Le Tartare

Report
11. Des entreprises gigantesques au nom de la foi.
Etude d’un patrimoine religieux
En quoi l’exemple de Sainte Foy de Conques est-il révélateur
des croyances des hommes du Moyen Age ?
A. Une Eglise abbatiale sur les chemins de pèlerinage
EXTRAIT D’UN GUIDE
France
DE VOYAGE DU PÈLERIN
Quatre chemins se réunissent en un
seul en Espagne. L’un passe par
Montpellier, Toulouse et le col du
Somport. Un autre par Notre-Dame du
Puy, Sainte-Foy de Conques et Moissac
(…).
Les Bourguignons et les Teutons qui
vont à Saint-Jacques par l’itinéraire du
Puy doivent visiter le très saint corps
de la bienheureuse sainte Foy, vierge
et martyre, dont l’âme très sainte,
après que les bourreaux lui eurent
tranché la tête sur la montagne de la
ville d’Agen, fut emportée au Ciel
comme une colombe par des chœurs
d’anges (…). Le corps très précieux de
la bienheureuse Foy, vierge et
martyre, fut enseveli avec honneur par
les chrétiens dans la vallée de
Conques; on bâtit au-dessus une
superbe basilique dans laquelle pour
la gloire de Dieu, jusqu’aujourd’hui la
règle de Saint Benoît est observée
avec le plus grand soin (…) Les bienportants et les malades y bénéficient
de grâces nombreuses.
Aimery PICAUD, Vème livre du « Codex
Calixtinus », XIIème siècle
Espagne
1. Sainte
3.
Ce guide
Foyétait
est située
utiliséàpar
Conques,
QUESTIONS
les pèlerins
en France
lettrés.
(département
Il dressait un
de
ème
1.
l’Aveyron).
itinéraire
A qui etdes
àPour
quoi
étapes
passer
servait
obligées
àceConques,
guide
quidumenaient
le
pèlerin
pèlerin
au
au
empruntait
XIIpèlerinage
sièclel’une
?de
2.
desPourquoi
Saint
quatre
Jacques
routes
le de
pèlerinage
Compostelle
qui menait
de Saint
à Compostelle
Jacques de Compostelle
: celle du Puy
est-il
en
ème
un
Velay.
lieuConques
importantétait
de la
unechrétienté
étape dumédiévale
pèlerinage.
auOn
XII s’y siècle
arrêtait?
Dans
pour honorer
quelle partie
les reliques
de l’Espagne
d’une chrétienne
est-il situé martyrisée.
?
3. Dans quel pays est située Sainte Foy ? Quelle route le pèlerin
4.
Lespèlerinage
clercs
quideofficient
à Sainte
font
partie
du clergé
2.
Le
Compostelle
est,
après
celui
Rome
et les
de
devait-il
emprunter
pour passer
parFoy
Conques
?dePourquoi
régulier
:s’arrêtent-ils
ilslerespectent
la règledede
Benoît médiévale
et vivent retirés
Jérusalem
plus important
chrétienté
car il
pèlerins
à Conques
?laSaint
dans
un
monastère
sousapôtre
la conduite
d’un Ilabbé.
abrite
le type
tombeau
d’un
: àJacques.
est
situé en
Espagne
4.
Quel
de clergé
officie
Conques
? Clergé
régulier
ou
(Galice)
clergé séculier (recherche). Justifiez.
B. Une architecture au service de la foi
R«ECHERCHE
Nous pouvons
: l’église
restituer
de la
Sainte
chronologie
Foy aduété
construite
chantier dedans
Conques
la seconde
de la manière
moitié
suivante.
du XI°
siècle.
Les travaux
C’estdébutèrent
une église
entrede
1040style
et 1050
roman
et
reconnaissable
l’église était sans
pardoute
uneterminée
forme lorsqu’on
extérieure
massive,
construisitune
le cloître
hauteur
à unelimitée,
date qui se
la situe
forme
arrondie
entre 1087
des
et ouvertures
1107 à l ‘exception
(partie supérieure
probable de
en
demi-cercle),
la façade
des clochers
et du portail
polygonaux
»
et
Jean WIRTH « la datation de la sculpture médiévale » ,
carrés.
librairie DROZ, Genève,2004
E
N
QUESTIONS
Observez le plan : quelle est la forme générale et
l’orientation de l’église abbatiale ? Expliquez
pourquoi ?
RECHERCHE (TEXTE ET PHOTOGRAPHIE)
De quel siècle date l’église abbatiale ?
En quel style architectural est-elle réalisée (roman ou
gothique) ? Justifiez votre réponse.
QUESTIONS : la forme générale de l’église est celle de
la croix latine, en référence au martyre du Christ. Elle
est orientée vers le soleil levant (l’Est), en direction du
Saint Sépulcre (tombeau du Christ) situé à Jérusalem.
S
O
1000
1054
1059
1095
1100
1122
ART ROMAN
Schisme :
Séparation de
l’Eglise d’Orient et
de l’Eglise
d’Occident
1130
1200
1270
début XIII° :
création des ordres
mendiants
Mise en place de
l’Inquisition par
le Pape Grégoire
IX.
Appel à la croisade
Le pape Urbain II
demande aux
chrétiens de libérer
le tombeau du
Christ à Jérusalem
tombé aux mains
des Turcs.
1231
Huitième
et dernière
croisade
en Orient
C. Un édifice qui abrite un trésor fabuleux
« Lorsque nous avons paru devant elle, l'espace était si resserré, la foule
prosternée sur le sol était si pressée, qu'il nous fut impossible de tomber à
genoux... En la voyant pour la première fois, toute en or, étincelant de pierres
précieuses et ressemblant à une figure humaine, il parut à la plupart des paysans
qui la contemplaient, que la statue les regardait d'une manière vivante et qu'elle
exauçait de ses yeux leurs prières. »
Bernard d'Angers, « Liber miraculorum », entre 1013-1020
QUESTIONS
1. Qui était Sainte
Foy ? (recherche)
2. Que nous apprend Bernard
d’Angers sur le
culte voué à cette sainte ?
1. Sainte Foy (IVème siècle ap. J-C) était issue d’une
riche
famille
gallo-romaine.
Convertie
au
catholicisme à l'âge de 12 ans, elle refuse de renier
sa foi devant un tribunal romain. Elle est brûlée vive
mais un orage vient éteindre le bûcher. Elle sera
finalement décapitée. Ses ossements (reliques) seront
conservés à Angers jusqu’en 866, date à laquelle ils
seront dérobés par un moine et transférés à Conques.
2. Le culte rendu à Sainte Foy est extrêmement
populaire : beaucoup de pèlerins viennent rendre
hommage au reliquaire, priant pour qu’elle
accomplisse des miracles.
COMPLÉMENT : Grâce à l’affluence des foules, le
pèlerinage de Sainte Foy se diffuse dans toute la
chrétienté. Le monastère de Conques acquiert par
donation un vaste domaine foncier qui s’étend dans
toute l’Europe (Angleterre, Piémont, Catalogne…)
D. Le tympan de Conques, une Bible de pierre.
Le tympan de Conques est une réponse en
image aux interrogations des fidèles illettrés.
Il s’appuie sur l’Evangile de Saint Matthieu.
Large de 6, 73 mètres et haut de 3,63 mètres,
il compte 124 personnages.
D. Le tympan de Conques, une Bible de pierre.
Insérer ici le « clip » sur le tympan de Conques téléchargeable à l’adresse
suivante :
http://www.youtube.com/watch?v=CsVTcXSGek0
● Le tympan de Conques, une Bible de pierre.
1. Identifiez le personnage central et
l’emplacement de la croix chrétienne.
3. Identifiez les portes présentes sur le
tympan. Laquelle ouvre le
Paradis ? Le
Tartare ?
Le Paradis
2. Quel est le sujet central du tympan (aidezvous du texte de Saint Matthieu) ?
Le thème du tympan est le Jugement
Dernier c’est-à-dire le jugement
des âmes à la fin des temps,
lors du retour
du Christ sur
Terre.
Le Tartare
Pécheurs, si vous ne réformez pas vos mœurs, sachez que vous subirez un redoutable jugement
« Quand le fils de l’homme viendra
de ses anges,Entrée
il siégera
sur son trône de gloire. Toutes les
Entrée entouré
du Paradis
du Tartare
nations seront rassemblées devant lui. Il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare
les brebis des chèvres. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez, les bénis de mon Père,
possédez le royaume préparé pour vous ». Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : « Eloignez-vous de
moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges… »
Evangile selon saint Mathieu , XXV, 31
● Le Jugement
L’ange sonne la trompette
pour annoncer
le jugement
 Face à face avec le Christ de la
Parousie (seconde venue du Christ)
A toute personne se présentant sur le parvis
de Conques, le Christ pose sur elle son
regard et lui adresse son salut : sa main
droite tournée vers le ciel, sa gauche
inclinée vers la terre
« Ce signe de croix
sera dans le ciel
lorsque le Seigneur
viendra pour juger »
 La pesée des âmes :
l'archange Saint Michel fait
face à un démon. Au centre, on
distingue les deux plateaux de
la balance. Voulant récupérer
des âmes pour Satan, le démon
triche en appuyant sur un des
plateaux . Malgré tout, le
plateau de Saint Michel reste le
plus lourd
 Les anges du cortège
triomphal : l'un balance un
encensoir finement ciselé, l'autre
présente le Livre de Vie, grand
ouvert. Deux anges-chevaliers,
armés de l'épée et de la lance, ont
reçu pour mission de contenir la
foule grouillante des démons et des
damnés aux frontières de l'enfer
« Foi, Espérance, Charité, Humilité »
● Le Paradis.
Cette
Sainte
Foy
prosterne
devant
main de
partie
duse
tympan
comporte
deuxlaniveaux
de
Dieu. La spécialité de Sainte
Foy
était
la
libération
des
lecture
prisonniers. Le livre des miracles raconte
: « Le genre
de
 Le cortège
des élus
prodiges le plus renommé entre tous, avance
c'est la sous
délivrance
la
des prisonniers ». Sous les voûtes
de
l'église,
des
fers
conduite de
A l'étage : celui du Nouveau Testament.
OnlayVierge,
voit la
sont pendus à unesuivie
poutre.de Saint-Pierre
Marche de l'Eglise, en route vers
l'avenir, supervisée
par les anges.tenant les clefs du
paradis et un bâton
pointéconduits
directement
surla
« Ainsi seront donnés aux Elus
vers
la serrure
de l’entrée
joie du ciel, la gloire, la paix,
le repos
et la du
Paradis.
Derrière
eux,
lumière éternelle »
l’ermite Dadon venu
Au rez-de-chaussée : la base, s’installer
les fondations
la
dansde
le lieu
maison de Dieu. Pour le christianisme,
c'est
le
temps
au VIII° siècle et
de l'Ancien Testament. Les patriarches
prophètesde
fondateuretprésumé
d'avant le christianisme se trouvent dans
ce qu'on
l’abbaye
appelle les Limbes.
Les bienfaiteurs de
l’abbaye viennent ensuite :
parmi eux, l’abbé
Odolric, à l’origine de la
construction de l’édifice
(reconnaissable à sa
crosse) et Charlemagne
portant un sceptre fleuri. Ils
sont suivis par une cohorte
de Saints (Jérôme,
Antoine) ainsi que par
Sainteles
Foy
et Marie
Sous le grand toit du Temple de la Jérusalem terrestre reposent
fondateurs
Madeleine.
(patriarches et prophètes) dépositaires de la promesse du salut du peuple.
Au centre,
on distingue Abraham et ses descendants (Isaac et Jacob)
 L’accueil des Elus aux portes
de la Maison de Dieu
● Le Tartare
Les péchés individuels
Alors qu’au Paradis, tous les acteurs sont ordonnés, le purgatoire
fait apparaître un chaos humain et démoniaque. Il peut être
divisé en deux parties :
« Les hommes pervers sont ainsi plongés dans le
 L’entrée
Tartare
» dans le Tartare : Le démon, qui regarde
derrière lui les bienheureux entrant au Paradis
enfourne les damnés dans la gueule du Léviathan qui
L'orgueilleux
Satan en
finit juste d'avaler La
les luxure
pieds du: le
dernier entré...
chevalier félon prêtre nicolaïte
majesté mais
chute à côté de sa
ne respecte ni
dépité (rire jaune)
monture : le
célibat ni chasteté
sans doute car il
puissant
est
:sont
la corde
au cou, par
saitdes
que les âmes
« Les iniques
tourmentés
renversé.
Il
est
il
est
accompagné
qui
châtiments et brûlés dans les flammes.l’entourent
Ils
même le premier
de la concubine
vont pouvoir à
tremblent et gémissent sans fin »
envoyé au
avec qui il a
terme accéder au
choix les commis
le péché
Salut
«Tartare,
Les voleurs,
menteurs,
les fourbes, les
audacieux à
de la chair.
cupides…
l'époque féodale !
Les péchés
L’avare
Le médisant, collectifs
L’avortement : acte
grave qui valait
est pendu menteur, ou
excommunication
par un blasphémateur
automatique. Un démon
qui a péché en
démon,
une bourse parole : la langue
lui est arrachée
pleine
d’argent
est
accrochée à
son cou
plonge une femme au
ventre rebondi dans le
chaudron diabolique On
notera la présence du
crapaud, emblème de
sorcellerie.
Les péchés individuels
…les ravisseurs ont été damnés tous ensemble
avecpéchés
les scélérats
» : l’orgueil (chevalier félon), la luxure (prêtre nicolaïte :
5. Identifiez Satan, puis certains
capitaux
hérésie concevant le mariage des prêtres) et l’avarice. Trouvez également le blasphémateur ainsi que la
condamnation de l’avortement.
● Le Tartare
Savoir : une
condamnation de la
simonie
Pouvoir : querelle des
investitures
Les péchés
collectifs
Avoir
(l’argent) :
répression de
l’usure
Les péchés collectifs désignent ceux
commis dans le cadre de la société.
Ils sont très clairement classés en
trois catégories.
Querelle
Répression
des de
investitures
l’usure
Opposition
l'usure est l'intérêt
entre lesque
Empereurs
produit
germaniques
l'argent
prêté.etJusqu'à
l’Eglise
la
à propos
fin du
Condamnation
de la simonie
Moyen
del’achat
la nomination
Age,
desde
catholique
évêques.
et lal'Église
vente
biens
ème
romaine
Jusqu’au
interdit
XIparticulièrement
lasiècle,
pratique
les de
spirituels,
tout
l'usure
empereurs
sesnommaient
fidèleset,car
cette
les
d'unàsacrement
par
activité
évêques
repose
et pouvaient
sur
la notion
donc les
de
conséquent,
d’une
charge
temps
contrôler.
qui n’appartient
Avec la réforme
qu’à
ecclésiastique.
grégorienne,
Dieu.
le Pape entend
récupérer ce pouvoir. Pour
contourner la réforme, les
Empereurs vont alors nommer
des antipapes.

Henri
l'Evêque
L’empereur
V (fils
d’Henri
L'antipape
Grégoire
 L'usurier est pendu
par
les
pieds
pour
simoniaque
est pris dans les filets du Diable, avec
IV),
représenté
en
roi
nu.
germanique
IV et brisée. Il se prosterne devant Lucifer,
VIIItout
transpercé
par une
rendre (vomir)
son orHenri
sa
crosse
renversée
Il l'ange
désigne
du
doigt
excommunié
deux
fois
:lail
lance
de la
bouche
déchu.
La àsimonie
est la pire de toutes les fautes : c'est
Charlemagne,
s'indignant
apparaît
icipartie
découronné
nuque
qui va et
depar ceux-là mêmes qui doivent guider les
une (la
violation
commise
de
la présence
deune
ce moines sont pris dans les filets du diable. Ils
diable
lui fait
laun
main
gauche
du
démon
âmes.
Trois
autres
grand
au
Paradis.
génuflexion
à ont
lapécheur
bouche
a disparu).
oublié inversée,
qui
était leur maître ( Dieu) et se sont écartés du droit
Sa
couronne
est
dévorée
parodie
satirique
de
sasa une allusion explicite à l'un des combats
Unchemin.
diable
arrache
Illuis’agit
encore
par
un
démon.
fausse
à
tiare.
(le soumission
pouvoir spirituel)
fondamentaux
de Grégoire VII
 Le monnayeur (celui Canossa
qui frappe
monnaie) porte en main les insignes de
son pouvoir : le poinçon. Un démon, le
prenant par la barbe, lui fait ingurgiter le
métal en fusion.
Conclusion
Au Moyen Age, l’Occident est donc
fortement marqué par l’influence du
christianisme. L’Eglise de Rome étend
son autorité spirituelle sur l’ensemble
des chrétiens et la religion est la
colonne vertébrale de la société.
La diffusion du christianisme fut
progressive mais elle marque de
son empreinte la vie des
Européens de
cette époque.
Ressources
Fiche Eduscol :
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/lycee/76/9/LyceeGT_Ressources_HGEC_2_Hist_05_T3ChretienteMediev_148769.pdf
Adaptation DROM :
http://webtice.ac-guyane.fr/histgeo/IMG/pdf/adaptationdrom2e.pdf
Cartes :
http://houot.alain.pagesperso-orange.fr/Hist/ma/MA_10.htm
http://www.chemins-de-compostelle.fr/chemins-compostelle.html
Textes et photos :
http://icp.ge.ch/po/cliotexte/le-moyen-age
http://cliophoto.clionautes.org/
Etude de l’église abbatiale de Sainte Foy de Conques :
http://www.art-roman-conques.fr/
http://www.aurelle-verlac.com/conques/tympantext.htm
http://www.tourisme-conques.fr/fr/conques-images.php
http://www.tourisme-conques.fr/fr/documents/dossier%20p%E9dagogiqueConques.pdf
http://hg-ec.tice.ac-orleans-tours.fr/joomla/attachments/337_chretiente_medievale.pdf

similar documents