Présentation de la MILCEM Mission locale du

Report
L’insertion des jeunes sur le
territoire de la CACEM
Atelier d’insertion ADEICEM
1
Les chiffres clés
2
Indicateurs stratégiques
Couverture :
Martinique : Environ 8000 jeunes
inactifs de 16 à 25 ans
Répartition du statut des jeunes actifs de 16
à 25 ans par sexe
Territoire CACEM ( données « Enquête
100%
Emploi INSEE 2011) 4732 jeunes inactifs
Jeunes hommes inactifs : 2755
Jeunes femmes inactives : 1977
Part de la MILCEM dans la Région est de
37,4 % ( ratio jeunes inactifs
CACEM/Jeunes inactifs Martinique )
80%
57%
60%
40%
20%
71%
Actifs
Occupés
16.00%
11%
27%
Scolarisés
18%
Actifs
inoccupés
0%
jeunes
jeunes
hommes femmes
3
La Mission locale : 3 flux dynamiques
en 2011
4
Le parcours d’accompagnement
du jeune à la MILCEM
Au-delà du 1er entretien, se construit avec le jeune un
plan d’actions, dont l’effectivité est liée à la motivation du
jeune, ponctué « d’actualités » :
• Entretien individuel
• Information collective
• Atelier
• Visite
• Téléphone
• Courrier
• Médiation
• Entretien avec un partenaire
J +5 mois
Relance du
jeune si pas de
nouvelles
J +15 jrs
1er entretien avec le conseiller = 1er accueil
analyse de la demande et saisie dossier dans Parcours 3
J
Participation aux informations collectives
Inscriptions
5
• Techniques de
recherche d’emploi
• Sessions
d’orientations
approfondies
• Apprentissages des
codes
socioprofessionnels
• Bilans psychosociaux
• Dispositif
redynamisation
Jeunes CAID
• Trace ta route
• Atelier budget et
démarches administratives
• Ateliers santé et les kits
Hygiène
• Agir pour les miens
• Forum théâtre Emploi
• Aides à la vie quotidienne
• Tickets mobilité et permis
B
Actions liées
aux projets
professionnels
Actions liées
au domaine
social et vie
sociale
Actions liées
au domaine
Emploi
Actions liés
au domaine
formation
• Naviguer vers l’insertion
• Chantier apprentissage (
matinées de
l’apprentissage, séjour
en exploitation agricole
• Création d’entreprises
avec ADIE
• Passerelle Emploi
Industrie
• Le parrainage
• Le Service Civique
• Forum des Métiers de la
Défense et de la sécurite
• PRFPJ
• L’ECOLE DE LA 2e
CHANCE
• LADOM
• RSMA
• Ateliers de préparation 6
aux concours para
médicaux
er
Le 1 accueil
Niveau VI
11%
Niveau I
0%
Niveau IV
39%
51%
Niveau V
30%
9
%
53
%
Fort de France
44% des
jeunes
diplômés
ont un
niveau
BAC
18-21 ans,
49%
St Joseph
Schœlcher
Niveau III
4%
Niveau V bis
15%
49%
11
%
Niveau II
1%
29
%
Le Lamentin
26 et+, 2%
16-17 ans, 8%
22-25 ans,
42%
La part des mineurs double par rapport à
2010 au dépens de jeunes de +22 ans
7
L’accompagnement
• 1 Jeune sur 3 inscrit en 1er accueil
décroche de la Mission locale et ne
poursuivra pas son accompagnement
• 56% des jeunes en suivi ont entre 22niveau VI
12%
et 25 ans
niveau I
0%
niveau III
4%
niveau IV
35%
niveau V bis
19%
11
%
niveau II
1%
40% des jeunes
ont un niveau
égal ou
supérieur au
bac
niveau V
29%
St Joseph
15
%
Schœlcher
48
%
Fort de France
26
%
Le Lamentin
8
52%
48%
Evolution de la demande d’insertion au cours
du parcours
1%
Vie Sociale
4%
4%
Situation annexe
15%
0%
Santé
1%
7%
Projet professionnel
0%
Logement
11%
1%
32%
Formation qualifiante
24%
25%
Emploi
23%
19%
Contrat en alternance
8%
Autre formation
0%
5%
10%
1ere demande d'insertion
12%
13%
15%
20%
25%
30%
35%
Demande d'insertion en cours de parcours
9
Secteur du projet professionnel
souhaité ( 1er accueil)
130
Support à l'entreprise
153
vente en habillement et accessoire
81
soins hygiene, confort du patient
91
Soins esthetiques
137
Service a la personne et collectivités
130
Secretariat
84
Personnel polyvalent restauration
140
Patisserie, glacier
192
Personnel de cuisine HTR
93
Peinture ne batiment
125
Mecanique automobile
88
Installation et maintenance
149
Comptabilite
402
Commerce vente distribution
165
Coiffure
424
Assistance auprès d'enfants
10
86
Assistance commerciale
0
50
100
150
200
250
300
350
400
450
La durée du parcours d’accompagnement
Au 31 décembre 2011,
51% des jeunes étaient
inscrits depuis moins d’un
an.
La durée moyenne 16,3
mois
4%
plus de 48 mois
73 % des jeunes
de niv V et infra
19%
24-48 mois
69% des jeunes de
niv V et infra
27%
12 à 24 mois
1 jeune sur3
niv > ou = IV
6 à 12 mois
Parmi les jeunes présents à
MILCEM depuis + 24 mois,
plus de 70% sont de niveau
V et infra.
84% des jeunes de
niv V et infra
20%
31%
0-6 mois
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30%
35%
11
Répartition des sorties
Immersion
en
entreprise
3%
• 91% ont entre 22 et 25 ans.
• Les jeunes âgés de 16 à 17 ans tous sexes
confondus sortent majoritairement sur un
contrat d’apprentissage.
scolarité
4%
contrat en
alternance
20%
Formation
31%
Emploi
42%
72% des
sorties en
formation
32%
Niveau inférieur à V
24%
Niveau V
53% des
sorties en
emploi
38%
niveau IV
6%
niveau I, II, III
0%
5%
12
10%
15%
20%
25%
30%
35%
40%
52%
48%
Typologies de sorties en emploi
Autres ( contrat
d'insertion, CRE,
contrat de
volontariat)
Contrats aidés
7%
8%
Dt :
CDD de 1 à 6 mois : 38%
CDD - 6 mois à 1 an :
21%
Plus d’1 an : 8%
CDI
11%
CDD
74%
13
Quelles réflexions ?
14
Du jeune
• Décrocheur, qui décroche Mission locale
• Typologie de jeunes « à l’extrème » : sans qualification, mais
une proportion sensible croissante de jeunes ayant validé un
niveau IV
• Problématique d’addictions
• Difficulté d’entrer en contact avec jeunes ( « Abri-bus »)
• Sécurisation de parcours = offre de service Mission locale
• Adaptation partenariats pour intégrer nouvelles compétences
• Partenariat sur le terrain notamment en lien avec les acteurs
associatifs des 4 communes
• Innover = benchmarking
• Remettre en question son offre de service
15
Acteurs économiques
• 2 mondes : « Jeunes » et « Chefs d’entreprises »
• Idées préconçues que la pratique et les échanges balaient
• Qui doivent mieux se connaitre
• Il existe un champ d’initiatives à mettre en place ( défection des jeunes
pour certains secteurs économiques, besoin des entreprises non
pourvus)
• Méconnaissance du monde de l’insertion par le tissu économique et
donc
• Pour la Mission locale Nécessite de se professionnaliser sur la relation à
l’entreprise Poste CRE
• Pour nos partenaires économiques, meilleure visibilité des actions de la
MILCEM
• Au niveau national, conventionnement avec Grands groupes PME PMI
Séjour pédagogique en ferme agricole
Parrainage
Emplois saisonniers
16
Territoire
• L’Insertion relève aussi d’une Gestion Territoriale de l’Emploi et
des compétences
• Comment alimenter les acteurs de l’insertion sur les
perspectives, les besoins en compétences du territoire afin
véritablement d’engager des démarches de sécurisation de
l’employabilité ?
CEP Contrat d’étude prospective
SPEL Focus sur le bassin d’emploi et la dynamique
économique
Outils d’opportunité : emplois d’avenir, contrats aidés,
17

similar documents