Une solution de retraite optimale ? par Marie

Report
Une solution de retraite optimale?
Marie-Elaine Gaudreault
Directrice principale
Marketing, Assurance et rentes individuelles
Orlando, avril 2013
1
Votre partenaire de confiance.
Une solution de retraite optimale?
Ou croyez-vous que les rentes à prime
unique méritent une plus grande place
dans les portefeuilles des retraités?
Orlando, avril 2013
2
Votre partenaire de confiance.
Agenda
> Fonds
distincts avec garantie de revenu viager (Ecoflextra)
> État
> Les
de la situation
rentes à prime unique
> Article
de LIMRA: les rentes comparées à un programme
de retrait périodique
> Les
produits à Industrielle Alliance
> Nouveautés
3
à venir au cours des 3 prochains mois!
Contexte
> Arrivée
>
>
des fonds distincts avec garantie de revenu viager
Plusieurs compagnies ont retiré leur produit
Produit “miracle”
> Normes
plus exigeantes pour les Compagnies d’assurance
> Volatilité
des marchés boursiers, taux d’intérêt bas
> On
doit adresser les besoins au décaissement et non
seulement lors de l’accumulation
> C’est
> Défi
un consensus!
d’industrie
> Manufacturiers
4
et distributeurs!
Fonds distincts avec garantie de revenu
Manuvie
Projet Retraite Revenu Plus
Empire
Revenu garanti
âges 55-59
âges 60-64
âges 65-69
âges 70-74
3.5%
4.0%
4.5%
5.0%
3.0%
3.5%
4.0%
4.25%
3.4%
3.8%
4.2%
4.6%
3.0%
3.5%
4.0%
4.3%
Boni
5%
3.50%
3%
5%
% en actions
0%
70%
70%
100%
Frais max. de garantie
n/a
Diminution
du revenu
avril 2012
Dernière modification
5
Canada Vie
1.25%
1.10%
1%
Diminution Diminution Diminution
du boni
du revenu et du revenu
janvier 2013
du boni
janvier 2013
octobre 2012
Pourquoi tant de succès pour les fonds
disctincts avec garantie de revenu?
• Couvre le risque relié à la longévité
• Flexibilité et contrôle des
investissements
• Alternative aux CPG
Mais ce produit ne vient pas sans limitations
• Potentiel de croissance limité (% en actions limité)
• Frais de garantie élevés
• Pas flexible au niveau du montant de revenu (retrait en cas
d’urgence, ajustement à la baisse)
La plus couteuse des garanties de revenu!
6
Considérations importantes pour les
fonds avec garantie de revenu viager
> Les
retraités vont-ils réellement profiter de la garantie?
> Vont-ils
retirer plus que le minimum FEER ou seulement
ce dont ils ont besoin?
> Les
retraités ont-il vraiment de la flexibilité?
> Ajustement
à la baisse si retrait trop élevé
> Si met fin au produit
> Frais payés pour rien
> Perte du boni
> Le revenu provient de leur valeur marchande jusqu’à ce
que celle-ci tombe à zéro!
7
Rente vs fonds distinct avec garantie de
revenu
>
Homme, 65 ans, investissement de 200 000$
Revenu garanti
à 65 ans
Investissement
additionnel
Rendement
équivalent
8
Fonds
Distinct
8 000$
Rente
100% Rente
8 000$
12 567$
Revenu garanti
à 80 ans
0
75 757$
0
n/a
n/a
6.60%
Investissement
additionnel
Revenu
(0% rendement)
âge 65 à 80
Rente différée
À 80 ans
8 000$
142 531$
9 502$
Marché de la retraite: une opportunité!
924 nombre moyen de canadiens qui atteignent 65 ans chaque jour
X 158 000 $ en moyenne en actifs investissables
= 146 millions en moyenne en actifs investissables par jour
= 53 milliards en moyenne en actifs investissables par année
Les 65 ans et plus détiendront plus de 50% des
investissements au Canada en 2020!
Les retraités ont besoin d’une planification de leur
revenu de retraite
9
Source CLHIA, Statistics Canada, Investor Economics
Risques reliés à la retraite
>
Durée de la retraite?
>
Coûts reliés aux soins de santé?
>
Comment les taux d’intérêt et le marché boursier vont-ils impacter leur
portefeuille et leur capacité à en tirer un revenu?
>
Rendements positifs au début de la retraite ou plus tard?
>
Taxation des revenus?
>
Comment l’inflation va impacter le pouvoir d’achat?
Incertitude
10
Difficile à croire!
Rendement
du marché
Effet des marchés et de l’économie
sur un portefeuille de retraite
Exemple :
 Écart entre la période de retrait : un an
 Valeur du portefeuille à la retraite : 500 000 $
 Pourcentage de retrait annuel : 4,5 %
11
Source : LIMRA, 2012
Difficile à croire!
Rendement
du marché
1 006 950 $
1969 :
début des
retraits
1970 :
début des
retraits
0$
La séquence des rendements est déterminante
12
Source : LIMRA, 2012
Comment pallier à toute cette
incertitude?
Portion flexible
Revenu
• Fonds mutuels
Écart
• CPG
Revenu de
base
nécessaire à
partir de 65
ans
SRG
RPC
Temps
13
• Fonds distincts
• et pourquoi pas une
rente?
Pourquoi les rentes semblent être au
centre de la solution?
Afin de réfléchir ensemble:
>
Article du LIMRA’s Market Facts (Numéro 2, 2012)
The Case for Income Annuities in Retiree Portfolios
Par Matthew Drinkwater et Jafor Iqbal
14
Objectifs de l’article de LIMRA
Répondre aux questions suivantes en comparant la rente à prime unique et
un programme de retrait périodique:
>
Est-ce que le contexte de taux d’intérêt bas rend les rentes à prime
unique moins attrayantes?
>
Est-ce que la rente à prime unique est une alternative seulement pour les
retraités de 70 ans et plus?
>
Est-ce que les retraités d’âges différents devraient considérer des
caractéristiques différentes offertes par une rente à prime unique?
La rente à prime unique offre-t-elle des avantages
que l’on ne peut ignorer?
15
La règle du 4%...
Combien un retraité devrait retirer annuellement:
>
Avec un objectif de 30 ans de revenu
>
En tenant compte de l’inflation
Tel que décrit dans le livre “Conserving Client Portfolios During Retirement”
from William P. Bengen, 2006 et appuyé par plusieurs études
>
4% par le biais d’un programme de retrait périodique semblait réaliste
>
Basé sur les rendements historiques des 90 dernières années
…est remise en question!
16
Rente à prime unique vs programme de
retrait périodique
>
Volatilité des marchés boursiers atteint de nouveaux sommets
>
2 corrections sévères du marché boursier depuis l’an 2000
>
Taux d’intérêt bas qui perdurent
Pour plusieurs conseillers, la règle du 4% a été remplacée par la règle du
3.5% voire même 3%.
Que signifie ce contexte pour la rente à prime unique:
>
Devrait-elle prendre plus d’importance dans le portefeuille de produits des
retraités?
>
17
Car le volet mortalité ajoute au rendement!
Rente à prime unique vs programme de
retrait périodique
>
6 scénarios ont été analysés pour un homme
>
>
>
>
Objectif: déterminer le taux de rendement nécessaire sur un portefeuille
équilibré afin de procurer un revenu équivalent à celui d’une rente à prime
unique (jusqu’à 95 ans)
>
18
Âges 60-65-70
Rente viagère (aucune garantie)
Avec et sans indexation (3 %)
Un rendement uniforme est assumé
Résultats
>
Revenu indexé
Âge
(homme)
60 ans
65 ans
70 ans
Rendement minimum du portefeuille
afin de générer les mêmes revenus que la rente
Horizon
revenu en $
avec frais
% de revenu d'investissement par 100 000 $ net des frais
de 2%
4.56%
35 ans (à 95 ans)
4 560 $
6.16%
8.33%
4.94%
30 ans (à 95 ans)
4 940 $
6.07%
8.15%
5.60%
25 ans (à 95 ans)
5 600 $
6.14%
8.31%
Source : LIMRA 2012
19
Rente à prime unique vs programme de
retrait périodique
>
Conclusions (revenu indexé)
>
>
>
20
Revenu garanti par une rente très attrayant malgré le contexte
économique
> est 20% plus élevé que le 4% normalement utilisé pour le PRP à
65 ans (est-ce que 3% d’indexation est suffisant?)
Un rendement net de plus de 6% pourrait être difficile à atteindre
> trop aggressif si frais de 2%?
Le PRP demeure sensible à la volatilité des marchés, les taux
d’intérêt et le taux d’inflation, 3 risques importants à la retraite.
> Risque de la durée du revenu de retraite
Résultats
>
Revenu non-indexé
Âge
(homme)
60 ans
65 ans
70 ans
Rendement minimum du portefeuille
afin de générer les mêmes revenus que la rente
Horizon
revenu en $
avec frais
% de revenu d'investissement par 100 000 $ net des frais
de 2%
5.82%
35 ans (à 95 ans)
5 820 $
5.01%
7.15%
6.31%
30 ans (à 95 ans)
6 310 $
5.18%
7.33%
7.31%
25 ans (à 95 ans)
7 310 $
5.91%
8.07%
Source : LIMRA 2012
21
Rente à prime unique vs programme de
retrait périodique
>
Conclusions (revenu fixe)
>
Revenu garanti par une rente est très attrayant
> Courvir les dépenses de base
> Autres actifs pour couvrir l’inflation
>
Est-ce trop optimiste de croire en un rendements entre 6% et 7% ?
Revenu d’une rente à 70 ans est très élevé dû aux crédits de
mortalité
>
22
Rente à prime unique vs programme de
retrait périodique
>
PRP amène beaucoup d’inconnu. Les facteurs de succès:
>
>
>
>
>
>
Pas de retrait important non prévu
Taux d’inflation limité
Rendements majoritairement positifs
Rendements positifs et assez élevés au début de la retraite
Pas de record de longévité!
Décisions d’investissement prudentes
Conditions nécessaires afin que le portefeuille du
retraité couvre les revenus désirés
23
Rendements réalistes?
>
Probabilités de succès du portefeuille
âge 60
3.0%
0.0%
3.0%
0.0%
3.0%
0.0%
% revenu
4.56%
5.82%
4.94%
6.31%
5.60%
7.32%
87%
90%
80%
84%
30 ans
77%
85%
69%
77%
35 ans
68%
80%
24
66%
68%
Analyse Monte Carlo : 5 000 scénarios (rendement moyen de 9.3%)
Basés sur rendements historiques 1926-2010
Portefeuille équilibré 60% actions/40% obligations
>
>
taux de succès : % des cas pour lesquels le portefeuille réussit à générer le revenu
25 ans
>
>
âge 70
indexation
durée
>
âge 65
Un test effectué avec 40% actions/60% obligations ne permet pas de meilleurs
résultats
Frais annuels de 1%
Rendements réalistes?
>
Ces simulations permettent de mieux quantifier le risque d’un PRP qui
tente de répliquer une rente
>
>
Le portefeuille d’un retraité de 60 ans sera insuffisant dans 13% des
cas avant 25 ans, 23% des cas avant 30 ans et 32% des cas avant
35 ans
Attention à l’inflation: important à considérer plus l’horizon
d’investissement est long
Le PRP ajoute-t-il un niveau de risque trop élevé?
25
Conclusions de l’article de LIMRA
>
La rente est une bonne alternative aux programmes de retrait périodique
>
devrait faire partie du portefeuille de produits de plusieurs retraités
>
Le succès des programmes de retrait périodique est conditionnel aux
rendements futurs qui sont inconnus
>
La rente permet aux retraités de limiter l’effort et l’anxiété reliés aux
décisions de gestion pour leurs investissements alors que leurs capacités
intellectuelles et physiques diminuent
>
Les conseillers se doivent de mieux comprendre les besoins des retraités
afin de bâtir de meilleurs portefeuilles de produits en utilisant une
combinaison d’actifs conventionnels et de rentes
Qu’en pensez-vous?
26
Défis de la rente à prime unique
> Beaucoup
plus populaire aux États-Unis
> En
2011:
> 76 milliards de primes aux États-Unis (8% des
investissements)
> 1 milliard au Canada (1% des investissements)
> Pourquoi?
> Sources de revenu du Gouvernement inférieures
> Moins de régime de pension à prestation déterminée
Contexte devient-il plus propice au Canada aussi?
27
Raisons de ce succès aux États-Unis
> Plusieurs
initiatives de l’industrie
> Fidelity:
la rente à prime unique est une priorité
> Site internet dédié aux clients
> Achat en direct possible ou redirigé à un représentant
> Parmi les plus grands vendeurs de rentes
> Edward Jones et Merill Lynch
> Efforts déployés afin que les actifs des rentes
demeurent visibles dans le portefeuille des
représentants et des clients
Une priorité
pour
un grand
nombre déterminée
de
> Moins
de régime
de pension
à prestation
manufacturiers et distributeurs
28
Raisons de ce succès aux États-Unis
> RIIA
(Retirement Income Industry Association)
> Créée
afin de certifier les représentants sur le sujet de la
planification du revenu de retraite
> Sites
éducatifs
> Fixedannuityfacts.com,
> Society
> Vise
retireonyourownterms.org
for annuity Facts and Education (SAFE)
à informer le public par des rencontres, sites
internet, médias sociaux, publications
29
Raisons de ce succès aux États-Unis
> Initiative
de Cannex en collaboration avec les distributeurs
Objectif: rendre disponible une valeur « marchande » de la
rente à prime unique
> Valeur commune pour l’industrie
> Utile pour la rémunération des distributeurs
> Inclus dans les actifs du représentant
> Pour rassurer le client
> Son argent n’a pas disparu!
> Attention, valeur notionnelle!
> Cannex
Canada
30
nous a approché afin d’importer ce concept au
Défis de la rente à prime unique
> Perception
négative: taux d’intérêt bas
> Au
contraire, le gain provenant des crédits de mortalité
devient plus important dans ce contexte
> Actif
disparait des yeux du client/représentant
> Aligner
les intérêts de tous
> Inclut
la rémunération pour vous!
> Formation,
31
démystifier ce produit pour les clients
Défis de la rente à prime unique
> Vision
investissement/accumulation
J’étais millionnaire, maintenant je vis sur 50 000$ par
année. »
> Risquée: rendement dépend du moment de mon décès
> Pas liquide
>«
> Vision
> Me
dans un contexte de décaissement
garantit un revenu peu importe combien de temps je
vis
Bien définir les critères d’évaluation d’un produit qui
vise la période de décaissement
32
Longévité et liquidité à la retraite
L’éternel débat entre la rente et le traditionnel programme
de retrait périodique :
Une rente
viagère implique
d’y renoncer
Liquidité
Y accéder
augmente le risque
d’épuisement
prématuré.
Et si la solution était aussi simple que de combiner les deux?
33
En conclusion…
> La
solution ne réside pas dans un seul produit
> Développer
le concept de portefeuille de produits à la
retraite
> Tenir comptes des différents profils de clients
> L’industrie
doit faire un passage de l’investissement vers le
décaissement
> Critères
de choix des produits seront différents!
> Déterminer
les compromis qui doivent être faits par les
clients pour atteindre leurs objectifs vs leur profil de risque
> Liquidité,
retour du capital, revenu fixe ou variable, besoin
de flexibilité, dépenses de base fixes, risque de marché
34
Offre de produits:
à surveiller très
prochainement!
L’éléphant, symbole de nos 100 ans de force et de solidité.
35
Fonds distincts: à partir du 22 avril 2013
> Nouveaux
fonds sur contrats existants (Ecoflex, garanties 5-6,
Ultraflex 2, Mes études)
>
Équilibré ISR (Inhance)
Stratégie revenu
Actions canadiennes (petites cap.) (QV)
Opportunités mondiales (Radin)
Actions internationales
Actions américaines (Sarbit)
>
Actions américaines
>
>
>
>
>
36
Fonds distincts: à partir du 2 juillet 2013
> Réduction
importante des frais de gestion pour la série
Classique (75/75)
>
En moyenne 35 bps (0.35%)
> Entre 12 bps et 91 bps
réductions s’appliqueront pour la série Classique de
tous les clients existants
> Ne s’appliquent pas aux frais de gestion des séries
Ecoflex et Ecoflextra
> Ces
hausse des frais d’opération pour certains contrats
existants de 3 bps (0.03%)
> Légère
37
Fonds distincts: à partir du 2 juillet 2013
> Introduction
> Garantie
à 100% au décès pour dépôts faits avant 80 ans
> Même
> Garantie
> 71
à maturité: 75% à 100 ans
de garantie peu élevés: 0.10% à 0.30%
juillet 2013
> Sera
38
garantie qu’Ecoflex
fonds offerts
> Frais
>2
d’une nouvelle série 75/100
aussi disponible sur les contrats PERIAG existants
Fonds distincts: à partir du 2 juillet 2013
> Revalorisation
> L’âge
de la garantie au décès améliorée
maximum augmentée de 75 à 80 ans
> Nouvelle garantie 75/100 et Ecoflex 100/100
> Contrats PERIAG existants inclus
39
Assurance
Aimeriez-vous...
> Offrir
à vos client une protection permanente plus abordable?
l’avantage à vos clients de ne pas fixer leur prime et
ainsi profiter d’une potentielle hausse des taux d’intérêt?
> Offrir
certifier à vos clients qu’ils ne paieront jamais plus
qu’une prime maximale garantie?
> Pouvoir
40
Tendance…
une vie universelle
41
Tendance: c’est quoi?
> Une
prime inférieure à Genesis et garantie pour les 10
premières années
> Une
nouvelle prime calculée aux 5 ans par la suite
> Une
prime maximale garantie pour la durée du contrat
> Un
barème de fixation des primes garanti au contrat
> Basé
sur le rendement des obligations long terme des
provinces
> Volet
42
investissement incluant un boni
Tendance…
dès le 3 juin 2013
43
Merci!
L’éléphant, symbole de nos 100 ans de force et de solidité.
44

similar documents