S10-06- François PITON – Mobilisation active du

Report
20ième CREUF 2014
2 et 3 octobre 2014
PITON F, PITON P, EVELINGER S
 Aucun
conflit d’intérêt n’est déclaré pour
cette présentation
PITON F, PITON P, EVELINGER S

La conférence de consensus recommande une
curarisation et une sédation en phase aiguë des
patients en détresse respiratoire!
IMM – SFAR/SRLF 2007

Un déconditionnement avéré et rapide des patients de
réanimation en raison de la durée de l’alitement!
Bolton CF. Muscle Nerve 2005
• Nombre croissant de patients avec une VM prolongée
• 5 ICU hôpital USA – 126 patients :
 Parcours de santé très long et très complexe
 11 patients (9%) en vie sans séquelle à 1 an!
 56 patients (44%) morts…
 Coût moyen de 306 000 dollars
PITON F, PITON P, EVELINGER S
Unroe, Ann Intern Med 2010

Prise en charge de la mobilisation précoce en réanimation,
chez l’adulte et l’enfant (ESM incluse)
•

RFE de 2013 sous l’égide de la SRLF avec la SKR, la SOFMER et le GFRUP
6° conférence de consensus SLRF-SFAR 2009
 Faisabilité et effets bénéfiques d’une mobilisation précoce
Bourdin G et al. Respir Care 2010
 Peu d’études randomisées et contrôlées concernant la mobilisation précoce
 Tous les patients sont probablement concernés par la mobilisation en dehors d’une
situation aiguë non contrôlée et d’un risque iatrogène significatif lié au mode de
mobilisation (accord fort)
 L’objectif à court terme :
- diminution de la durée de ventilation
- diminution de la durée de séjour en réanimation
- diminution de la durée de séjour à l’hôpital
- diminution du risque de réadmission en réanimation
- amélioration de l’autonomie et de la qualité de vie
PITON F, PITON P, EVELINGER S
Burtin C et al. Crit care 2009
Schweickert WD et al. 2009




Prise en charge transdisciplinaire et multimodale
Plan de soins multidisciplinaire détaillant le traitement
des patients de situations cliniques spécifiques
Autonomie rapide!
Bénéfice :
• Confort du patient
• Qualité de vie
Herridge MS et al. N Engl J Med 2003
Herridge MS et al. N Engl J Med 2011
• Coût social

Kehlet H. Multimodal approach to control postoperative pathophysiology and
rehabilitation. Br J Anaesth 1997; 78: 606-17
Rotter T et Al. Cochrane database of systematic review. Clinical pathway. July 2010
PITON F, PITON P, EVELINGER S
 1 jour d’alitement = 3 jours de récupération
 1 semaine d’alitement = 1 mois de récupération
 Atrophie de 1-3% par jour d’immobilisation
Physical inactivity and muscle in the critical ill. Chambers, Melissa A. Phd, Moylan, Jennifer S. Phd, Reid,
Michael B. Phd. Critical care Med. October 2009 – vol 37 – issue 10 – pp S337-S346.
 Les bénéfices attendus :




Diminution durée de séjours en soins intensifs et DMH
Diminution nombre de jours de VM
Respiratoire
Psychologique
Morris P et al, Early intensive care unit mobility in the treatment of acute repiratory
failure. Criti. Care Med. 2008; 36(8)
Schweickert W et al; Early physical and occupational thérapy in mechanically
ventilted, critically ill patients: a randomised controlled trial. Lancet 2009; 373
Hopkins R et al. transforming ICU Culture to facilitate early mobility Criti. Care clinics
23, 2007
PITON F, PITON P, EVELINGER S
Atteinte pulmonaire
Amyotrophie
Atteinte articulaire
Troubles des fonctions
supérieures
Déconditionnement
cardiovasculaire
Diminution de la
masse musculaire
Atteinte urinaire
Risque d’escarres
Troubles
métaboliques
Lipshutz AKM, Gropper MA. Anesthesiology
2013
PITON F, PITON P, EVELINGER S

De la phase aiguë à la sortie de la réanimation…
• Phase aiguë : dominante passive : 0 < MRC < 12
 Dé réanimation respiratoire et fonctionnelle
• Phase de réveil : activo-passif : 0 < MRC < 24
 Réhabilitation et stratégies de verticalisation
• Phase d’intensification : autonomisation et travail actif : 18
< MRC < 42
 Réentraînement physique à tous les modes
Session commune SFAR/SKR. Evelinger S, Piton P, Piton F –
2013.
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Echelle de sédation de Richmond (RASS)
•

Scores : RASS < - 3
RASS ≥ - 3
RASS ≥ - 2
RASS ≥ - 1
RASS > - 1
Chanques G et al. AFAR 2006
Diminution profonde de la vigilance
Diminution modérée de la vigilance
Diminution légère de la vigilance
somnolent
Eveillé et calme
Medical Research Council (MRC)
•
Capacités : 0 < MRC < 12
0 < MRC < 24
18 < MRC < 42
36 < MRC < 60
42 < MRC < 60
Kleyweg RP et al. Muscle Nerve 1991
Pas de motricité
Eveil et début de motricité
Eveil et motricité MS contre pesanteur
Eveil et motricité MS + MI contre pesanteur
Eveil et station debout possible
Chaque niveau détermine le type de mobilisation
PITON F, PITON P, EVELINGER S


1. C’est une série de mouvements planifiés de manière
séquentielle. Cela englobe un large champ de techniques.
Le plus grand nombre relève spécifiquement du MK tandis
que d’autres peuvent être déléguées à l’équipe de
réanimation
2. Différents types de mobilisations :





Mobilisations passives
Mobilisations actives aidées
Mobilisations actives
Postures/installations
Electrostimulation (ESM)
 Débutées dès les premiers jours de ventilation car l’atrophie seraient moins
importante
Levine BD et al. Circulation 1997
Levine BD et al. N Engl J Med 2008
Griffiths RD et al. Nutrition 1995
PITON F, PITON P, EVELINGER S
 Niveau 1 :
 installation, mobilisation, travail au lit
 Niveau 2 :
 initiation à la marche et transfert
 Niveau 3 :
 transferts avec diminution de l’assistance, avec augmentation
progressive de l’endurance à la marche
 Niveau 4 :
 indépendance dans les transferts et déambulation



Christiane Perme and Rohini Chandrashekar
Creating a Standard of Care
Early Mobility and Walking Program for Patients in
Intensive Care Units: creating a standard of care.
Am J Crit Care 2009;18:212-221
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Installations et changements d’installations!
• RASS ≥ - 3
• 0 < MRC < 24
• Eveil/début de motricité
Bourdin 2010 – 20 patients
Schweickert 2009 – 107 patients
Morris 2008 – 330 patients
Bailey 2007 – 103 patients
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Installations et changements d’installations!
• RASS ≥ - 3
• 0 < MRC < 24
Chang 2004
Pohlman 2010 – 49 patients
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Mobilisations activo-passives pluriquotidiennes
• RASS ≥ - 3
• 0 < MRC < 24
Mobilisations manuelles
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Mobilisations activo-passives pluriquotidiennes
• RASS ≥ - 3
• 0 < MRC < 24
Mobilisations
mécaniques
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Electrostimulation
• - 3> RASS > - 1
• 0 > MRC < 60
Karatzanos E, Gerovasili V, Zervakis D, Tripodaki ES, Apostolou K,
Vasileiadis I, Papadopoulos E, Mitsiou G, Tsimpouki D, Routsi C, Nanas S.
Electrical muscle stimulation: an effective form of exercise and early
mobilization to preserve muscle strength in critically ill patients. Crit Care Res
Pract. 2012;2012:432752.
Williams N, Flynn M. A review of the efficacy of neuromuscular electrical
stimulation in critically ill patients. Physiother Theory Pract. 2013 Jul 15
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Mise au bord du lit
• RASS ≥ - 2
• 18 < MRC < 42
Schweicker 2009
PITON F, PITON P, EVELINGER S

La mise au fauteuil
GHPSJ 2012
PITON F, PITON P, EVELINGER S

Mise en charge – travail résistif
• RASS ≥ - 1
• 36 < MRC < 60
PITON F, PITON P, EVELINGER S

La marche
• RASS > - 1
• 42 < MRC < 60
Eddy Fan Critical Illness Neuromyopathy and the Role of Physical Therapy
and Rehabilitation in Critically Ill Patients
RESPIRATORY CARE JUNE 2012 VOL 57 NO 6
PITON F, PITON P, EVELINGER S
 Prise en charge du patient en réanimation :
• Faisabilité et contre-indications
• Analgésie adéquate pour l’initiation et la poursuite de la mobilisation
• Apports nutritionnels qualitatifs et quantitatifs pour favoriser la mobilisation
• Protocoles de mobilisation dans la planification des soins au patient
• Des acteurs transdisciplinaires
• Un environnement adapté
La vie n’est que
mouvement!
Michel de Montaigne
PITON F, PITON P, EVELINGER S

similar documents