JPS-Mazamet HISTOIRE des TECHNIQUES Du Vélocipède au Vélib Cliquer sur l'image pour passer à la diapositive suivante Évolution technique du vélo Cliquer sur l'une de ces images pour.

Report
JPS-Mazamet
HISTOIRE des
TECHNIQUES
Du Vélocipède
au Vélib
Cliquer sur l'image pour passer
à la diapositive suivante
Évolution technique du vélo
Cliquer sur l'une de ces images pour passer à la diapositive
suivante ou revenir en arrière
La bicyclette
La bicyclette est le premier moyen de transport terrestre qui n’utilise pas l’animal : à
l'époque de son invention, elle était considérée comme le véhicule idéal.
Depuis, le vélo est devenu le véhicule universel : ainsi, la bicyclette est utilisée dans
tous les pays.
De plus, ce véhicule est économique aussi bien à l'achat qu'à l'entretien. Ainsi, un
pays comme la Chine compte plus de 270 millions de bicyclettes.
Dans les pays occidentaux après une période de grande utilisation au début du XX
è siècle, la bicyclette est de moins en moins utilisée avec l’apparition de l’automobile.
Mais, depuis quelques années on note une augmentation du nombre des adultes qui
utilisent le vélo, non seulement pour se déplacer mais comme sport ou activité de
loisir.
Léonard de Vinci
N'en déplaise aux Italiens, Léonard de
Vinci n'a pas inventé la bicyclette. Le
fameux dessin représentant un vélo à
roues fines et pédalier central, trois
cents ans avant la mise au point des
premières et grossières draisiennes,
serait un faux. Un canular datant des
années 60, œuvre d'un moine farceur
italien qui aurait dessiné une bicyclette
à partir d'authentiques croquis de Vinci.
La Joconde en rit encore.
1790 – Le célérifère :
un canular !
A la fin du XIXe siècle, après la défaite
de la guerre de 1870, le journaliste
français Louis Baudry de Saunier
trouve valorisant pour la nation de faire
remonter l'invention à 1790 et de
l'attribuer au Conte Mede de Sivrac qui
na jamais existé pas plus que son
célérifère.
1817
La draisienne
(inventée par un Allemand, le Baron Von Drais von Sauerbronn d'où son nom)
• Deux roues alignées
• Pas de freins
• On avance en poussant sur le sol avec ses pieds
• Planchette sur la roue avant pour orienter la roue
En France la draisienne est
brevetée sous le nom de
Vélocipède.
Son succès fut éphémère
1839
Le Vélocipède de MacMillan
Conçu par Kirkpatrick MacMillan, un forgeron
écossais.
Mécanisme d'entraînement composé de leviers
et de manivelles entrainant la roue arrière.
Il est possible de rouler sans toucher les pieds
au sol.
Avec un poids de 26 kg, il a peu été utilisé.
1861
Le Vélocipède des frères Michaux
• Premier système rotatif
• Pierre et Ernest Michaux, serrurier
invente la pédale, car il était
désagréable une fois lancé de garder
les jambes levées.
• Un axe coudé avec des repose-pieds
est fixée sur le moyeu avant.
1861 : Invention de
la pédale
1870
Le grand bi
Cherchant à rendre le vélocipède plus rapide et à
parcourir plus de distance à chaque tour de
pédale on augmente le diamètre de la roue
avant jusqu'à 1,50 mètre !
Ils étaient donc rapides, mais pas particulièrement sûrs. Le cycliste
se trouvait très haut perché tout en avançant à grande vitesse. S'il
avait le malheur de rencontrer une imperfection de la route (une
bosse ou un nid de poule, par exemple), il pouvait être projeté pardessus la roue avant et être gravement blessé, voire tué.
1874 Invention
des RAYONS
TANGENTS
1875
Le grand bi en acier
Vers 1875, le français Jules Truffault allégea
jantes et fourches en les fabricant creuses à
partir d'un stock déclassé de fourreaux de
sabre et construisit une machine en
remplaçant les lourds rayons en bois par des
rayons métalliques en tension.
En 1881, le grand bi atteint
presque la perfection et pèse
pour les modèles vélo de course
10 à 11 kilogrammes !
1880 la bicyclette de Lawson
L’Anglais Lawson présente à un salon sa
"bicyclette" de sécurité, avec deux roues de
taille voisine, avec traction non plus de la roue
avant directement avec les pédales mais de
la roue arrière par l’intermédiaire d’une chaîne
(à peu de choses près, notre vélo
d’aujourd’hui)
En France, cette
bicyclette est produite à
partir de 1887. La
Manufacture de SaintÉtienne commercialise
"l’Hirondelle"
1880 Invention
du PÉDALIER
1879 : Invention
de la CHAINE A
MAILLONS (Galle)
1888 La bicyclette
Le cadre des premiers vélocipèdes est constitué par un
assemblage de tubes et de tiges dont le plus
perfectionné est le corps droit.
Vélo Rudge, 1888-1890
Le cadre à corps droit et les premiers vélocipèdes sont composés de deux
tubes :
- un tube plus ou moins incliné sur lequel viennent se fixer la colonne de
direction à l'avant et la fourche à l'arrière ;
- un tube vertical supportant la selle et le pédalier.
Pour rigidifier l'ensemble, une tige tend le cadre entre l'axe du pédalier et la
colonne du pédalier
1890
La bicyclette
Le premier brevet pour une bicyclette
(petit bicycle) est déposé en 1879
mais la bicyclette n'aura acquis sa
forme définitive qu'à partir de 1890
Le « cadre à 4 » donne la rigidité
les 4 tubes qui le composent :
Élan - 1891
- le tube horizontal
- le tube diagonal
- le tube de selle
- le tube de direction.
1891 : Invention du 1er
PNEU DÉMONTABLE
(Michelin)
1900
Autour de 1900
1897 : Ernst Sachs
commercialise des
moyeux avec roue libre.
Vélo "Le Chemineau"
avec dérailleur utilisé par
Panel lors du Tour de
France en 1911
1907 : invention du
roulement à billes
(par Sven Wingquist)
1914 Le vélo pliant
Vélo pliant
utilisé par
l'armée
française
pendant la
guerre 14-18
Vélo pliant 1944
(seconde guerre mondiale)
Brompton Bicycle
(depuis les années
1980...)
1878 :
William
Grout crée
le 1er vélo
pliant
1948 Vélo de randonnée
Guidon cintré en acier et
potence en duralumin. Freins
à câbles, à tirage latéral. Le
levier de frein avant
commande le frein ciseau sur
la jante et le levier arrière
commande le tambour
arrière.
Roues 650 avec pneus
demi-ballon de couleur
blanche. Fixées avec des
papillons.
1937 : après de nombreux
essais le DÉRAILLEUR est
généralisé (Tour de France)
1960-70
Bicross (BMX)
Le BMX (en anglais : bicycle moto cross) est apparu à la fin des années 1960
en Californie, alors qu’au même moment le moto cross devenait un sport très
populaire aux États-Unis.
C'est le moto-cross qui a été la source d'inspiration du BMX. Enfants et
adolescents animés par le désir de pratiquer la moto alors qu’ils n’en avaient
pas les moyens ont donc assouvi leur appétit en participant à des compétitions
de vélo sur des pistes qu’ils construisaient eux-mêmes. (Wikipédia)
Le vélo de bicross
est petit. Il possède
des roues de 20
pouces, environ
50cm
1977
VTT
Le VTT naît aux États-Unis, en Californie, dans
les années 70.
Une bande de copains se mettent en tête de
dévaler les sentiers des montagnes à vélo (d'où
Mountain Bike: vélo des montagnes).
Ils fabriquent un vélo avec un cadre plus court
et plus solide et avec des roues plus petites
équipées de pneus plus larges à crampons. Un
peu lourd, mais relativement solide, l'engin est
vite perfectionné.
Le "Breezer number one" créé en
1977.
1990: le frein
à disque
s'impose sur
les VTT de
compétition
1986
Vélo de course en carbone
1986 :
Look lance
le premier
cadre en
carbone.
Cadre en
carbone
de 2008
Vélo utilisé par un coureur
professionnel
Cadres monocoque en fibre de carbone poids de 890
grammes. Poids total : 6,8 kg.
2010
Vélopartage...
Qu'on les appelle :
City Bike à Copenhague
Viennabike à Vienne
Vélopass en Suisse
Bike FLEX en Allemagne
SmartBikeDC à Washington
Velib à Paris ou Vel"O"Toulouse...
Le principe est la mise à disposition, gratuitement ou
non, de vélos dans un but principalement de
déplacement.
Ce système fut inauguré à La Rochelle en 1974 avec
l'installation de 350 vélos jaunes répartis dans 3
stations en centre-ville.
C'est à partir de là que d'autres modèles de libre
service vélos seront mis en place partout en Europe et
dans le monde.

similar documents