALD BOSSHARD
A la suite d’éboulements de rochers en début de semaine, qui
ont entraîné le déracinement d’arbres et leur chute sur la chaussée,
la route départementale qui relie
la commune franco-valaisanne de
Saint-Gingolph à Evian est fermée
à la hauteur de Meillerie. Et ce
jusqu’à nouvel ordre, car les services techniques du Conseil général
de Haute-Savoie ont identifié un
risque de chute d’une masse rocheuse branlante de 25 m3. «Une
réouverture du tronçon est possible mardi en fonction de l’avancement des travaux, mais ce n’est
pas encore confirmé», indiquent
deux employés de la mairie de
Saint-Gingolph, France, présents
sur place.
Jeudi, un compresseur a été
acheminé par hélicoptère en haut
de la falaise, dans le secteur des
anciennes carrières de La Balme.
Des trous ont été percés au marteau piqueur pour pouvoir y installer des charges explosives, qui
ont été activées plus tard dans la
journée. Dans le but de désintégrer en partie l’énorme masse rocheuse qui aurait pu s’effondrer
naturellement. Ce type de chute
de pierres intervient au moins une
fois par an sur cette route ancienne et très fréquentée. Par les
Français qui travaillent sur Vaud
ou en Valais comme par les Suisses qui vont faire leurs courses en
France.
Ils font hurler leurs
guitares dans une étable
La toiture est le tout premier élément dévoilé de la salle del Castillo
new-look. La salle des sociétés veveysannes et de la région devrait
être opérationnelle en septembre, après deux ans de réhabilitation,
dont le montant avoisine les 20 millions de francs. C.BO.
Pour la quatrième année
consécutive, la formation
Arabesque donnera une série de
concerts classiques – sept en
tout – au château du Châtelard
et au château de Chillon. Les
membres d’Arabesque, formés
dans de grandes écoles suisses
et étrangères, jouent de la
musique ancienne. Le premier
concert aura lieu le 2 mars,
à 17 h, au Châtelard, avec la
soprano Maria-Cristina Kiehr.
Au programme: Couperin
et Charpentier. Programme
complet sur www.arabesquemontreux.ch C.BO.
Particulièrement brutales, les chansons du groupe AM:PM
évoquent les travers de notre société. LDD
L’Association Sécurité
Riviera au rapport annuel
Les responsables de la
plate-forme sécuritaire
des dix communes
de la Riviera ont dressé
le bilan de l’année 2013,
jeudi, à Chardonne
L’Association Sécurité Riviera, plate-forme sécuritaire qui regroupe
les corps de police, les services
ambulanciers, les pompiers et la
protection civile, ont connu une
année 2013 bien chargée. Avec notamment l’intégration réussie de
tous les Services de défense contre
l’incendie et de secours des communes de la Riviera.
Commandant de Police Riviera, le major Ruben Melikian a
révélé que ces services avaient enregistré une baisse du nombre
d’interventions en général, des incivilités en particulier. Il a cependant déploré les différents drames
mortels – sept au total – qui ont
endeuillé la Riviera l’an dernier.
Comme celui qui a coûté la vie à
un écolier de 6 ans, renversé à
Montreux par un bus scolaire,
deux passants écrasés par un train
– aux Avants et à Montreux – ou
encore la chute fatale d’un jeune à
la gare de Montreux.
La police a intensifié ses actions de prévention et de sensibilisation à l’égard notamment des
enfants et des adolescents, ou encore des élèves, dans le cadre précis des patrouilles scolaires. «Nous
avons comptabilisé 11 300 actions
et rencontres», précise le commandant.
Les contraventions ont pris
l’ascenseur: «Il en a été délivré
116 584, soit 14% de plus qu’en
2012», a révélé Michel Rouiller,
chef des Services généraux de Police Riviera.
14%
C’est le taux d’augmentation
des contraventions en 2013
par rapport à 2012. L’an dernier,
il en a été délivré 116 584
Le service des ambulances a
accompli 4234 missions, suite à
des traumatismes ou des maladies
pour l’essentiel. Quant à la protection civile, sa présence dans les
grandes manifestations de la Riviera a généré 3157 jours de service. C.BO.

similar documents